les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La piste psychiatrique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 9 Aoû 2018 - 20:09

Frédéric a écrit:
Il est dommage que le fil créé par Chronos ait été supprimé car par trop explicite sur l'identité du suspect principal.

Trop explicite, mais sans aucune preuve. cherry
Revenir en haut Aller en bas
espiritu pampa



Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 9 Aoû 2018 - 21:06

Oui, très dommage. Je relisais le fil depuis le début quand il a disparu.
Ne pourrait-on pas le remettre sans la finale ?

Quelqu'un l'aurait-il sauvé ?
Merci
EP
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 9 Aoû 2018 - 21:17

Je l'ai enlevé suite à une plainte via avocats

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 940
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 9 Aoû 2018 - 21:50

!il n'était en effet pas possible de conserver ce fil en l'état, qui nommait un individu lambda comme le responsable n°1 des tueries, ceci sans l'ombre d'une preuve.

Reste que la démarche artistique basée sur des représentations graphiques de la voiture TBW est une histoire tellement incroyable que j'ose espérer que les enquêteurs se sont penchés sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 940
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 9 Aoû 2018 - 22:10

Revenons au sujet psychiatrique : le tueur des TBW est visiblement une personne méthodique, froide, très déterminée, qui communique peu, et probablement très discret, hors milieu du grand banditisme. Il s'agit très possiblement du maghrébin qui demande calmement et poliment à la dame de lui remettre les clés de sa voiture. Très forte insensibilité aux souffrances générées à autrui.

J'ai connu UN seul belge avec ce tempérament. L'âge ne correspond pas aux TBW (il a 53 ans en 2018). Son objectif était unique : l'argent, par tous les moyens possibles, le plus vite possible. Il accordait de l'importance également à sa femme et ses enfants. Très peu d'amis. Il ne communiquait pas avec autrui, car la relation avec autrui se faisait par l'argent. La représentation visuelle de ce personnage est hors-norme : regards fuyant et attitudes agressives. Tempérament caractériel, comportements sadiques.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1091
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 9 Aoû 2018 - 22:55

Les enquêteurs ont été confrontés à cette hypothèse mais ils sont convaincus que la piste de l'extreme-droite est la bonne. Ils ne sont plus réceptifs qu'à des informations qui les confortent.
Lorsque le piste de l'extreme-droite sera fermée, ils feront tout pour que les portes qu'ils ont fermées le restent. Il faudra attendre longtemps la découverte. Entretemps les historiens auront a leur tour enfumé cette énigme.

Qui est l'autre victime qui n'a pas été tuée par tueur-tueur ?
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 377
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 16 Aoû 2018 - 21:29

Sur le fil "profileur canadien"
(Consacré à l'avis émis récemment par le profileur québécois Jacques Landry à propos des tueries du Brabant, à savoir : "une affaire criminelle et rien d’autre")
Frédéric a écrit:
[i]Ils doivent en revenir aux questions basiques :
[...]
"pourquoi les tueurs ont-ils diné (manger de la tarte) après avoir torturé et tuer le concierge" ? -> Parce qu'ils ont considéré qu'il s'agissait d'un moment festif pour eux.

puis, plus bas, dans la même page, en réponse
Etienne a écrit:
Ce sont des psychopathes.
Des gens normaux auraient eu l'estomac retourné.

> Psychopathes tout à fait. Et pas dans la demi-mesure !

Personnellement, je constate de plus en plus, avec le temps, que tout ce qui tente d'associer des raisons et rationnalités (parfois hautement poussées, voire carrément 'stratégiques'...) à ces individus est tôt ou tard mis en échec, dans un raisonnement se voulant cohérent. Selon moi, si rien ne "colle" bien longtemps quand on tente d'interpréter les faits les uns avec les autres, c'est parce que le seul dénominateur qu'ils ont en commun est l'irrationnalité des auteurs. À commencer par celui qui serait le probable chef.

Piste psychiatrique à creuser et creuser encore...
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 16 Aoû 2018 - 21:49

Frédéric,

vous avez écris :  

Citation :
-> Parce qu'ils ont considéré qu'il s'agissait d'un moment festif pour eux.

C'est aussi mon avis Frédéric, et c'est révélateur de leur nature.

Ils sont voleurs, ils aiment les sensations que leur procure l'action ils aiment la fête et plus encore la fête qui suit l'action.
C'est ce qu'ils recherchent ( du moins jusqu'à Nivelles ) et non le soi-disant trafic alimentaire dont ils ont été soupçonné et qui ne nourrirait pas un cochon-tirelire en plastique.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?


Dernière édition par guy mayeu le Lun 20 Aoû 2018 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1091
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Jeu 16 Aoû 2018 - 23:52

Bonsoir,
Si je me réfère à la relation des faits par Chronos, la seconde victime non tuée par tueur-tueur, serait le policier Haulotte, achevé par le basané.
Les signalements de Chronos divergent de ceux de la cellule puisqu'il y a un grand mince.
http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2566-reconstitution-des-faits
Question pendante : Claude Haulotte n'avait-il que trois munitions dans son arme?
http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1006-haulotte-claude

https://ici.brussels/1000::Rue+Paul+Spaak::33/fr
33 Rue Paul Spaak

https://goo.gl/maps/hi4JuCCpNLA2
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 0:57

Frédéric a écrit:
Revenons au sujet psychiatrique : le tueur des TBW est visiblement une personne méthodique, froide, très déterminée, qui communique peu, et probablement très discret, hors milieu du grand banditisme. Il s'agit très possiblement du maghrébin qui demande calmement et poliment à la dame de lui remettre les clés de sa voiture. Très forte insensibilité aux souffrances générées à autrui.

Voici le portrait psychologique que j’ai dressé de cet individu, il rejoint sur certains points le vôtre :

Absence totale d’empathie, violent, égocentrique, charmeur, manipulateur, narcissique, impulsif, intrépide, immunité au stress, en quête de sensations fortes.

Tous ces traits de personnalité se retrouvent généralement chez les individus souffrant du trouble de la personnalité antisociale.

Son signalement (au moment des faits) : 30-35 ans, 1m80, allure sportive, origine nord-africaine, visage rectangulaire, yeux bruns, regard froid et vide de sentiments, cheveux noirs crollés courts, début de calvitie.
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 0:59

Etienne a écrit:
Bonsoir,
Si je me réfère à la relation des faits par Chronos, la seconde victime non tuée par tueur-tueur, serait le policier Haulotte, achevé par le basané.

Le "basané", c'est le tueur psychopathe !
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1091
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 2:47

N'est-il pas trop jeune pour être le meneur?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 11:06

Il avait surtout le physique trop '' mendez '' pour être le tueur.
Bernard Sartillot y était, il sait ce qu'il a vu!
Le reste, c'est du '' révisionnisme brabancon'' arrogant et stupide.



Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 12:23

Etienne a écrit:
N'est-il pas trop jeune pour être le meneur?

Trop jeune ? On parle d'un adulte de 30 -35 ans et non pas d'un jeune de 20 ans !

Et puis il faudrait déjà voir ce que vous entendez par "meneur" et sur quels éléments vous vous basez (ou d'autres) pour lui attribuer ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 13:13

@ Guy: j'adore l'expression "révisionnisme brabançon" ! Tu crois comme moi à la sincérité de Sartillot, même s'il peut s'être trompé de bonne foi.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 13:27

Je crois aussi en celle de Roland Campine, de David Vandesteen, du docteur Jacques D. de Philippe et Joelle Clerbois et en tant d'autres dont certains insultent l'intelligence, l'intégrité et la souffrance.

Il est curieux que Roland Campine parle de Bouhouche, Bernard Sartillot de juan mendez et que tout deux sont amis et complices. . .


Cordialement Feu follet,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 18:24

guy mayeu a écrit:
Il est curieux que Roland Campine parle de Bouhouche, Bernard Sartillot de juan mendez et que tout deux sont amis et complices. .

Cela n'a pourtant rien de "curieux" puisque M. Sartillot n'a commencé à envisager que M. Mendez (qu'il ne connaissait pas et qu'il n'a d'ailleurs, selon ses propres dires, jamais vu en chair et en os) puisse être le passager de la VW Santana qu'après le meurtre de celui-ci et l'arrestation de Bouhouche.

A noter que M. Campinne n'a, à ma connaissance, jamais déclaré publiquement avoir reconnu Bouhouche à l'arrière de la VW Santana.

guy mayeu a écrit:
Je crois aussi en celle de Roland Campine, de David Vandesteen, du docteur Jacques D. de Philippe et Joelle Clerbois et en tant d'autres dont certains insultent l'intelligence, l'intégrité et la souffrance.  

A travers le monde, des milliers d’innocents, jugés et condamnés pour des crimes qu’ils n’ont pas commis, croupissent injustement derrière les barreaux d’une cellule suite à des témoignages de personnes aussi intègres que ne le sont Messieurs Campinne, Clerbois et Van De Steen, et ce, parce qu’il ne s’est trouvé personne à l’esprit critique suffisamment aiguisé pour remettre en question, au moment de l’enquête ou du procès, les affirmations des témoins.

Des condamnés ont même été exécutés, alors que les progrès de la science démontreront à posteriori leur innocence.

Mettre en doute les dires des témoins n’est pas faire insulte à leur intelligence, leur intégrité ou leur souffrance comme vous l’affirmez, mais être pleinement conscient, contrairement à ces personnes, des limites du cerveau et de la mémoire humaine.

Je ne vous le souhaite pas, mais, même si la probabilité que cela arrive soit infime, peut-être qu’un jour vous serez vous aussi poursuivi pour un crime que vous n’aurez pas commis, vous serez vous aussi reconnu formellement par certains témoins présents sur les lieux jurant en toute bonne foi reconnaître en vous l’auteur du délit, et, à ce moment-là, vous serez ô combien soulager de voir un enquêteur, un avocat ou un juge un peu plus clairvoyant que les autres relever les contradictions et incohérences des témoignages vous accusant à tord.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1091
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Ven 17 Aoû 2018 - 19:22

Cher Guy,
J'apprécie vos interventions et votre franc parler.
Je crois toutefois qu'en l'occurrence que vous portez un jugement injuste sur les Brabançons. Nous sommes pas de révisionnistes. Pas des menteurs qui veulent réécrire l'histoire. Je ne souhaite que deux choses : savoir ce qui s'est passé et la condamnation des coupables. J'ai émis diverses hypothèses. La dernière chose que je voudrais c'est que l'on me donne raison, à tort. L'injustice est pire que l'absence de justice. Je sais que les témoignages sont fragiles. A mon sens, le doute est un devoir. Il n'y a pas d'offense. Mais il faut corroborer. Autrement le risque de commettre des erreurs judiciaires est grand. A ce jour, dans ce dossier, on a traîné des gens devant la justice avec trop de désinvolture. Tous ces acquittements, c'est pas normal. C'est la preuve qu'on n'a pas bien travaillé. Mais le pire eut été de condamner des innocents. Par innocent, comprenez celui qui n'a rien à voir avec les faits.
J'ai toujours imaginé que le tueur principal devait être le meneur car je n'imagine pas que le chef de la bande puisse tolérer de tels "debordements". Je le voyais plutôt quarantenaire que trentenaire. Plusieurs témoignages me confortaient en ce sens.
Il faut les prendre avec des pincettes.
Pour se faire une idée de la manière dont fonctionnent nos cerveaux, je recommande de regarder la série Brain games sur National Geographic Channel. C'est ludique, scientifique et... édifiant. De quoi nous rendre plus prudents, moins péremptoires.
J'ai longtemps soupçonné un jeune de vingt ans d'être celui qui selon une rumeur aurait été traité par une victime de tapette marocaine, en gardant à l'esprit que cet auteur était grimé de fond de teint et portait une perruque.
Il ne s'agissait ni de Beijer ni de Bouhouche malgré la démarche chaloupée du premier ou les lunettes à la Albin du second et leur attachement mutuel.

Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Sam 18 Aoû 2018 - 1:57

Perruques, masques, maquillage, rehausseurs pour paraître plus grand selon certains témoins de 1985... De l'enfumage, du brouillage de pistes, et pendant l'enquête, dès le début, des pollutions, internes et/ou externes... Et personne pour se poser la question du pourquoi ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 940
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Sam 18 Aoû 2018 - 20:12

Chronos a écrit:
Frédéric a écrit:
Revenons au sujet psychiatrique : le tueur des TBW est visiblement une personne méthodique, froide, très déterminée, qui communique peu, et probablement très discret, hors milieu du grand banditisme. Il s'agit très possiblement du maghrébin qui demande calmement et poliment à la dame de lui remettre les clés de sa voiture. Très forte insensibilité aux souffrances générées à autrui.

Voici le portrait psychologique que j’ai dressé de cet individu, il rejoint sur certains points le vôtre :

Absence totale d’empathie, violent, égocentrique, charmeur, manipulateur, narcissique, impulsif, intrépide, immunité au stress, en quête de sensations fortes.

Tous ces traits de personnalité se retrouvent généralement chez les individus souffrant du trouble de la personnalité antisociale.

Son signalement (au moment des faits) : 30-35 ans, 1m80, allure sportive, origine nord-africaine, visage rectangulaire, yeux bruns, regard froid et vide de sentiments, cheveux noirs crollés courts, début de calvitie.

Je vous rejoins sur ce point effectivement.

Immunité au stress : là non, une forte nervosité a été manifestée à de nombreuses reprises. Je pense qu'il s'agit d'individus stressés, qui se sentent simplement en sécurité équipés de leur gilet pare-balle.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Sam 18 Aoû 2018 - 22:27

Cette piste n'aurait de sens que si nous n'avions affaire qu'à une seule personne. Que certains des auteurs présentent des failles psychologiques est une quasi-évidence, mais à mon sens, ce n'est pas le fond du problème...
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 940
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Dim 19 Aoû 2018 - 20:45

Ces individus n'appartenaient pas forcément au milieu de la délinquance, ni avant, ni après les faits, ce qui a pour conséquence que les empreintes digitales et ADN n'ont jamais parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Dim 19 Aoû 2018 - 20:53

Frédéric, c'est aussi mon avis. Comme le disait Christian de Vroom, et comme le dit François Troukens, dans le milieu classique, tout le monde parle, et quelque chose aurait fini par filtrer, si ces gaillards en avaient fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 940
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Lun 20 Aoû 2018 - 14:51

Idem d'ailleurs dans le milieu de l'extrême droite.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   Lun 20 Aoû 2018 - 15:34

Bonjour Etienne,

vous avez écris :            

Citation :
Cher Guy,
J'apprécie vos interventions et votre franc parler.
Je crois toutefois qu'en l'occurrence que vous portez un jugement injuste sur les Brabançons. Nous sommes pas de révisionnistes. Pas des menteurs qui veulent réécrire l'histoire.


En écrivant '' révisionnisme brabançon '' je parlais de la négation qui est faite sur les témoignages éclairés de victime brabançonnes, sur ceux des témoins. C'est honteux.
Loin de moi l'idée de faire de même en insultant les brabançons.

Citation :
Il ne s'agissait ni de Beijer ni de Bouhouche malgré la démarche chaloupée du premier ou les lunettes à la Albin du second et leur attachement mutuel.

Les témoignage visuels impliquant un physique de type '' bouhouche et mendez '', ne tient pas uniquement sur la reconnaissance de professionnels tels que Campine et Sartillot.
Cette hypothèse ne repose pas uniquement sur l'attachement et la complicité des suspectés avec dekaise ( attaque Vernaillen ), ni sur le fait que bouhouche à pour habitude de voler les armuriers qui lui sont proches ( ESI/Mendez ), et de rester proches d'eux après coups.

Il y a beaucoup d'éléments qui viennent corroborer cette reconnaissance.
Voir http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1806-20-indices-liens-theor-entre-le-doss-tbw-et-le-doss-mendez


Cordialement Etienne,
_________________________________________________________________________________

'' Encore une affaire que, faute de mieux, on va ranger sous la large et complaisante bannière
des tueries du Brabant Wallon! ''
( Robert Beijer concernant l'affaire Dekaise )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La piste psychiatrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La piste psychiatrique
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Vinatier : "Comment je me suis évadée d’un hôpital psychiatrique"
» Une piste sérieuse pour inferer la couleur des dinosaures
» séparer les différentes couches d'une piste audio
» clinique psychiatrique
» Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: