les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Claude Leroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Claude Leroy   Mar 17 Déc 2013 - 18:17


Il y a des éléments intéressants dans le livre de Charles Toumpsin (qui a 84 ans maintenant !)

L'affaire des faux dollars par exemple : il y a eu des arrestations ... mais pas de procès ... alors que les sommes étaient très importantes. Un lien avec les faux dollars mentionnés sur le schéma de Libert ? Dans le schéma de Libert, les faux dollars sont mentionnés juste à côté d'un certain "Jacques Genevois" ; s'agit-il du "Jacques Genevois" cité dans

http://www.jacquesthomet.com/jacquesthomet/2013/02/25/le-rapport-explosif-du-cide-suisse-sur-la-pdocriminalit-notamment-en-france/

(une relation de Nihoul)

Il est également question de trafics d'armes ...

Quant à la commission rogatoire dans les environs de Nice pour l'affaire Dekaize, la BSR de Wavre avait reçu des informations sur deux Belges habitant là-bas et qui auraient pu être impliqués ... mais il semble qu'ils étaient en France au moment des faits ... Je garde en tête le fait que le mot "parcage" était utilisé à Nice à l'époque ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Claude Leroy   Lun 8 Aoû 2016 - 19:54


http://www.dhnet.be/actu/faits/le-substitut-a-mal-tourne-51b7ce24e4b0de6db98f3a91

Le substitut a mal tourné

Gil. Publié le jeudi 17 juillet 2003 à 06h00 - Mis à jour le jeudi 17 juillet 2003 à 06h00

De multiples condamnations pour escroqueries

BRUXELLES Début les années 1980, le 1er substitut Claude Leroy est la valeur sûre du parquet de Bruxelles. Docteur en droit, prof de droit civil à l'ULB, le magistrat enseigne à l'Institut de la Presse. Jean Gol le choisit à la Justice comme chef de cabinet adjoint responsable de la politique pénitentiaire. Claude Leroy vise la Cour d'appel. Et puis l'enfer...

Un beau matin de mars 1985, Frans Reyniers et ses hommes débarquent chez lui à Watermael-Boitsfort. Le magistrat a vendu des infos à des trafiquants de drogue. Il est arrêté. En prison, il fait la connaissance du directeur adjoint Bultot. Sa femme tombe dans les bras de Jean Bultot.

Claude Leroy prétend détenir des informations sur les tueries du Brabant et pousse Bultot à s'enfuir au Paraguay. En dix-huit ans, Claude Leroy n'a quasi jamais cessé d'alimenter la chronique judiciaire. Il prend d'abord 18 mois puis encore 2 ans. A chaque coup, l'ex-magistrat affirme que c'est fini, qu'on ne l'y reprendra plus, qu'il a trouvé du boulot, qu'il gagne peu mais vit décemment. On le coince dans une affaire de faux parasols bronzants, pour des titres volés, dans des trafics de chèques, de cartes d'identité, des escroqueries dans les hôtels.

Dans son milieu, l'ex-premier substitut est appelé Monsieur Claude. Personnage au demeurant charmant, Claude Leroy s'en est plutôt bien sorti : il y a deux ans, la cour d'appel lui retire les 30 mois de prison infligés en 1ère instance: les faits sont trop anciens... mais Leroy avait lui même admis avoir retardé l'enquête par ses constants mensonges. Le 24 février 2001, Claude Leroy promettait sur l'honneur de ne plus recommencer. Le mois passé, le juge financier Michel Claise l'inculpait de complicité dans un carrousel à la TVA de dix millions d'euros.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Claude Leroy   Mar 9 Aoû 2016 - 12:34

pour des commentaires sur Leroy (et Montel) on doit lire les réactions racontés de Bultot,l'égout de Rogge , le bouqin de Reniers et finaliser avec "Beetgenomen"

on raconte tout et l'envers  surtout RENIERS qui commence très GROS sur Montel .(pas lu !)
Finalement c'est ds "Beetgenomen" qu' on commence à comprendre que Reniers raconte n'importe qoui et que c'est à Halle que des enqueteurs ont trouvé le  répaire des gangsters à PARIS  et pas à Bruxelles  via Montel.

Bultot raconte que c'est au procès  de Leroy que celui là l'a filé un copie sur Wavre+ probablement un des copies d'un des des dossiers truquées des  3 mousquetaires de wavre (du ministère de la justice ?)
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Claude Leroy   Mar 9 Aoû 2016 - 14:04

HERVE a écrit:

Il y a des éléments intéressants dans le livre de Charles Toumpsin (qui a 84 ans maintenant !)

L'affaire des faux dollars par exemple : il y a eu des arrestations ... mais pas de procès ... alors que les sommes étaient très importantes. Un lien avec les faux dollars mentionnés sur le schéma de Libert ? Dans le schéma de Libert, les faux dollars sont mentionnés juste à côté d'un certain "Jacques Genevois" ; s'agit-il du "Jacques Genevois" cité dans

http://www.jacquesthomet.com/jacquesthomet/2013/02/25/le-rapport-explosif-du-cide-suisse-sur-la-pdocriminalit-notamment-en-france/

(une relation de Nihoul)

Il est également question de trafics d'armes ...

Quant à la commission rogatoire dans les environs de Nice pour l'affaire Dekaize, la BSR de Wavre avait reçu des informations sur deux Belges habitant là-bas et qui auraient pu être impliqués ... mais il semble qu'ils étaient en France au moment des faits ... Je garde en tête le fait que le mot "parcage" était utilisé à Nice à l'époque ...


Le Jacques Genevois cité par Jacques Thomet est celui qui fut un moment inquiété dans l'affaire de la petite Loubna Benaïssa sur dénonciation crapuleuse. Très proche de Jean-Pierre Leurquin, tous deux indics, il avait piégé Nihoul, avec l'aide d'Antonio Costa. Nihoul, enregistré par Costa, a débobiné son récit des joyeusetés du Dolo et confirmé qu'il connaissait bien Genevois, ce qu'il avait nié lors de ses interrogatoires.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Claude Leroy   Mar 9 Aoû 2016 - 14:26


Nihoul, proche de De Rijcke (Jonathan) proche de Francis Dossogne proche de Bougerol et aussi de Van Dijcke qui a collaboré avec André Moyen... Je ne suis évidemment pas le premier à penser qu'il y a quelque chose à découvrir au-delà de Nihoul ... qui conduit aussi à Deferm et donc à Przedborski (lui-même proche du prince Alexandre). Qui pourra éclairer ces zones très obscures ?

Sans oublier que Dossogne et Van Dijcke ont travaillé pour Boas (ASCO) ...

Il faut relire "De namen uit de doofpot" de Stef Janssens.

Sans oublier que André Moyen a beaucoup recruté à Braine l'Alleud et à Anvers (Raf Van Os) et que les membres du BACB d'Anvers (une partie du réseau d'André Moyen) devaient avoir entendu parler du père dominicain Félix Morlion. Paul Van Zeeland en avait lui aussi entendu parler.

André Moyen a été membre de l'OSS (ancêtre de la CIA) et on croit maintenant que le père Morlion a été un agent de la CIA (voir ce qui concerne Donovan).

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Leroy   Aujourd'hui à 23:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Leroy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» La propulsion des ovnis et les thèses de Claude Poher- Auguste Meessen
» DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)
» Méditation de Claude Artur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: