les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le DOSSIER X1 et consorts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant
AuteurMessage
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 17 Juil 2007 - 18:56

undercover a écrit:
Ne connaissant rien de toutes ces affaires, j'aurai du mal à mettre en ligne quoi que se soit.
Vous oubliez que je ne suis qu'un quidam .

Par contre le dossier ne me semble pas plus sous surveillance que d'autres.
Des personnes pourraient vous en dire un peu plus, mais etes vous en bon terme avec eux??? Very Happy Very Happy Very Happy
Je suis en mauvais termes avec tout le monde Sad
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 17 Juil 2007 - 20:49

Mais non CharlyN, pas avec moi Smile. Depuis que vous avez compris mon sens de l'humour on va pouvoir "travailler". Allons-y.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 17 Juil 2007 - 23:05

Pol Silentblock a écrit:
Ce dossier est surtout un dossier moeurs où l'on y découvre pour ceux qui l'ignore encore, les occupations principales du gratin de notre beau pays.
Il est supposable que quelqu'un qui peut se servir de telle ou telle information sur ce qu'une haute personne du pays a fait dans ce contexte, peut à loisir, se garantir une impunité relative. Evidement, il faudrait que cette personne ne soit elle-même pas chantable.
Il est vrai qu'au début des années 80, une très certaine Nathalie, s'est fait violée à l'âge de 14 ans au Mirano par (devinez qui).
Á l'époque nous étions sous le règne coincé de Baudouin 1er et rien ne transparaissait aux oreilles du peuple.
Ce qui est digne d'intérêts, ce sont les derniers propos du colonel Vaessen sur toutes les confidences du Prince Laurent (ce dernier est toute franchise et n'a pas les capacités d'un manipulateur, comme pourra vous le confirmer Rudy Bogaert).
Avec Vaessen, nous avons une idée plus juste sur une certaine personne ayant trempé dans ces dossiers moeurs. (encore une piste occultée par certains fermeurs de portes)

Pensez-vous que la campagne de presse lancée contre Laurent notamment sur sa récente 'infidélité' italienne vise à le déstabiliser? Ou pour le faire taire?
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung



Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Dim 3 Aoû 2008 - 11:30

Micha KAT est un journaliste néerlandais. Il y a une semaine il a accusé les frères LIPPENS de pédophilie, suite aux déclarations des X's (X1, X2, Chantal S.) mais aussi des lettres anonymes denonçant les frères.

Maurice LIPPENS a très vite lancé un procés pour diffamation. Le jugement est pour jeudi prochain, mais il est 99% certain que KAT va perdre.

KAT a basé son article, pour la plupart, sur le livre LES DOSSIERS X (DECONNINCK, BULTE, VAN HEESWYCK) et le site du journal online néerlandais Kleintje Muurkrant.

Mais cette affaire me concerne aussi directement parce que KAT a obtenu, at je ne sais pas comment, Chapitre 27 MAURICE AND LEOPOLD LIPPENS de mon livre, DUTROUX: THE COVER UPS, qui n'est pas encore publié, et il l'a cité.

Mais j'étais aussi étonné de lire que les avocats des LIPPENS avaient aussi cité mon livre en disant que je mettais en doute les déclarations des X's.

Voilà ce que j'en pense...

I am the writer of the forthcoming book DUTROUX: THE COVER UPS which was refered to by Kat, and also by Lippens' lawyers.

I do not know how Micha Kat obtained a copy of the relevant chapters.

I am astonished to read on the site www.leugens.nl that according to Van Manen and Jimmink (the lawyers acting for Maurice Lippens), "De schrijver daarvan trekt verklaringen van getuigen, waaronder van Regina Louf, in twijfel. " (the author casts doubt on the testimony of witnesses, including Regina Louf)

This is not true. I point out weaknesses in certain aspects of Regina Louf's testimony, because it would have been dishonest not to, given that I knew about them. But I also refer to the compelling parts of her testimony.

The overriding message is that the different sources, X1, X2, Chantal S. and the anonymous letters, accuse the Lippens brothers of terrible crimes against children, yet the brothers have never been investigated.

The reality is that the investigation was suspended when very serious accusations were made against the investigators. The investigators were not only exonerated, however, but were praised for their professionalism. Nevertheless, the investigation remained suspended, which is completely illogical, to say the least.

No evidence of collusion between the different witnesses and/or the investigators, has ever been found.


Pour les gens qui sont intéressés, mon livre a beaucoup changé depuis février 2008, et sa publication a été remise. La raison? L'étouffement énorme derrière le kidnapping d'An et Eefje (que j'ai expliqué en détail sur l'autre site francophone) et les gens qui étaient responsables. Le nouveau titre est DUTROUX AND THE ORGANISATION.
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Dim 3 Aoû 2008 - 16:16

Allons, allons, les rapports de synthèse qui citent nommément différentes personnes ( dont les frères Lippens ) ont été vendus en ligne ( Internet ) en 2001 par Jean Nicolas et partiellement publiés dans son journal « L'investigateur ». Ils se retrouvent depuis à chaque coin de recherches Google ou autres.

Il y a autre chose là-dessous !
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Lun 4 Aoû 2008 - 16:35

Citer des noms , sans aucune preuve, amène un procès. Rien d'anormal.
Ce qui est troublant , c'est la fuite du dossier vers la presse and co.
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 18 Aoû 2009 - 11:01

alors, des nouvelles sur le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 9:15

undercover a écrit:
Mouai, ca c'est le coté psy; mais concernant les details qu'elles donnent? Rien à voir avec la psychologie?
De plus il y a l'historique des choses. Comment se sont elles "découvertes". Pourquoi?
Il y a des hasards, bizarre, non?

Je reviens sur cette question essentielle...
Comment, dans quelles conditions, pourquoi et quand sont-elles arrivées à Neufchâtteau et ensuite à la BSR de Bruxelles (3SRC) ?
X1 par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 9:24

undercover a écrit:
A qui profite quoi?

Pour comprendre l'affaire des X, il faut , également, voir plus large.
Par exemple :
Quand sont elles apparues?
Comment?
Pourquoi?
Que se passait il à ce moment là?
etc...

Invité a écrit:
je ne vous comprends pas UNDER, les X sont apparues à l'invitation du J connerotte.... l'homme au spaghetti de trop.... Si vous en savez + pourquoi vous taisez-vous?

Invité a écrit:
conrotte a mis un numéro vert à la disposition des victimes donc quand je dis c'est conerotte je ne vois pas où se situe mon erreur...

Under a raison...
Elles ne sont pas toutes apparues suite à la demande de Conerotte...
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 10:46

Voici la version officielle :
Connue de tous...

Extrait de la cession du 9 octobre 2000 au Sénat :


« En août 1996, les corps de Julie, Melissa, An et Eefje sont exhumés du jardin de
Marc Dutroux. Le pays est en état de choc. Quelques jours auparavant, grâce au
dynamisme du juge d'instruction Connerotte, Sabine et Laetitia avaient été
libérées, vivantes, de la cave de la maison de Dutroux. La joie n'a donc été
que de courte durée.
Le juge d'instruction Connerotte ouvre alors une ligne téléphonique pour permettre atémoins d'abus d'enfants ou aux personnes possédant des informations sur
Dutroux et consorts d'appeler gratuitement. Un jour, Connerotte reçoit un appel
d'une femme s'exprimant en néerlandais qui prétend que son amie en sait long
sur de graves sévices infligés à des enfants. À ce moment, le gendarme Patrick
De Baets se trouve dans le bureau de Connerotte pour faire rapport sur son
enquête financière relative aux avoirs de Dutroux. Connerotte lui passe le
téléphone, en raison du problème de langue. Au bout du fil se trouve Tania,
amie de X1, connue plus tard comme étant Régina Louf. C'est le point de départ des
dossiers dits connexes. »

Lien vers le rapport :

http://www.senate.be/www/webdriver?MItabObj=pdf&MIcolObj=pdf&MInamObj=pdfid&MItypeObj=application/pdf&MIvalObj=33575772
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 10:56

Et voici la vérité :
extrait d'une chronologie d'un livre qui sortira bientôt...

* 15 Août 1996 : Aveux de
Dutroux qui mène les enquêteurs à la maison de Marcinelle et montre la
cache dans la cave. Sabine et
Laetitia sont libérées !
* 16 août 1996 : - arrestation de Michel Nihoul
* 17 août 1996 : à 12h05
Dutroux avoue avoir séquestré Julie et Melissa et accepte de conduire les
enquêteurs à l’endroit où il a enterré les corps. Les corps de Julie et
Melissa seront découvert le même jour.
* 17 août 1996 : la Juge
d’instruction Martine Doutrewe en charge de la disparition de Julie &
Melissa prend connaissance pour la première fois, à la morgue de Charleroi
de l’existence du dossier Othello et du nom de Marc Dutroux comme
suspect !
* 19 août 1996 : Les membres
de la 3ème SRC de la BSR de Bruxelles (De Baets et Bille) se
proposent spontanément pour collaborer à l’enquête de Neufchâteau…

* 20 août 1996 : La juge
Doutrewe demande des explications à la Gendarmerie et rédige une apostille
aux gendarmes de Liège (Grâce Hollogne) et de lui expliquer les
investigations menées au sein de la Gendarmerie (en d’autres termes de lui
expliquer l’affaire « Othello » !
* 20 août 1996 : l’Etat
Major de la gendarmerie demande une copie de l’apostille de la Juge
Doutrewe afin d’établir un PV de synthèse… La juge refuse
* 21 août 1996 : elle
convoque le gendarme liégeois Gilot en présence du substitut Hombroise
afin de s’assurer que son projet de PV répond bien à la demande formulée.
* 22 août 1996 : nouvelle
perquisition chez Dutroux. On retrouve dans un faux plafond des pilules
d’XTC appartenant au stock de Walsh. Dutroux reconnaît les avoir reçues de
Nihoul. Pourquoi la BSR de Bruxelles a-t-elle fermé les yeux sur ces 5000
pilules ?
Son commandant, Jean-Marie Brabant file à Neufchâteau pour supplier le
juge Connerotte de ne pas perquisitionner au sein de ses services.
* 3 septembre 1996 :
découverte des corps d’Ann Marchal et Eefje Lambrechts.
* 4 septembre 1996 : Connerotte
charge le gendarme De Bats d’auditionner Regina Louf. En effet De Baets
qui est néerlandophone se trouve « par hasard » dans le
bureau du juge Connerotte quand un coup de téléphone en néerlandais
émanant d’une certaine « Tania de Gand » fait état du témoignage
de Regina Louf : naissance du témoignage de X1
* 20 septembre 1996 :
première audition de « X1 » (Régina Louf) par l’équipe du
gendarme De Baets (BSR Bruxelles 3ème SRC)

* 21 septembre 1996 : souper
spaghetti mettant en présence le juge Connerotte et les victimes Sabine et Laetitia libérées par le juge.
* 11 octobre 1996 : Le juge
Connerotte lance un appel à témoin et met à disposition un numéro
vert : le 0800-9779

* 14 octobre 1996 :
Dessaisissement de Connerotte suite au souper spaghetti (suspicion
légitime)!
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 12:24

"A force de semer des graines, elles finissent par germer"
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 12:38

Marc Toussaint a écrit:

* 19 août 1996 : Les membres
de la 3ème SRC de la BSR de Bruxelles (De Baets et Bille) se
proposent spontanément pour collaborer à l’enquête de Neufchâteau…


Je trouve étrange pour ne pas dire plus que deux gendarmes se présentent spontanément pour collaborer à l'enquête et qu'ils soient acceptés. Surtout quand on sait l'importance que les deux hommes présentés comme des chevaliers blancs ont pris dans l'enquête.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 12:55

michel a écrit:
Marc Toussaint a écrit:

* 19 août 1996 : Les membres
de la 3ème SRC de la BSR de Bruxelles (De Baets et Bille) se
proposent spontanément pour collaborer à l’enquête de Neufchâteau…


Je trouve étrange pour ne pas dire plus que deux gendarmes se présentent spontanément pour collaborer à l'enquête et qu'ils soient acceptés. Surtout quand on sait l'importance que les deux hommes présentés comme des chevaliers blancs ont pris dans l'enquête.

Oui et quand on sait qu'ils sont à la base des fuites.
Qu'ils sont présents chez Pinon et Resinger pour faire "sortir" le témoignage de X1 dans la presse et impliquer Nihoul dans la Champignonnière...

Quand on sait que c'est Resinger qui va chercher les parents Van Hees et leur paye maître Hirsh qui démolira le témoignage de X1...

Voir ci-dessous extrait de Au nom de la loi. Emission controversée, mais on voit les interview du père de CHristine van Hees et de Maitre Michèle Hrirsch :

http://www.youtube.com/watch?v=y55zBXqr4qw&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 12:57

Marc Toussaint a écrit:
Et voici la UNE vérité :
extrait d'une chronologie d'un livre qui sortira bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
lagloupette02



Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 14:34

Peut-être est-ce pure naïveté de ma part, je ne connais d'ailleurs pas du tout le fonctionnement de la gendarmerie. Mais je croyais que les gendarmes recevaient des ordres et qu'on leur assignait des tâches. Comment alors parler d'une proposition spontanée de leur part ? Et pourquoi particulièrement dans ce dossier-là ? Il ne faut pas oublier que Patriek Debaets était à cette époque chef d'une brigade financière.
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 16:50

lagloupette02 a écrit:
Peut-être est-ce pure naïveté de ma part, je ne connais d'ailleurs pas du tout le fonctionnement de la gendarmerie. Mais je croyais que les gendarmes recevaient des ordres et qu'on leur assignait des tâches. Comment alors parler d'une proposition spontanée de leur part ? Et pourquoi particulièrement dans ce dossier-là ? Il ne faut pas oublier que Patriek Debaets était à cette époque chef d'une brigade financière.

Un sous officiers n'a pas de proposition à faire concernant le fait de participer ou non à une enquete. Si un sous officier se présente dans le bureau d'un magistrat pour faire une proposition, il en a parlé préalablement à un officier, sinon c'est le "cigare".
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
chris



Nombre de messages : 151
Localisation : Wavre
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 21:52

exact :

Six mois pour l'ex-gendarme



Mis en ligne le 20/01/2003
Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné lundi l'ancien gendarme Marc Toussaint à 6 mois de prison avec sursis de trois ans pour recel de documents et violation du secret professionnel. Marc Toussaint, gendarme jusqu'en 1998 à Uccle, avait été détaché un temps à Neufchâteau, dans le cadre du dossier Dutroux, avant d'être écarté car il travaillait sur des dossiers qui ne lui avaient pas été confiés par sa hiérarchie. Il avait alors rejoint temporairement le mouvement blanc. Seule une des deux violations du secret professionnel a été considérée comme établie. Pour la première, le tribunal a estimé qu'il y avait confusion de date entre deux émissions de RTL-TVi où M. Toussaint s'était exprimé. La seconde violation, relative à un dossier de viol traité par un juge d'instruction bruxellois, a été considérée comme établie. Marc Toussaint avait divulgué le contenu du dossier à Paris-Match.
Le recel a trait à des disquettes relatives aux dossiers X traités à Neufchâteau que Marc Toussaint avait conservées et divulguées. Toussaint avaient copié les disquettes sur son ordinateur avant d'effacer les données en mai 98, car il savait qu'il pourrait être l'objet de perquisitions. Pour le tribunal, Toussaint devait savoir que ces disquettes provenaient d'un délit; or il n'a rien fait pour les remettre. Cette prévention a été considérée comme établie.
Le tribunal a toutefois estimé qu'il fallait tenir compte de l'état post-dépressif de M. Toussaint en 1998 et du fait qu'il n'a jamais été condamné. Pour Marc Toussaint, ce jugement est une suite logique du renvoi en correctionnelle de Carine Russo et du non-lieu pour Michel Nihoul dans le cadre des enlèvements d'enfants. `Les ripoux ne sont pas punis et les intègres sont condamnés´, a-t-il souligné. Un appel ne serait pas à l'ordre du jour. (D'après Belga)
© La Libre Belgique 2003
http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/99779/six-mois-pour-l-ex-gendarme.html
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 22:19

En ce qui me concerne, c'est le Major de Gendarmerie Guissard (chef d'enquête de Neufchâteau) qui m'a demandé de travailler pour Neufchâteau. Je travaillais à Neufchateau à la demande de Neufchateau, mais à l'insu de le Gendarmerie de Bruxelles, dont se méfiait Bourlet !

En ce qui concerne l'Equipe de De Baets, c'est le contraire, ils sont envoyés par le District de Bruxelles pour infiltrer l'enquête, et ce dès le début... N'oublions pas que c'est la BSR de Bruxelles qui "oublie" 5000 pilulles d'XTC chez Nihoul...
Pilulles qui seront remises par Nihoul à Lelièvre le lendemain de l'enlèvement de Laetitita...
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 22:26

Marc Toussaint a écrit:
En ce qui me concerne, c'est le Major de Gendarmerie Guissard (chef d'enquête de Neufchâteau) qui m'a demandé de travailler pour Neufchâteau. Je travaillais à Neufchateau à la demande de Neufchateau, mais à l'insu de le Gendarmerie de Bruxelles, dont se méfiait Bourlet !

En ce qui concerne l'Equipe de De Baets, c'est le contraire, ils sont envoyés par le District de Bruxelles pour infiltrer l'enquête, et ce dès le début... N'oublions pas que c'est la BSR de Bruxelles qui "oublie" 5000 pilulles d'XTC chez Nihoul...
Pilulles qui seront remises par Nihoul à Lelièvre le lendemain de l'enlèvement de Laetitita...

C'est une affirmation sans preuve ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mar 27 Oct 2009 - 23:25

wil a écrit:
Marc Toussaint a écrit:
En ce qui me concerne, c'est le Major de Gendarmerie Guissard (chef d'enquête de Neufchâteau) qui m'a demandé de travailler pour Neufchâteau. Je travaillais à Neufchateau à la demande de Neufchateau, mais à l'insu de le Gendarmerie de Bruxelles, dont se méfiait Bourlet !

En ce qui concerne l'Equipe de De Baets, c'est le contraire, ils sont envoyés par le District de Bruxelles pour infiltrer l'enquête, et ce dès le début... N'oublions pas que c'est la BSR de Bruxelles qui "oublie" 5000 pilulles d'XTC chez Nihoul...
Pilulles qui seront remises par Nihoul à Lelièvre le lendemain de l'enlèvement de Laetitita...

C'est une affirmation sans preuve ?

Ton avis sur la question Wil ?
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Mer 28 Oct 2009 - 11:49

Que vaut mon avis ? Rien.

J'ai quitté ce monde depuis quelques temps, sans vraiment pouvoir oublier. C'est vrai que j'ai un besoin de témoignage, de recherche de verité, de sentiment d'une mission inachevée. Il reste une "ardoise accrochée". C'est , certainement, pour ses raisons et quelques autres, que j' hante ces forum.

La vie veut qu'il arrive un moment ou l'horloge s'affole et des choix doivent se faire.
Répondre à ta question fait parti de ceux la.
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Jeu 29 Oct 2009 - 13:19

Encore une chose que je ne comprends pas : cette Tania de Gand prend son téléphone, demande à parler au Procureur chargé de l'enquête du siècle et on lui passe sans problème. Il n'y a pas de filtrage des appels? N'importe qui pouvait donc ainsi demander à parler au Procureur Bourlet et l'obtenir?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Jeu 29 Oct 2009 - 15:54

michel a écrit:
Encore une chose que je ne comprends pas : cette Tania de Gand prend son téléphone, demande à parler au Procureur chargé de l'enquête du siècle et on lui passe sans problème. Il n'y a pas de filtrage des appels? N'importe qui pouvait donc ainsi demander à parler au Procureur Bourlet et l'obtenir?

Oui au juge Connerotte.
Si tu essayes aujourd'hui, tu appelles le palais de justice de Neufchâteau et tu demandes à parler à Connerotte, on te le passe. Il est super accessible !
Maintenant, on lui a peut-être posé des questions avant de lui passer Connerotte...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Sam 31 Oct 2009 - 17:41

Marc Toussaint a écrit:
En ce qui me concerne, c'est le Major de Gendarmerie Guissard (chef d'enquête de Neufchâteau) qui m'a demandé de travailler pour Neufchâteau. Je travaillais à Neufchateau à la demande de Neufchateau, mais à l'insu de le Gendarmerie de Bruxelles, dont se méfiait Bourlet !

En ce qui concerne l'Equipe de De Baets, c'est le contraire, ils sont envoyés par le District de Bruxelles pour infiltrer l'enquête, et ce dès le début... N'oublions pas que c'est la BSR de Bruxelles qui "oublie" 5000 pilulles d'XTC chez Nihoul...
Pilulles qui seront remises par Nihoul à Lelièvre le lendemain de l'enlèvement de Laetitita...

C'est un peu gros tout ça ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le DOSSIER X1 et consorts   Aujourd'hui à 7:01

Revenir en haut Aller en bas
 
le DOSSIER X1 et consorts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 43Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant
 Sujets similaires
-
» Documentaire 04: Planete Choc Dossier OVNI
» Dossier: Les policier et le phénomène ovni
» Dossier/débat: les découvertes scientifiques et les aspects du phénomène ovni
» Dossier sur les caractéristiques des ovnis
» dossier d'inscription et numéro d'interne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: