les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain

Aller en bas 
AuteurMessage
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mar 24 Juil 2018 - 11:51

Chers membres, chers visiteurs (m/f),

Petit coup de projecteur sur le portrait-robot établi directement après les faits commis à Wavre, chez Dekaise , le jeudi 30 septembre 1982 (le fil 'La première série de portraits-robots' ayant été clôturé, tandis qu'aucun fil particulier n'a été consacré à ce P.R. J'en ai donc créé un. ).


Ceci ne concerne donc qu'un seul auteur dont voici le résumé de la description donnée dans l'appel à témoins :

> 25 à 30 ans
> de corpulence normale à forte
> cheveux [perruque !] noirs
> mesurant 1,70 à 1,75 mètre


> J'ai pour ma part réalisé un montage en fondu mélangé, illlustrant la ressemblance, frappante à mon sens, entre ce portrait robot et une figure bien connue de l'affaire.

Je vous laisse juger de la pertinence du rapprochement.

Cela ne plaira peut-être pas à tout le monde, à commencer par l'intéressé, j'en suis conscient. Mais à quoi bon contester une évidence quand on a la vérité judiciaire pour soi ? Mon montage ne constitue de toute façon (et comme toujours...) pas une preuve...
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mar 24 Juil 2018 - 22:42

Le portrait-robot officiel présent sur le site des enquêteurs est bien différent. Il ressemble plutôt à un membre de la bande de A.S, très probablement un manouche, qui ressemblait fortement à Mendez, et que j'ai eu en face de moi. Mais je ne mettrai aujourd'hui pas un kopek sur cette piste. Le temps a passé, j'ai des souvenirs d'individus brutaux et marginaux, entourés de femmes et de chiens méchants. Ils allaient et venaient, regroupés dans un campement, sans avoir d'activités légales. Tout un monde... Un jour, ils se font fait embarquer par les forces de l'ordre (septembre 1981, de mémoire). Je ne nomme pas le lieu, il s'agissait d'une petite ville située pas loin d'une agglomération.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1105
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 25 Juil 2018 - 8:45

Bonjour,
Pourtant il y a une ressemblance.
Pourquoi des lunettes sur ce PR et pas sur celui sur killersbrabant?
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 25 Juil 2018 - 10:54

Personnellement, à travers mes interventions, je souhaite nous aider, chacun, chacune à comprendre ce qui s'est passé.

Je ne m'attends pas à ce que les protagonistes de ce drame soient jugés un jour et punis comme il se doit. Je souhaite fortement, par contre, que chacun et chacune puisse, à terme, mieux comprendre, selon sa perception propre, ce qui est arrivé.

Voilà pourquoi je veux ma démarche la plus informative possible.
N'insistant, quand c'est le cas, que sur des aspects, éléments, faits,.. interpelants, relevés objectivement. Certainement pas (plus en tout cas...) pour défendre (en n'alimentant "qu'à charge" !...) une thèse sur laquelle je me serais stérilement fixé au préalable.

Plus ce forum comprendra de clarifications, observations, réflexions, remarques... argumentées factuellement, plus l'ensemble de ses utilisateurs auront de chances de se faire une idée fondée et consistante de ce qui s'est passé en Belgque de 1982 à 1985.

Un forum pour accuser "Pierre Paul ou Jacques" ?
Je dirais surtout : un forum pour apporter des faits objectifs.
Qu'importe même s'ils se contredisent.
Il ne se contrediront de toute façon, dans la plupart des cas, qu'en 'première lecture'.
Car comprendre pourquoi et comment plusieurs récits/observations différents, des mêmes faits, apparaissent régulièrement côte à côte dans l'affaire qui nous occupe, cela aussi fait partie des nombreux aspects à éclaircir et à tenter de comprendre. Sans nécessairement voir "le diable" à tout bout de champ.

Enfin, concernant la cas précis traité dans ce fil, j'ai souhaité mettre bout à bout un ensemble d'éléments.
À commencer par le fait qu'il est question ici d'un témoignage encore bien "frais" dans la mémoire. Ne souffrant d'aucune altération du temps ni de noms ni visages de suspects qui auraient déjà été diffusés par la Presse. Le regroupement d'une série de faits judiciaires - dont 'Dekaise' - sous l'étiquette "Tueries du Brabant" n'avait pas encore eu lieu non plus.

Certes le rapport d'une des deux Commissions Parlementaires a pointé du doigt les discordances dans les témoignages récoltés après 'Wavre'. La multiplication des descriptions d'auteurs etc.... Mais comme évoqué plus haut, il est surtout important de comprendre pourquoi ces témoignages issus de personnes a priori toutes dignes de foi, ont divergé. Parfois de manière significative.
Les conditions d'observation, variant parfois fortement d'une personne à l'autre, ont dû immanquablement favoriser cette disparité.

Cependant, dans le cas de l'appel à témoins dont il s'agit ici, on est en droit de supposer que ce tout premier portrait-robot ait été établi à partir du témoignage d'une personne choisie pour la fiabilité présumée de son témoignage. Au vu de la position qu'elle occupait pendant le déroulement des faits, ou d'une partie de ceux-ci, par exemple.

Ce n'est que par la suite que se sont mutlipliés les portraits robots pour 'Wavre'. Et c'est donc ici que doit s'opérer un tri entre toutes les observations rapportées. En relevant tout d'abord les traits et descriptions qui se confirment de manière récurrente dans tous, ou du moins dans la plupart, des portraits, et en s'intéressant ensuite, tout autant, à la variance, d'un portrait à l'autre (et à ses raisons possibles), de certains autres aspects.

Décidément, je vous le réaffirme, rien ici ne se règle en "deux coups de cuillère à pot".....

Salutations à toutes et à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 25 Juil 2018 - 11:10

Je ne suis pas d'accord, Roulio. Les PR et les descriptifs situés sur le site officiel ont fait l'objet de longs recoupements. Le risque d'erreur y est limité. On remarque que l'on a très probablement plus que trois individus. Je dirais 5 ou 6, soit une communauté (gitan, magrébin, militaire, balkan, chasseur, extrême-droite, ou autre). Les TBW ont laissé de nombreuses empreintes digitales et des traces ADN derrière eux.

Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 25 Juil 2018 - 14:53

Mieux vaut toujours partir des info initiales, surtout pour les faits initiaux, à savoir avant que le dépistage ne puisse s'organiser.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 25 Juil 2018 - 16:02

Ci-dessus,
Frédéric a écrit:
Je ne suis pas d'accord,
[...]Les PR et les descriptifs situés sur le site officiel ont fait l'objet de longs recoupements. Le risque d'erreur y est limité
[...]

> Je n'ai jamais dit le contraire Frédéric. Je pense d'ailleurs qu'au plus nombreux les témoignages furent récoltés (même si ils semblent parfois contadictoires 'en première lecture' disais-je) au plus d'informations, parfois insignifiantes à première vue, furent mises à disposition pour alimenter la perception générale et détaillée, de l'apparence des auteurs par exemple.

Simplement, dans bien des cas, un travail d'interprétation doit se faire afin de comprendre, par exemple que (exemple fictif), tandis qu'un témoin a vu un chapeau, un autre a vu une casquette, alors qu'aucun des deux ne divague ni ne ment pourtant.

Seulement peut-être, les mots employés par l'un et l'autre désignent-ils le même objet. Ou la position d'observation de l'un lui permettait-elle peut-être de voir une partie du couvre-chef qui éliminait toute ambigüité casquette vs chapeau, pendant que l'autre, d'où il se trouvait doit rester sur une hésitation ou une approximation.
Ou bien encore le couvre-chef était-il d'un genre particulier permettant de la prendre à la fois pour l'un et pour l'autre....
C'est ce que j'entends par travail de tri et de comparaison.
Mais chacun des témoignages a sa raison d'être pris en compte.
Le tout sera de l'interpréter tant en contenu qu'en fiabilité objective, par la suite.

> à ce propos, le cas de la photo que j'ai en ce moment en avatar m'a donné à réfléchir (je n'ai pas dit rejeter ni même remettre en question quoi que ce soit. Juste réfléchir).
En effet, depuis la première fois que j'ai vu le portrait robot n*4, réalisé sur base du témoignage sous hypnose de B.Dju. Jr, des années après les événements à Braine en 1985 dont il fut témoin, j'ai l'impression d'avoir déjà vu quelque part le visage qui y est représenté .
Or, depuis quelques temps, je pense l'avoir enfin retrouvé : il s'agirait plus que probablement de celui de l'acteur US Anthony James. Je suis retombé dessus par hasard en visionnant un épisode de la série Matt Houston. Et ce qui m'a interpelé, c'est que l'épisode en question fut diffusé pour la première fois sur une chaîne française dans la première partie de l'année 1985

On sait par ailleurs que ce qui a le plus marqué le témoin du P.R.4 fut le regard noir et glacial de "Tueur".
Ce qui m'est alors passé par l'esprit fut : "le jeune B. n'aurait-il pas subi sous hypnose, bien malgré lui, l'influence résurgeante, pollutante et involontaire du visage de cet Anthony James qu'il aurait vu quelques mois auparavant à la télévision ? Pour peu que "Tueur" lui ait rappelé l'acteur. Pour l'anecdote, l'épisode s'intitulait, justement, 'l'homme de glace' et Anthony James y jouait le "méchant", bien-sûr...

Je répète que je ne remets absolument en cause ni le P.R. ni le témoignage de B.D..
Mais la coïncidence m'a interpelé. Je devais au moins le mentionner. C'est maintenant chose faite et cela m'a permis de donner un deuxième exemple du genre d'analyse fouillée et sans concessions qui doit accompagner l'information brute mais précieuse fournie par les témoins occulaires.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Jeu 26 Juil 2018 - 13:59

Limir a écrit:
Mieux vaut toujours partir des info initiales, surtout pour les faits initiaux, à savoir avant que le dépistage ne puisse s'organiser.

100% d'accord avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Jeu 26 Juil 2018 - 14:34

Tout à fait C.P., et je me suis d'ailleurs intéressé tout particulièrement à ce P.R. parce qu'il est à la fois :

1. relativement vierge de toute influence "polluante"...  ou malveillante, et
2. à mon sens, ressemblant d'une façon pour le moins interpelante (sourcils, yeux, nez et proportions générales) au personnage connu en question.

Je précise que de nombreuses lectures, consultations et recoupements ont eu lieu, pour ma part, en amont, pour en arriver à parler ici de ce P.R.

(il y a quelques mois encore, je n'aurais rien ou très peu misé sur cette piste. Mais parfois, les choses se passent comme à la fin d'un film "à twist" où tout s'éclaire soudainnement et où un tas de choses prennent tout à coup du sens alors qu'on était jusqu'alors complètement passé à côté. Le tout est que le déclic finisse par se produire. Tôt ou tard...)
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Jeu 26 Juil 2018 - 18:15

Roulio a écrit:
Mais comme évoqué plus haut, il est surtout important de comprendre pourquoi ces témoignages issus de personnes a priori toutes dignes de foi, ont divergé. Parfois de manière significative.
Parce que le traitement de l'information implique une part de subjectivité et de psychologie.
Le processus de perception comprend plusieurs étapes :

1. l'attention : sélection des informations sensorielles
2.  l'interprétation : l’information retenue transformée en impressions ou en concepts
3. la compréhension : analyse des informations et signification donnée à ces informations retenues
4. la mémorisation : c'est a dire l'archivage des informations "compréhensible" dans un sorte de banque de donnée appelée "mémoire" et qui se trouvent dans notre  cerveau. Ce, en vue d'une réutilisation à postériori.
A la différence, les informations "incomprises" ne sont pas retenues et donc pas mémorisées

Je vous recommande de lire -> http://data0.eklablog.com/claudelinfo/perso/dossier3/sensation%20et%20perception.pdf
Revenir en haut Aller en bas
P-51



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 14/01/2018

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Lun 30 Juil 2018 - 20:35

Roulio a écrit:
Chers membres, chers visiteurs (m/f),

Petit coup de projecteur sur le portrait-robot établi directement après les faits commis à Wavre, chez Dekaise , le jeudi 30 septembre 1982 (le fil 'La première série de portraits-robots' ayant été clôturé, tandis qu'aucun fil particulier n'a été consacré à ce P.R. J'en ai donc créé un. ).


Ceci ne concerne donc qu'un seul auteur dont voici le résumé de la description donnée dans l'appel à témoins :

> 25 à 30 ans
> de corpulence normale à forte
> cheveux [perruque !] noirs
> mesurant 1,70 à 1,75 mètre




> J'ai pour ma part réalisé un montage en fondu mélangé, illlustrant la ressemblance, frappante à mon sens, entre ce portrait robot et une figure bien connue de l'affaire.

Je vous laisse juger de la pertinence du rapprochement.

Cela ne plaira peut-être pas à tout le monde, à commencer par l'intéressé, j'en suis conscient. Mais à quoi bon contester une évidence quand on a la vérité judiciaire pour soi ? Mon montage ne constitue de toute façon (et comme toujours...) pas une preuve...

Cela correspond au témoignage de Campine & Sartillot ??
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1105
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Lun 30 Juil 2018 - 20:56

Bonjour,
Pas à ma connaissance.

De plus, il est trop petit pour être le jeune, pas assez costaud pour être le tueur le plus fou et pas assez vieux pour être le vieux.
Avec sa démarche, personne n'aurait pu croire à un papy.

N'avait-il pas un alibi?

Ce qui ne veut pas qu'il est blanc.
Il est noir de chez noir.
Un indécrottable malfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Lun 30 Juil 2018 - 21:47

Ci-dessus,
P-51 a écrit:
Roulio a écrit:

[...]
Video Youtube 'Overval Waver: Opsporingsbericht'
[...]

Cela correspond au témoignage de Campine & Sartillot ??

> En toute logique, non.

'Wavre' s'est déroulée en deux phases :
1. attaque chez Dekaise à Wavre
2. Poursuite de Wavre à Hoeilaart avec fusillade [Albert Biesmanslaan_X_Koldamstraat]

Bien logiquement, chacune de ces deux phases a eu ses témoins propres. Ce portrait-robot-ci vient, selon toutes vraisemblances, de témoignages recueillis pour l'attaque à l'armurerie. Il a d'autant moins de chance d'être basé sur les témoignages des deux gendarmes qu'il a été diffusé le lendemain, le 1er octobre, alors que Campine et Sartillot étaient assurément hospitalisés et peut-être encore totalement inaptes à fournir le moindre témoignage.
Aussi, le seul portrait robot établi sur base du témoignage de Bernard Sartillot pour la fusillade d'Hoeilaart, fut le portrait n°15.

Par contre, comme l'a rappelé 'Hervé' en publiant cet extrait d'interview, Bernard Sartillot a pour sa part confirmé son sentiment que l'individu que je suppose moi-même correspondre au portrait robot ci-dessus, ait bien participé à l'attaque à Wavre ( : "...un autre ancien de la gendarmerie, toujours en vie.").
Revenir en haut Aller en bas
P-51



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 14/01/2018

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mar 31 Juil 2018 - 19:43

Donc à partir de ce moment là : toujours 2 équipes ? C'était alors le modus operandi dès le début ?
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mar 31 Juil 2018 - 22:03

> P-51, je me permets d'apporter ma réponse à votre intervention. Une ou deux équipes comme cela a déjà été évoqué, signifie une ou deux VW santana bleue(s), si j'ai bien compris.

Je relève en tout cas que dans la Santana retrouvée carbonisée à la drève des Tumuli, se trouvait un pèse-lettres provenant incontestablement de chez Dekaise.

Donc, aux partisans de l'hypothèse des deux voitures/deux équipes, je rappelle que si à hoeilaart il s'agissait d'une deuxième Santana, c'est, de toute évidence la voiture qui a démarré en trombe à la rue de Bruxelles à Wavre (Dekaise) qui a fini en feu dans la Forêt de Soignes. Donc, à mon sens, ce pèse-lettre fragiliserait (je reste prudent) l'hypothèse de deux voitures. (Même si cela n'empêche pas qu'une 2nde santana ait servi pour détourner les Forces de l'Ordre de celle qui transportait les braqueurs et leur butin...)

Enfin, en ce qui concerne les descriptions des auteurs, différentes entre Wavre  et Hoeilaart, elles pourraient s'expliquer plus par la multiplicité des témoins et des condtions d'observation que par l'hypothèse de deux équipes.

De plus, il est bien dit dans le témoignage de Bernard Sartillot pour Hoeilaart que l'arme (sous-entendu de poing) de son agresseur (Portrait N°15 ) fit un 'clic' signifiant qu'elle était vide, juste après quoi Sartillot reçut une décharge de chevrotine tirée par un passager arrière de la santana, sorti du véhicule pour l'occasion.
Or, de toute évidence, l'agresseur à l'arme de poing d'Hoeilaart était à Wavre le fameux "basané" qui "sortit un fusil de chasse de sa gabardine" (Cit. D.Dekaise).
Voilà un exemple de changement (ici dans les armes utilisées) qui peut donner l'impression de ne plus avoir à faire, à Hoeilaart, aux mêmes individus qu'à Wavre.
Tout comme ce même homme a, je le pense, coiffé un chapeau qu'il ne portait peut-être pas chez Dekaise et qu'il aurait emprunté à un complice.
Il n'en faut pas plus pour que l'on mélange les descriptions, selon moi.
Sans parler des tailles des individus qui varient  selon les témoignages...

P.S. : Michel nous dit que PR 15 représenterait un homme tenant un fusil de chasse. Personnellement, dans ce cas, je cherche toujours l'erreur....


Dernière édition par Roulio le Mar 31 Juil 2018 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1105
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mar 31 Juil 2018 - 22:20

Bonjour,
Qu'il y ait eu deux équipes n'implique pas forcément 2 Santana.
Un ou plusieurs, voire tous les TBW peuvent avoir été "relevés". Les fuyards ont échappé un long moment à leurs poursuivants.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mar 31 Juil 2018 - 22:45

Bonsoir Etienne,

> oh je ne le sais que trop bien que TOUT est possible ici comme dans le reste de l'histoire.
Mais voyez-vous Etienne, pour ma part, si la "simple" hypothèse de la même équipe dans le même véhicule permet déjà de déboucher sur des choses qui ont du sens, j'ai la faiblesse de m'en "contenter".

Et depuis que c'est justement le cas, je constate par le vécu que dès lors qu'on a des pièces solides  à placer à la suite de ces quelques pièces de départ (= version 1 équipe/ 1 voiture pour moi, en l'occurence) on éprouverait (je ne parle que pour moi) tout à coup bien moins l'envie de multiplier les hypothèses et possibilités de départ à l'envi. Faute de disposer de pièces supplémentaires et de toujours se retrouver cantonné dans les mêmes questions récurrentes, sans fin.

J'oserais même presque prétendre commencer à comprendre, dès lors, l'assurance que des personnes ayant enquêté sur le terrain 8h par jours pendant des années affichent dans l'évacuation qu'elles opèrent d'entrée de jeu de nombre de possiblilités imaginables, même si, rigoureusement parlant, toutes restent dans le domaine strict du possible.

En d'autres mots : quand on tient vraiment quelque chose, on oublie vite les capilotractions des débuts.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1105
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 1 Aoû 2018 - 1:05

Bonjour Roulio,
Rien ne me ferait plus plaisir que votre hypothèse soit la bonne et que vous puissiez démasquer les tueurs.
Je n'aime pas compliquer à l'envi mais lorsque les hypothèse les plus évidentes ne mènent pas à la résolution, je passe à des versions plus complexes.
Convenez que pour défendre l'hypothèse simple,
Il faut négliger ou écarter un certains nombres de temoignages.
Nos perceptions sont différentes en ce qui concerne l'auteur représenté par le PR initial.
Vous savez c'est comme cette esquisse qui représente autant une jeune femme qu'une vieille femme. Nous ne voyons pas tous la même au premier regard et lorsqu' on a vu les deux, on peut effectivement les voir successivement mais nous gardons en général une perception privilégiée.
Vous voyez Robert Beijer dans ce PR. J'y vois quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 1 Aoû 2018 - 10:07

Bonjour Etienne,

Des perceptions qui varient selon les personnes et ‘ se valent ‘  toutes, oui, bien-sûr.
Et c’est notamment le cas du P.R. dont ce fil fait initialement l’objet.

Mais les pièces suivantes dont je parle ont été construites selon une approche en ‘ bloc ‘.
Voilà pourquoi si elles argumentent et développent le 'où' et 'comment', elles ne diront rien
du 'qui' ni du 'pourquoi'.

Ce genre d’approche permet de respecter un principe reconnu universellement  :
celui de la séparation d’une chaîne en blocs/compartiments/…./. possédant et procurant tous,
d’abord et avant tout ‘leur’ propre apport sûr en information, indépendamment des autres.
Ce qui n’est pas sûr et ‘autonome’, c'est-à-dire qui dépend d’au moins un autre ‘bloc’, sera
laissé en ‘ ?’.

Isoler des bouts de développement pourvu qu’ils restent valides coûte que coûte. Sans en faire
des vérités absolues, quitte à ce qu’il faille les classer sous des étiquettes  ‘hypothèse 1..2 ..’
Mais au moins avoir quelques éléments qui, au sein d’un même bloc/développement se ‘ tiennent ‘
incontestablement.

Sur un plan général cela permet de gagner en certitudes, qui resteront, en revanche, très localisées (en termes de raisonnement). L'objectif est de ne laisser se glisser aucune erreur qui, au « milieu » d’un raisonnement - imprudemment laissé 'chaîné' et non cloisonné comme je le préconise - , pourrait contaminer/fausser/… l’ensemble du raisonnement.

(C'est, à mon sens toujours, essentiellement le non-cloisonnement des raisonnements laissés par les uns et par les autres (m/f) sur ce forum qui ramène sans cesse aux constats du genre "tout est possible dans ce dossier". Personnellement, je vous le dis tout net, si je devais penser comme ça, j'aurais déjà abandonné depuis longtemps. À quoi rimerait encore de chercher ce qui, de toute façon sera invalidé tôt ou tard à coup sûr ? Ce qui gangrène aussi les idées ici, c'est la focalisation de ombreux membres du forum sur ce dont le bon 'bouc-émissaire' Jean Deprêtre s'exclamait à la caméra de la rtbf depuis son fauteuil : "Tous voulaient RÉSOUDRE l'enquête".
Puis-je vous proposer de commencer d'abord par envisager que le découpage des faits ne soit (sujbjonctif !) pas nécessairemnt celui qui est communément admis. Sans voir "le diable", ni de "manipulations...", ni d'un 'incompétent Dery', ni... nécessairement derrière tout cela. Les facteurs intervenant dans le dossier 'tdB' comme dans le reste de la Vie de chacun sont si nombreux, qu'ils en viennent bien souvent à être "zappés" par souci de facilité. Alors on sort les étiquettes... !

Hilde Geens, dans son livre semble être la seule à avoir eu la prudence de ne pas tout lier ensemble comme cela est le plus souvent fait. Bref, je dirais qu'elle a elle aussi, raisonné de manière compartimentée. Or je prétends qu'aucune explication ne sera trouvée à toute "l'affaire" sans l'être par morceaux. ""La"" 'solution' sera composite ou ne sera pas )



Enfin, je reviens à mon sujet principal. Je n’oublie pas que de tels ‘blocs certifiés valides’ ne peuvent exister que sur base d’éléments factuels.
Ce qui manque cruellement dans le cas des tdB. Voilà pourquoi, quand j'aurai pour ma part, à ma façon, ‘épuisé’ les quelques rares 'filons’ d’éléments qui sont à notre disposition, je ‘rendrai mon tablier’, et le reste sera pour moi définitivement  classé ‘à débattre jusqu’à la fin des temps pour qui veut perdre le sien’.

Si mes explications ci-dessus ne sont pas trop confuses, il sera aisé de déduire que mon développement n’indique a priori rien qui puisse ‘mener à l’arrestation des auteurs’  pour reprendre cette phrase qui ‘prime’ très fort, qu’on croirait presque sortie d’un western.tant , à mon sens, elle est vide de toute réalité pratique.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 1 Aoû 2018 - 15:16

De plus, il est bien dit dans le témoignage de Bernard Sartillot pour Hoeilaart que l'arme (sous-entendu de poing) de son agresseur (Portrait N°15 ) fit un 'clic' signifiant qu'elle était vide, juste après quoi Sartillot reçut une décharge de chevrotine tirée par un passager arrière de la santana, sorti du véhicule pour l'occasion.
Or, de toute évidence, l'agresseur à l'arme de poing d'Hoeilaart était à Wavre le fameux "basané" qui "sortit un fusil de chasse de sa gabardine" (Cit. D.Dekaise).
Voilà un exemple de changement (ici dans les armes utilisées) qui peut donner l'impression de ne plus avoir à faire, à Hoeilaart, aux mêmes individus qu'à Wavre.

Bien vu Roulio.

Dans ce cas-ci, le passager arrière, généralement appelé "tueur"(?), aurait eu comme arment primaire un pistolet et comme arment secondaire un fusil de chasse (à canon scié? et tirant à plombs carrés?).

Simple supposition de ma part, car je n'ai rien vu, je n'y étais pas!
Revenir en haut Aller en bas
P-51



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 14/01/2018

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 1 Aoû 2018 - 16:22

Il était vraiment "un basané" ou il s'agissait bien de quelqu'un qui était spécialiste en utilisant du maquillage ?
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 385
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   Mer 1 Aoû 2018 - 16:34

C.P. a écrit:
[...]Dans ce cas-ci, le passager arrière, généralement appelé "tueur"(?),

Simple supposition de ma part, car je n'ai rien vu, je n'y étais pas![/b]

> non, C.P. selon ce qui est le plus communément admis, l'agresseur de Bernard Sartillot = Portrait 15 = utilisant arme de poing à Hoeilaart serait 'Tueur' ( : le 'malade' dont il est justement aussi question à l'instant dans un autre fil ). Ce même homme était le convoyeur de la VW Santana, à Hoeilaart.

Lequel était le passager arrière qui est sorti avec le fusil prêter main-forte au convoyeur en rade avec son arme vide ? Ce n'est pas précisé ou très peu de gens s'avancent sur la question. (Chronos ?...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pilule du lendemain
» portrait en cinquième???
» La Bible nous dit que Jesus est le seul et Unique Créateur
» COMMUNICATION AVEC DIEU : A SENS UNIQUE ?
» Portrait du Canadien André Bessette(frère André) qui sera canonisé le 17 octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: LES TUEURS: INDICES, PROFILAGE, PORTRAITS ROBOTS... :: Les portraits-robots-
Sauter vers: