les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 affaire Estelle Mouzin ... 15 ans déjà.... ET RIEN !

Aller en bas 
AuteurMessage
Tahchak



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: affaire Estelle Mouzin ... 15 ans déjà.... ET RIEN !   Mar 9 Jan 2018 - 9:35

Le père d'Estelle Mouzin, la fillette qui a disparu à l’âge de 9 ans en 2003 en région parisienne, a annoncé lundi sur France 2 qu’il comptait « attaquer l’État pour faute lourde ». Il estime avoir été « baladé ». « Nous avons pris la décision avec les avocats que j’allais attaquer l’État pour faute lourde pour mauvaise gestion du dossier d’Estelle », a déclaré Eric Mouzin, à la veille du quinzième anniversaire de la disparition de sa fille.
Estelle Mouzin a disparu le 9 janvier 2003, vers 18h sur le chemin entre son école et son domicile, à Guermantes, en Seine-et-Marne. Malgré plusieurs opérations de police de grande envergure et une mobilisation massive de sa famille, l’enfant est restée introuvable.
« Engager la responsabilité de l’État »
Les déclarations d’Eric Mouzin ont été confirmées par ses avocats qui, dans un communiqué, ont expliqué que cette procédure visait à « engager sa responsabilité [de l’État] dans les dysfonctionnements des services de justice dans l’enquête pour retrouver » Estelle.
« C’est plus que de la colère, c’est de la rage et c’est aussi d’avoir été baladé et d’avoir été pris pour un con pendant toutes ces années », s’est encore insurgé Eric Mouzin sur France 2.
Publicité

« Aujourd’hui, il n’y a ni schéma d’organisation de l’enquête, ni méthode, ni chronologie, ni liste de suspects, ni action engagée, ni échéancier. Il n’y a rien », a-t-il poursuivi.
Revenir en haut Aller en bas
Willy-Nilly



Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: affaire Estelle Mouzin ... 15 ans déjà.... ET RIEN !   Mar 9 Jan 2018 - 12:35

Le vrai scandal?
Journée internationale des enfants disparus : 5 disparitions par heure en France

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/journee-internationale-des-enfants-disparus-5-disparitions-par-heure-en-france-7788708346
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: affaire Estelle Mouzin ... 15 ans déjà.... ET RIEN !   Mer 10 Jan 2018 - 9:58

Didier Seban, l'avocat d'Eric Mouzin, a expliqué, mardi sur franceinfo, que son client a annoncé attaquer l'Etat pour faute lourde, car "on ne se donne pas les moyens d'arrêter celui ou ceux qui ont enlevé Estelle" en 2003.

© Fournis par Francetv info

"Dans ces affaires d'enfants disparus, il y a beaucoup de compassion et il n'y a pas beaucoup d'action", a regretté Didier Seban, l'avocat d'Eric Mouzin, mardi 9 janvier sur franceinfo. Eric Mouzin, le père d’Estelle, une fillette de 9 ans disparue en Seine-et-Marne depuis 15 ans, souhaite porter plainte contre l'Etat pour faute lourde.

franceinfo : Que reprochez-vous à la justice ?

Didier Seban : En quinze ans, nous avons eu sept juges d'instruction chargés de ce dossier. Le dossier est un fouillis inimaginable. Il n'est pas classé. Les policiers se refusent à faire tout rapport de synthèse. L'enquête représente plus 80 000 pages. Il n'y a aucun rapport d'analyse. On est dans une situation de déni de justice. On ne se donne pas les moyens d'arrêter celui ou ceux qui ont enlevé Estelle. Cela constitue évidemment une faute lourde. Il y a cinq ans, on avait déjà dû saisir la justice pour que le dossier soit simplement numéroté [côté en procédure pénale]. Aujourd'hui, on vient de nous annoncer qu'on allait classer le dossier. On le classe comme on classerait une affaire, c’est-à-dire qu'on ne cherche plus Estelle.

Est-ce que vous contestez ces efforts d'investigations ?

Non. Il y a eu des efforts très importants d'investigations au départ, mais on n'a aucun compte-rendu dans le dossier de ce qui a été fait sur la téléphonie. Il n'y a pas, point par point, tous les portables qui ont borné. On a fouillé un certain nombre de puits, mais on ne sait pas quels puits ont été fouillés, quels puits n'ont pas été fouillés. On a entendu les habitants de Guermantes, mais sur les 400 pavillons, il y en avait bien quelques dizaines où les gens n'étaient pas là. On ne sait pas ceux qui n'ont pas été perquisitionnés. Il n'y a pas de méthode. Dans tous les dossiers criminels, on fait des rapports de synthèse. Oui, on a fait beaucoup, mais sans méthode et sans se donner les moyens aujourd'hui de dire ce qui reste à faire pour retrouver Estelle.

Est-ce que la justice a baissé les bras et a abandonné votre client ?

Oui, très clairement. C'est ce qu'il ressent et à juste titre. Depuis que nous sommes dans ce dossier nous avons fait des centaines de pages de demandes de vérifications sur Michel Fourniret, sur Nordahl Lelandais et tout un tas de personnes. On s'aperçoit que les policiers communiquent plus avec la presse qu'avec le juge d'instruction et qu'ils ne font pas de compte-rendu. On apprend par la presse des nouvelles, chaque année, à la date anniversaire, mais en réalité, on ne trouve pas trace des réponses qui ont été faites aux demandes que nous avons formulées. Quelquefois il faut attendre quatre ou cinq ans pour qu'une demande d'enquête que nous avons formulée soit réalisée, et quelque fois un peu par-dessus la jambe. Nous avons le sentiment qu'on le fait plus pour la galerie que pour enquêter sérieusement sur ce dossier criminel. Va-t-on attendre 25 ou 30 ans pour chercher celui qui a enlevé Estelle ?

Est-ce que votre objectif est d'obtenir une mobilisation pour qu'on n'oublie pas?


Il y a un premier sujet qui est la condamnation de l'Etat. Dans ces affaires d'enfants disparus, il y a beaucoup de compassion et il n'y a pas beaucoup d'action. Nous demandons depuis très longtemps qu'il y ait des juges spécialisés dans ces domaines et qu'ils restent longtemps. Nous demandons qu'il y ait un fichier des enfants disparus. Nous demandons un site internet pour les enfants disparus. Nous demandons des choses simples. Tous les parents le demandent ! Ce combat-là, c'est une manière de dire qu'il faut enfin passer à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: affaire Estelle Mouzin ... 15 ans déjà.... ET RIEN !   Mer 10 Jan 2018 - 13:51

Tahchak a écrit:
Didier Seban, l'avocat d'Eric Mouzin, a expliqué, mardi sur franceinfo, que son client a annoncé attaquer l'Etat pour faute lourde, car "on ne se donne pas les moyens d'arrêter celui ou ceux qui ont enlevé Estelle" en 2003.

© Fournis par Francetv info

"Dans ces affaires d'enfants disparus, il y a beaucoup de compassion et il n'y a pas beaucoup d'action", a regretté Didier Seban, l'avocat d'Eric Mouzin, mardi 9 janvier sur franceinfo. Eric Mouzin, le père d’Estelle, une fillette de 9 ans disparue en Seine-et-Marne depuis 15 ans, souhaite porter plainte contre l'Etat pour faute lourde.

franceinfo : Que reprochez-vous à la justice ?

Didier Seban : En quinze ans, nous avons eu sept juges d'instruction chargés de ce dossier. Le dossier est un fouillis inimaginable. Il n'est pas classé. Les policiers se refusent à faire tout rapport de synthèse. L'enquête représente plus 80 000 pages. Il n'y a aucun rapport d'analyse. On est dans une situation de déni de justice. On ne se donne pas les moyens d'arrêter celui ou ceux qui ont enlevé Estelle. Cela constitue évidemment une faute lourde. Il y a cinq ans, on avait déjà dû saisir la justice pour que le dossier soit simplement numéroté [côté en procédure pénale]. Aujourd'hui, on vient de nous annoncer qu'on allait classer le dossier. On le classe comme on classerait une affaire, c’est-à-dire qu'on ne cherche plus Estelle.

Est-ce que vous contestez ces efforts d'investigations ?

Non. Il y a eu des efforts très importants d'investigations au départ, mais on n'a aucun compte-rendu dans le dossier de ce qui a été fait sur la téléphonie. Il n'y a pas, point par point, tous les portables qui ont borné. On a fouillé un certain nombre de puits, mais on ne sait pas quels puits ont été fouillés, quels puits n'ont pas été fouillés. On a entendu les habitants de Guermantes, mais sur les 400 pavillons, il y en avait bien quelques dizaines où les gens n'étaient pas là. On ne sait pas ceux qui n'ont pas été perquisitionnés. Il n'y a pas de méthode. Dans tous les dossiers criminels, on fait des rapports de synthèse. Oui, on a fait beaucoup, mais sans méthode et sans se donner les moyens aujourd'hui de dire ce qui reste à faire pour retrouver Estelle.

Est-ce que la justice a baissé les bras et a abandonné votre client ?

Oui, très clairement. C'est ce qu'il ressent et à juste titre. Depuis que nous sommes dans ce dossier nous avons fait des centaines de pages de demandes de vérifications sur Michel Fourniret, sur Nordahl Lelandais et tout un tas de personnes. On s'aperçoit que les policiers communiquent plus avec la presse qu'avec le juge d'instruction et qu'ils ne font pas de compte-rendu. On apprend par la presse des nouvelles, chaque année, à la date anniversaire, mais en réalité, on ne trouve pas trace des réponses qui ont été faites aux demandes que nous avons formulées. Quelquefois il faut attendre quatre ou cinq ans pour qu'une demande d'enquête que nous avons formulée soit réalisée, et quelque fois un peu par-dessus la jambe. Nous avons le sentiment qu'on le fait plus pour la galerie que pour enquêter sérieusement sur ce dossier criminel. Va-t-on attendre 25 ou 30 ans pour chercher celui qui a enlevé Estelle ?

Est-ce que votre objectif est d'obtenir une mobilisation pour qu'on n'oublie pas?


Il y a un premier sujet qui est la condamnation de l'Etat. Dans ces affaires d'enfants disparus, il y a beaucoup de compassion et il n'y a pas beaucoup d'action. Nous demandons depuis très longtemps qu'il y ait des juges spécialisés dans ces domaines et qu'ils restent longtemps. Nous demandons qu'il y ait un fichier des enfants disparus. Nous demandons un site internet pour les enfants disparus. Nous demandons des choses simples. Tous les parents le demandent ! Ce combat-là, c'est une manière de dire qu'il faut enfin passer à l'action.

Tout le problème est de savoir s'il s'agit, dans le chef de Monsieur Mouzin, de viser des dysfonctionnements, un fonctionnement pervers, structurel mais non criminel ou pervers criminel de l'Etat. La question est posée en France au sujet de la pédocriminalité depuis l'affaire Kamal, dont le volet belge met en cause les magistrats Dejemeppe, De Gryse et Vandermeersch.

L'ex-commissaire Jean-Marc Bloch, visé par Monsieur Mouzin, est bien connu pour ses prestations d'acteur dans l'émission du fils Poivre-d'Arvor, " Non éucidé ". Un épisode a été consacré à l'assassinat de la petite Cécile Bloch. Le montage a mis en fureur le père de Cécile, Jean-Pierre Bloch, avec de solides arguments très proches de ceux qui sont avancés aujourd'hui par Monsieur Mouzin.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: affaire Estelle Mouzin ... 15 ans déjà.... ET RIEN !   

Revenir en haut Aller en bas
 
affaire Estelle Mouzin ... 15 ans déjà.... ET RIEN !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche de disparus et médiums
» Je suis dégoûté...
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» L'affaire Varginha en Bd ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: