les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les faits, rien que les faits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
undercover

avatar

Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Mar 17 Avr 2007 - 22:27

vous n'avez pas répondu à ma question concernant les "equipiers"...
Revenir en haut Aller en bas
raygil

avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Les faits, rien que les faits.   Mar 17 Avr 2007 - 23:02

SII a écrit:
" Les points d'impacts et la dispersion des balles indiquent une maîtrise des tirs, pas une frénésie ".

A la lecture de votre réponse, je ne vois pas ce qui vous permet d'affirmer cela.
Les faits, rien que les faits .........
Revenir en haut Aller en bas
SII



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Pour Undercover   Mar 17 Avr 2007 - 23:05

Pardon, cette partie n'a effectivement pas été commentée.
Veuillez m'en excuser.

Votre question-hypothèse est toute à fait envisageable, même si mon avis n'est pas une référence dans le cadre des discussions sur ce forum.

Il faut souligner que nous dépassons, selon mon humble avis, le simple cadre d'une mission "purement technique." Il y a trop de points annexes à la colonne vertébrale que fut les tueries.

Je fais allusion aux cambriolages officiels, sans oublier les armuriers qui furent dévalisés dans d'autres communes du Royaume et qui détenaient des armes de "démonstration" dans leurs stocks, sans que cela ne soit repris sur la liste des actions attribuées aux TB. Démonstration = armes de guerre ou rares... Sans parler assassinats hors grandes surfaces...

Cela correspond parfois aux techniques des "équipiers" même si cela n'est pas une condition préalable à leur genres de "sorties."
Votre réflexion est très pertinente en tout cas.

Bonne nuit.

SII
Revenir en haut Aller en bas
CharlyN
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Mar 17 Avr 2007 - 23:15

Houla, je n'en saurai pas plus sur mon « Opération bleue »
Revenir en haut Aller en bas
SII



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Pou Raygil   Mar 17 Avr 2007 - 23:21

J'espère que vous aurez la possibilité, comme je l'ai eue un jour, de consulter un rapport d'expertise.
Malheureusement, sans un accès libre à ces pièces, dans un cadre autorisé, légal et complet, aucun fait ne peut être démontré.
Bien amicalment.

SII
Revenir en haut Aller en bas
CharlyN
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Mar 17 Avr 2007 - 23:42

Bah, on s'arrangera sans trop s'embarasser de légalisme.
Revenir en haut Aller en bas
raygil

avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Les faits, rien que les faits   Mer 18 Avr 2007 - 9:16

SII a écrit:
" Les points d'impacts et la dispersion des balles indiquent une maîtrise des tirs, pas une frénésie ".

Je pose ma question autrement: sur base de quels éléments affirmez-vous cela ?
Cette affirmation rentre-t-elle dans le cadre des TBW ?
Revenir en haut Aller en bas
raygil

avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: les faits, rien que les faits   Mer 18 Avr 2007 - 14:53

SII a écrit:
" Les points d'impacts et la dispersion des balles indiquent une maîtrise des tirs, pas une frénésie ".

J'insiste pour dire que vous ne répondez pas à ma question. Je ne vous demande pas de débiter de grandes leçons théoriques.
Je vous demande ce qui vous permet d'affirmer cela dans le cadre de ce qui nous occupe. Je sais que vous ne pouvez me répondre.
Que vous ayez déjà lu des rapports d'expertise, c'est possible mais vous n'avez pas accès aux rapports d'expertise des faits attribués aux TBW.
Plusieurs éléments connus démontrent d'ailleurs que les TBW ne faisaient pas dans la dentelle et que votre théorie ne s'applique pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Mer 18 Avr 2007 - 16:59

Citation :
Cela correspond parfois aux techniques des "équipiers" même si cela n'est pas une condition préalable à leur genres de "sorties."
Votre réflexion est très pertinente en tout cas.

Il n'existe pas des milliers de personnes en Belgique capable de mettre sur pied une opération de destabilisation et de disparaitre, sans jamais parler. Et ils ne fonctionnent pas pour l'argent.
Je connais deux services capable de cela. Je ne pense pas etre le seul, SII?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Mer 18 Avr 2007 - 22:58

undercover a écrit:
Citation :
Cela correspond parfois aux techniques des "équipiers" même si cela n'est pas une condition préalable à leur genres de "sorties."
Votre réflexion est très pertinente en tout cas.

Il n'existe pas des milliers de personnes en Belgique capable de mettre sur pied une opération de destabilisation et de disparaitre, sans jamais parler. Et ils ne fonctionnent pas pour l'argent.
Je connais deux services capable de cela. Je ne pense pas etre le seul, SII?

Nous venons en peu de temps d'apprendre deux choses. la première, grâce à SII qu'il existe des techniques assez poussées permettant de caractériser le profil des tireurs (compétence, résistance au stress, etc...) qu'il est donc difficile d'imaginer que du coté de la CBW, ce type de 'devoirs' n'ait pas été accompli... Donc, ils connaissent les résultats des expertises demandées à l'ERM (probablement). Des 'pro' ou des 'prédateurs déjantés'? ; second élément avancé par Raygil, 'ils ne faisaient pas dans la dentelle'... eux, les tueurs. Cela veut-il signifer qu'ils tiraient comme des 'malades' sans trop savoir? A préciser et sur quelle base ces affirmations? Car la thèse théorique (?) de SII des tirs pour 'terroriser' est compatible avec le fait de ne pas faire 'dans la dentelle'....comme tuer un enfant par exemple. Le message implicite étan 'on ne reculera devant rien' pour atteindre notre objectif !!! Lequel, on ne connait toujours pas le(s) mobile(s)... déstabilisation, racket, 'cadavres exquis' ou un 'mix' des deux ou trois éléments?
Revenir en haut Aller en bas
SII



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Pour Raygil, Undercover et les autres   Jeu 19 Avr 2007 - 13:24

1. Je n'ai pas de théorie. J'essaie simplement de vous donner des infos pour vous permettre de développer les vôtres.

2. J'ai dirigé un labo de 1980-1989.

3. J'ai été expert jusqu'à ma retraite (depuis quelques années)

4. Quelques "amis" ont travaillé sur les expertises des TB et autres.
Le "milieu de l'expertise" est très petit et beaucoup d'avis ont été demandés, à de nombreuses personnes différentes...
Beaucoup de questions ont été débattues, posées.
La BSR et d'autres ont demandé des avis, des rapports officieux, des milliers de questions à beaucoup d'experts...

5. Mon avis n'est pas parole d'évangile et je ne me permettrais pas d'affirmer des choses : les preuves ne sont pas accessibles et donc rien n'est prouvable.

6. Nous ne nous connaissons pas et ce forum est public : il m'est donc impossible, sans risque, de répondre à toutes les interrogations qui me sont posées.

7. SII se prononce "esse deux" : pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, désolé, il faudra que vous trouviez le renseignement...
Pour ceux qui savent, j'étais SII pendant la période des TB.

8. Je suis un pépé mais c'est à vous les jeunes, de trouver les clés.
Là où nous n'avons pas eu le courage, là où nos modèles nous ont trompé, vous trouverez les moyens d'aller au-delà des barrières de la honte.

9. Ne négligez pas les remarques de PDB et d'Undercover.

10. Il y a une différence fondamentale entre "dentelle et carton."
J'ai formé des tireurs d'élites et je dois avouer que j'ai aimé le tir sur cibles (non vivantes.)
Avec trois cartouches par tireurs, on repère un tireur de qualité : 1 balle pour apprécier le vent, une balle au centre et une 3ème dans le même trou.
A l'armée, j'ai récupéré un garçon qui, comme son père avant lui, était braconnier... Il avait la posibilité, en ayant commis des faits graves, d'être réinséré via l'ABL.
Lui et d'autres gars qui avaient "tué père ou mère" bref leur dernière chance était le **ème de Ligne.
J'ai distribué 3 balles et le "braconnier" a tiré en même temps que les autres. J'étais surpris, rien dans sa cible... Lui qui avait été mis en avant pour ses qualités et sa précision. Ca laissait perplexe. 2è balle, toujours rien (cible secouée de gauche à droite.)
Après la 3ème balle, toujours rien... Et le pied de cible secoué a cassé.
La dentelle c'est une référence par rapport à un objectif qui doit être atteint ou une façon d'agir ?

SII
Revenir en haut Aller en bas
newdivision



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Jeu 19 Avr 2007 - 14:50

SII a écrit:
7. SII se prononce "esse deux" : pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, désolé, il faudra que vous trouviez le renseignement...
Pour ceux qui savent, j'étais SII pendant la période des TB.
SII

S1, S2, S3, S4 : Fonctions au sein de l'état major.
Revenir en haut Aller en bas
newdivision



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Jeu 19 Avr 2007 - 23:10

oui mais des S2 il en existe dans chaque état major, et il y a déjà un EM par province etc etc...
Alors Mr S2, si vous voulez nous faire passer un msg, faudra être plus clair, svp.
Revenir en haut Aller en bas
SII



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Ven 20 Avr 2007 - 17:40

Précision :

J'ai participé, en qualité d'officier de réserve, à la formation de soldats.
Ayant fait mes classes au 2ème codo, je bénéficiais d'une certaine formation utilisable au sein de l'ABL. J'ai évoqué mon passé d'officier au sein de l'infanterie lors des exercices de tirs... Pour parler de la "dentelle."

J'ai assumé plus tard, la charge de la sécurité/défense/renseignement pour un état-major, pendant la période des "années de plomb."
Sécurité signifiait bien des choses et tous les "S" qui consultent ce forum savent de quoi je veux parler.

A l'époque (et oui on se fait vieux, et les bourgeois, comme le dit la chanson...) tous les EM étaient très actifs : il y avait le "problème des TB."
Mais, c'était la période d'autres "problèmes" et la Sureté en avait "plein les pieds."

Il y avait aussi la formation du GIA et les réseaux (para-)militaires qui bougeaient...

Des autorisations "spéciales" étaient distribuées à beaucoup de monde et des plans d'intervention, à grande échelle, étaient prêts à être activés.
Plus tard, on verra même, pour régler le soi-disant problème des CCC, des paras dans la rue...

J'essaie d'orienter votre réflexion, sans prétention, sur le fait que le milieu des services de renseignements, tant civil que militaires, belges mais aussi étrangers (j'évoque ici le Mossad et la CIA sans réserves) a été particulièrement actif et bouillonnant pendant cette époque de troubles, sur notre territoire.

Qu'il y a raison suffisante à s'interroger sur les rôles qui ont été distribués à tous et comment les personnes, en charge, de la protection de l'état, des sujets du Royaume, de l'intégrité morale du Pays, n'ont pas réussi à empêcher ce qui est arrivé voire pire, n'ont jamais pu déterminer, malgré leurs moyens et leurs relations, qui s'était livré à des opérations de terreur, au massacre d'innocents, aux meurtres d'enfants, ni rassurer une population traumatisée par l'inefficacité des Services d'Ordre et par une parodie de Justice en déconfiture.

Il est important de se poser la question de l'agissement des Services de "l'Intelligence" en général (même si qualifier pareils individus de travailler dans l’Intelligence est une plaisanterie) et de la capacité de certains à vouloir poursuivre des chimères, tout en masquant la réalité de leurs ambitions (voir J. Gol), histoire de se donner lâchement bonne mauvaise conscience.


SII
Revenir en haut Aller en bas
PDB
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Ven 20 Avr 2007 - 17:57

J'aime beaucoup vos interventions, "SII"...
Vous venez à mettre en cause le rôle de la CIA et du Mossad dans les "années de plomb", ce qui constitue la trame (avec Gladio) du livre "Les Protocoles de Sion"...
Vous connaissez maintenant ce que le gouvernement belge a fait concernant ce livre, ainsi que ce qu'ont fait nombre de mouvements extrémistes Juifs dirigés par le Mossad, désireux de cacher leur implication à la fois dans les attentats terroristes du 11/9 et aussi dans les attentats de Londres et Madrid...., tout cela dans la même lignée qui passe par les CCC et partie des TBW...
Vous aurez remarqué que ce Forum ne parvient pas à digérer les plats relevés, bien cuisinés, et que les intervenants et les administrateurs préfèrent la grosse tambouille bien grasse marinée avec un maximum d'éléments disparates...
De toute façon, le cuisinier et les deux chefs-coques (gag) ne connaissent rien à la cuisine que vous présentez...
Je vous remercie pour vos messages personnels et les textes publiés sur www.LeDernierTueur.com et www.LesProtocolesdeSion.com lus par 670.000 personnes en 4 mois...
Revenir en haut Aller en bas
raygil

avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Les faits, rien que les faits   Ven 20 Avr 2007 - 18:17

A SII

« J'essaie d'orienter votre réflexion »
Personnellement, je n’apprécié pas qu’on essaie d’orienter ma réflexion.

« …l'inefficacité des Services d'Ordre et par une parodie de Justice en déconfiture »
Vos réflexions sont effectivement très orientées
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Ven 20 Avr 2007 - 18:27

SII a écrit:
Précision :.......J'essaie d'orienter votre réflexion, sans prétention, sur le fait que le milieu des services de renseignements, tant civil que militaires, belges mais aussi étrangers (j'évoque ici le Mossad et la CIA sans réserves) a été particulièrement actif et bouillonnant pendant cette époque de troubles, sur notre territoire..................
SII
Vous semblez passer sous silence le fait que, pendant cette période trouble que vous décrivez très bien, d’autres services de renseignements, vos ennemis ceux-ci, mais bien implantés aussi en Belgique, ont également eu à subir les réactions de ces turbulences. Des turbulences qu’ils ont même cru, un moment dirigées contre eux et qui ont engendré des enquêtes de leur part également!
Est-ce un oubli, préférez-vous ne pas voir, ou cela ne vous intéresse pas ou autre explication?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Ven 20 Avr 2007 - 18:44

concernant les services secrets"enemis" "pour l'époque" qui étaient très actifs durant cette période et que l'on a peut-être tort de négliger dans le contexte de ces années noires, j'abonde dans le sens de B.R.
Revenir en haut Aller en bas
SII



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Questions-réponses   Sam 21 Avr 2007 - 1:10

1° Orienter la réflexion : ce n'est pas un commandement ni une expression qui implique de détourner ou dés(orienter) les intervenants.
Orienter une réflexion signifie "amener un débat au point de se poser des questions à l'égard de qqun ou qqchose" : il n'est pas question de vouloir convaincre un auditoire ou de le diriger. Chacun est libre d'avoir sa propre théorie.

2° Les services secrets qui déploient, (sans avertissement à un "allié") sur un territoire qui n'est pas leur territoire national, des agents, sont par conséquent et par essence, des ennemis, un danger potentiel. Ceci est un principe de sécurité élémentaire valable pour chaque alignement.

3° Le clivage gauche/droite est une invention journaleuse pour essayer de définir la compléxité du choix humain, influencé par la bêtise collective, l'instinct grégaire de survie et les modes (tendances) qui traduisent les influences, psychologiquement parlant. On qualifie cela, d'alternance démocratiquement saine de l'exercice du Pouvoir. Point intéressant, s'il en est.

4° Si vous ne comprenez pas que les étiquettes sont des apparences...
Par exemples, Jean Gol, homme de gauche à ses débuts, devenu modèle de la Pensée politique libérale de droite, franc-maçon (donc homme progressiste, proche des milieux syndicaux et de La Gauche en génral, ouvertement pro-militariste et grand défenseur de l'Etat sécuritaire, par voie martiale et militaire... Accessoirement pro extrème-droite et d'origine juive... => Y voyez-vous un paradoxe ?

Guy Spitaels, ancien grand leader charismatique du Parti Socialiste, a commencé en politique au sein du Parti Social-chrétien, tendance "aile droite bien appuyée..." Membre également de la Franc-Maçonnerie de gauche, "neveu maçonnique" d'André Cools... Ce dernier liquidé par ses lieutenants : tout se beau monde se cotoyant maçonniquement parlant. => Cherchez l'erreur ?

5° Le KGB et les services de l'est ont été très actifs en Belgique pendant cette période, remarquez, ils l'ont toujours été; mais les services de l'Est et les agents sympathisants, doubles, triples ou quadruples étaient beaucoup trop occupés à tenter de piller les technologies occidentales et à négocier des prix sur les matières importables et autres trafics pour se faire des devises en cas de pépin ou pour sauver l'économie désastreuse de l'URSS, j'en passe et des meilleures.

6° L'un(e) d'entre nous croit-(elle) il encore réellement à la thèse de "tueurs-fous, déjantés, en mal de sensations fortes" ou de petits braqueurs isolés, mais violents ? Franchement si c'est le cas, n'oubliez pas croire que l'Irak était en passe de produire des armes nucléaires avant le sauvetage démocratique US et que J.F. Kennedy a été abattu par les balles magiques d'un tireur isolé, incapable de mettre un "7" au tir appuyé durant son service militaire mais qui a réussi un "***" avec une carabine à culasse mobile, dans un créneau de 2 minutes.

7° Pourquoi Patrick Haemers s'est-il "suicidé" et a-t-il été pris ? Et le "Petit Robert" ?
Ne s'agit-il pas ici de gens aux méthodes violentes ? Pourquoi Léon Degrelle, extrémiste notoire, SS belge, n'a-t-il jamais été inquiété et est-il mort à 87 ans, en Espagne ? Pourquoi des assassins, comme les TB, ou leurs commanditaires, ne seront-ils jamais inquiétés ?

Bien amicalement à toutes et tous,

SII
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Sam 21 Avr 2007 - 16:12

raygil a écrit:
A SII

« J'essaie d'orienter votre réflexion »
Personnellement, je n’apprécié pas qu’on essaie d’orienter ma réflexion.

« …l'inefficacité des Services d'Ordre et par une parodie de Justice en déconfiture »
Vos réflexions sont effectivement très orientées

S2 ne s'adresse pas uniquement à vous.
Evitez d'etre désagréable avec les personnes qui ne pensent pas comme vous.
Mais vous le faites volontairement, je suppose? Un objectif en soi ou simplement un manque d'education?
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Sam 21 Avr 2007 - 16:14

B.R. a écrit:
SII a écrit:
Précision :.......J'essaie d'orienter votre réflexion, sans prétention, sur le fait que le milieu des services de renseignements, tant civil que militaires, belges mais aussi étrangers (j'évoque ici le Mossad et la CIA sans réserves) a été particulièrement actif et bouillonnant pendant cette époque de troubles, sur notre territoire..................
SII
Vous semblez passer sous silence le fait que, pendant cette période trouble que vous décrivez très bien, d’autres services de renseignements, vos ennemis ceux-ci, mais bien implantés aussi en Belgique, ont également eu à subir les réactions de ces turbulences. Des turbulences qu’ils ont même cru, un moment dirigées contre eux et qui ont engendré des enquêtes de leur part également!
Est-ce un oubli, préférez-vous ne pas voir, ou cela ne vous intéresse pas ou autre explication?

Pourquoi BR, vous étiez dans l'autre camps? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Sam 21 Avr 2007 - 17:31

undercover a écrit:
Pourquoi BR, vous étiez dans l'autre camps? Very Happy
Patience, 2009 n'est plus très loin!
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Sam 21 Avr 2007 - 17:42

B.R. a écrit:
undercover a écrit:
Pourquoi BR, vous étiez dans l'autre camps? Very Happy
Patience, 2009 n'est plus très loin!

Je ne pense pas devoir attendre aussi longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Sam 21 Avr 2007 - 17:52

SII a écrit:
..... 5° Le KGB et les services de l'est ont été très actifs en Belgique pendant cette période, remarquez, ils l'ont toujours été; mais les services de l'Est et les agents sympathisants, doubles, triples ou quadruples étaient beaucoup trop occupés à tenter de piller les technologies occidentales et à négocier des prix sur les matières importables et autres trafics pour se faire des devises en cas de pépin ou pour sauver l'économie désastreuse de l'URSS, j'en passe et des meilleures.....
SII
Là, vous avez l’air d’être bien sûr de vous, puisque c’est une affirmation!
Je vous dis cependant qu’il existait au moins une branche d’un service qui, même s’il était effectivement préoccupé par le pillage des technologies, a continué à mener partout dans le monde et en Belgique certainement, des opérations politiques « dures » et ce, par des agents implantés depuis longtemps, isolés et ne se connaissant pas!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   Sam 21 Avr 2007 - 17:54

Puis-je me permettre de vous poser deux questions au hasard?

1) Avez-vous connu personnellement le Colonel d’aviation Guy Binet? Bien sûr, ce nom vous rappelle l’affaire! Cet homme était-il selon vous au courant des détails du réseau Gladio?

2) Le Colonel Majerus de la Gd, un avis peut-être?

Sorry, ce sont déjà trois questions!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les faits, rien que les faits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les faits, rien que les faits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les méfaits des régimes
» Dossiers: Faits insolites en Ufologie
» La chasse aux dauphins faits souffrir beaucoup...
» Cruauté: Faits divers
» Les religions à l'épreuve des faits.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Chronologie générale des faits-
Sauter vers: