les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 VAN CAMP, Jacques, victime

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: VAN CAMP, Jacques, victime   Sam 8 Sep 2018 - 17:12

arthur29923 a écrit:

"Le CEPIC ? De quoi s'agit-il ? Mon père n'était membre d'aucun parti, sûrement pas du PSC. Sa couleur préférée était le bleu."
Le CEPIC est polycolor comme "le Cercle des Nations". Son idéologie est avant tout celle de l'émergence de l'Etat fédéral et de l'Etat Wallon. Cétait le projet "Wallon" depuis Jules Destrée qui n'est pas plus démocrate que les autres jusqu'à nier l’existence d'un peuple qui voulait être "belge".

Jueles Destrée a écrit:

"Il n'y a pas de Belges, mais des Wallons et des Flamands." »
« Sire (...) Vous régnez sur deux peuples. Il y a en Belgique, des Wallons et des Flamands ; il n'y a pas de Belges. »

La couleur politique n'est que très secondaire et n'a de raison d'être que pour des raisons électorales.
Le fait que s'y réunissent les membres de cette association "élitiste"  désigne cette auberge comme étant "une cible à détruire".
D'ailleurs le Parti réformateur libéral (PRL et futur MR) est créé en 1979 et Jean Gol en devient le premier président. Il le restera jusqu'en 1981 Laughing
La Porsche c'est ce qu'on appelle "un signe extérieur de richesse" et ce qui signe sont appartenance à cette "élite".
Par ailleurs, et c'est d'autan plus suspect aux yeux des tueurs, puisque les gens de l'horeca n'ont pas un train de vie qui leur permette de rouler en Porsche....


Dernière édition par Cheshire cat le Sam 8 Sep 2018 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: VAN CAMP, Jacques, victime   Sam 8 Sep 2018 - 18:13

luanda a écrit:
alsace loraine
1870
1914
1940



Pour le SDEC, sur ces quelque 20 % de la surface communautaire, vivent environ 40 % des habitants de l’Union européenne, qui contribuent à hauteur d’environ 50 % au PIB communautaire total.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pentagone_(villes_europ%C3%A9ennes)



et une zone fermer
Vous ajoutez l'Espagne de Degrelle (tombé en disgrâce) et vous obtenez ca ; https://i.servimg.com/u/f36/16/93/94/85/resume10.jpg

Par ailleurs,....

Pas peu fiers qu’ils étaient les éminents administrateurs du Cercle de Lorraine à l’heure de nous présenter leur projet de relance, porteur d’un nouveau futur. Parmi les pistes avancées, il y avait celle du "Club 33", un cercle dans le cercle, censé regrouper les nouveaux sponsors du Lorraine. Les candidats tentés par l’aventure étaient invités à délier les cordons de la bourse en échange d’un siège au sein du conseil du Cercle situé en face du Palais de Justice de la Place Poelaert.
" Le "Club des 33" est un nom déjà pris par un cercle de gastronomes créé en 1933 par 33 passionnés de traditions culinaires. "

L'Echo a écrit:
L’idée était louable. Mais n’a pas plu aux fines fourchettes du royaume. C’est ainsi que le baron Marc de Villenfagne de Vogelsanck et Jean-Jacques van den Corput, respectivement président et vice-président du "Club des 33" ont pris leur plume pour demander au Cercle de Lorraine de modifier le nom de leur club de sponsoring. Le "Club des 33" est un cercle de gastronomes créé en 1933 par 33 passionnés de traditions culinaires. Parmi leurs membres les plus connus, les gastronomes ont vu passer Paul-Emile Janson, Adolphe Max ou le prince Albert de Ligne. Pour ne citer qu’eux. Pas de bisbrouille entre gens de bonne compagnie, mais tout de même.

Les gastronomes ont adressé un courrier à Dirk Gyselinck, le nouveau président du Cercle de Lorraine, afin de lui demander de changer le nom du "club 33". A priori, l’appel des dignes fourchettes a été entendu et le Cercle de Lorraine pourrait bientôt trouver une nouvelle dénomination pour son club de sponsoring. Soit. Mais l’os n’est pas tout à fait rongé. S’ils sont amateurs de petite reine, les gastronomes du "club des 33" connaissent peut-être cet autre "club 33", du nom d’un groupe de cyclistes pédalant du côté de Wolvertem. Ou cet encore autre "Club 33", du nom club privé avec restaurant situé dans le parc Disneyland en Californie! Bon, pas de quoi en faire un fromage, mais les prémisses d’un bon banquet semblent réunies. Et pas besoin de convier le barde, n’est-il pas?
https://www.lecho.be/economie-politique/belgique-bruxelles/Mefiez-vous-du-Club-33-il-pourrait-bien-en-cacher-d-autres/9765398
Revenir en haut Aller en bas
 
VAN CAMP, Jacques, victime
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ROMEUF Jacques-Alexandre
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» Bonjour moi aussi j'ai été victime de Dermitt la grenouille
» Jean-Jacques Vélasco s’exprime enfin !
» Jean Jacques Velasco: J'ai parlé des ovnis avec Lionel Jospin et Mitterrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les victimes-
Sauter vers: