les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Claude Leroy

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 720
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Claude Leroy   Dim 5 Aoû 2018 - 2:42

Citation :
De multiples condamnations pour escroqueries

BRUXELLES Début les années 1980, le 1er substitut Claude Leroy est la valeur sûre du parquet de Bruxelles. Docteur en droit, prof de droit civil à l'ULB, le magistrat enseigne à l'Institut de la Presse. Jean Gol le choisit à la Justice comme chef de cabinet adjoint responsable de la politique pénitentiaire. Claude Leroy vise la Cour d'appel. Et puis l'enfer...
Un beau matin de mars 1985, Frans Reyniers et ses hommes débarquent chez lui à Watermael-Boitsfort. Le magistrat a vendu des infos à des trafiquants de drogue. Il est arrêté. En prison, il fait la connaissance du directeur adjoint Bultot. Sa femme tombe dans les bras de Jean Bultot. Claude Leroy prétend détenir des informations sur les tueries du Brabant et pousse Bultot à s'enfuir au Paraguay. En dix-huit ans, Claude Leroy n'a quasi jamais cessé d'alimenter la chronique judiciaire. Il prend d'abord 18 mois puis encore 2 ans. A chaque coup, l'ex-magistrat affirme que c'est fini, qu'on ne l'y reprendra plus, qu'il a trouvé du boulot, qu'il gagne peu mais vit décemment. On le coince dans une affaire de faux parasols bronzants, pour des titres volés, dans des trafics de chèques, de cartes d'identité, des escroqueries dans les hôtels.
Dans son milieu, l'ex-premier substitut est appelé Monsieur Claude. Personnage au demeurant charmant, Claude Leroy s'en est plutôt bien sorti : il y a deux ans, la cour d'appel lui retire les 30 mois de prison infligés en 1ère instance: les faits sont trop anciens... mais Leroy avait lui même admis avoir retardé l'enquête par ses constants mensonges. Le 24 février 2001, Claude Leroy promettait sur l'honneur de ne plus recommencer. Le mois passé, le juge financier Michel Claise l'inculpait de complicité dans un carrousel à la TVA de dix millions d'euros.

© La Dernière Heure 2003
Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Leroy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» La propulsion des ovnis et les thèses de Claude Poher- Auguste Meessen
» DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)
» Méditation de Claude Artur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Articles de presse-
Sauter vers: