les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003

Aller en bas 
AuteurMessage
fanta

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Jeu 23 Nov 2017 - 12:13

Bonjour/bonsoir à tou(te)s,

> Jean DEPRÊTRE : http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1249-jean-depretre



ÉMISSION SPÉCIALE
'AU NOM DE LA LOI'  - 'TOUT ÇA NE NOUS RENDRA PAS LE CONGO'
56 MIN - 8 JAN 2003 - RTBF

« Rien que des gens de bien » tente de cerner la personnalité complexe du procureur
des tueries du Brabant
Les vérités de Jean Deprêtre

RTBF


« Rien que des gens de bien »

Ce document témoigne d'une personnalité hors normes, mais aussi du fonctionnement de la
justice. Gérard Rogge et Philippe Dutilleul aident à comprendre. On ne juge pas...


Il fallait deux journalistes de la trempe de Gérard Rogge (« Au nom de la loi ») et
Philippe Dutilleul (ex-« Strip-tease », aujourd'hui à « Tout ça ne nous rendra pas le
Congo ») pour se risquer à tirer le portrait d'un homme dont le nom est inextricablement
lié au dossier des tueries du Brabant wallon.

Le procureur du Roi de Nivelles, Jean Deprêtre, n'a jamais cru au complot orchestré par
l'extrême droite. Il parle toujours de prédateurs isolés qui tuaient comme des machines
et dont on ne sait toujours rien. Certains l'ont accusé de négliger des pistes, parce
qu'il n'aurait pas imaginé toucher au corps sacré de la gendarmerie. Le mystère reste
entier... Le magistrat a traité d'autres grands dossiers, comme l'affaire Pinon impliquant
des personnalités en vue dans des ballets roses, le procès des 13 de Clabecq et l'affaire
Riga, cet agent de change qui a abattu un jeune homme se trouvant sur sa propriété privée.

Le reportage de la RTBF démarre avec les discours solennels prononcés lors de la retraite
de cet homme qui était un des visages de la justice : celui qui ordonne les poursuites.
Avec ses références pour bagage, à côté des codes de lois, forcément.
Ce film pénètre dans les coulisses d'un parquet, et c'est rare.

Mais pourquoi Jean Deprêtre a-t-il accepté les caméras ? La réponse est dans le film.
Non théorique. En creux. Tout en nuances, en images captées comme par hasard.
Dans les décors, les paroles sans importance apparente, ses rapports avec les autres.
On comprend que l'homme, avec sa personnalité hors normes, ses fortes convictions - honneur,
justice, patrie, royauté, amitié, famille - tenues de son père, ses sentiments souvent à
fleur de peau, s'est donné du mal pour interpréter le rôle qui est le sien avec cette
volonté de dignité qui le définit. Jean Deprêtre serait un comédien qui écrirait sa vie
pour qu'elle colle à l'image à laquelle il croit. Autoritaire ? Allons donc.

Il interroge un substitut, qui répond n'avoir jamais remarqué le moindre signe de ce genre.
Et tout est dit. Le document est humain, sans manquer de lucidité. Il ne juge pas le
procureur. Il aide à le comprendre.·

« Rien que des gens de bien », RTBF, 20 h 15.

MARCEL LEROY

LESOIR, 8/01/2003
_____________________________________________________________________________________

http://www.lesoir.be/archive/recup/%25252Frtbf-rien-que-des-gens-de-bien-tente-de-cerner-la-perso_t-20030108-Z0MNTM.html



Bon visionnage à tou(te)s.

Cordialement,

Fanta


Dernière édition par fanta le Jeu 23 Nov 2017 - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Denis



Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Jeu 23 Nov 2017 - 13:28

Il avait une personnalité particulière. Ce qui concerne ce forum ce sont ses déclarations sur les éventuels auteurs des tueries.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Jeu 23 Nov 2017 - 15:47

Sniff ! Français privés de ce "monument"... enfin; d'une recette "bin belche de mayonnaisse à gober même des frites en granite, une fois !... de celles qu'on met dans le biberon des inochins "
Revenir en haut Aller en bas
aigle4



Nombre de messages : 208
Age : 56
Localisation : Ronquières
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Jeu 23 Nov 2017 - 16:28

Comme je viens de le dire dans un autre post c'est ce genre d'individu qui par personne interposée, m'a fait savoir que je n'avais rien vu lors des tueries d'alost. C'est lui le grand PREDATEUR avec son juge d'instruction S.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Sunain

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Jeu 23 Nov 2017 - 17:36

Merci pour le partage de ce reportage intéressant sur Mr Deprêtre.

Il reste et restera à jamais le Procureur avec un grand "P" des tristement célèbre tueries du Brabant !

Ce reportage montre le personnage sous un autre angle, parlant sans filtre en montrant les diverses facettes de cet homme qui restera sur sa fin et n'ayant pu aboutir le dossier de toute une carrière.

Il a été un procureur très controversé et malmené, mais je pense qu'il avait mi toute son énergie, ses compétences, son savoir dans ce dossier et cela l'a marqué au plus profond de lui.

En espérant, que tôt ou tard justice sera rendue, que la vérité éclatera et que cette terrible affaire sera élucidée et pourra amener la sérénité au sein des familles détruites par la perte d'un papa, d'une maman, d'enfants !

Sans oublier les personnes ayant été blessée lors des attaques et pour qui l'apaisement se fait attendre depuis plus d'une trentaine d'années !
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Mar 27 Mar 2018 - 16:13

Claude Sunain a écrit:

Il reste et restera à jamais le Procureur avec un grand "P" des tristement célèbre tueries du Brabant !
Je m’étonne qu'il ait déclaré que ; http://www.lesoir.be/archive/recup/437176/article/soirmag/actu-soirmag/2014-02-14/deces-jean-depretre-procureur-des-tueries-du-brabant

1. "À l’époque, il n’y avait pas de GPS !"
En fait, le premier satellite américain de géo positionnement, "Navstar 1", a été mis sur orbite le 22 février 1978.
A l'époque, il était réservé à l'usage militaire, même appli que les gps actuels   Smile

2. "La plupart des attaques ont été commises en fin de semaine, dans des grandes surfaces vers 19-20 heures, au moment où il y a le plus d’argent dans les caisses!"
Alors pourquoi les autres attaques ne se ont pas inscrites dans le même schéma du vendredi soir puisque, selon lui,  c'était les caisses qui étaient visées ?

3. Comment ose-t-il affirmer que "Pour moi, les tueurs n’ont aucun mobile politique, ce sont des prédateurs. " et que ""Les tueurs n’ont rien à voir avec l’extrême-droite, ou avec Bouhouche et Beijer, avec la CIA," ?
Qu'en sait-il puisqu'il ne sait même pas de qui il s'agit ?
Autre option, il sait que le mobile est politique et donc "couvre" les auteurs....  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Claude Sunain

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Mar 27 Mar 2018 - 17:11

Cheshire cat a écrit:
Claude Sunain a écrit:

Il reste et restera à jamais le Procureur avec un grand "P" des tristement célèbre tueries du Brabant !
Je m’étonne qu'il ait déclaré que ; http://www.lesoir.be/archive/recup/437176/article/soirmag/actu-soirmag/2014-02-14/deces-jean-depretre-procureur-des-tueries-du-brabant

1. "À l’époque, il n’y avait pas de GPS !"
En fait, le premier satellite américain de géo positionnement, "Navstar 1", a été mis sur orbite le 22 février 1978.
A l'époque, il était réservé à l'usage militaire, même appli que les gps actuels   Smile

2. "La plupart des attaques ont été commises en fin de semaine, dans des grandes surfaces vers 19-20 heures, au moment où il y a le plus d’argent dans les caisses!"
Alors pourquoi les autres attaques ne se ont pas inscrites dans le même schéma du vendredi soir puisque, selon lui,  c'était les caisses qui étaient visées ?

3. Comment ose-t-il affirmer que "Pour moi, les tueurs n’ont aucun mobile politique, ce sont des prédateurs. " et que ""Les tueurs n’ont rien à voir avec l’extrême-droite, ou avec Bouhouche et Beijer, avec la CIA," ?
Qu'en sait-il puisqu'il ne sait même pas de qui il s'agit ?
Autre option, il sait que le mobile est politique et donc "couvre" les auteurs....  lol!

Je pense sincèrement, que Jean Deprêtre était convaincu que c'était une bande de prédateurs ( terme qui lui a été insufflé par sa fille ) et qu'il s'est focalisé sur cet axe d'enquête.

Après tant d'années et jusqu'à sa mort il a continué à penser que c'était des prédateurs et pas autre choses, je pense que pour un homme comme lui, cela aurait été un échec qu'il l'aurait anéanti s'il avait fait subitement volte-face.

Après 35 ans, nous ne savons pas qui ils sont et je pense que cela va bien au-delà d'une bande de prédateurs !
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Mar 27 Mar 2018 - 20:36

Jean Depretre s'est figé sur un hypothèse. Il a commis l'erreur qu'un "enquêteur" ne doit jamais commettre. Il faut toujours confronter sa conviction aux autres hypothèses. Lui les balayait d'un revers de la main. Il a manqué d'ouverture d'esprit.
Il s'est braqué sur Braine car il y habitait à Lillois.
Il a perdu de vue la spécificité du "vol" au Colruyt de Nivelles. Il n'est pas du tout impossible que des Brainois aient participé à ce fait. De la même manière que d'autres "locaux" ont probablement été recrutés lors d'autres faits en d'autres lieux.
La bande est protéiforme. De là, la complexité de l'enquête.
L'enquête aurait-elle menée à bien sans JDP.
Pas sûr. Probablement.
S'il devait avoir eu raison sur ces 5 prédateurs, cela en serait désespérant. C'est pour moi inimaginable que ces gens aient pu s'en tirer s'ils etaient coupables alors qu'ils etaient dans le collimateur du procureur et de quelques policiers.
Et les Borains là-dedans ? Quel cirque !
Dans cette affaire, plusieurs ont perdu raison.
JDP etait-il fou ? Non simplement pas à la hauteur.
Était-il quelqu'un de bien ? Quelqu'un qui combattait le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Mar 27 Mar 2018 - 22:40

Claude Sunain a écrit:
Je pense sincèrement, que Jean Deprêtre était convaincu que c'était une bande de prédateurs ( terme qui lui a été insufflé par sa fille ) et qu'il s'est focalisé sur cet axe d'enquête.
Bref sa fille a tout compris  Laughing

Quand on a affaire à ce genre de prédateur, il me semble qu'on a recours à des "supers prédateurs" à la place d'y mettre un agneau ou même tout un troupeau (c'est a dire les 30 enquêteurs actuels)
La, je fais référence aux juges anti-mafia italiens qui à une certaine époque y on mis le paquet puisqu'ils avaient à disposition tous les moyens militaires pour lutter contre la "cosa nostra". (ca fait rêver, hein,... Laughing )
Bref, en Belgique tout a été fait pour faire foirer l'enquête dès le début.
Et pour faire foirer une enquête, il faut forcément des gens d’influence qui soient placé au coeur de l'organisation.
Ca me semble des plus logique, non ?

Claude Sunain a écrit:

Après tant d'années et jusqu'à sa mort il a continué à penser que c'était des prédateurs et pas autre choses, je pense que pour un homme comme lui, cela aurait été un échec qu'il l'aurait anéanti s'il avait fait subitement volte-face.
Un prédateur ca peut être beaucoup de choses.. C'est comme un félin, et ce qui regroupe toutes les espèces qui ressemblent plus ou moins à un chat Laughing

Claude Sunain a écrit:

Après 35 ans, nous ne savons pas qui ils sont et je pense que cela va bien au-delà d'une bande de prédateurs !
C'est forcément une organisation et ca ne peut venir que de l'intérieur du pays.Une organisation capable de 1) faire disparaître les preuves et 2) paralyser l'enquête si nécessaire. Et ce qui signifie qu'elle a infiltré les instances officielles. Ite missa est.... (ce qui veut dire en latin "la messe est dite")

Je me suis interrogé sur l’expression "mange tes morts" et ce n'est pas  une insulte (au sens classique) puisque ca signifie plutôt "ne plus être un humain" et qu’on envoie l’autre renier ses ancêtres.
Jean-Charles Hue explique le titre de sont film (2004): "Si les gitans vivent beaucoup au jour le jour, il n’en reste pas moins que leur attachement aux parents, aux ancêtres est fondamental et qu’il s’agit d’un socle pour la communauté. Celui qui mange sa parole ou la mémoire des anciens n’est plus un homme". lol!
En résumé, des tueurs impitoyables assez semblables à des "machines à tuer'" et qui, pour ainsi dire, "n'ont plus rien d'humain"...
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Mer 28 Mar 2018 - 6:53

Bonjour Cheshire cat,
Je ne pense pas que les enquêteurs soient des agneaux. Les policiers ont généralement un profil proche des truands. A ceci près que les policiers le mettent au service du bien. Robert Beijer et Madani Bouhouche sont des exceptions. Ils devaient avoir de bonnes capacités de dissimulation. Ne fût-ce que pour passer entre les mailles lors de la sélection.
Et Marianne Capelle vous pensez qu'elle est une proie ? Je ne le pense pas. Personne ne parvient à ce niveau de fonction sans avoir la niaque.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Mer 28 Mar 2018 - 9:10

Mange tes morts

http://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiZkoixuY7aAhWRe8AKHW5lBrEQFggnMAA&url=http%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fcinema%2F2014%2F09%2F16%2F03002-20140916ARTFIG00266--mange-tes-morts-sale-temps-pour-les-gitans.php&usg=AOvVaw3oLYiPO8HVXX4n_HXq9njN

Quoi qu'il en soit, un client a crié  en langue des gens du voyage"mange tes morts" et l'agresseur qui tirait l'a épargné. Il l'a donc compris dans ce langage C'est le tireur qui nous intéresse. Malheureusement, parmi les suspects figurent de nombreuses personnes pouvant correspondre.

Le baron de la frite et sa famille, baloo et sa famille. Familles qui se connaissent bien en plus.

Bien cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
Claude Sunain

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   Mer 28 Mar 2018 - 9:45

Cheshire cat a écrit:
Claude Sunain a écrit:
Je pense sincèrement, que Jean Deprêtre était convaincu que c'était une bande de prédateurs ( terme qui lui a été insufflé par sa fille ) et qu'il s'est focalisé sur cet axe d'enquête.
Bref sa fille a tout compris  Laughing

Quand on a affaire à ce genre de prédateur, il me semble qu'on a recours à des "supers prédateurs" à la place d'y mettre un agneau ou même tout un troupeau (c'est a dire les 30 enquêteurs actuels)
La, je fais référence aux juges anti-mafia italiens qui à une certaine époque y on mis le paquet puisqu'ils avaient à disposition tous les moyens militaires pour lutter contre la "cosa nostra". (ca fait rêver, hein,... Laughing )
Bref, en Belgique tout a été fait pour faire foirer l'enquête dès le début.
Et pour faire foirer une enquête, il faut forcément des gens d’influence qui soient placé au coeur de l'organisation.
Ca me semble des plus logique, non ?

Il y a eu et il y a encore des supers enquêteurs, mais il y a eu évidemment des grains de sable dans les engrenages de l'appareil judiciaire qui n'ont pas aidé, à commencer par le dessaisissement de l'affaire du parquet de Nivelles suite à des erreurs. Egalement, le parquet de Termonde malgré les bons résultats a été dessaisi début 1990 pour être transféré à Charleroi et maintenant à BXL.

Il ne faut pas s'étonner que l'on s'enlise un peu plus dans les sables mouvants !




Claude Sunain a écrit:

Après tant d'années et jusqu'à sa mort il a continué à penser que c'était des prédateurs et pas autre choses, je pense que pour un homme comme lui, cela aurait été un échec qu'il l'aurait anéanti s'il avait fait subitement volte-face.
Un prédateur ca peut être beaucoup de choses.. C'est comme un félin, et ce qui regroupe toutes les espèces qui ressemblent plus ou moins à un chat Laughing

Je pense qu'il voulait dire par là que c'était juste des criminels de bas étage à la gâchette facile et pas du tout une organisation bien encadrée.


Claude Sunain a écrit:

Après 35 ans, nous ne savons pas qui ils sont et je pense que cela va bien au-delà d'une bande de prédateurs !
C'est forcément une organisation et ca ne peut venir que de l'intérieur du pays.Une organisation capable de 1) faire disparaître les preuves et 2) paralyser l'enquête si nécessaire. Et ce qui signifie qu'elle a infiltré les instances officielles. Ite missa est.... (ce qui veut dire en latin "la messe est dite")

Je le pense aussi que c'est une organisation, ce n'est pas possible autrement !

Je me suis interrogé sur l’expression "mange tes morts" et ce n'est pas  une insulte (au sens classique) puisque ca signifie plutôt "ne plus être un humain" et qu’on envoie l’autre renier ses ancêtres.
Jean-Charles Hue explique le titre de sont film (2004): "Si les gitans vivent beaucoup au jour le jour, il n’en reste pas moins que leur attachement aux parents, aux ancêtres est fondamental et qu’il s’agit d’un socle pour la communauté. Celui qui mange sa parole ou la mémoire des anciens n’est plus un homme". lol!
En résumé, des tueurs impitoyables assez semblables à des "machines à tuer'" et qui, pour ainsi dire, "n'ont plus rien d'humain"...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003   

Revenir en haut Aller en bas
 
PORTRAIT DE JEAN DEPRÊTRE - RTBF 2003
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu] Je cherche le texte du portrait de Jean Valjean
» [texte] Portrait moral de Jean-Jacques Rousseau
» SENOT - Portrait du Célèbre Tambour-Major
» Porter le scapulaire du Mont Carmel évite d'aller en enfer à l'heure de la mort !
» Portrait d’un bouddhiste occidental, Jean-Pierre Schnetzler

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Espace audio-video-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: