les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nos hypothèses à tous. . .

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
guy mayeu



Nombre de messages : 1423
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Nos hypothèses à tous. . .   Ven 19 Jan 2018 - 10:13

Bonjour Etienne

vous avez écrit :      

Citation :
@Guy
Je posais juste une hypothèse.
Selon laquelle le cerveau aurait saisi l'opportunité de relier des faits disparates pour créer dans un premier temps la légende des TBW et dans un second temps de créer réellement cette bande de tueurs pour réaliser les raids de la seconde vague. Les faits de la première vague ne ressemblent pas à ceux de 85. La détermination n'est pas la même. Lors des premiers faits, on ne cherche pas à tuer un grand nombre de personnes alors que lors des 3 dernières attaques, le massacre d'innocents est le but. Le reste n'est que théâtralité. Le délai nécessaire à la mise en place de la bande expliquerait pourquoi les derniers faits ont été tellement tardifs. Ce ne sont pas les auteurs des faits de la première vague qui se plaindront de cette récupération. Elle leur a assuré l'impunité. La question subsidiaire dans cette hypothèse, serait de savoir si le cerveau avait identifié certains auteurs des faits de 82 et 83 et s'il aurait pu en contraindre certains à participer aux faits suivants.

Joel à écrit :  

Citation :
@etienne, bravo vous êtes en plein dedans, vous avez tout compris, maintenant il faut affiner et je peux vous aider, ainsi que 2 ou 3 personnes, si vous le voulez à votre convenance, bonne nuit.



excusez moi de ne pas faire suite à votre réponse sur le fil en question, mais je ne tiens pas à ce qu'il devienne une tribune d'hypothèses sur la totalité des tbw, mais bien sur les indices qu'ils ont délibérément laissé derrière eux entre les faits de Ohain et Anderlues.

Des hypothèses sur la totalité de leurs actes, nous en avons tous et vos idées sont honorables.

Merci d'avoir prit le temps de me répondre car mon franc belge n'était pas tombé de suite. . .

Ce que je pense :                                        

1) Les faits de Beersel1 et Mons : Nous n'avons aucunes description
physiques ni témoins et l'enquête n'en est pas une.

2) Pour les faits de Wavre : Les auteurs sont différents et leur comportement aussi

3) Pour le reste : Les auteurs sont bien les mêmes qu'en 1985 au point de vue description physique et comportemental.

A ce propos, vous avez écrit :  

Citation :alors que lors des 3 dernières attaques, le massacre d'innocents est le but.

Non, c'est le moyen. Si le but était le massacre d'innocents, ils auraient fait beaucoup plus de victimes, car il y avait encore beaucoup de survivant à l'intérieur, à Braine, à Overijse ainsi qu'à Alost.
Le modus opéranti n'est pas le même, c'est clair qu'il tirent d'entrée de jeu.Le MO s'adapte en fonction de ce que l'on a à réaliser.

Vous avez écrit :  

Citation :La question subsidiaire DANS CETTE HYPOTHESE, serait de savoir si le cerveau avait identifié certains auteurs des faits de 82 et 83 et s'il aurait pu en contraindre certains à participer aux faits suivants.


Bien sur que oui, car ceux ci étaient froids, crapuleux et capable de. . .
Que ceux ci risquaient la totale aux assises et de ce fait, si identifiés
n'avaient pas le choix que de participer ( et gratuitement encore ).

Qu'il était plus facile de les employer que de chercher des auteurs ayant les mêmes capacités crasse et les mêmes physiques ( PR4,10,14).

Il était reconnu en 1983 que le géant était gaucher ( Uccle ). . .pourquoi
alors un copycat passerai son temps à dissimuler qu'il est lui-même gaucher,
je m'explique :  

Pour tirer de sa mauvaise main sans trop de difficulté, je vois 3 solutions
1) Le canon scié
2) Le pistolet mitrailleur
3) Un flingue dans chaque main

Géant tire de sa main droite, mais lorsque l'on voit le PR de David :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1871p275-le-dernier-mensonge-robert-beijer

et le PR ou il est question de l'HK ( ou autre ), regardez la vue de dos :  

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2935-fusil-mitrailleur-heckler-und-koch-mp5sd

On constate que même si il tire de sa main droite, celui ci s'est préparé,
avant attaque, tel un gaucher. . .Faites en l'expérience, ( mettre son pistolet à la ceinture et une arme avec lanière dans son dos )
et vous constaterez qu'un droitier ne se prépare pas de la sorte.
>>>>Pourquoi un copieur dissimulerait-il cela, si son objectif est de ressembler à l'original ?



Cordialement à vous deux,
___________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Ven 19 Jan 2018 - 16:44


Bonjour Mr Mayeu,

Je suis heureux que vous ayez créé ce nouveau fil car non seulement je partage votre avis, mais je vais essayer dans une moindre mesure de complémenter.

Par la même occasion, çà me donnera l'opportunité de répondre à Mr Chronos, qui a mon avis s'y était pris un peu trop violemment à ce que je tentais d'expliquer dans un post sur un autre fil.
Je ne lui en veux pas du tout car c'est un forum où ses connaissances sont bien plus importantes que les miennes d'autant que c'est un homme de terrain.

Bref, je trouve une différence des mo à partir de Wavre-Hoeilaart, c'est après l'armurerie et la poursuite, qu'on tire sur des gendarmes ( je passe Maubeuge), qu'on retrouvera pour la première fois la voiture sans siège arrière. Là, les auteurs ne sont pas les mêmes, il n'y a apparemment pas de géant.

Les auteurs ne sont pas toujours les mêmes, à Uccle, il y avait 2 géants de 1.90m.
Felix Prz ne dit-il pas qu'il y avait trois géants employés aussi comme chauffeurs? Ne dit il pas que lors d'une attaque il avait fallu remplacer CB ivre mort par Papad. c'était embêtant de remplacer un grand mince par une armoire à glace(2m)?
Ne dit-il pas aussi que Pil était en réserve également pour le cas où Papad serait indisponible?

Pour ce qui est de la violence, même si elle a toujours été présente, on y va crescendo. La violence peut commencer par des insultes jusqu'au meurtre, en passant, une menace, par une de gifle, un coup de poing, et l'utilisation d'une arme à feu.

Quant aux indices abandonnés volontairement, ce n'est pas ce qui manque;

Ici, hypothèse. Burberry volé à Beersel1, à Mr VDE dont la taille correspondait à du 46, retrouve à ohain 3cc.

Golf rouge volée à Ohain, attaque à Beersel 2, abandon du siège arrière sur le parking. Vue les 7 et 8 octobre repeinte en noir à Namur et Jambes. Bien que repeinte, on y a laissé l'autocollant I love Australia. Gti vue début octobre à Landelies, ayant servi à l'assassinat des bijoutiers d'Anderlues le 1er décembre 83 et abandonnée incendiée dans le bois de Hourpes à Lobbes peu de temps après la bijouterie. Retrouvée avec un n° de châssis limé mais le second toujours visible, alors que les voitures sont toujours bien préparées par un connaisseur.

Autre indice balistique abandonné volontairement, meurtre avec calibre 22 à Beersel 1, idem meurtre taxi Angelou à Mons, idem berger allemand lors du vol de la saab, idem à Tamise pour les gilets.
C'est chaud çà.

Bien cordialement.




Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Ven 19 Jan 2018 - 17:50

Etienne, vous écrivez: "2 eme vague : le massacre d'innocents est le but". C'est essentiel, alors, il me semble, d'aller plus loin dans votre affirmation... (cadavres exquis????) (terrorisme?) (complot international?) ( Assassinats gratuits hors le gain financier???
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 595
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Ven 19 Jan 2018 - 17:55

Bonjour Monsieur Mayeu,

Permettez-moi d'y ajouter mon grain de sel, quoique je commence à me perdre dans tous ces fils que je découvre en explorant ce forum...

- Dans la 2e moitié des années '80, ce sont les médias qui ont été à la base du développement d'une réelle psychose des "tueurs fous" en les qualifiant, avec une énorme emphase journalistique, de tueurs super-entrainés, dotés d'un arment super puissant, tu parles... excusez la familiarité.

- Des "Kings" du combat, vétérans de tout ce qui était à la mode de raconter pour se faire mousser à cette époque? Que nenni, pour moi, une bande de vrais-faux durs de comptoir, des alcolos, shootés peut-être, violents certes, psychopates surement mais incapables de réaliser des "coups" fumants, rien de comparable avec, par exemple, Haemers et sa bande qui réalisaient, eux des coup bien plus lucratifs. J'en veux pour preuve : ils sont incapables de maitriser leurs tirs dès lors qu'ils commencent à tirer. Quatre balles dans la tête pour le taximan Angelou, six pour Van den Eynde, 10 ou 11 pour le pauvre Ben, etc. Des excités des la gâchette (trigger happy) incontrôlables. Un soldat d'élite laissant tomber son fusil à Alost? Difficilement concevable... Embuscade et tirs croisés sur la Golf des policiers de Braine? Ridicule, c'est le meilleurs moyen de se tirer mutuellement dessus, impensable pour des militaires bien entrainés de risquer un tir fratricide (on dirait aujourd'hui blue on blue)!
- L'armement? Du 22LR, du 7.65, une pétoire de chasse à 2 coups? Bof...

En tous cas, c'est comme çà que je perçois les tueurs de la 1ère vague. Quant aux liens qui relient ces affaires entre elles, plus je lis ce forum, plus ils me semblent ténus à force d'être contestés remis en cause ou reliés par de brillantes démonstrations à d'autres affaires plus mystérieuses les unes que les autres.

Je ne pense pas avoir de solution miracle pour savoir enfin le(s) fin(s) mot(s) de ces histoires. Ce dont je suis certain :

- A Maubeuge, "on" a vidé un chargeur de 7.65 sur les policiers maubeugeois (une seule balle a atteint un malheureux policier) pour protéger la fuite des truands. Pour un butin questionnable sur bien es points, volume/poids des marchandises par rapport au coffre du véhicule, déclaration exagérée auprès des assurances???

- "On" a massacré Ben pour voler une bagnole dans le garage Jadot

-"On" a tué le policier Haulotte parce qu'il tentait d'intervenir dans le braquage de l'armurerie Dekaize

- Au Delhaize de Beersel, Monsieur Vermaelen a été abattu, alors qu'un coup de crosse l'aurait vraisemblablement neutralisé, parce qu'il a essayé courageusement de repousser les braqueurs à mains nues. Je vois encore son portrait, avec le ruban noir de circonstance, accroché dans l'entrée du magasin.

Et tant d'autres détails que j'ai beaucoup de difficultés à mettre part écrit.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1423
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Ven 19 Jan 2018 - 23:20


Bonjour à vous C.P.,

Vos opinions sont les bienvenues, ainsi que vous même, merci bien de votre participation.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?

Revenir en haut Aller en bas
NRB



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Sam 20 Jan 2018 - 3:18

C.P. a écrit:
Bonjour Monsieur Mayeu,

Permettez-moi d'y ajouter mon grain de sel, quoique je commence à me perdre dans tous ces fils que je découvre en explorant ce forum...
.........
- L'armement? Du 22LR, du 7.65, une pétoire de chasse à 2 coups? Bof...
Tellement vrai ! J'abonde à 100% à votre analyse.
Ajouter à cela, les moyens techniques moins développés et les dysfonctionnements au sein de l'enquête et de la justice (acquittement des borains) et ceci explique cela.


En tous cas, c'est comme çà que je perçois les tueurs de la 1ère vague. Quant aux liens qui relient ces affaires entre elles, plus je lis ce forum, plus ils me semblent ténus à force d'être contestés remis en cause ou reliés par de brillantes démonstrations à d'autres affaires plus mystérieuses les unes que les autres.

Savez-vous qu'il existe dans le dossier une étude comparative basée sur la linguistique au sujet des dialogues en entre les tueurs des 2 vagues. Les conclusions sont sans appel: Il ne s'agit pas des mêmes personnes.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1423
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Sam 20 Jan 2018 - 11:28

Bonjour NRB,

vous m'apprenez ceci :  

Citation :

Savez-vous qu'il existe dans le dossier une étude comparative basée sur la linguistique au sujet des dialogues en entre les tueurs des 2 vagues. Les conclusions sont sans appel: Il ne s'agit pas des mêmes personnes.

Je ne suis pas expert linguiste, mais au vu de mes faibles connaissances des faits, je n'ai pas souvenance que les tueurs se soit exprimé en néerlandais au cours de la première vague. . .Il n'avaient peut-être
pas eu l'occasion de le faire comme à Alost.

Il a aussi été dit, entre autre par un témoin présent à Uccle, que l'un des tueurs imitait l'accent arabe. . .La manière de s'exprimer lors d'une action '' hors la loi '', quelque soit-elle, peut être modifiée par son auteur, et ce dans la même optique que le port de masque et dont le but est
le travestissement, verbal en ce cas.

Je ne pense pas que vous me contredirez lorsque je dis que beaucoup d'expertises judiciaires
sont '' deri-soires ''. . .Loin de moi cependant l'idée de critiquer une expertise dans un domaine qui n'est pas mien et surtout d'un rapport que je n'ai pas lu!
Il est quand même navrant de constater qu'il y a toujours un expert pour contredire les affirmations des autres, les tribunaux regorgent d'exemples de la sorte.

Il est aussi vrai que les copieurs ou copycats sont une réalité dans le monde du crime, les exemples sont nombreux et ce de par le monde.

Un argument qu'il m'est difficile de contester est celui-ci :                                



PR10 réalisé suite aux indications de madame Van Lindt, dont le véhicule fut dérobé le 14/02/1983

PR14 réalisé  suite aux indications de Bozidar Djurowski présent à Braine l'Alleud le 27/09/1985

Vous êtes, entre beaucoup d'autres choses, un consultant éclairé pour la CBW.
Il serait donc, pour moi, pour les membres de ce forum, pour vos lecteurs, extrêmement enrichissant de connaître les éléments qui vous laisse à penser qu'il ne s'agit pas des mêmes auteurs lors des deux vagues.


Cordialement NRB,
_________________________________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Sam 20 Jan 2018 - 12:00


Là, d'accord avec vous Mr Mayeu, aucun doute c'est le même individu 1ère er 2 ème vague.

Ce n'est sans doute pas le cas pour tous, d'ailleurs pourquoi autant de PR. Comme il a déjà été évoqué, des auteurs de la première vague ont peut-être été obligés de répéter leurs méfaits dans la seconde vague suite à du chantage, et ce gratuitement.

Pour ce qui est de l'accent, je l'ai déjà évoqué, écoutez donc une conversation en manouche. Cà peut se confondre. Sur youtube, j'ai écouté "manouche qui parle", tout en éteignant mon écran.

En outre, je ne me souviens plus bien du fait, mais je pense que çà devrait être Alost sans aucune certitude, un homme menacé a crié à un des auteurs des paroles en manouche. Cà lui a sauvé la vie, faudrait que je vérifie.

J'ai souvent pensé à des manouches. Ils étaient voleurs de poules, mais embourgeoisés, ils boivent du champagne, mangent du chevreuil, dégustent des grands crus. Vous comprenez que je parle pdst et ldst ainsi que baloo.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Sam 20 Jan 2018 - 21:17

guy mayeu a écrit:
2) Pour les faits de Wavre : Les auteurs sont différents et leur comportement aussi

Pourtant on devine sans trop de peine dans les signalements des auteurs de cette attaque l’habituel trio.

Citation :
http://killersbrabant.be/facts/1982/dekaise-fr.html

Signalement des auteurs :

Auteur 1: Homme 1m75 ou 1m80, 35 ans, corpulence moyenne, cheveux châtains, moustache.
Auteur 2: Homme 1m75 30-35 ans, corpulence moyenne, cheveux noirs, sourcils épais, moustache (voir portrait-robot).
Auteur 3: Homme 1m70, 40 ans, trapu, corpulence forte, cheveux châtains clairs.  

L’auteur n°3 est décrit comme plus petit, plus corpulent et plus âgé que ses 2 comparses. Il s’agit probablement de "Vieux".

L’auteur 2 est vraisemblablement "Tueur" portant une perruque et une fausse moustache (PR 03). Dekaise l’a d’ailleurs décrit comme un individu nord-africain.

L’auteur 1 apparait plus grand que ses 2 comparses, il devrait s’agir de "Géant" (Peu de témoins l'ont aperçu).


Le comportement de ces trois individus lors de cette attaque est également caractéristique des tueurs, entre autres exemples :

- L’auteur 1, armé du revolver 9mm, ratera sa cible (l’agent Haulotte) alors que celle-ci se trouvait de dos à moins de 4 mètres (la balle touchera l’épaulette de son uniforme). Géant lors des hold-up de Braine-l'Alleud, Overijse et Alost fera à chaque fois usage de sa mitraillette. Sans (heureusement) faire la moindre victime.

- L’auteur 2, lui, armé d'un pistolet calibre 7.65 mm, touchera à plusieurs reprises l’agent Haulotte, et, une fois celui-ci au sol, ira l’achever d’une balle tirée derrière l’oreille. C’est également cet individu qui touchera à 4 reprises le gendarme Campinne distant de 6 ou 7 mètres. Or la grande majorité des crimes perpétrés lors de la première vague et 15 des 16 meurtres de la seconde vague seraient à mettre à l'actif de tueur, sans nul doute l'individu le plus violent, le plus impulsif et le plus adroit au tir de la bande.

- L'auteur 3 est celui qui porta le sac rempli d'armes vers le véhicule de fuite. Il s'assoira à l'arrière. A Alost, c'est également "Vieux" qui se chargera de transporter le lourd baby coffre. Et c'est lui qu'un témoin aperçu à l'arrière de la Golf GTi lors de leur trajet vers Overjise après le hold-up de Braine-l'Alleud.


Précisons que les caractéristiques du mode opératoire sont eux aussi identiques à ceux de la bande : utilisation d’un véhicule volé avec clés, réutilisation d’une arme chaude, abandon du véhicule pendant l’attaque, non recours à un véhicule relais pour faciliter la fuite, violence disproportionnée, doublette des plaques, neutralisation du téléphone,..
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Sam 20 Jan 2018 - 21:20

guy mayeu a écrit:
PR14 réalisé  suite aux indications de Bozidar Djurowski présent à Braine l'Alleud le 27/09/1985

L’origine du PR14 est pour le moins mystérieuse, en tout cas la CBW l’attribue au hold-up de Wavre (les auteurs étaient pourtant déguisés). Il fait partie des portraits diffusés en 1996.

Les portraits robots correspondant à Tueur lors de la seconde vague sont les portraits 4 et 21.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7910
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Sam 20 Jan 2018 - 22:20

Si je comprends bien, "géant" n'aurait tué paraisonne. Seuls vieux et tueur ont tué??

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
NRB



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Dim 21 Jan 2018 - 4:58

guy mayeu a écrit:
Bonjour NRB,

vous m'apprenez ceci :  

Citation :

Savez-vous qu'il existe dans le dossier une étude comparative basée sur la linguistique au sujet des dialogues en entre les tueurs des 2 vagues. Les conclusions sont sans appel: Il ne s'agit pas des mêmes personnes.

Je ne suis pas expert linguiste, mais au vu de mes faibles connaissances des faits, je n'ai pas souvenance que les tueurs se soit exprimé en néerlandais au cours de la première vague. . .Il n'avaient peut-être
pas eu l'occasion de le faire comme à Alost.

Il a aussi été dit, entre autre par un témoin présent à Uccle, que l'un des tueurs imitait l'accent arabe. . .La manière de s'exprimer lors d'une action '' hors la loi '', quelque soit-elle, peut être modifiée par son auteur, et ce dans la même optique que le port de masque et dont le but est
le travestissement, verbal en ce cas.

Je ne pense pas que vous me contredirez lorsque je dis que beaucoup d'expertises judiciaires
sont '' deri-soires ''. . .Loin de moi cependant l'idée de critiquer une expertise dans un domaine qui n'est pas mien et surtout d'un rapport que je n'ai pas lu!
Il est quand même navrant de constater qu'il y a toujours un expert pour contredire les affirmations des autres, les tribunaux regorgent d'exemples de la sorte.

Il est aussi vrai que les copieurs ou copycats sont une réalité dans le monde du crime, les exemples sont nombreux et ce de par le monde.

Un argument qu'il m'est difficile de contester est celui-ci :                                



PR10 réalisé suite aux indications de madame Van Lindt, dont le véhicule fut dérobé le 14/02/1983

PR14 réalisé  suite aux indications de Bozidar Djurowski présent à Braine l'Alleud le 27/09/1985

Vous êtes, entre beaucoup d'autres choses, un consultant éclairé pour la CBW.
Il serait donc, pour moi, pour les membres de ce forum, pour vos lecteurs, extrêmement enrichissant de connaître les éléments qui vous laisse à penser qu'il ne s'agit pas des mêmes auteurs lors des deux vagues.


Cordialement NRB,
_________________________________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?

Je me suis peut-être mal exprimé en parlant de linguistique.
Pour faire simple, ce sont les dialogues entre tueurs des vagues 83 et 85 qui ont été analysés et comparés.
Je donne un exemple purement fictif :
en 1983: "Madame, sortez de votre véhicule ou vous allez avoir des ennuis...."
en 1985: "Sale putte, sors de là où on te bute..."
Et c'est tout l'ensemble des dialogues 83-85 qui correspondent à ce schéma.

Ce ne peut être les mêmes personnes. L'argument de déguiser sa voix ou changer sa façon de parler ne tient pas sur une si longue période et dans tant de faits. Et cela suppose une préméditation des faits de 1985 en 1983 ! Cela me semble absurde dans le contexte que nous connaissons.

Pour ce qui est de votre remarque au sujet des experts judiciaires, je souscris à 100 %.
Mais l'exemple ci-dessus ne fait pas vraiment référence aux experts. N'importe qui peut faire ce constat du moment qu'il a les éléments en main.

Pour les PR dont vous parlez, c'est tout à fait contestable.
Pendant deux ans, les témoins des faits, plus attentifs que n'importe quel autre quidam, ont vu, revus et examiné avec attention les PR de 1983. Deux ans plus tard, on leur demande de faire un PR et il est tout à fait possible que ces témoins soient trompés par leur mémoire. Sans compter qu'on leur fait parfois réaliser ces PR dans des bureaux où sont affichés les anciens PR.
Personnellement, je me méfie très fort des témoins qui sont fatalement secoués et ne voient pas les choses objectivement comme le ferait un observateur extérieur.
Exemple: Que peut-on penser de l'objectivité d'un témoin qui décrit un géant très menaçant quand on apprend que ce témoin était au sol avec un des auteurs au-dessus de lui avec un fusil ?


Vous avez écrit: "Vous êtes, entre beaucoup d'autres choses, un consultant éclairé pour la CBW."

C'est faux. J'ai écrit quelque chose du genre "que j'avais l'impression d'être un peu comme un consultant pendant mes discussions avec les enquêteurs durant 3 jours". En effet, on me demandait souvent mon avis sur ceci ou cela mais probablement comme à toutes les autres personnes qui passaient par ce bureau ai-je ajouté.
Soyons précis  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Dim 21 Jan 2018 - 12:29


27 septembre 1985, attaques à Braine et Overijse.
09 novembre 1985, attaque d'Alost.
07 janvier 1986, exécution de Juan Mendez.
Quelques jours plus tard, Bouhouche déclare à des gendarmes qui viennent probablement l'auditionner, que s'ils viennent pour les tueries, il ne se passera plus rien. Et il n'y a plus rien eu!

Comment pouvait-il être aussi affirmatif?

- le principal tueur irremplaçable avait été touché, voire tué, à Alost?
- Mendez était-il l'intermédiaire indispensable entre commanditaire et tueurs?
- la dernière cible venait-elle d'être éliminée?
- la trésorerie vide avec impossibilité de payer les exécutants?
- le commanditaire avait-il décidé d'arrêter car son but était atteint?
- le commanditaire était-il décédé?
- les enquêteurs s'approchaient trop de la vérité et çà devenait trop chaud que pour continuer?
- Il y a tellement de possibilités!

Cordialement



Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Dim 21 Jan 2018 - 20:55

La fin des hostilités à cette époque nous laisse perplexe. Nous pouvons tout imaginer: arrêt programmé, arrêt inopiné pour une raison x ou y... Mais nous n'en savons sans doute pas assez sur les coulisses de cette seconde vague pour tirer autre chose que des plans sur la comète.

René Haquin en 1992 se plaisait à rappeler qu'il fallait voir ces tueries dans un contexte plus large, parce que "ces faits n'étaient pas nécessairement en bout de chaîne"...
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1282
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Dim 21 Jan 2018 - 21:18

Peut-être les TBW ont-ils pris des cours de Français en 84. Par contre, en 85 l'un d'eux parlait un trop bon néerlandais mais bien qu'ayant affaire à un néerlandophone celui qui a accompagné le directeur au coffre lui a parlé en Français. Apparemment ils voulaient éviter d'être identifiés comme Flamand voire comme Pajot. Elle n'est peut-être pas tant de Nivelles que d'Alost cette bande. Parfois les gens font des lapsus. Je suppose que le mileu d'Hofstade a été placé sous la loupe apres la dédicace. Oublions Scherpenheuvel. Quoique.
Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 0:24

L’objectif du site est d’identifier les auteurs des faits, leurs complices (les milieux criminels qui les ont permis et les ont couverts) et les commanditaires, parce que ces actes conditionnent encore nos institutions et mettent en danger notre démocratie.
Les participants au site, mis ensemble, ont une gigantesque culture des faits et de leurs circonstances.
Reste à présent à les trier, à les classer et à les organiser pour mettre au jour leur logique et leur sens.
Cette intervention a pour fonction de dessiner le cadre de lecture institutionnel dans lequel chacun peut intégrer ce qu’il sait.
Elle me semble mieux placée ici.

Art. 324bis. “Constitue une organisation criminelle l'association structurée de plus de deux personnes, établie dans le temps, en vue de commettre de façon concertée, des crimes et délits punissables d'un emprisonnement de trois ans ou d'une peine plus grave, pour obtenir, directement ou indirectement, des avantages patrimoniaux, (...).
Une organisation dont l'objet réel est exclusivement d'ordre politique, syndical, philanthropique, philosophique ou religieux ou qui poursuit exclusivement tout autre but légitime ne peut, en tant que telle, être considérée comme une organisation criminelle au sens de l'alinéa 1er. “Une organisation dont l'objet réel est exclusivement d'ordre politique, syndical, philanthropique, philosophique ou religieux ou qui poursuit exclusivement tout autre but légitime ne peut, en tant que telle, être considérée comme une organisation criminelle au sens de l'alinéa 1er”.

Cette précision s’applique il va de soi aux Etats et aux organisations internationales.

Menées par ces derniers, les activités secrètes légitimes (qui pour etre légales sont régies par des procédures internes précises) sont toutefois (surtout lorsqu’elles sont structurées dans la durée) fréquemment:
a. squatées par des groupes ou des personnes qui utilisent leur couverture (renforcée par leur caractère secret) pour développer des activités politiques ou économiques “autonomes”, et dés lors illégales.
b. utilisées par l’adversaire dans le cadre d’opérations de désinformation, dés lors également illégales.
Lorsque l’ombre d’Etats et/ou d’organisations internationales apparait en marge d’enquetes judiciaires, ce sont de telles déviances qui sont en cause.

L’Etat démocratique est légal, mais ses représentants peuvent agir de manière illégale, dans leur intéret personnel (dans ce cas, rarement à long terme impunément) ou au nom de groupes privés au service desquels ils détournent le pouvoir qu’ils détiennent par leur role institutionnel.

A noter que le code pénal prévoit que la responsabilité pénale remonte sur le supérieur hiérarchique qui ordonne l’infraction, ce qui permet de préciser les positions et de mesurer les responsabilités : Art. 152. “Si l'inculpé justifie qu'il a agi par ordre de ses supérieurs, pour des objets du ressort de ceux-ci et sur lesquels il leur était dû obéissance hiérarchique, les peines portées par les articles précédents seront appliquées seulement aux supérieurs qui auront donné l'ordre”.

L’Etat démocratique doit trouver la force dans sa législation et ses institutions pour neutraliser ses “représentants infildèles” (qui pour se couvrir n’hésitent pas à prétendre agir au nom de l’Etat, alors que ce n’est en rien le cas), leurs co-auteurs et complices.

A défaut, l’illégalité se propage et contamine l’ensemble des institutions. A terme, l’Etat démocratique perd sa qualification pour devenir un Etat dévoyé ("rogue State").
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 8:53

Limir a écrit:


L’Etat démocratique doit trouver la force dans sa législation et ses institutions pour neutraliser ses “représentants infildèles” (qui pour se couvrir n’hésitent pas à prétendre agir au nom de l’Etat, alors que ce n’est en rien le cas), leurs co-auteurs et complices.


Devrait trouver. Le souci, c'est qu'il semble ne l'avoir jamais trouvée, cette force.
Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 9:38

... "Doit trouver", s'il veut rester (re-devenir) démocratique.
Pessimisme de la pensée, Optimisme de l'action.


Motif pour lequel des citoyens et responsables s'entraident (comme c'est ici le cas) pour défendre l'Etat de droit, faisant usage des libertés fondamentales au service du respect des principes de la Convention Européenne des Droits de l'Homme.

... Il va de soi que les ennemis de l'Etat démocratique ne vont pas désarmer sans y etre contraints ...
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 10:24

Limir a écrit:
... "Doit trouver", s'il veut rester (re-devenir) démocratique.
Pessimisme de la pensée, Optimisme de l'action.


Motif pour lequel des citoyens et responsables s'entraident (comme c'est ici le cas) pour défendre l'Etat de droit, faisant usage des libertés fondamentales au service du respect des principes de la Convention Européenne des Droits de l'Homme.

... Il va de soi que les ennemis de l'Etat démocratique ne vont pas désarmer sans y etre contraints ...

Et ce sont les instruments de cette contrainte qui sont la clé de l'énigmatique question de la démocratie dans son rapport à l'Etat.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1423
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 10:32

Bonjour Chronos,

il y a au niveau de leur attitude, quelques actes inhabituels :

- D'habitude, ils sortent de leur véhicule au même moment, viennent en groupe, et ici l'un vient d'un
coté de la rue, suivi d'un autre qui lui arrive de l'autre coté de la rue, soit du véhicule.

- Les clients recevront tous, d'entrée de jeu, des coups au visage.

- Daniel Dekaize sera tabassé violemment par la suite, ce qui est un cas unique dans l'histoire des tueurs ( Pour José Vanden Eynde, la situation n'est pas la même ). Ils ne sont pas si cléments généralement.

- Je ne sais pas si, à Genval avec la 504, ils ont conservé les plaques françaises d'origine ou si
les plaques qu'ils ont copiées étaient françaises ?
Si ce n'est pas le cas, alors c'est la seule fois ou ils opéreront avec des plaques étrangères.

Vous avez écris :  

Citation :
L’origine du PR14 est pour le moins mystérieuse, en tout cas la CBW l’attribue au hold-up de Wavre (les auteurs étaient pourtant déguisés). Il fait partie des portraits diffusés en 1996.

Merci à vous, je l'ignorai.

Vous avez écris :  

Citation :
Les portraits robots correspondant à Tueur lors de la seconde vague sont les portraits 4 et 21.

C'est donc le PR 4 qui aura été réalisé suite aux indications de
Bozidar Djurowski.


Cordialement Chronos,
___________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 10:58

Il faudrait tester, avec des photos d'époque , sur un public représentatif, 2 ou 3 personnes (même âge que certaines victimes, même temps d'observation), la validité de ce mode de recherche de preuve. Après avoir visionné sur écran une photo, leur demander de refaire un p.r...Après tout, cela pourrait peut-être donner un résultat, en travaillant par comparaison sur les pr existants...
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1423
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 11:17

Bonjour NRB,

vous avez écris :  

Citation :
Je me suis peut-être mal exprimé en parlant de linguistique.
Pour faire simple, ce sont les dialogues entre tueurs des vagues 83 et 85 qui ont été analysés et comparés.
Je donne un exemple purement fictif :
en 1983: "Madame, sortez de votre véhicule ou vous allez avoir des ennuis...."
en 1985: "Sale putte, sors de là où on te bute..."
Et c'est tout l'ensemble des dialogues 83-85 qui correspondent à ce schéma.


Le contexte dans lequel un individu, quelque soit-il, s'exprime et le rôle qu'il y joue, interviendra toujours sur la manière qu'il a de s'exprimer.

En 1985, les tueurs interviennent dans les supermarchés Delhaize avec, à chaque fois, l'intention de faire plusieurs victimes, contrairement à 1983.

A Braine, ils savent cela en arrivant.

A Overijse aussi, et le MO évoluera, car l'un d'eux fera le guet sur le parking, une mesure supplémentaire de protection qu'ils n'ont pas utilisée juste avant>>>>Le risque de croiser les forces de l'ordre est donc plus grand, la tension est plus forte.

A Alost, ils sont attendus un peu partout en Belgique, des mesures de protections supplémentaires sont déployées sur les supermarchés>>>>La situation est beaucoup plus risquée pour eux.

Le contexte est totalement différent.

Vous avez écris :  

Citation :
Pour les PR dont vous parlez, c'est tout à fait contestable.
Pendant deux ans, les témoins des faits, plus attentifs que n'importe quel autre quidam, ont vu, revus et examiné avec attention les PR de 1983. Deux ans plus tard, on leur demande de faire un PR et il est tout à fait possible que ces témoins soient trompés par leur mémoire. Sans compter qu'on leur fait parfois réaliser ces PR dans des bureaux où sont affichés les anciens PR.
Personnellement, je me méfie très fort des témoins qui sont fatalement secoués et ne voient pas les choses objectivement comme le ferait un observateur extérieur.
Exemple: Que peut-on penser de l'objectivité d'un témoin qui décrit un géant très menaçant quand on apprend que ce témoin était au sol avec un des auteurs au-dessus de lui avec un fusil ?


Juste NRB, Chronos fait aussi état de ce désordre manifeste, et la CBW
à apparemment fait le ménage aussi pour ne conserver que le PR 10.

Ce qui me force à croire que le PR réalisé avec la participation de Bozidar Djurowski junior ( le 4 finalement ) est crédible, c'est la réaction de recul qu'il aura lorsqu'il ouvrira les yeux, au terme de la réalisation de
celui ci.

Vous avez écris :  

Citation :
C'est faux. J'ai écrit quelque chose du genre "que j'avais l'impression d'être un peu comme un consultant pendant mes discussions avec les enquêteurs durant 3 jours". En effet, on me demandait souvent mon avis sur ceci ou cela mais probablement comme à toutes les autres personnes qui passaient par ce bureau ai-je ajouté.
Soyons précis

Mon avis, dit sur le ton de l'humour, est qu'en vous présentant les choses de la sorte, ils ont évité d'avoir à vous régler 3 jours de consultation. . .


Merci de m'avoir donne votre avis NRB,
___________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 465
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Lun 22 Jan 2018 - 18:44

| Mise à jour 24 jan.2018 |

Ci-dessus, tout d'abord,
guy mayeu a écrit:
Bonjour NRB,
[...]
Un argument qu'il m'est difficile de contester est celui-ci :
                               
[image = https://i.servimg.com/u/f62/19/56/77/42/2018-016.png ]

PR14 réalisé  suite aux indications de Bozidar Djurowski présent à Braine l'Alleud le 27/09/1985
[...]

guy mayeu, par seul souci d'exactitude (c'est parfois important) et en toute bonne foi (bien-sûr Smile ),
je me permets de préciser que PR14 aurait été réalisé (quand ?) suite aux faits de Wavre/Hoeilaart du 30/09/82.

| Chronos avait déjà précisé cela CI-DESSUS (merci à guy mayeu) |


Vraisemblablement, seul PR4 aurait été réalisé avec l'appui de B.D., des années plus tard, sous hypnose.

Vous y faites d'ailleurs vous-même allusion, car...

ci-dessus, dans un second temps,
guy mayeu a écrit:
[...]
Ce qui me force à croire que le PR réalisé avec la participation de Bozidar Djurowski junior ( le 4 finalement ) est crédible, c'est la réaction de recul qu'il aura lorsqu'il ouvrira les yeux, au terme de la réalisation de celui ci.
[...]

Bien cordialement guy mayeu.

Roulio


Dernière édition par Roulio le Mer 24 Jan 2018 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1282
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Mer 24 Jan 2018 - 2:21

Cette manie de tirer des balles au dessus de l'oreille.
Héritage tactique d'un service action israélien ?
Tant le policier de Wavre que le vieux rexiste de Beersel y ont eu droit. Ce dernier a du reste été torturé. Assurément un acte de vengeance. Les juifs mais aussi les tsiganes avaient/ont encore de la monnaie à rendre. Le policier bénéficie bien sûr de ma compassion. Il a eu pour seul tort de faire face seul à plusieurs adversaires aguerris. Ils ont en effet fait preuve d'intelligence tactique ne lui laissant que peu de chance. Lionel Ruth employa l'adjectif "roués" pour décrire les TBW. Je le rejoins entièrement. Dans le milieu du foot, on aurait dit comme à l'entraînement. Ceux qui pensent qu'il s'agissait de vulgaires voyous se trompent lourdement. Ce qui ne signifie pas qu'un ou plusieurs aient fait leur classe de base dans la délinquance juvénile d'une des localité où les faits se sont produits. Il était autrement plus difficile de mettre en échec la police et surtout la gendarmerie lors de la traque. Difficile d'échapper aux barrages. À Braine, les TBW ont eu la chance incroyable de précéder la golf des policiers. Un léger contretemps et c'était eux qui "allaient tomber" dans un guet-apens.
Toute entreprise comporte sa part d'incertitude. Je suis sûr qu'ils en rigolent encore. Du moins ceux qui sont encore de ce monde. Dans certains milieux / métiers, la mortalité est plus élevée. Bientôt il pourrait bien n'y avoir plus personne à appréhender.
Car même lorsqu'on chope les hommes de terrain, le commanditaire échappe parfois à la justice, comme dans l'affaire Cools. Alors dans le cas où on n'a pas le moindre porte-flingue... Je crois qu'ils ne sont pas inquiets. Pour l'heure, ils continuent à vivre et ne regrettent probablement rien.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 595
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   Mer 24 Jan 2018 - 17:20



Ne le prenez pas mal, Etienne, mais je n'ai trouvé nulle part une trace de signature spécifique d'un service secret quelconque, si ce n'est dans les romans d'espionnage (dont je suis friand). J'ai même cherché, en vain sur Amazon le manuel "Du parfait exécuteur de basses œuvres" du Mossad.

Je reviens sur le sujet des tirs de 22LR:

https://www.google.be/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FC-1bkuooLro%2Fmaxresdefault.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DC-1bkuooLro&docid=sDmMyw_XFXgnXM&tbnid=5CVtHkPeT16EuM%3A&vet=10ahUKEwixpLXj8PDYAhVLK1AKHTl5CtIQMwhMKA4wDg..i&w=1920&h=1080&safe=active&bih=646&biw=1518&q=winchester%2022lr%20hollow%20point%20review&ved=0ahUKEwixpLXj8PDYAhVLK1AKHTl5CtIQMwhMKA4wDg&iact=mrc&uact=8

-Tir groupé : impacts répartis dans un cercle + ou - petit selon la distance de la cible et l'habileté du tireur!

- Dans les cas du taximan Angelou et de M. Van den Eynde, impacts en arc de cercle sur l'arrière de la tête, derrière l'oreille selon certains. Disons, sur le côté arrière de la tête en l'absence d'informations précises.

Je ne sais rien de vos connaissances sur les armes, je ne suis pas un expert, ni n'ai reçu aucune formation autre que celle d'un militaire, mais j'en connais suffisamment pour vous proposer cette explication :

Le tueur tire en succession rapide, le canon de l'arme se relève avec le mouvement de la culasse, et dévie sous l'effet d'arrache de détente et les impacts se succèdent en ligne, courbe.

- Pourquoi 3 balles, puis 4 retrouvées dans la tête d'Angelou? Comme je le suppose, le tir rapide avec un pistolet Browning automatique 22LR, avec comme munitions utilisées des "HUSH POWER" subsoniques (charge moins puissante que les "standard velocity" qui le sont encore moins que les "Super X/Exreme velocity"). Je sais d'expérience que l'usage d'un type de munition inadapté avec une arme de cal.22 provoque de fréquents enrayages, d'où 4 balles, puis enrayage???

- Pourquoi 6 balles pour Van den Eynde? Même schéma d'un tueur qui appuie frénétiquement sur la détente... Avec comme question subsidiaire chargeur du Browning 10 coups, soit 4 + 6. Je me réponds à moi-même : tiré par les cheveux, peu probable, et en plus, je n'ai pas la confirmation que c'est la même arme qui a été utilisée, ni les mêmes munitions, la note synthèse datant de '86 publiée n'est pas des plus explicite.

Pour terminer cette intervention: je ne veux absolument pas imposer mon point de vue, qui est celui, je le rappelle, d'un quidam vieillissant au lointain passé militaire. Je conclu ici que le tireur ne présente absolument pas le profil de quelqu'un qui aurait été entrainé par l'armée ou les forces de l'ordre : il est incapable de maitriser sa rage et sa frénésie de tuer, selon moi. Une ou deux balles suffisent à tueur, plus on appelle ça "overkill".

Le lien ci-dessus illustre le type de munition utilisée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos hypothèses à tous. . .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos hypothèses à tous. . .
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS
» Très bonne Fête nationale à tous!
» Combien de temps mettez-vous à connaître tous vos élèves ?
» NOUVEAUTE : 1813 - Seul contre tous
» Bonsoir à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Les inclassables-
Sauter vers: