les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nivelles, 17 septembre 1983

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant
AuteurMessage
Human



Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Ven 15 Déc 2017 - 19:23

billbalantines a écrit:
SiscoF a écrit:
http://www.scribd.com/doc/23945288/00002416

On peut lire dans ce document qu'il y a un lien très probable entre les assassinats de FOUREZ/DEWIT et ce dossier LEFERE.
Les enquêteurs eux-mêmes jugent le lien possible (cfr conclusion du PV) et cela malgré que la perquisition chez Lefere ne semble rien livrer comme info.
Le pouvoir de LEFERE semblait quasi absolu. Il pouvait nommer sur téléphone les magistrats à des promotions ! Voir les déclarations de ses fils.
Il jouait de fortes sommes dans les casinos. Il y a des volets moeurs où le chantage semble une stratégie de pouvoirs pour tenir les gens.
Sans compter le beau-fils qui est impliqué dans le dossier EUROSYSTEM.
C'est sans doute le PV le plus 'chaud' jusqu'à présent.
Que veut pouvoir signifier 'la police judiciaire n'a pas assisté à la remise des 3 millions'???
Cette somme serait l'extorsion du couple FOUREZ-DEWIT.
Que savaient-ils? Et si c'était cela le fameux rendez-vous du 17/09/83.
Un accord de prêt est consenti à LEFERE deux jours après leur mort?
LEFERE est le secrétaire 'perpétuel' de VDB. C'est écrit! C'estr VDB qui fait venir de Flandre occidentale LEFERE à Bruxelles pour être 'son' notaire.
La CBW a-t-elle pu aller jusqu'au bout?
pirat

le lien vers le document est mort
Pouvez-vous le reposter? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 30 Déc 2017 - 22:31

https://www.scribd.com/doc/141132593/Colruyt-Nivelles-1

En page 60 (première moitié) de ce document on peut y déchiffrer :

"Ces informations peuvent paraître intéressantes dans la mesure
où ... peuvent de la sorte établir une liaison
entre ... (bois de la Houssière), Nivelles
et le nord de la France, où Becker Robert pourrait avoir des points
de chute (voir plus loin)."

Egalement au dessus de ce paragraphe on décrit un individu :

"sportif, voiture AUDI 100, frère d'un gendarme de Nivelles"

Qui en sait plus ?

Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Dim 31 Déc 2017 - 10:07

Hoho a écrit:
https://www.scribd.com/doc/141132593/Colruyt-Nivelles-1

En page 60 (première moitié) de ce document on peut y déchiffrer :

"Ces informations peuvent paraître intéressantes dans la mesure
où ... peuvent de la sorte établir une liaison
entre ... (bois de la Houssière), Nivelles
et le nord de la France, où Becker Robert pourrait avoir des points
de chute (voir plus loin)."

Egalement au dessus de ce paragraphe on décrit un individu :

"sportif, voiture AUDI 100, frère d'un gendarme de Nivelles"

Qui en sait plus ?


Peut-on avoir accès à ce document sans avoir à fournir ses coordonnées bancaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Dim 31 Déc 2017 - 10:18

Oui frederic lavachery, voici la technique pour avoir accès à tous les documents sur scribd gratuitement :

-> la façon la plus simple est d'envoyer soit même un document sur scribd et de créer un compte, très rapide, pas de confirmation email demandée (et email bidon accepté)

Ensuite vous pouvez télécharger tous les documents que vous voulez directement au format pdf

Pour votre facilité voici le document sur un autre site (valable 30 jours) : https://ufile.io/zlfj8
Revenir en haut Aller en bas
Human



Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Dim 31 Déc 2017 - 11:35

Human a écrit:
billbalantines a écrit:
SiscoF a écrit:
http://www.scribd.com/doc/23945288/00002416

On peut lire dans ce document qu'il y a un lien très probable entre les assassinats de FOUREZ/DEWIT et ce dossier LEFERE.
Les enquêteurs eux-mêmes jugent le lien possible (cfr conclusion du PV) et cela malgré que la perquisition chez Lefere ne semble rien livrer comme info.
Le pouvoir de LEFERE semblait quasi absolu. Il pouvait nommer sur téléphone les magistrats à des promotions ! Voir les déclarations de ses fils.
Il jouait de fortes sommes dans les casinos. Il y a des volets moeurs où le chantage semble une stratégie de pouvoirs pour tenir les gens.
Sans compter le beau-fils qui est impliqué dans le dossier EUROSYSTEM.
C'est sans doute le PV le plus 'chaud' jusqu'à présent.
Que veut pouvoir signifier 'la police judiciaire n'a pas assisté à la remise des 3 millions'???
Cette somme serait l'extorsion du couple FOUREZ-DEWIT.
Que savaient-ils? Et si c'était cela le fameux rendez-vous du 17/09/83.
Un accord de prêt est consenti à LEFERE deux jours après leur mort?
LEFERE est le secrétaire 'perpétuel' de VDB. C'est écrit! C'estr VDB qui fait venir de Flandre occidentale LEFERE à Bruxelles pour être 'son' notaire.
La CBW a-t-elle pu aller jusqu'au bout?
pirat

le lien vers le document est mort
Pouvez-vous le reposter? Merci


le lien vers le document est mort
Pouvez-vous le reposter? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Dim 31 Déc 2017 - 12:07

@Human : peut-être qu'une recherche sur scribd vous permettera de retrouver le document si vous êtes pressé

https://www.scribd.com/search?content_type=documents&page=1&query=eurosystem%20fourez
(ce n'est qu'un exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Lun 12 Fév 2018 - 18:38

[quote="Anonymou"][quote="nobody"][quote="B.R."]
nobody a écrit:


Mais dans ce cas precis, je pense qu’un détail vous échappe. Si mes souvenirs sont exacts, les constatations ont montré que ce gendarme a eu la vie sauf car une balle a ricoché sur une de ses épaulettes ou quelque chose de ce genre.
Ensuite, il a fait le mort.
Le tueur l’a donc cru mort.
C’est là que je place ma remarque précédente. Si cela avait été des professionnels, ils ne se seraient pas contenté de croire, car ça c’est une faute professionnellement parlant. Ils auraient encore tiré deux balles dans la tête.
Je  m’excuse pour les victimes d’être aussi cru mais il  faut appeler un chat, un chat pour se faire comprendre.


J'avoue que ce détail m'intrigue. Une balle de 7.65 ou de 9 mm tirée à bout portant qui ricocherait sur "une épaulette ou qqch du genre" et le gars qui la tire et qui a le gendarme en visuel, qui ne se rendrait pas compte du fait qu'il ne l'atteint pas ?

Cela paraît invraisemblable.

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Mar 13 Fév 2018 - 7:16

Invraisemblable. Tout comme des voleurs qui flinguent à tout va. Qui tuent indistinctement hommes, femmes, enfants et chien, qui tuent sans nécessité des personnes qui ne s'opposent pas à eux. Parfois on peut avoir de la chance, un calepin, un insigne peuvent sauver une vie en bloquant ou détournant ou ralentissant un projectile. Mais si la volonté de tuer est plus forte, rien n'y fait. Peut-être à Nivelles, un des tueurs a-t-il eu un moment de faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Mar 13 Fév 2018 - 17:49

Etienne a écrit:
Invraisemblable. Tout comme des voleurs qui flinguent à tout va. Qui tuent indistinctement hommes, femmes, enfants et chien, qui tuent sans nécessité des personnes qui ne s'opposent pas à eux. Parfois on peut avoir de la chance, un calepin, un insigne peuvent sauver une vie en bloquant ou détournant ou ralentissant un projectile. Mais si la volonté de tuer est plus forte, rien n'y fait. Peut-être à Nivelles, un des tueurs a-t-il eu un moment de faiblesse.


Du petit calibre. Pas celui qu'on évoque. D'où mon interrogation ...


Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Mar 13 Fév 2018 - 19:25

C'est quoi du petit calibre ?
6,35 ; 7,65 ; 9mm court, 38sp.
Ils peuvent être létaux. Pas toujours. Parfois ils causent la perte de ceux qui leur font confiance. Mieux vaut opter à minima pour le 9para. Même le 11,43 peut réserver de mauvaises surprises. Parfait pour la frime. Un peu comme une Harley mais pour gagner un GP ou rouler dans une ornière vaut mieux éviter.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: cf Acte d'accusation   Sam 17 Fév 2018 - 12:02

Clint Eastwood a écrit:
Anonymou a écrit:
nobody a écrit:
B.R. a écrit:
nobody a écrit:


Mais dans ce cas precis, je pense qu’un détail vous échappe. Si mes souvenirs sont exacts, les constatations ont montré que ce gendarme a eu la vie sauf car une balle a ricoché sur une de ses épaulettes ou quelque chose de ce genre.
Ensuite, il a fait le mort.
Le tueur l’a donc cru mort.
C’est là que je place ma remarque précédente. Si cela avait été des professionnels, ils ne se seraient pas contenté de croire, car ça c’est une faute professionnellement parlant. Ils auraient encore tiré deux balles dans la tête.
Je  m’excuse pour les victimes d’être aussi cru mais il  faut appeler un chat, un chat pour se faire comprendre.


J'avoue que ce détail m'intrigue. Une balle de 7.65 ou de 9 mm tirée à bout portant qui ricocherait sur "une épaulette ou qqch du genre" et le gars qui la tire et qui a le gendarme en visuel, qui ne se rendrait pas compte du fait qu'il ne l'atteint pas ?

Cela paraît invraisemblable.

 
Bonjour,

Je vous invite à lire (ou à relire) l'acte d'accusation des "Borains" publié par Michel sur le fil "Acte d'accusation de la filière boraine" le lundi 16 février 2009 à 1214H, soit exactement il y a neuf ans et un jour.

Vous trouverez tout ce que vous voulez savoir et même plus! De la trajectoire de la balle qui a "manqué" le gendarme Lacroix à l'emplacement où se trouvait l'"UZI".

Je sais que la lecture de ces documents est fastidieuse, mais beaucoup de réponses aux questions posées (par moi-même, en autres!) s'y trouvent.

Ce qui me remet en mémoire une anecdote: il y a de nombreuses années, un gars de la PJ de Charleroi rencontré lors d'une soirée, m'a dit : "- Tout se trouve dans les dossiers, il n'y a qu'à faire le ménage et assembler les pièces du puzzle."

Bon week-end
Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 17 Fév 2018 - 15:13

Qui est le gendarme Lacroix? Qu'est-il devenu?
Qui est le gendarme Dumont? Qu'est-il devenu?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 17 Fév 2018 - 16:30

Limir, le gendarme Lacroix a été blessé au Colruyt de Nivelles, vous trouverez plus d'infos sur ce site dans le fil "Who's who, et bien naturellement dans le fil se rapportant à Nivelles, également tous les détails dans l'acte d'accusation de la filière boraine, que j'ai conseillé de relire attentivement ci-dessus.
Quant à Dumont, cela ne me dit rien pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 17 Fév 2018 - 17:15

Bonjour,
Je crois aussi que "tout" est dans le dossier.
À commencer par des aveux.
Parfois retirés. Mais pourquoi croire plutôt à la rétractation qu'à l'aveu.
Il n'y a pas que des borains qui en ont fait. Des membres de la bande de Basrode aussi.
Peut-être l'entêtement des enquêteurs à vouloir lier toutes ces affaires et leur volonté d'attraper un gros poisson sont-ils les éléments-clés de leur échec.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 17 Fév 2018 - 17:26


Bonjour Etienne,

Effectivement, ce n'est pas parce qu'on se rétracte que ce n'est pas vrai. Le conseil d'un bon avocat qui a un plan en tête pour la défense et le tour est joué.

Important, je viens de relire en fin de page précédente, 41, un document de Wolf daté du 21/11/17 posté par Ginlo.
Aux 2/3 de la seconde page du document, il est mentionné que le véhicule a été modifié, notamment par l'apport supplémentaire d'une pile 4.5v afin de provoquer une augmentation de l'étincelle à la distribution.

Je me demande si je n'ai pas déjà lu çà dans un commentaire de Bob qui parlait de Dany.

Cà vous dis quelque chose?

Cordialement,

Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 17 Fév 2018 - 17:50

C.P. a écrit:
Clint Eastwood a écrit:
Anonymou a écrit:
nobody a écrit:
B.R. a écrit:
nobody a écrit:


Mais dans ce cas precis, je pense qu’un détail vous échappe. Si mes souvenirs sont exacts, les constatations ont montré que ce gendarme a eu la vie sauf car une balle a ricoché sur une de ses épaulettes ou quelque chose de ce genre.
Ensuite, il a fait le mort.
Le tueur l’a donc cru mort.
C’est là que je place ma remarque précédente. Si cela avait été des professionnels, ils ne se seraient pas contenté de croire, car ça c’est une faute professionnellement parlant. Ils auraient encore tiré deux balles dans la tête.
Je  m’excuse pour les victimes d’être aussi cru mais il  faut appeler un chat, un chat pour se faire comprendre.


J'avoue que ce détail m'intrigue. Une balle de 7.65 ou de 9 mm tirée à bout portant qui ricocherait sur "une épaulette ou qqch du genre" et le gars qui la tire et qui a le gendarme en visuel, qui ne se rendrait pas compte du fait qu'il ne l'atteint pas ?

Cela paraît invraisemblable.

 
Bonjour,

Je vous invite à lire (ou à relire) l'acte d'accusation des "Borains" publié par Michel sur le fil "Acte d'accusation de la filière boraine" le lundi 16 février 2009 à 1214H, soit exactement il y a neuf ans et un jour.

Vous trouverez tout ce que vous voulez savoir et même plus! De la trajectoire de la balle qui a "manqué" le gendarme Lacroix à l'emplacement où se trouvait l'"UZI".

Je sais que la lecture de ces documents est fastidieuse, mais beaucoup de réponses aux questions posées (par moi-même, en autres!) s'y trouvent.

Ce qui me remet en mémoire une anecdote: il y a de nombreuses années, un gars de la PJ de Charleroi rencontré lors d'une soirée, m'a dit : "- Tout se trouve dans les dossiers, il n'y a qu'à faire le ménage et assembler les pièces du puzzle."

Bon week-end

Merci.

Où se trouve ce document sur le site ?

Les épaulettes de Lacroix dévient (auraient dévié ?) la balle (une seule balle), là où l'autre gendarme a été achevé à bout portant de trois balles dans la tête ...

Le TBW retire le flingue de Lacroix et son étui, et ne se serait pas rendu compte qu'il n'a pas touché Lacroix (qui n'est blessé qu'à la main gauche) ?

Bizarre, tout de même ...

Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 17 Fév 2018 - 19:29


Bonsoir,

Comme c'est écrit, sur ce forum, acte d'accusation de la filière boraine 16/02/09 12.14h.

Une épaulette était constituée d'une morceau de carton entouré de tissu bleu-foncé avec un bouton
effigie lion.

Comment voulez-vous qu'un projectile soit dévié par du carton?

Le gendarme a simulé avoir été tué, s'est couché à moitié dans le combi sur le ventre, arme en main, les jambes pendantes à l'extérieur. Un tueur lui a pris son 7.65 dans la main et a tiré sur le gendarme.
Le fait que le tir ait été mal dirigé(parallèlement au dos du gendarme) il n'a pas été touché.

Il n'est donc pas question d'épaulette comme indiqué à tort sur plusieurs sites, dont objectif je ne sais plus quoi, bourré d'erreurs.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Sam 17 Fév 2018 - 23:14

Bonsoir,
On en revient toujours à 2 voire 3 Borains (MC ; AV ; MB), 1 voire plusieurs Brainois (C. ; WD ; NR).
Je doute que les Brainois "cités" étaient impliqués.
Ou alors l'enquête a vraiment été bâclée. Je suppose que l'emploi du temps de tous ces suspects a été analysé.
Quant à "l'amélioration" de la Saab que soit au niveau de l'allumage ou de la suralimentation, je suis perplexe. Étonnant que les TBW aient accepté de partir en opération avec un tel matériel. Quelle confiance ou quelle inconscience.
Il est impossible qu'une épaulette ait dévié une balle quel qu'en ait été le calibre.
Un calepin comme celui du policier Haulotte oui, un carton enrobé d'un peu de tissu non, surtout à cette distance.
Là aussi j'imagine que la reconstitution a levé le doute, si doute il y avait. Je n'imagine pas une seconde que le gendarme Lacroix ait pu avoir une autre responsabilité que celle de l'accomplissement de son devoir au péril de sa vie.
Bob a écrit beaucoup de choses sur Bouhouche mais je n'ai pas le souvenir de quelque chose à propos de motorisation automobile.
Je doute que MB ait participé aux tueries. Ce n'est pas son core business. Je ne le vois pas s'associer avec des Borains, des Sudistes, les gitans de la bande De Staercke, des gendarmes dévoyés et pochetrons.
Un autre monde.
À moins de considérer un grand complot et une organisation à même de contraindre un électron libre à commettre des actes pour lesquels il n'a aucune inclination.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Dim 18 Fév 2018 - 19:17

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Lun 19 Fév 2018 - 0:15

Question dans l'hypothèse où la survie du gendarme Lacroix ne serait pas due à la chance : quel genre de gangster raterait volontairement (simulerait) la mise à mort d'un gendarme?
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2268
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Lun 19 Fév 2018 - 6:34

Un infiltré.
Revenir en haut Aller en bas
glen



Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Hier à 13:31

Juste pour info...la Saab n'a pas été modifiée par les tueurs...elle avait déjà été modifiée par le garagiste avant le vol..(lu quelque part sur ce site ou le site néerlandophone 😉 )
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Hier à 13:57

1) Important aussi de constater que les seuls pièces qu'ils ont rajouté à leurs différents véhicules
sont des déflecteurs sur la Santana et la Golf '' i love Australia ''.
>>>> Uniquement sur VW.

Si ils prennent le temps de placer ce rajout, c'est qu'ils en ont une utilité. . .Pourquoi alors ne font-ils cela que sur les VW ????

2) Aussi, le seul véhicule dont les pièces ont été subtilisées est la Golf Van-Lindt. . .Une VW!

Quelque chose me dit qu'ils savent ou trouver des pièces VW et quoi en faire. . .On cherche toujours
quelqu'un avec des plaques marchandes sur la région du CT de Lobbes. . .VW ?


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?
PIERRE A ECRIT : PEUT-ETRE LES MEMES QUE CEUX QUI ONT ORGANISE LA SECURITE
QUELQUES MOIS PLUS TOT AU HEYSEL
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Hier à 16:42


Bonjour,

@ guy mayeu,

Au niveau de la plaque marchand de Lobbes rien n'a été trouvé. Cà fait 35 ans trop tard.

Les archives du contrôle technique ont été détruites.

J'essaye de retrouver le témoin, jusque là, aucune identité trouvée.

Pour les pièces vw, à un moment, R.Bec était à la recherche d'une portière de Golf. Je ne sais plus ou j'ai vu çà.

@ Glen

Bonjour,

Effectivement, la Saab avait été gonflée par le garagiste, mais c'était au niveau turbo. Le truc de la pile c'est autre chose et lorsqu'on agit de cette manière, çà peut apporter d'autres problèmes au niveau moteur. Maintenant, je ne suis pas mécano.

Bien à vous

Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   Hier à 16:49



Mer 31 Jan 2018 - 19:24 Sujet: hourpes



http://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwi5uPrQ44LZAhXF-KQKHUOKCLkQFggmMAA&url=http%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr%2Ffaits-divers%2Ftrois-tonnes-d-armes-saisies-dans-un-chateau-du-xiv-e-siecle-30-11-2003-2004577135.php&usg=AOvVaw2mOnpde_E_bZ67TA6cpfKG

https://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=18&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjNm-uW5ILZAhVD66QKHaABABI4ChAWCEowBw&url=https%3A%2F%2Fwww.scribd.com%2Fdocument%2F232896644%2FObservatoire-Citoyen-540-Francoise-Van-de-Moortel-on-a-Perdu-10-Ans&usg=AOvVaw3YcUXpix2wNXjOJH5yOFyx

http://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=25&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjh9bz35ILZAhVR56QKHefGBOk4FBAWCDMwBA&url=http%3A%2F%2Fobservatoirecitoyen.org%2Fspip.php%3Farticle538&usg=AOvVaw1SCtR57FZ1QI3DKQ3nBTqc

http://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=6&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwi5iaik5YLZAhURr6QKHcXiDZwQFgg9MAU&url=http%3A%2F%2Fwww.observatoirecitoyen.org%2Fspip.php%3Farticle455&usg=AOvVaw1bKTs7XABXysgIJPqHmIGH

@Guy Mayeu

Pour info
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nivelles, 17 septembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nivelles, 17 septembre 1983
Revenir en haut 
Page 42 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...
» en ce 19 septembre, nous fetons Notre-Dame de La Salette
» Du 31 août au 8 septembre Neuvaine de la Nativité de Marie
» Neuvaine du 6 au 14 septembre
» Horaire examens septembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Nivelles, 17 septembre 1983-
Sauter vers: