les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique

Aller en bas 
AuteurMessage
fanta

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique    Jeu 19 Oct 2017 - 22:53

Bonjour/bonsoir à tou(te)s,

Comme l'a dit 'Quidam67' dans un commentaire récent :

Les TBW font partie de notre bagage culturel collectif belge et il est même étrange qu'il n'y ait pas plus d'oeuvres de fiction s'y rapportant

Elles sont peu nombreuses, en effet.
Sans doute parce que cela prend du temps pour que, dans l'incompréhension face à un traumatisme "national" de cette ampleur, le silence cède peu à peu la place aux inspirations les plus diverses comme, autant de formes d'exutoires.
Et cela risque de durer, tant qu'aucun apaisement significatif ne sera apporté.
Par l'identification des coupables et de leurs motivations, par exemple.

Mais les "Tueries" n'en ont pas moins laissé des traces qu'il "suffit" parfois de savoir "décoder" quelque peu pour les découvrir en tant que telles.

J'ai ainsi trouvé ce qui me paraît être une référence incontestable, aussi inconsciente et/ou involontaire soit-elle, à un chapitre de l'Affaire.
Elle se trouve dans une fiction belge des plus emblématiques sortie en 1992, dans une séquence qui fait allusion, de manière assez flagrante d'ailleurs, au meurtre du taximan Constantin Angelou survenu le 12 janvier 1983.







La séquence débute devant le maison communale d'Ixelles, place Fernand Cocq [1]
(à deux pas de la Place Flagey [2] où il est établi qu'Angelou a chargé son meurtrier [4] ).

Un homme armé d'un pistolet y embarque dans un taxi. Ce sera la dernière course de son chauffeur.

Ce dernier est en effet abattu par la suite aux abords de la Centrale électrique de Drogenbos [5], en périphérie bruxelloise (avec sa tour de refroidissement bien connue des usagers du Ring à l'ouest de Bruxelles).

C'est également très près de là que, toujours selon ce qu'écrivaient Dupont et Ponsaers en page 24 [4],


"A la sortie d’Anderlecht, à l’entrée de l’autoroute de Mons, une arme a dû être braquée dans la nuque du malheureux, à qui l’on a dû demander d’engager le taxi sur une aire déserte en bordure d’autoroute."

Le film montre ensuite le tueur plaçant le cadavre de sa victime dans le coffre de son propre taxi, comme le fut lui-même l'infortuné chauffeur grec après avoir été exécuté [6].

Enfin, le soir de son forfait, le tueur, qui tient le rôle principal dans le long métrage, projettera de balancer le corps de sa victime dans une carrière qu'il connaît au lieu de s'en débarrasser, comme à l'accoutumée semble-t-il, "dans le canal".

Les Tueurs du Brabant utiliseront eux aussi la méthode du "canal".
Ce sera pour s'y délester d'une partie de leurs armes et équipements. À Ronquières.

Enfin, il est vraisemblable que les scénaristes/réalisateurs de "C'est arrivé près de Chez vous" [7] sorti en 1992, aient tout simplement lu le livre de Dupont et Ponsaers [3], sorti en 1988, au moment d'écrire leur script.


Cordialement,


Fanta.


__________________________________
Sources, bibliographie et Illustrations :

1. Google Streetview : Place Fernand Cocq à Ixelles (Maison Communale) (Page Google Streetview)
> [Lien web]

2. Itinéraire Google : (Maison Communale) Place Fernand Coq >> Place Eugène Flagey à 1050 Ixelles (Page Google Maps)
> [Lien web]

3. " LES TUEURS - Six années d'enquête " de Gilbert DUPONT et Paul PONSAERS - 296 pages - 1988 - Éditions EPO - Berchem

4. " LES TUEURS - Six années d'enquête "  page 24 : "Mons, 12 janvier 1983"

5. Centrale Electrabel de Drogenbos (Page Google Maps)
> [Lien Web]

6. Journal "La Province" du Lundi 19 mai 2014 : " Tueries du Brabant : le corps d'un taximan retrouvé dans le coffre d'une voiture à Mons en 1983 " (Page Web)
> [Lien Web]

7. " C'EST ARRIVÉ PRÈS DE CHEZ VOUS " - Documentaire parodique réalisé par Rémy BELVAUX, André BONZEL et Benoît POELVOORDE - 95 min. - 1992 - Belgique
> [Lien IMDB.com]
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 377
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique    Jeu 13 Sep 2018 - 18:48

L' "Affaire", si elle ressurgit subliminalement dans des scènes de films ou sur des portes de garages, fut peut-être aussi une source d'inspiration pour le nom, bien étrange, qui fut donné à une très "FM-ère"  Laughing  radio FM locale de Rhode-Saint-Genèse (!) de 1991 à 1992 : "Top Turbo Commando". J'étais fidèle de cette radio à l'époque.  Je l'écoutais depuis "La Chasse" à Etterbeek. Et à bien y réfléchir, "Turbo" et 'Commando", en '91, émettant depuis R-St-G.....
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923



Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique    Jeu 13 Sep 2018 - 23:13

Les Prédateurs (téléfilm, 2007) (affaire elf)

Rapt, sorti en 2009, un film librement inspiré de l'affaire Empain.

namur- la cambre -insas

luca belvaux et
remy belvaux (il me semble avoir lu qu il se serais jeté d un pont sous un train ) (?)
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923



Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique    Lun 1 Oct 2018 - 8:29

heritage -"inconscient"

Le Collège Notre-Dame de la Paix est un établissement d'enseignement primaire et secondaire jésuite sis à Namur, en Belgique. Ouvert en 1610 comme Collège de Namur (Collegium namurcense) il fut repris par une autre direction en 1773, lorsque la Compagnie de Jésus fut supprimée. Un nouveau collège jésuite est rouvert en 1831, au centre de la ville, prenant le nom de l'ancienne abbaye dont il occupe les bâtiments; Notre-Dame de la Paix. L'internat fut transféré à Godinne en 1926, y devenant le collège Saint-Paul et l'ensemble du collège secondaire fut transféré dans de nouveaux bâtiments à Erpent (sortie Sud-Est de la ville) en 1971.

ancien etudiant ; degrelle -poelvorde - stromae -beenkens et pleins d autres jeunes

plein d imagination !dont Certains irons koter a Ixelles

Collège Saint-Paul (Godinne).Création 27 septembre 1927

Le terrain ,à mi-chemin entre Namur et Dinant, a été choisi car c’était un bon emplacement pour un internat à la campagne : 40 ha de terrain, dont 12 de bois.
(...)
L'internat fut transféré à Godinne en 1926, y devenant le collège Saint-Paul et l'ensemble du collège secondaire fut transféré dans de nouveaux bâtiments à Erpent (sortie Sud-Est de la ville) en 1971.
(...)
L'architecte du nouveau Collège à Erpent est Georges Housiaux (1933-2013), diplômé de Saint-Luc Liège en 1958. Cet architecte a également restauré le Casino de Namur, après son incendie en 1980.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coll%C3%A8ge_Notre-Dame_de_la_Paix

https://rex-libris.blogspot.com/p/biographie.html
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923



Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique    Jeu 4 Oct 2018 - 23:48

arthur29923

pour la drogue ,les diamants ,et tous ce qui peut etre blanchit

MessageSujet: Re: Un début d'explication.... Ven 14 Sep 2018 - 17:12

«Certains capitaux d’origine douteuse utilisent aussi le monde du show-business
pour se refaire une virginité.
Le procédé est apparemment très développé en Italie, en
France et en Belgique. La «tournée triomphale» de la vedette (qui en réalité fait un
bide partout) permet de mettre sur un compte en banque tout l’argent «sale» qui est
présenté officiellement comme la recette des spectacles. De même, certaines sociétés
créées dans des paradis fiscaux servent de relais pour recueillir les recettes de films
diffusés dans de nombreux pays. S’il est impossible de vérifier le nombre exact de spectateurs,
il est facile en revanche de recycler ainsi de l’argent douteux. le système
du casino. Le principe est simple : on achète pour 500 000 dollars (par exemple)
de jetons dans un casino. On ne joue à rien mais quelques heures plus tard on échange
les plaques contre un chèque du casino

https://explicithistoire.files.wordpress.com/2016/02/moncomble-yann-le-pouvoir-de-la-drogue-dans-la-politique-mondiale.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique    

Revenir en haut Aller en bas
 
TBW : 'Héritages' et 'Inconscient collectif' en Belgique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belgique (7sur7) : "Nuit de débauche" au collège Saint-Michel et au monastère de Libramont.
» Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008
» Être juif à Anvers ( Belgique )
» Bourse de Vien / Anthisnes le 8 mars en Belgique
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Les inclassables-
Sauter vers: