les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES TUEURS DU BRABANT , UN FOURRE-TOUT COMMODE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CS1958



Nombre de messages : 2549
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: LES TUEURS DU BRABANT , UN FOURRE-TOUT COMMODE ?   Mar 12 Sep 2017 - 23:28

Phénomène de presse dans un premier temps, peut-être par des raccourcis illusoires, les tueurs du Brabant wallon sont devenus un mythe au sens le plus noir du terme. Une entité à elle seule. Une conjonction de faits criminels se distinguant par l'affirmation de l'existence d'une globalité. Même bande. Même mode opératoire. Mêmes armes etc.
il semble que depuis peu, au moins en ce qui concerne Tamise, un épisode est susceptible éventuellement de se détacher de cette globalité. Quelques indices, apparemment un débat tourne autour de la Saab. Un avis contraire à partir des articles de presse de l'époque en néerlandais.
Par ailleurs, l'affirmation non dénuée de bon sens selon laquelle reconnaître un fait aurait pour conséquence de voir imputer 28 meurtres. La parole est alors en quelque sorte paralysée.
L'expression est un peu triviale, mais j'ai bien impression que nous nous situons de plus en plus dans une logique de saucissonnage des faits.
Jusqu'où aller dans ce difficile exercice de style. Faut-il appliquer cette logique hypothétique à la seule première vague ?
Faut-il tirer des conséquences des invraisemblances relatives au prétendu pot commun de Ronquières.
Ce débat aurait peut-être dû être initié officiellement déjà à l'époque de la polémique sur Ronquières. Qu'est-ce qui est potentiellement détachable ou ne l'est pas ?
Utilisation des mêmes armes, cessation des mêmes véhicules, me répondra-t-on de prime abord.
Ce travail de détricotage est un exercice difficile car il remet en cause une culture communion admise depuis 32 ans.
L'assassinat du concierge de l'auberge, celui du chauffeur de taxi, l'attaque des grandes surfaces, et même les faits relatifs à la rubrique sur des faits éventuellement connexes nous interpellent par leur variété et une certaine incohérence. L'agression du Colruyt de Nivelles n'est-elle qu'un avant-goût à quelques années de distance de Braine, Overijse puis Alost ?
J'ai impression que nous sommes arrivés à un certain stade de réflexion qui permet d'envisager cette éventualité.
Revenir en haut Aller en bas
katleen

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 38
Localisation : gilly
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: LES TUEURS DU BRABANT , UN FOURRE-TOUT COMMODE ?   Mer 13 Sep 2017 - 15:10

Mais n'était ce pas aussi différents truands avec " un pot commun d'armement" et que tout le monde se servait suivant ses besoins pour faire un coup?
Ceci n'est qu'une hypothèse bien sûr!
Et que du coup ce n'est pas toujours les mêmes mais le même armement et qu'on a tout mis ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2549
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: LES TUEURS DU BRABANT , UN FOURRE-TOUT COMMODE ?   Mer 13 Sep 2017 - 17:19

katleen a écrit:
Mais n'était ce pas aussi différents truands  avec " un pot commun d'armement" et que tout le monde se servait suivant ses besoins pour faire un coup?
Ceci n'est qu'une hypothèse bien sûr!
Et que du coup ce n'est pas toujours les mêmes mais le même armement et qu'on a tout mis ensemble.

Bonjour Katleen,
je comprends parfaitement votre question.
Votre seule question de peut faire l'objet d'une réponse en quelques lignes tant tout cela est tentaculaire, chaque information étant répertoriée, parfois de manière contradictoire dans toute une série de rubriques qui remontent maintenant à des années des années.
Évidemment, je ne veux pas vous décourager.
Vision que pour prendre le seul exemple de Ronquières, la manière de voir les choses a considérablement évoluée depuis peut-être deux ans si je ne m'abuse.
Alors non seulement il faut prendre connaissance de milliers de messages dont certains paraissent aujourd'hui obsolètes mais encore, même pour ceux qui connaissent le forum depuis des années, il faut se replonger dans tout cela.
Pour schématiser à l'extrême, quel rapport y a-t-il entre l'assassinat du chauffeur de taxi à Mons et la deuxième vague ? Je ne prends que ce seul exemple.
Ici, récemment, en ce qui concerne Tamise et la rubrique des gilets pare-balles, il semble que nous nous orientations vers une certaine autonomie de certains faits par rapport à d'autres, les délinquants apparaissant étrangers les uns aux autres. Je ne parle même pas de l'exemple de Maubeuge. Il y a toujours la tentative de la simplification. Ainsi, « les tueries du Brabant sont un bloc indéfectible ».
On nous annonce prochainement des révélations au motif semble-t-il que certains auteurs n'ont pas voulu porter le chapeau pour des faits qui ne leurs incombaient pas. D'où le silence pesant depuis plus de 30 ans.
C'est une première piste de réflexion. Elle revient apparemment à la surface.
Je vous souhaite bon courage dans vos recherches.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES TUEURS DU BRABANT , UN FOURRE-TOUT COMMODE ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES TUEURS DU BRABANT , UN FOURRE-TOUT COMMODE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système D20 - MBTI
» Les supercheries de la théorie de l'évolution
» Rythmes, programmes et laicité : un texte fourre-tout de Jacques Julliard dans Marianne.
» Tout sur les moralistes
» Saint Marcellin Joseph Benoît Champagnat et commentaire du jour "Elle a tout donné"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: