les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La piste terroriste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: La piste terroriste   Dim 20 Nov 2005 - 13:08

La piste du grand banditisme n'ayant abouti à rien, certains enquêteurs ont émis l'hypothèse que les tueries pourraient être qu'une forme de terrorisme. La Belgique aurait été la cible d'une tentative de destabilisation comme l'a été l'Italie avec la "stratégie de la tension". Au début des années 1980, le mouvement pacifiste opposé à l'installation de missiles américains sur le sol belge était important. On considérait dans certains milieux que la Belgique n'en faisait pas assez pour lutter contre la menace communiste (encore bien présente à l'époque). Les services secrets américains et l'OTAN auraient mis au point les tueries pour que le gouvernement belge prennent des mesures pour renforcer les moyens de l'armée, de la police et de la gendarmerie. Les Américains auraient utilisé des membres de la gendarmerie et de la Sûreté de l'Etat pour arriver à leurs fins. A la même époque, les Cellules Communistes Combattantes (CCC) faisaient exploser des bombes un peu partout dans le pays. Eux aussi auraient été manipulés par les services américains...

Cette thèse qui croise celle de la piste noire et où pointe un anti-américanisme assez manichéen, ne tient guère la route. S'il est vrai que les pacifistes (manipulés par le KGB) organisaient des manifestations de masse contre les missiles américains, ce mouvement était bien moindre qu'aux Pays-Bas par exemple qui n'ont pas connu de vague terroriste. Dans le même ordre d'idées, le sentiment anti-américain est bien plus implanté en France qu'en Belgique. Mais là non plus, pas de tueurs du Brabant.

La Belgique n'a jamais été la maillon faible de l'Europe. L'OTAN et le SHAPE sont installés sur le territoire belge. De nombreuses firmes américaines y sont implantées (Ford, Coca-Cola,...). Les Etats-Unis sont aussi le principal fournisseur d'armes de l'armée belge. C'est justement ces bonnes relations avec les Etats-Unis et avec l'OTAN que dénonçaient les terroristes des CCC...

Si les tueurs du Brabant ont voulu destabiliser l'Etat belge, ils ont échoué. La démocratie belge a repris son cours avec ses défauts et ses affaires (comme dans d'autres pays européens).Si les tueurs avaient voulu muscler l'Etat et instaurer un pouvoir politique fort de droite, ils ont échoués. Lors des élections législatives de 1987, le gouvernement de centre-droit (sociaux-chrétiens+libéraux) sera remplacé par un gouvernement de centre-gauche (sociaux-chrétiens+socialistes) qui par nature est beaucoup plus critique envers les Américains. Si le but des tueurs était d'instaurer un Etat policier, ils ont échoué. Les tueries n'ont pas permis de donner plus de moyens à la Justice et la police. Dix ans plus tard, l'affaire Dutroux démontrera par l'odieux la complète déliquescence du système judiciaire en Belgique...
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mar 21 Fév 2006 - 11:06

Je viens de trouver sur ce site un extrait d'un livre en anglais consacré à Gladio et à la stratégie de la tension : http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=1370

Je ne sais pas si le site est crédible.

Si quelqu'un a le temps d'en faire une traduction, ce serait le bienvenu!

This chapter relates that Belgium, together with Switzerland and Italy, was among the very few countries in Western Europe which following the discoveries of the NATO stay-behind armies in 1990 set up a parliamentary commission to investigate the national secret army and presented a public report on the subject. Belgian Socialist Defence Minister Guy Coeme, who had been unaware of the existence of the secret armies, had insisted on television that he wanted to know the entire history of the Belgian secret army, even if that included links to terrorism: “Furthermore I want to know whether there exists a link between the activities of this secret network, and the wave of crime and terror which our country suffered from during the past years.'' Coeme was referring to the years 1983 to 1985 when in the geographic area around Brussels called Brabant 14 particularly brutal terrorist attacks on shoppers in supermarkets left 28 dead and many more injured. The chapter relates how the Belgian Senate found that the secret army was code-named SDRA8 and that it was directly linked to NATO’s stay-behind centres Allied Clandestine Committee (ACC) and Clandestine Planning Committee (CPC). It also details how the Belgian Senators were unable to clarify whether the secret army had anything to do with the Brabant terror as the Belgian military secret service refused to cooperate. Presenting the larger historical context of the secret war in Belgium the chapter draws on the data from Journalist Allan Francovich who in his television documentary on the secret NATO armies had suggested that the Belgian secret army SDRA8 had linked up with the Belgian right-wing organization Westland New Post (WNP). “There were projects” WNP member Michel Libert confirmed to Francovich. Allegedly he had been told: “'You, Mr. Libert, know nothing about why we're doing this. Nothing at all. All we ask is that your group, with cover from the Gendarmerie, with cover from Security, carry out a job. Target: The supermarkets. Where are they? What kind of locks are there? What sort of protection do they have that could interfere with our operations? Does the store manager lock up? Or do they use an outside security company? We carried out the orders and sent in our reports: Hours of opening and closing. Everything you want to know about a supermarket. What was this for? This was one amongst hundreds of missions. Something that had to be done. But the use it was all put to, that is the big question.”
Revenir en haut Aller en bas
Ella



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: La piste terroriste   Mar 21 Fév 2006 - 23:37

Plus ou moins, cela raconte :

Ce chapitre raconte que la Belgique, avec la Suisse et l'Italie faisaient parties des quelques pays dans l'Europe de l' Ouest qui suite à des découvertes de l’OTAN ( NATO stay behind armies stay-behind armies = armées restées en arrière, en retraite) en 1990, ont fait une commission parlementaire pour enquêter sur l'armée secrète nationale et qui ont présenté un rapport au public concernant le sujet.
Le socialiste belge, ministre de défense Mr. Guy Coeme, qui ne connaissait pas l'existence des armées secrètes, a insisté à la télévision pour connaître l'histoire complète de l'armée secrète belge même si cela incluait des liens avec le terrorisme
"Je veux savoir s'il existe des liens entre les activités de ce réseau secret, et la vague de terreur et de crimes dont souffre notre pays depuis les dernières années".

Coeme faisait référence aux années 1983 et 1985 quand la région de Bruxelles, le brabant a subi 14 attaques terroristes sur des clients dans des super marchés avec 28 morts et beaucoup plus de blessées.
Le chapitre raconte comment le sénat belge a trouvé que l'armée secrète avait un nom de code SDRA8 et qu'elle était lié directement avec l’OTAN (NATO stay-behind centres Allied Clandestine Committee (comité clandestine allié)ACC et le CPC Clandestine Planning Committee (comité clandestine de planning).
Cela a aussi démontré comment les sénateurs belges étaient incapables de clarifier si l'armée secrète a eu un lien avec les TBW puisque le service secret militaire belge a refusé de coopérer.
Présentant le contexte historique plus large de la guerre secrète en Belgique le chapitre montre que le journaliste Allan Francovich dans un documentaire télévisé sur les armées secrètes du NATO a suggéré que l'armée secrète belge SDRA8 avait des liens avec l'organisation d’extrême droite Westland New Post.
"Il y avait des projets" a confirmé Michel Libert WNP a Francovich.
On lui avait raconté "Vous Monsieur Libert, vous ne savez rien; vous ne savez pas pourquoi nous faisons ceci".
Rien du tout. Tout ce que nous demandons c’est que votre groupe, avec la couverture de la gendarmerie, avec la couverture de la sécurité, effectuez le travail"
cible: les supermarchés. Où sont-ils? Quelles sont les serrures? Quelle sorte de protection peut intervenir dans nos opérations?
Est-ce que le gérant ferme? Ou est-ce qu'ils utilisent une société externe de sécurité?
Nous avons suivi les ordres et nous avons envoyé nos rapports :
Heures d'ouvertures et de fermetures. Tout ce que vous voulez savoir sur un super-marché.
Ceci servait à quoi?
Ceci faisait partie d'une mission parmi des milliers de missions.
Quelque chose qui devait être faite. Mais pourquoi tout ceci a été fait, c'est la grande question"
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mer 22 Fév 2006 - 7:43

Libert et consort étaient les plus affabulateurs qu'il puisse exister... Comment croire ce genre d'individu ? Ils vivaient dans un monde imaginaire, prenant un agent de la sureté chargé de les infiltrer comme un associé, se donnaient des missions fantomes nées de leurs esprits fertiles.

Libert était de la même mouvance que Latinus, Lamers, Barbier, etc. Ils étaient complètement paranos ! Mélanger l'imaginaire avec quelques réalités étaient leur tactique (Voir l'histoire des telex volés).

Si certains milieux de l'OTAN étaient derrière ces tueries, comment imaginez vous cette organisation ? Il devraient y avoir des passerelles entre ces officiers supérieurs et ces exécuteurs, des liens autres que des rencontres au coin d'un bois, des traces, des preuves quoi ! Mais rien... absolument rien...

Qu'il y a eu des cercles militaires qui attrapent la complotite, sans doute et même certainement, mais delà passer à l'acte, il y a un fameux pas !
Revenir en haut Aller en bas
DeltaT



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: La piste terroriste est bel et bien la piste correcte   Lun 12 Juin 2006 - 1:55

La piste terroriste est bel et bien la piste correcte...tenant compte de l'implication des services de renseignements dans le terrorisme. Le réseau Gladio fut en effet la base pour le terrorisme des 'Tueurs', ainsi que pour la CCC, la R.A.F., et bon nombre d'autres groupes violents en Europe des années '70-'80.

Voir plus, y inclut des sources et témoignages incontournables, sur http://www.bloggen.be/thomasdeflofran/
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mar 13 Juin 2006 - 8:17

DeltaT a écrit:
La piste terroriste est bel et bien la piste correcte...tenant compte de l'implication des services de renseignements dans le terrorisme. Le réseau Gladio fut en effet la base pour le terrorisme des 'Tueurs', ainsi que pour la CCC, la R.A.F., et bon nombre d'autres groupes violents en Europe des années '70-'80.

Voir plus, y inclut des sources et témoignages incontournables, sur http://www.bloggen.be/thomasdeflofran/

Nous vous souhaitons la Bienvenue DeltaT.

Votre piste est intéressante en effet. D'autres pensent que le réseau Gladio se trouve derrière les Tueries. Deux questions cependant.
1. Avez-vous des éléments concrets permettant d'appuyer cette thèse?
2. Pour AD, la RAF, les CCC, les actes terroristes en Italie, les auteurs ont été en général identifiés. Pourquoi pas ne le sont-ils pas en Belgique?
Revenir en haut Aller en bas
raygil



Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mar 13 Juin 2006 - 21:38

Toutes les idées sont évidemment les bienvenues mais attention aux affirmations gratuites. Les sources et les témoignages auxquels renvoie le lien suggéré ne sont pas incontournables.
Les choses sont souvent beaucoup plus simples qu'il n'y parait. La théorie du grand complot est un fantasme très populaire voire très populiste.
Revenir en haut Aller en bas
DeltaT



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mar 20 Juin 2006 - 1:00

Incontournables:

1. Le précédent italien: "US intelligence services instigated and abetted rightwing terrorism in Italy during the 1970s, a former Italian secret service general has claimed."
http://www.guardian.co.uk/international/story/0,3604,462976,00.html

2. La CIA finançait la terreur d'Etat
http://www.isn.ethz.ch/php/documents/collection_gladio/newspapers/baz_16_12_2004.pdf


etc...
http://www.bloggen.be/thomasdeflofran/archief.php?ID=4
Revenir en haut Aller en bas
jack



Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mar 20 Juin 2006 - 13:40

A mon humble avis, si la CIA a financé les attaques des TBW, elle n'a pas dépensé beaucoup d'argent. Les armes et véhicules ont été volés puis stockés.
Non, ce n'est pas le genre de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
DeltaT



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mer 28 Juin 2006 - 1:42

jack a écrit:
A mon humble avis, si la CIA a financé les attaques des TBW, elle n'a pas dépensé beaucoup d'argent. Les armes et véhicules ont été volés puis stockés.
Non, ce n'est pas le genre de la maison.
Votre argument et encore moins votre négation ne suffisent pour contredire la biographie sur le sujet de Gladio et la piste terroriste. Question argent, l'ex-agent CIA Richard Brenneke parlait d'une opération coutant jusqu'à 10 million$ mensuellement quand il fut interpellé par la RAI au sujet de Gladio.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Jeu 29 Juin 2006 - 12:29

Bonjour deltaT.

Dans l'impressionnante biographie consacrée à gladio que vous nous présentez existe-t-il des preuves matérielles de l'implication du réseau Gladio dans les tueries?

Selon vous, dans quel milieu proviennent les tueurs : équipe spéciale de la CIA, sûreté militaire, sûreté de l'Etat, WNP, police communale, gendarmerie, mercenaires?
Revenir en haut Aller en bas
philipenry



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: des preuves ?   Mar 4 Juil 2006 - 11:39

Il faut etre bien naif pour penser que si la CIA avait manipulé les tbw il se serait agit de rencontres furtives au coin d'un bois, presque drole si l'affaire des TBW n'était pas si dramatique.
il ne faut pas confondre service secret avec james Bond et super nanas

une bonne manip se fait en général sous "faux pavillon" et avec de nombreux intermédiaires (dont certains ne savent meme pas les tenants et aboutissants) ce qui permet de brouiller les pistes (exemple attentat conte JP II que l'on sait aujourd'hui à l'initiative du KGB mais sous traité par le pays satellite que l'on sait lequel a sous traité avec l'extrème droite via le banditisme turc)
De la meme façon, en général les auteurs des actes ne savent pas réellement pour qui ils travaillent, et meme souvent ils pensent oeuvrer contre leur adversaire (de nouveau affaire mehmet ali ou alors cet officer british qui balançait au kgb les mouvements de la marine britanique, croyant travailler pour l' afrique su sud (alors en apartheid) parce qu'il pensait que l'afrique du sud etait un allié de l'otan injustement mis de coté. Son Officier traitant (un officier Sud africain blanc) lui faisant croire qu'il était un anticoco convaincu alors qu'il était l'inverse :-)

de la meme façon il ne saurait exister au sein d'un service comme la CIA
un service spécialisé laissant des archives sur ce genre de manip... par contre... qu'il ait existé au sein des ces services des gens, des coteries, des chapelles (appelez cela comme vous voulez) qui aient pensé à de petits "dérapages" capable d'aider les gens à bien voter ou à bien penser... ne pas le croire est aussi de la naiveté.
cependant je reste persuadé qu'il n'y a pas "d'organisateur planificateur" mais tout simplement des "fonctionnaires" qui prennent un peu trop au sérieux des "recommandations" ou des "ce serait bien si" et dérapent dans leurs acitvités ?

Dans l'affaire des TBW je pense au fond de moi qu'il y a un peu de cela...


Enfin sur le fait de dire que ces actes ont eu "l'effet contraire" à celui imaginé, ne signifie rien : "l'Histoire" est pleine de manip qui ont eu l'effet contraire à celui escompté (voir affaire clearstream en france :-)))
Ce que je retiens moi de l"l'Histoire" c'est qu'elle est capricieuse et qu'elle contredit souvent ce qu l'on en attend
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Ven 14 Juil 2006 - 21:05

La piste terroriste?

Loin d'etre ridicule.
Si j'ai bon souvenir, rené Haquin partageait partiellement cette hypothese. Il était loin d'etre un excentrique. Mais qu'entend t on par terrorisme?

Vous parlez aussi de Gladio, créé apres la guerre afin de combattre la menace communiste.
Vous parlez d'armée secrète belge? Shocked
Le SDRA8 n'avait rien de secret au sens strict du terme, selon moi.
C'est un service qui faisait partie du SDRA, et ce dernier du SGR. Certains formateurs venaient des ESR, d'ailleurs.

Quelqu’un, dans l’ombre, a-t-il joué à fabriquer et à manipuler des pistoleros d’extrême gauche comme de droite pour provoquer un renforcement de l’appareil répressif de l’Etat qui abrite, après tout, les institutions européennes, l’Otan et le Shape (Supreme Headquarters Allied Powers Europe) ? « Sans exclure aucune piste, il faut aussi prendre en compte cette politique, celle de l’extrême droite et d’une stratégie de déstabilisation à l’instar de ce qu’a connu l’Italie », affirme Claude Michaux, avocat général près la cour d’appel de Mons, qui supervise la CBW. Et d’ajouter : « Même si nous ne disposons d’aucun élément incontestable à ce propos, il pouvait très bien s’agir de terroristes déguisés en braqueurs, certains vols et assassinats ne constituant que des manoeuvres de diversion. Nous vivions dans un contexte de guerre froide. Et la politique de Ronald Reagan était de muscler l’Occident face au "péril rouge". Or l’opinion publique en général et nos responsables politiques en particulier avaient tendance à considérer que "chez nous tout va bien, aucun danger". On a peut-être voulu prouver le contraire en affinant la méthode employée dans la péninsule italienne, où l’on sait aujourd’hui que les terroristes d’extrême droite, par exemple, étaient manipulés par les services secrets. Les tueurs ont commis une erreur cependant : leur crime est trop parfait. Une telle précision permet d’imaginer qu’ils ont pu agir pour le compte d’un service étranger. Mais j’espère me tromper. Car, si c’est effectivement le cas, on ne trouvera peut-être jamais la réponse. Les auteurs des faits ayant peut-être eux-mêmes été supprimés. »


Ce n'est donc pas une theorie de reveurs????



DeltaT a écrit:
La piste terroriste est bel et bien la piste correcte...tenant compte de l'implication des services de renseignements dans le terrorisme. Le réseau Gladio fut en effet la base pour le terrorisme des 'Tueurs', ainsi que pour la CCC, la R.A.F., et bon nombre d'autres groupes violents en Europe des années '70-'80.

Voir plus, y inclut des sources et témoignages incontournables, sur http://www.bloggen.be/thomasdeflofran/


Relier tout à tout?
Il y a un hic.
La methodologie est complétement différente.
Les CCC lié a action Direct en autre, en France; utilisait des techniques qui se ressemblait.Souvent desattentats aux explosifs. Simple et efficace.

Par contre, jamais à ma connaissance, les tueurs n'ont utilisés des explosifs pour leur actions.
Donc , à cause de cet élément, mais egalement pour d'autres, je ne pense pas que ces actions terroristes soient liées directement entre instigateurs. Je pense meme que les mobiles étaient bien différents.
Revenir en haut Aller en bas
philipenry



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: effectivement   Mar 18 Juil 2006 - 19:50

effectivement on ne peut parler réellement de manip de la RAF ou des CCC par les services spéciaux de l'ouest. Tout d'abord les attentats étaient toujours ciblés (officiers américains, objectif otan, patron etc, jamais d'attentat massacre).
Deuxio l'efondrement du bloc de l'est n'a pas permis de constater une quelconque manip des services de l'EST. Il y a même eu des membres de la RAF arreté en Bulgarie (Communiste à l'époque) et livrés.... à la RFA !

On a juste démontré que les membres de la RAF qui souhaitaient arreter le terrorisme et déposer les armes pouvaient bénéficier de l'asile en DDR (RDA) à la condition d'abandonner la lutte armée. ïl est clair aujourd'hui qu'il s'agissait de la volonté de Markus Wolf qui voyait en eux (et c'était son opinion à lui seul) les romantiques de la lutte anti impérialisme. Mais aucun cas de manip par les services de la DDR n'a été trouvé dans les archives alors que tous les "mis au vert" ont été vendus par leurs propres controleurs des la chute du mur. Bref, je pense que la piste tbw = kgb et consort relève du film de série B, de même que RAF et CCC en mains par la CIA (série Z à mon avis lol!
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mar 18 Juil 2006 - 19:54

Il y a aussi la piste bulgare...? avec le trafic d'arme.

Et les liens entre ccc, actions direct et FARL????
Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
DeltaT



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Jeu 20 Juil 2006 - 17:25

philipenry a écrit:
RAF et CCC en mains par la CIA (série Z à mon avis lol!

A moins que vous prétendez être mieux renseigné que l'ex-général Maletti, responsable des services de renseignements militaires italiennes, je vous suggère de ne pas rigoler trop fort.

Cet ancien général des services secrets italiens a prétendu que les services de renseignement américains ont instigué et assisté au terrorisme de l’extrême-droite en Italie durant les années 1970. L’assertion a été faite par le général Gianadelio Maletti, l’ancien chef du service de contre-espionnage militaire, au procès la semaine passée contre les extrémistes de droite accusés du meurtre de 16 personnes dans l’attentat sur la banque de Milan en 1969 - la première fois qu’une telle accusation dans une court de justice est faite par un vétéran italien des renseignements. Le général Maletti, qui fut commandeur de la section de contre-espionnage du service de renseignement militaire entre 1971 et 1975, affirmait que ses hommes avaient découvert un approvisionnement d’explosifs militaires venant d’Allemagne vers une cellule terroriste de droite situé dans la région de Venise.

« Ces explosifs ont pu être obtenu avec l’aide des membres de la communauté de renseignements des Etats-Unis, une indication que les américains allaient au-delà de l’infiltration et l’observation de groupes extrémistes afin d’instiguer des actes violents. » il a dit. « La CIA, obéissant aux directives de son gouvernement, voulait créer un nationalisme italien capable d’arrêter ce qu’elle considérait comme une virée vers la gauche, et pour atteindre ce but elle a pu utiliser le terrorisme de l’extrême-droite, » le général Maletti disait à la cour milanaise. « Je crois que c’est ce qui est arrivé dans d’autres pays aussi. »

Source
Revenir en haut Aller en bas
philipenry



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: pas rigolo   Jeu 20 Juil 2006 - 18:42

Je ne conteste pas du tout ce que vous dites bien au contraire, je suis personnellement (et c'est ma liberté) convaincu de ca piste manip. Par contre ce que je conteste et que je qualifie de série B c'est des rencontres au coin d'un bois de nuit de préférence Very Happy entre des responsables d'un service officiel d'une démocratie avec des "bras cassés". Il y a dans ce genre de manip tellement d'intermédiaires que le dernier de la liste (l'exécutant) ne sait absolument pas qui est à l'autre bout de la chaine.
Je compare cela à l'affaire attentat contre JP II dont personne n'ignore aujourd'hui le véritable commanditaire mais je suis convaincu qu'Ali Agça pensait oeuvrer pour ses patrons directs, "les loups gris", mouvement d'extème droite Turc. On est loin du véritable commanditaire, on est même à l'autre bout... c'est tout le but de la manoeuvre

Autre grande manip "lee harvey oswald" qui a été choisi justement pour ses liens étroits avec l'URSS afin d'acréditer la thèse du complot soviétique. Etes vous certain qu'Oswald savait qu'il oeuvrait pour le compte de la mafia et de l'exd américaine ? moi pas du tout....

C'était une précision.
Pour en revenir à notre sujet, je pense qu'il sera impossible de remonter juridiquement le véritable instigateur, mais on pourra comme dans l'affaire du pape, avoir tellement d'élémnents probants que notre "intime conviction" ne fera plus de doute.(de même que dans l'affaire Kennedy, nous n'avons aucune preuve mais...) Pour l'instant nous n'avons que des supputations et pour aller plus loin il faut de la reflexion et des élements. Si les TBW ont été non pas manipulés mais "instigués" par quelqu'un, il n'est même pas certain qu'ils savaient en agissant qu'ils l'étaient et s'ils l'étaient (ce que je pense) probablement qu'un seul d'entre eux (ou peut être plusieurs, ou peut être aucun) ne le savai(en)t. C'est la chaine qu'il va être difficile de reconstituer surtout avec le temps car certains maillons sont probablement dans la tombe...

on est d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
philipenry



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: autre précision   Jeu 20 Juil 2006 - 18:50

En nous relisant je maintien ce que je dis, on n'a pas trouvé de trace de manip des mouvement d'exg tels AD, RAF et CCC par l'ouest (même si parfois cela faisait leur beurre) Or les archives des ex pays communistes sont en "acces libre" pour beaucoup. On y trouverait des traces, rien...
Vous vous parlez de l'extrème droite... ce qui n'est pas du tout la même chose.....
Donc je ne suis pas ni en contradiction ni mieux renseigné que le général, je ne mélange pas ce qui n'est pas mélangeable.

ps il existe une seule exeption du mélange exd avec exg c'est dans les camps d'entrainement au Liban. Abou nidal a entrainé et des gens de l'exg allemande et des néo nazis notoires ; lire à ce sujet le témoignage d'une allemande d'exg "nous l'avons tant aimée la révolution" qui raconte avoir entendu la nuit des chants nazis dans le camp d'entrainement. Elle précise toutefois qu'"il n'y a jamais eu de contact directs entre les gens
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Jeu 20 Juil 2006 - 19:05

DeltaT a écrit:
A moins que vous prétendez être mieux renseigné que l'ex-général Maletti, responsable des services de renseignements militaires italiennes, je vous suggère de ne pas rigoler trop fort.

Cet ancien général des services secrets italiens a prétendu que les services de renseignement américains ont instigué et assisté au terrorisme de l’extrême-droite en Italie durant les années 1970. L’assertion a été faite par le général Gianadelio Maletti, l’ancien chef du service de contre-espionnage militaire, au procès la semaine passée contre les extrémistes de droite accusés du meurtre de 16 personnes dans l’attentat sur la banque de Milan en 1969 - la première fois qu’une telle accusation dans une court de justice est faite par un vétéran italien des renseignements. Le général Maletti, qui fut commandeur de la section de contre-espionnage du service de renseignement militaire entre 1971 et 1975, affirmait que ses hommes avaient découvert un approvisionnement d’explosifs militaires venant d’Allemagne vers une cellule terroriste de droite situé dans la région de Venise.

« Ces explosifs ont pu être obtenu avec l’aide des membres de la communauté de renseignements des Etats-Unis, une indication que les américains allaient au-delà de l’infiltration et l’observation de groupes extrémistes afin d’instiguer des actes violents. » il a dit. « La CIA, obéissant aux directives de son gouvernement, voulait créer un nationalisme italien capable d’arrêter ce qu’elle considérait comme une virée vers la gauche, et pour atteindre ce but elle a pu utiliser le terrorisme de l’extrême-droite, » le général Maletti disait à la cour milanaise. « Je crois que c’est ce qui est arrivé dans d’autres pays aussi. »

Source

Il existe cependant une grande différence entre la Belgique et l'Italie. En Italie, le parti communiste était très puissant et constituait un danger stratégique et politique pour l'Otan. D'où la stratégie de la tension. La Belgique n'a jamais connu de parti communiste puissant et certainement pas dans les années 80. A l'époque des t(ueries c'était les partis libéraux et démocrates-chrétiens qui étaient au pouvoir. Des partis atlantistes. Les tbw ont mis d'ailleurs ces partis en difficultés car il y a eut une crise politique importante (démission d'un Ministre,...).
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Jeu 20 Juil 2006 - 20:46

michel a écrit:

Il existe cependant une grande différence entre la Belgique et l'Italie. En Italie, le parti communiste était très puissant et constituait un danger stratégique et politique pour l'Otan. D'où la stratégie de la tension. La Belgique n'a jamais connu de parti communiste puissant et certainement pas dans les années 80. A l'époque des t(ueries c'était les partis libéraux et démocrates-chrétiens qui étaient au pouvoir. Des partis atlantistes. Les tbw ont mis d'ailleurs ces partis en difficultés car il y a eut une crise politique importante (démission d'un Ministre,...).

Pas tout a fait d'accord. l'extreme gauche emmerdait pas mal de "bien pensants" à l'epoque. Un des exemple a été l'installationdes missiles en Belgique. Des groupes, des "ordres, des CEPIC, etc...en parlaient pas mal autours des JW
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Jeu 20 Juil 2006 - 20:50

Disons que les extrémistes de gauche se retrouvaient au PS (avec de vrais socialistes) et chez ECOLO (en compagnie de vrais écologistes)...
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Jeu 20 Juil 2006 - 20:56

La gauche , c'est ca. Mais si on cherche un peu, on se rendait compte que les différentes actionsmenées ne plaisait pas et la peur du communisme etait encore bien là.
Revenir en haut Aller en bas
DeltaT



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Ven 28 Juil 2006 - 1:27

Je crains que la majorité du peuple fut considérée comme le parti à 'convaincre', au temps des plus grandes démonstrations dans l'histoire de la Belgique, contre le placement des missiles nucléaires américaines sur notre territoire.

La tactique de la violence gratuite est pratiquée par les maffias quand on refuse leur protection...
Revenir en haut Aller en bas
philipenry



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: racket   Ven 28 Juil 2006 - 13:21

pour confirmer ce que dit deltaT, cela a un nom en matière pénale, ça s'appelle du racket, et le racket politique existe aussi....
Revenir en haut Aller en bas
DeltaT



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: La piste terroriste   Mer 2 Aoû 2006 - 14:08

philipenry a écrit:
pour confirmer ce que dit deltaT, cela a un nom en matière pénale, ça s'appelle du racket, et le racket politique existe aussi....

Les Américains l'appelent la diplomatie du 'carrot & stick' -- la carotte et le baton. Si vous refusez mon offre (la carotte), vous seriez punis (le baton), espèce de bande d'ânes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La piste terroriste   Aujourd'hui à 2:48

Revenir en haut Aller en bas
 
La piste terroriste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voulez adopter un terroriste
» Suivez la piste
» Une piste sérieuse pour inferer la couleur des dinosaures
» Le terroriste (poème)
» Jeu de piste sur table ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: La piste terroriste/Gladio-
Sauter vers: