les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les + sombres histoires de l'histoire de Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Les + sombres histoires de l'histoire de Belgique   Lun 2 Oct 2017 - 20:49

Alain Libert, ancien professeur d'Histoire, consacre quelques pages aux tueries du Brabant dans son livre Les + sombres histoires de l'histoire de Belgique. Il y prend position pour la théorie de la manipulation (ou du complot), rejetant donc la version (presque) officielle des prédateurs. Il propose quelques réflexions intéressantes pour soutenir ses propos...

http://laboiteapandore.fr/2015/10/06/les-sombres-histoires-de-lhistoire-de-belgique/
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: Les + sombres histoires de l'histoire de Belgique   Lun 2 Oct 2017 - 21:45

Alain Libert a écrit:
Cette théorie de la manipulation se trouve renforcée par les déclarations troublantes à plus d'un titre, et qui furent faites à plusieurs reprises et de manière informelle par des membres des bandes Haemers, De Staerke ainsi que par les Borains. Tous, à un moment donné, ont fait référence au fait qu'ils ont agi comme membres d'une "organisation supérieure". [...] Johnny De Starke y fait aussi allusion : "J'ai été choisi sur base de mon dossier." Karafilis de la bande De Starke y a fait référence également, tout comme Salesse qui dit : "Pour moi l'affaire est close, il faut chercher plus haut". Bouhouche, un ancien gendarme faisant partie des principaux suspects, parlait d'une "organisation structure". Cocu, de la bande des Borains, a déclaré : "Quand vous arriverez plus haut, on vous dira d'arrêter l'enquête, de toute façon si je suis condamné je parlerai." Vittorio a tenu plus ou moins le même langage. Parlaient-ils tous de ceux qui, tout au-dessus, tiraient les ficelles ?
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: Les + sombres histoires de l'histoire de Belgique   Lun 2 Oct 2017 - 21:53

Alain Libert a écrit:
Dans le bois de la Houssière, on fait une découverte troublante : des restes calcinés de chèques du Delhaize d'Overijse du jour de l'attaque, un morceau de discours d'un suspect noté par sa secrétaire et cinq télécommandes pour lecteurs vidéo brûlés. Le suspect qui avait fait ce discours en avait en plus vendu, quelques mois plus tôt, cinq lecteurs vidéo avec télécommandes à un ami pour équiper les appartements que celui-ci possédait en Espagne. Comme le dit lui-même ce suspect, il est grande gueule, mais pas assez bête pour aller se trahir en laissant de pareils indices. Il est donc visible qu'on veut le "mettre dedans", l'accuser, créer un lien vers lui. Mais pour faire cette manipulation, il faut des objets qui proviennent de trois horizons différents. Le premier, les notes du discours qu'il a donné à des passionnés d'armes. Ce jour-là, sa mallette fut volée et un autre suspect important des Tueries était présent ! Il faut des chèques du Delhaize d'Overijse du jour de l'attaque et seuls des membres de la Bande peuvent les fournir. Dernier élément, les lecteurs vidéo avec télécommandes vendus par le suspect à son ami propriétaire en Espagne, ou si ce n'étaient pas ceux-là, quelqu'un qui savait que des appareils pouvaient mener au rédacteur du discours pour passionnés d'armes. Il faut donc une personne au centre du dispositif qui soit capable de collecter le tout, de le rassembler et d'aller le déposer au bon endroit pour créer la piste. Il y a donc soit un des deux suspects, soit les deux, soit la personne qui a acheté les lecteurs et les télécommandes et qui, soit dit en passant, est un IRC, c'est-à-dire un indicateur payé par la Sûreté, qui se consacre à l'extrême-droite alors que sa femme est, elle, infiltrée dans les CCC (comme le monde est petit), soit les trois, qui ont un ou les trois éléments ou qui connaissent une ou des personnes les ayant ; et dans ces éléments, il y a les chèques du Delhaize d'Overijse donc un lien matériel avec les tueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les + sombres histoires de l'histoire de Belgique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les + sombres histoires de l'histoire de Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos histoires pour rire
» l'histoire de Mathilde
» NOUVEAU - L'histoire est un mensonge... que personne ne ...
» Histoire racontée et à racontée.
» Liste des mots clés en histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Ouvrages sur les Tueries du Brabant-
Sauter vers: