les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Wavre, 30 septembre 1982

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 19 ... 34  Suivant
AuteurMessage
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Mer 5 Déc 2007 - 15:25

extrait du livre de Bultot:

B. Vanduren ce confie à Bultot



Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Mer 5 Déc 2007 - 16:30

1 ci le mobille est une lecon donné à Dekaise , on peux commprendre qu’il sacharne sur ce dernier pour justement lui faire la lecon-> mision acomplie
2 le portrait n°14 resemble comme deux goute d’eaux à feux Monsieur Lekeu.
3 B.Vanduren ce confie à Bulto et avoue ca participation et le mobil (ces confidance tienne la route)
4 B. plus tard un portrait robot à été réaliser lor d’un autre fait atribué au TBW
ce dessin ressemble comme deux goute d’eaux a B.Vanduren.
5. P.Hendrix qui a braque avec B.V. dans le passé cofirme qu’il utilise le mëme motus operanti que les tueurs. Et comfirme que le n°22 es bien B.V.


Dernière édition par le Mer 5 Déc 2007 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
rob1



Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Mer 5 Déc 2007 - 18:10

michel a écrit:
Trois hommes donc :


Le "tueur" qui semblait le chef de la bande.


Celui-ci dont on a dit qu'il ressemblait à Bouhouche.

Le troisième était selon l'armurier (qui utilisa une formule peu politiquement correcte) une "petite tapette marocaine". Comprenons un individu efféminé. Marocain? Ou peut-être Libanais?

D'où savez-vous l'origine du portrait n°17 ? Je croyais que les enquêteurs n'avaient jamais précisé quels portraits étaient associés à quelle attaque (à part les trois gars de 1985).

Côtés liens balistiques, ca fait trois armes (les trois armes de poing) dont l'origine est toujours inconnue. D'après le tableau des liens balistiques, l'un des 7,65 était le même que celui utilisé à Maubeuge.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Mer 5 Déc 2007 - 18:26

Mélange de gros et de petits calibres.
Y a t il une raison ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Jeu 6 Déc 2007 - 9:01

rob1 a écrit:
D'où savez-vous l'origine du portrait n°17 ? Je croyais que les enquêteurs n'avaient jamais précisé quels portraits étaient associés à quelle attaque (à part les trois gars de 1985).

L'info vient du site flamand : http://www.bendevannijvel.com/onderzoek/robotfotos_1997.html

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Jeu 6 Déc 2007 - 9:29

Un premier portrait robot fut établi après cette attaque :



Il fut cependant jugé par après fantaisiste.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 7 Déc 2007 - 14:49

Pour en revenir au thème du mois...

Le rapport parlementaire parle de trois hommes : les deux portraits-robots et l'individu de type "méditerranéen".

On sait depuis peu qu'un gendarme qui a pourchassé la bande après ce méfait a reconnu un des hommes comme pouvant être Juan Mendez. Cela ne colle pas. Faut-il imaginer qu'ils étaient 4 pour mener à bien cette attaque?

Autre élément : il est dit que la voiture stationnait depuis 7h30 devan le numéro 36 rue de Bruxelles à Wavre. Un peu plus loin donc que l'armurerie (n°32). L'attaque a eu lieu vers 10h30. les assaillants seraient restés pendant trois heures dans le véhicule à la vue de tous? Fort improbable. Le véhicule était donc stationné avant l'attaque pour permettre une fuite rapide. Mais comment sont-ils arrivés dès lors? A pied?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 7 Déc 2007 - 14:53

undercover a écrit:
Mélange de gros et de petits calibres.
Y a t il une raison ?

Deux armes de poing et un fusil... Les armes de poing pour tirer si nécessaire? Le fusil pour impressionner? Etait-ce celui volé à Dinant?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Tom



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 7 Déc 2007 - 17:03

michel a écrit:

Etait-ce celui volé à Dinant?

c'est ce que l'armurier a déclarer alors , il me semble
Revenir en haut Aller en bas
Tom



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 7 Déc 2007 - 17:04

et d'ailleurs je pense que c'est sur cet élément que repose le lien TBW et Dinant...enfin je crois
Revenir en haut Aller en bas
jspeirs



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 7 Déc 2007 - 17:43

michel a écrit:
Pour en revenir au thème du mois...

Le rapport parlementaire parle de trois hommes : les deux portraits-robots et l'individu de type "méditerranéen".

On sait depuis peu qu'un gendarme qui a pourchassé la bande après ce méfait a reconnu un des hommes comme pouvant être Juan Mendez. Cela ne colle pas. Faut-il imaginer qu'ils étaient 4 pour mener à bien cette attaque?

Autre élément : il est dit que la voiture stationnait depuis 7h30 devan le numéro 36 rue de Bruxelles à Wavre. Un peu plus loin donc que l'armurerie (n°32). L'attaque a eu lieu vers 10h30. les assaillants seraient restés pendant trois heures dans le véhicule à la vue de tous? Fort improbable. Le véhicule était donc stationné avant l'attaque pour permettre une fuite rapide. Mais comment sont-ils arrivés dès lors? A pied?

Peut etre qq'un les a-t-il déposé ...
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 7 Déc 2007 - 21:56

michel a écrit:
Pour en revenir au thème du mois...

Le rapport parlementaire parle de trois hommes : les deux portraits-robots et l'individu de type "méditerranéen".

On sait depuis peu qu'un gendarme qui a pourchassé la bande après ce méfait a reconnu un des hommes comme pouvant être Juan Mendez. Cela ne colle pas. Faut-il imaginer qu'ils étaient 4 pour mener à bien cette attaque?

Autre élément : il est dit que la voiture stationnait depuis 7h30 devan le numéro 36 rue de Bruxelles à Wavre. Un peu plus loin donc que l'armurerie (n°32). L'attaque a eu lieu vers 10h30. les assaillants seraient restés pendant trois heures dans le véhicule à la vue de tous? Fort improbable. Le véhicule était donc stationné avant l'attaque pour permettre une fuite
rapide. Mais comment sont-ils arrivés dès lors? A pied?

Mais non, rappelons nous les détails de la fuite... un moment la voiture disparaît et réapparaît d'un parking munie d'une autre plaque. Il n'est pas exclu qu'un 4eme homme ait convoyé les auteurs à Wavre peu avant l'attaque et les ai attendus plus loin sur un parking en laissant (?) un autre véhicule stationné quelque part et qui n'a pas été repéré par la police.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 7 Déc 2007 - 23:01

Mais non, rappelons nous les détails de la fuite... un moment la voiture disparaît et réapparaît d'un parking munie d'une autre plaque. Il n'est pas exclu qu'un 4eme homme ait convoyé les auteurs à Wavre peu avant l'attaque et les ai attendus plus loin sur un parking en laissant (?) un autre véhicule stationné quelque part et qui n'a pas été repéré par la police.[/quote]

Réflexion à corriger. Question toujours de 3 hommes. Donc, il ya un 'twist' pour Mendez. Soit Sartilllot se trompe, soit les portraits robots... Je joins article sur l'affaire (Nouvelle gazette en 1992 ; pour les 10 ans des TBW)

Revenir en haut Aller en bas
HERARES



Nombre de messages : 25
Age : 49
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Dekaise   Sam 8 Déc 2007 - 5:56

il y a un truc qui ne colle pas :
...........................................
il tue l agent de police froidement et epargne l armurier pourquoi prendre le luxe de laisser un type qui les a entendus parles et pourrait donner une description des tueurs ..........(.et les 2 autres temoins )
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 8 Déc 2007 - 14:07

billbalantines a écrit:
Réflexion à corriger. Question toujours de 3 hommes. Donc, il ya un 'twist' pour Mendez. Soit Sartilllot se trompe, soit les portraits robots... Je joins article sur l'affaire (Nouvelle gazette en 1992 ; pour les 10 ans des TBW)

Ou alors on peut imaginer que l'homme ressemblant à mendez a été récupéré entre le moment de l'attaque de l'armurerie et la fusillade avec les gendarmes.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 8 Déc 2007 - 16:52

Les truands n'hésitent pas non plus à s'approprier les portefeuilles des victimes. Il n'y a pas de petits profits? Ou était-ce pour se procurer les identités des témoins afin de faire pression sur eux si nécessaire?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 8 Déc 2007 - 19:03

Voici la liste des armes volées à dekaise (liste à géométrie variable d'ailleurs...) :


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 8 Déc 2007 - 19:08

Des armes assez courantes sauf les ingram peut-être. N'y avait-il pas d'autres armes plus intéressantes ou plus redoutables à voler? A leur place, auriez-vous pris les mêmes?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: la fuite des malfrats   Mer 12 Déc 2007 - 10:32

La description de la fuite des malfrats dans le premier rapport d'enquête parlementaire :



_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Jeu 13 Déc 2007 - 8:51

Toujours au sujet de la poursuite :


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Jeu 13 Déc 2007 - 10:56

Plusieurs éléments interpellants dans cette fuite :

1. Le conducteur de la Santana semblait bien connaître Overijse. Mendez y habitait.
2. Les malfrats prennent le soin de remplacer durant leur fuite les plaques françaises par des plaques belges. Mais leurs poursuivants ne seront pas trompés par cette manoeuvre.
3. Etonnant de voir que la puissante santana ne parvienne pas à semer la petite R4 des gendarmes.
4. La Santana sera abandonnée en soirée en forêt de Soignes. Où fut-elle dissimulée entre-temps? A 1,5 km du lieu de la fusillade, on trouve le domicile d'un truand notoire mais il a nié avoir hébergé (de gré ou de force) les tueurs...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Jeu 13 Déc 2007 - 13:28

Pour le point 3. Cela dépend aussi de la route et de la circulation.
Pour le point 1. je rajoute le journal Espagnols qui devait sans doute servir
A masqué le visage et a passé le temps sans attiré l’attention.
Je suppose que l’on na pas pus retrouver l’origine de ce journal
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Jeu 13 Déc 2007 - 17:43

michel a écrit:
Trois hommes donc :


Le "tueur" qui semblait le chef de la bande.


Celui-ci dont on a dit qu'il ressemblait à Bouhouche.

Le troisième était selon l'armurier (qui utilisa une formule peu politiquement correcte) une "petite tapette marocaine". Comprenons un individu efféminé. Marocain? Ou peut-être Libanais?

Bouhouche était un habitué de l'armurie Dekaise. Il paraît même qu'ils auraient été parfois en 'affaire' pour écouler des armes... Comment l'armurier ne l'aurait-il pas reconnu? Voix? apparence extérieure?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Jeu 13 Déc 2007 - 18:10

Dekaise aurait-il osé dénoncer Bouhouche?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 14 Déc 2007 - 3:32

Bien sur que non, ci j’étais a la place de l’armurier jamais je n’aurai oser balancer Bouhouhe
Mi Gendarme mi agent secret, trop dangereux, surtout pour un trafic d’arme international avec un pays en gère, peux être soumis à embargo, risqué de voir débouler devant sont comptoir tout les service secret de la planète, non merci, une fois ça sufi. Je vous rappel que Monsieur Dekaise est un professionnel de l’armement. Il connaît les risques du métier aussi bien que ça technique.
En Sicile (Italie) la plus pare des commerces sont rackettés, esse que les commerçant dénonce les raquetteurs ? Non, et ces normal ils ont peur pour leur vie ou pour celle de leur proche, ou simplement pour leur tranquillité.

Dans l’affaire Dekaise ce qui m’agasse le plus ce sont les aveux du Bruno, vous savez, le tip très agressif qui roulait en golf GTI noir au moment de la 1er vague, avec un grand copain boiteux dans le coffre et un autocollant « Made Australie » à l’arrière. Mais oui, celui qui fréquentais le C.T. de Lobe et l’Abay D’Aulme, juste à côté du centre d’Anderlue et du Bois de Hourpe (pour Eve->celui qui à des petit c…)
Celui qui à été dessiner à la perfection (P.R.n°22, Modigliani n’aurai pas fait mieux)
Il raconte tout au Bultot, (il me semble avoir lu qu’il aurais fait les même confidence à une autre personne P.H., deux confident que tout hopause) D’accord, Bultot n’es pas fiable à 100% mais ces explications ci courte soit elle, tiennent la route. Il dit que ces lui qui a frapper. Etait ce « la petite tapet Marocaine » ? (Expression venant d’une personne humilier)
Possible, un Camé ces très, très mince.
Ci il dit vrai, le mobil armes Libanaise avec comme commanditaire ou intermédiaire Le trafican d’arme international d’origine Espagnols Mendez.
Le chef de mission Bouhouche et B.V. comme homme de main. Semble crédible.
B.V. dit le Gitan pourrait être le lien physique entre certain fait de la 1er vague
sont assasina Le --/--/-- a Ostende explique peux être le calme survenu après les fait d’Anderlue.
A partir de cet instant on ne brûlera plus les voitures sur le chemin des amoureux.

Mais bon il a nié ça participation face au enquêteur ... : jocolor
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Aujourd'hui à 22:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Wavre, 30 septembre 1982
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 34Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 19 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» 10 septembre 1982 - Echec Ariane 1 L5 - MARECS-B, SIRIO-2
» horoscope du 27 septembre
» Accueil des PCSI par les spés le 3 septembre
» samedi 28 septembre
» Révélation d’un ange déchu, lors de l’Exorcisme du 21 septembre 1982

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Wavre, 30 septembre 1982-
Sauter vers: