les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le national-socialisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Le national-socialisme   Sam 4 Aoû 2018 - 23:42

Il est important pour le lecteur de comprendre que cet article n'est pas dédié et ne prend pas en charge toutes les croyances révisionnistes ou néo-nazis et ne glorifie pas la guerre.

Le terme néo-nazisme fait référence à l'idéologie et mouvement du national-socialisme où il disparu en 1945, avec la mort d'Adolf Hitler et la chute du IIIe Reich.

Le néonazisme doit être vu comme une résurgence de l’idéologie nationale-socialiste après 1945, dans une version moins conceptualisée, moins réfléchie. La référence à Hitler et au IIIème Reich y sont omniprésentes. Il fait la promotion de la défense de la race « blanche », et non plus comme durant la guerre de la seule composante nordique, même si elle reste très prégnante.

Il importe de distinguer dans le néonazisme deux courants ne se fréquentant guère. L'un se veut essentiellement politique, l'autre constitue bien davantage une attitude générale de refus, volontairement provocateur, de certains aspects de la société actuelle. Dans Rêve de fer, l'écrivain Norman Spinrad mentionna cette deuxième mouvance, parlant de ceux « qui sont néonazis en 1995 pour la même raison qu'ils auraient été punks en 1980 » et marqueraient selon lui « davantage d'intérêt pour les décorations flamboyantes que pour la politique et l'économie »


International
Blood and Honour
Nouvel ordre européen (mouvement néonazi paneuropéen)
Stormfront
Union mondiale des national-socialistes (internationale néonazie)

Belgique
Bloed, Bodem, Eer en Trouw - Flandres
Blood and Honour Vlaanderen
L'Assaut- Belgique
Racial Volunteer Force - Belgique
Vlaamse Militanten Orde - Flandres
Westland New Post - Belgique

Pays-Bas
Dutch Peoples-Union (en) (Nederlandse Volks-Unie)

Allemagne
Mouvement de la fierté national bosniaque (Bosanski Pokret Nacionalnog Ponosa; BNMP)
Action Front of National Socialists/National Activists
Artgemeinschaft
Autonome Nationalisten
Deutsche Heidnische Front
Free German Workers' Party
German Alternative
Gesinnungsgemeinschaft der Neuen Front
Nationalist Front
Nationalsozialistischer Untergrund
National Offensive
Parti national-démocrate d'Allemagne
Parti socialiste du Reich
Wiking-Jugend

https://lesresistantsdelamemoire.be/forum/topic-7660+le-neo-nazisme.php


Dernière édition par Cheshire cat le Mar 11 Sep 2018 - 9:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1105
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Dim 5 Aoû 2018 - 0:18

Bonjour Cheshire cat,
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Parti_national-socialiste_des_travailleurs_allemands
J'ai toujours une appréhension vis-a-vis des partis qui font référence aux travailleurs.
Quant aux néonazis, la question à deux balles est de savoir s'ils veulent redémarrer les fours.
Pour un autodafé? Chouette, je veux bien fermer la porte du four une fois qu'ils seront à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Dim 5 Aoû 2018 - 2:21


Ca commence à faire beaucoup de "LEROY" dans cette histoire.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Lun 10 Sep 2018 - 20:38

Citation :

La Stasi infiltrait les néo-nazis



6 août 2015 16:31
Par Michel Verrier


La Stasi, police d'état de l'ex RDA, s’intéressait de près aux activités des groupes néo nazis en Allemagne de l’ouest. Elle entretenait au moins 75 informateurs dans leurs rangs, recrutés pour l’essentiel dans les années quatre-vingt.
 
La police d'état de l'ex-Allemagne de l'est surveillait en particulier les «jeunesses Wiking», les groupes d'actions locaux allemands rassemblant les nazis les plus radicaux, les groupes de reconstruction du NSDAP, la « fédération des jeunesses patriotes », les groupes sportifs et para-militaires tel que le groupe Hoffmann, officiellement interdit depuis 1980 rappelle le Berliner Zeitung.  Gundolf Köhler, l’auteur probable de l’attentat de Münich du 26 septembre 1980 qui fit 13 morts et 211 blessés lui aurait été lié.
 
Ses informateurs à l'ouest communiquaient leurs informations à la division 22 de la police d’état, chargée en particulier de suivre les milieux terroristes et d’extrême droite en République fédérale. Mais nombre d’indices dans les archives de la Stasi indiquent par ailleurs que les espions que la police secrète d’état de l’ex-RDA entretenait à l'ouest de l'Allemagne rapportaient également sur les activités des groupes d’extrême droite à la division des service extérieur de la stasi (HVA), chargée des activités d’espionnage dans les pays étrangers. Mais l’exploitation de ces archives qui auraient pu permettre notamment d'éclaircir les mystères de l'attentat de Münich, n’a pu être menée à bien, la plupart des dossiers de la HVA ont été détruits lors de la chute du mur.
L'intérêt du régime d’Erich Honnecker pour les activités des néo-nazis ouest-allemands tient à ce qu'il s'inquiétait notamment  des menaces d’attentat sur la frontière est-ouest et le mur séparant l’Allemagne. La Stasi espionnait attentivement les prises de contact entre les néos-nazis ouest-allemands et les milieux de l’extrême droite liés aux jeunes dans l’ex RDA. La division 22 de la stasi constatait ainsi en octobre 1989 « une tendance croissante des activités néos nazis en RDA et des prises de contacts avec les groupes nazis de l’ouest. »
La Stasi recensait environ 1129 «skinheads» en 1989 dans l’ex RDA -on ne parlait pas de néo-nazis dans les rapports officiels. Ils exerçaient leur brutalité contre les étrangers, les Punks et les Homosexuels, s’appuyant sur un entraînement intensif aux techniques de combat.
En octobre 1987 une douzaine d’entre eux avait attaqué une soirée musicale à la Zionkirche à Berlin-est ou les groupes « Die Firma » (est) et « Element of Crime »(ouest) donnaient un concert. La police qui surveillait celui-ci n’intervint pas, on releva de nombreux blessés. Jusqu’à cette date la Stasi avait constaté le développement des milieux d’extrême droite sans pour autant les prendre au sérieux.
Les responsables de la police d'état considéraient les jeunes néos-nazis difficiles à convaincre, et très résistant à toute influence en raison de leur idéologie et de leur psychologie de groupe.
http://www.michel-verrier.com/index.php/post/2015/08/06/La-Stasi-et-les-N%C3%A9o-nazis
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Lun 10 Sep 2018 - 20:56

Citation :
Le service de sécurité de l’État de la RDA a infiltré la scène extrémiste de droite en République fédérale d’Allemagne encore plus que ce qui était connu auparavant.  Selon les conclusions du service de documentation de la Stasi, le ministère de Mielke a dirigé au moins 42 employés non officiels parmi les néo-nazis d’Allemagne de l’Ouest et leurs environs immédiats.


Une trentaine d’extrémistes de droite ont été enregistrés comme pré-procès, c’est-à-dire qu’ils ont préparé, après plusieurs briefings, leur recrutement en tant qu’espion.  En outre, quatre autres informateurs ont maintenu un contact plus souple avec le MfS.  Les dossiers encore disponibles dans les archives de la Stasi sur ces personnes pourraient également être utiles pour les enquêtes en cours du Bureau du procureur fédéral sur les auteurs et les complices possibles de l’attentat à la bombe de l’Oktoberfest en 1980.
Le nombre d'informateurs de la Stasi dans la scène néo-nazie de l'Allemagne de l'Ouest peut être compris sur la base des aperçus d'inventaire de la GI, qui ont été créés dans le département XXII / 1 de la Stasi.  Le département XXII était responsable de la lutte antiterroriste, la sous-division 1 traite de l'extrémisme de droite et du milieu terroriste en Allemagne de l'Ouest.


Employé IM également à l'Office fédéral pour la protection de la Constitution





Il semblerait également qu'un nombre inconnu d'espions occidentaux du siège de la Stasi A (HVA), responsable des services de renseignements étrangers, ait également fourni des informations sur la scène de droite de la République fédérale.  Par exemple, un agent HVA, numéro d’enregistrement XV 3792/73, rapporte depuis 1978 l’organisation militante néo-nazie Wehrsportgruppe (WSG) Hoffmann.
En décembre 1980, une autre personne dont le nom de code était "Bakker" a été remise à la HVA par le haut dirigeant du WSG Hoffmann, qui a rédigé l’attentat de l’Oktoberfest du 26 septembre 1980. L’évaluation du HVA Les dossiers ont été en grande partie détruits lors de la réunification.

La majorité des espions de la Stasi dirigés par le département principal XXII / 1 de la scène de droite ont été recrutés dans les années 1980.  Ceci est indiqué par les numéros d'enregistrement des opérations de messagerie instantanée.  
Le GI a rendu compte des activités de groupes nazis violents et de leurs membres en République fédérale d'Allemagne, en Autriche et dans le sud du Tyrol italien.  Certains d'entre eux étaient en même temps des V-people de la constitution de l'Allemagne de l'Ouest et pouvaient donner à la Stasi un aperçu de son travail.


Archive pas encore complètement évaluée




L'objectif principal de la Stasi dans l'éducation de la scène nazie de l'Allemagne de l'Ouest était de prévenir les attaques contre la frontière intérieure allemande.  Les plans correspondants étaient dans les groupes d'extrême droite à plusieurs reprises discutés et partiellement mis en œuvre.  En outre, le MfS a voulu empêcher que les relations avec des personnes partageant les mêmes idées ne se développent à la fin des années quatre-vingt.
Certains des fichiers IM des néo-nazis ouest-allemands disponibles dans les archives de la Stasi n'ont pas été entièrement évalués.  Il est concevable que l'on y trouve également des déclarations sur les origines possibles de l'Oktoberfestattentats de 1980.  Cela intéresserait le Bureau du procureur fédéral, qui a repris les enquêtes dans cette affaire à la fin de 2015.  Il s’agissait de témoignages selon lesquels le présumé terroriste Gundolf Köhler n’était pas seul sur le lieu de l’attaque.  Lors de l'attaque du 26 septembre 1980, 13 personnes ont été tuées et 211 autres ont été grièvement blessées.

https://translate.google.be/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.berliner-zeitung.de%2Fddr-spitzel-in-der-rechten-szene-wie-die-stasi-neonazis-im-westen-ausspionierte-22788664
Les "IM" concernent des agents menant des opérations de type "Militaire"
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Lun 10 Sep 2018 - 21:02

Etienne a écrit:
Chouette, je veux bien fermer la porte du four une fois qu'ils seront à l'intérieur.
Hors de question de s'abaisser  à de telles pratiques....
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1158
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Lun 10 Sep 2018 - 21:40

Le noé-nazisme ? Faire le lien entre l'Arche de Noë et le nazisme seul Cheshire Cat en était capable et il l'a fait !
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Mar 11 Sep 2018 - 0:04

totor a écrit:
Le noé-nazisme ? Faire le lien entre l'Arche de Noë et le nazisme seul Cheshire Cat en était capable et il l'a fait !

1. Je n'ai jamais parlé de l'arche de noé.
2. Heinrich Himmler  était bien féru d'occultisme (par la suite les allemands se sont aperçu que son "gouru" - j'ai oublié son nom- s'était évadé d'un asile psychiatrique ). Himmler s'est fait trompé par lui, comme les russes furent trompés par Grigori Efimovitch Raspoutine.
Voir là ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Mysticisme_nazi ou regarder "national geographic channel" ils ont de très bons documentaires historiques  Wink

Bonne soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1105
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Mar 11 Sep 2018 - 7:18

Peut-être devriez-vous corriger le nom du fil.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Le national-socialisme   Mar 11 Sep 2018 - 9:48

Etienne a écrit:
Peut-être devriez-vous corriger le nom du fil.
Merci pour cette judicieuse remarque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le national-socialisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le national-socialisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Autres documents et sites web-
Sauter vers: