les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ohain, 2 octobre 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
CharlyN
Invité



MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Jeu 29 Mar 2007 - 23:19

billbalantines a écrit:
Votre commentaire sur les canons de Balfroid est à cet égard plus probant. Cela s'invente difficilement à moins d'être un enquêteur de la cellule connaissant bien son dossier et capable d'incarner un B.R crédible. Mais ce serait vraiment très pervers...
Il faudrait donc être un enquêteur de la cellule connaissant bien son dossier pour savoir ce qu'il en est des canons de Balfroid ! Seriez-vous cet enquêteur connaissant bien son dossier ... Mais ce serait vraiment très pervers ...
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 30 Mar 2007 - 13:28

Citation :
les canons de Balfroid est à cet égard plus probant. Cela s'invente difficilement à moins d'être un enquêteur de la cellule connaissant bien son dossier et capable d'incarner un B.R crédible. Mais ce serait vraiment très pervers...

Il ne s'agit pas des canons de Balfroid. Relisez le rapport. Balfroid n'a jamais eu de canons, de silencieux et autres.
De surcroit avant de pensez qu'une version soit crédible, on y oppose les autres arguments, sinon on est considéré comme partial,...voir comme un pigeon.
En judiciaire, on est récusé.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 30 Mar 2007 - 18:57

undercover a écrit:
Citation :
les canons de Balfroid est à cet égard plus probant. Cela s'invente difficilement à moins d'être un enquêteur de la cellule connaissant bien son dossier et capable d'incarner un B.R crédible. Mais ce serait vraiment très pervers...
Il ne s'agit pas des canons de Balfroid. Relisez le rapport. Balfroid n'a jamais eu de canons, de silencieux et autres.
De surcroit avant de pensez qu'une version soit crédible, on y oppose les autres arguments, sinon on est considéré comme partial,...voir comme un pigeon.
En judiciaire, on est récusé.
Allez donc voir sur le fil Balfroid!
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 30 Mar 2007 - 21:30

Entre une personne qui a été condamnée à 14 ans de prison et une équipe de gendarmes intégres, je n'hesite pas...
D'ailleurs rien de ce que vous avez montré ne prouve quoi que se soit. Et concernant un pseudo dossier , j'attends de voir les condamnations?
Par contre pour vous, les choses sont différentes.
Qui croire?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 4:50

undercover a écrit:
Entre une personne qui a été condamnée à 14 ans de prison et une équipe de gendarmes intégres, je n'hesite pas...
D'ailleurs rien de ce que vous avez montré ne prouve quoi que se soit. Et concernant un pseudo dossier , j'attends de voir les condamnations?
Par contre pour vous, les choses sont différentes.
Qui croire?
Tiens! Serait-ce cela que vous appelez une argumentation rationnelle, justifiée et motivée!
Vous voilà donc réduit à employer les arguments de PDB! lol!
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 9:56

Non, ce sont des faits. Cela fait mal, mais ce sont des faits.
Q'une personne ait témoigné ou accusé un gendarme ne veut en rien dire que les faits reprochés sont exacts.
Il n'y a pas eu de condamnation judiciaire pour l'equipe.

Voila des faits.
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Afrique centrale...   Sam 31 Mar 2007 - 12:03

billbalantines a écrit:
nobody a écrit:
Citation :
un certain Ronald Rosignol, avocat au parcours très particulier...
et marchand d'armes?

Il se connaissait suffisamment pour lui faire des prets.

Exact pour les prêts. Du moins, un prêt de Van Camp vers Rossignol qui n'aurait jamais été remboursé, l'avocat ayant fait une 'faillite' personnelle à l'époque. Van Camp s'était juré 'foi d'Anderlechtois' de récupérer son argent. Rossignol est effectivement cité dans un excellent livre du GRIP comme marchand (trafiquant?) d'armes désormais au départ de l'aéroport d'Ostende. Il a des accointances avec l'Afrique centrale et gravitait avant dans la région de l'aéroport d'Anvers...

Ceci pourrait une fois de plus nous ramener vers la piste du Congo (voir dans la rubrique "Les faits"...)

Dekaize, Mercenaires, Indépendance du Congo, Chantage, Menaces, Racket... C'est une piste qui tient la route !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7540
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 12:05

Cela tient la route si on a des faits...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 13:18

Citation :
Exact pour les prêts. Du moins, un prêt de Van Camp vers Rossignol qui n'aurait jamais été remboursé, l'avocat ayant fait une 'faillite' personnelle à l'époque. Van Camp s'était juré 'foi d'Anderlechtois' de récupérer son argent. Rossignol est effectivement cité dans un excellent livre du GRIP comme marchand (trafiquant?) d'armes désormais au départ de l'aéroport d'Ostende. Il a des accointances avec l'Afrique centrale et gravitait avant dans la région de l'aéroport d'Anvers...

Bien sur que c'est exact. De nouveau un lien. Surement un hasard (ils deviennent nombreux). Mais si on développe dans ce sens, il y a des dents qui vont grincer.

Je me demande si monsieur Bouhouche connaissait l'individu? Et vous monsieur Beijer, connaissiez vous ce petit monde (Rossignol, Bout, and co?).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7540
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 13:21

Ainsi que Claude Dubois...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7540
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 14:09

Patrice De Bruyne a écrit:
michel a écrit:
Ainsi que Claude Dubois...
J'ai connu un Claude Dubois qui avait un garage rue Vanderkinderen à Uccle et qui vendait des DeTomaso et Shelby Cobra...
Est-ce ce Claude Dubois là ou un autre ?

Le Claude Dubois en question était le collaborateur financier de Rossignol. Il a été arrêté en 1984 pour le meurtre d'une prostituée.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 14:16

Un gars bien ,...quoi. Calme, et tout et tout.

Ce qui est intrigant, mais surement du au hasard, c'est que des personnages comme ceux la, relient souvent des victimes et des personnages d'extreme droites.
Revenir en haut Aller en bas
Claude-1300



Nombre de messages : 547
Age : 54
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 17:43

Patrice De Bruyne a écrit:

OK, ce n'est pas le même Claude Dubois...

En êtes-vous sûr ?
Celui de la rue VdK s'est aussi retrouvé dans une sale affaire, non ? Bien que je ne me souvienne plus de laquelle ..
Revenir en haut Aller en bas
http://anneesdeplomb.topdiscussion.com
michel
Admin


Nombre de messages : 7540
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 31 Mar 2007 - 17:58

Voici quelques mots sur ce Claude Dubois (merci aux éventuels candidats traducteurs);


In 1985 pleegde de Bende drie overvallen. Telkens werden filialen van Delhaize geviseerd. Nog steeds is onduidelijk waarom het uitgerekend Delhaize was. De speurders onderzochten of het bedrijf Delhaize zelf mogelijk het slachtoffer was van een afpersing. Onder meer werd gedacht aan een afpersing door de maffia op het Amerikaanse filiaal Food Lion. Deze hypothese werd snel verlaten. Maar er was nog een denkspoor, mogelijk werd niet het bedrijf zelf maar twee van de toenmalige bestuurders gechanteerd. In april 1984 wordt aan een uitrit van de E19 een koffer gevonden die toebehoorde aan Claude Dubois, een man die ervan verdacht werd zijn vriendin te hebben vermoord en in stukken gesneden in de Maas te hebben gegooid. In de koffer: twee vuurwapens, een aantal gestolen identiteitskaarten en een stukje papier dat verwijst naar een bestuurder van Delhaize en zijn geschatte vermogen van 1,25 miljard frank (31 miljoen euro). Dubois is geen onbekende in het Brusselse zakenmilieu. Het is een man met rechtse sympathieën.
Het stukje papier komt de Bendespeurders onder de ogen wanneer ze in het kader van het onderzoek naar een mogelijke afpersing van Delhaize, de namen van twee bestuurders tegenkomen in een zedenonderzoek dat in 1984 in Brussel is gevoerd door de BOB. Het onderzoek heeft te maken met de bordelen in de Aarschotstraat in Brussel. Een van de Brusselse prostituees, madame Nicole, blijkt de eigenares te zijn van liefst acht panden in de Aarschotstraat. Een goudmijn. Op basis van wat prostituees moeten betalen voor een shift in een van die huizen, komt men met de acht ontuchthuizen aan een jaarinkomen voor madame Nicole van zowat 2,5 miljoen euro. In het zwart. Het onderzoek leerde dat madame Nicole de panden had kunnen kopen met geld van de bestuurder van Delhaize, van wie sprake is op het briefje uit de tas van Dubois. Madame Nicole was jarenlang de minnares van de Delhaize-bestuurder. ?De bestuurder is overigens niet de enige bij Delhaize die er een minnares uit de prostitutiewereld op nahoudt. Zo was er ook madame Marie-France, maar een huiszoeking leerde dat zij het vanwege de bestuurder bij Delhaize moest stellen met grote sommen geld en heel wat juwelen. Madame Nicole houdt blijkbaar van afwisseling. Voor haar relatie met de bestuurder is ze getrouwd met een garagist met een niet te versmaden strafblad wegens inbraken met geweld. Na de affaire met de bestuurder leeft zij jarenlang samen met een inspecteur van de gerechtelijke politie van Brussel. Het onderzoek naar mogelijke chantage op bestuurders van Delhaize leverde niets op.


source : forum www.bendevannijvel.com

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Van Camp   Dim 1 Avr 2007 - 12:22

Quelqu'un connait-il le passé militaire de Van Camp ?
A-t-il fait son service militaire ?
Si oui, dans quelle unité ?
A-t-il partiqué le tir ?
A-t-il un passé colonial ou un lien quelconque avec l'Afrique ?
Merci de vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Dim 1 Avr 2007 - 23:19

Patrice De Bruyne a écrit:
michel a écrit:
Ainsi que Claude Dubois...
J'ai connu un Claude Dubois qui avait un garage rue Vanderkinderen à Uccle et qui vendait des DeTomaso et Shelby Cobra...
Est-ce ce Claude Dubois là ou un autre ?
Je pense que c'est peut-être le même. Claude Dubois a été condamné récemment aux assises de Bruxelles pour avoir découpé de manière très professionnelle (il a fait l'école de boucherie et fréquenté les abattoirs d'Anderlecht...) l'amant de sa compagne. Il l'a balancé en plusieurs morceaux dans le canal à Anderlecht. Il n'était pas à son coup d'essai, ayant tué de la même façon une femme en 1983 qu'il avait jeté dans la Meuse à Beez. Ce n'était pas une prostituée selon mes infos mais l'épouse d'un actuaire de la Zurich Assurance. Claude Dubois s'était approprié l'argent qu'elle avait été cherché avec lui à Luxembourg (on peut plus faire confiance à personne...). C'est un témoignage de Ronald Rossignol qui lui a permis d'échapper à la Justice namuroise. Il a donc été rattrappé par ses mauvaises habitudes plus de 20 ans plus tard... mais il y a prescrition pour le premier (?) crime. Compte tenu de son âge, il devrait pratiquement terminer ses jours en prison. C'est tout le bien que je lui souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Dim 1 Avr 2007 - 23:26

billbalantines a écrit:
Patrice De Bruyne a écrit:
michel a écrit:
Ainsi que Claude Dubois...
J'ai connu un Claude Dubois qui avait un garage rue Vanderkinderen à Uccle et qui vendait des DeTomaso et Shelby Cobra...
Est-ce ce Claude Dubois là ou un autre ?
Je pense que c'est peut-être le même. Claude Dubois a été condamné récemment aux assises de Bruxelles pour avoir découpé de manière très professionnelle (il a fait l'école de boucherie et fréquenté les abattoirs d'Anderlecht...) l'amant de sa compagne. Il l'a balancé en plusieurs morceaux dans le canal à Anderlecht. Il n'était pas à son coup d'essai, ayant tué de la même façon une femme en 1983 qu'il avait jeté dans la Meuse à Beez. Ce n'était pas une prostituée selon mes infos mais l'épouse d'un actuaire de la Zurich Assurance. Claude Dubois s'était approprié l'argent qu'elle avait été cherché avec lui à Luxembourg (on peut plus faire confiance à personne...). C'est un témoignage de Ronald Rossignol qui lui a permis d'échapper à la Justice namuroise. Il a donc été rattrappé par ses mauvaises habitudes plus de 20 ans plus tard... mais il y a prescrition pour le premier (?) crime. Compte tenu de son âge, il devrait pratiquement terminer ses jours en prison. C'est tout le bien que je lui souhaite.
Son arrestation a eu lieu rue de Vanderkinderen (près de la place du même nom) dans un garage où j'ignore si l'on vendait des 'De Tomaso'.
Revenir en haut Aller en bas
CharlyN
Invité



MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 2 Avr 2007 - 0:09

Il ne connaitrait pas des propriètaires de transam des années '80 avec un aigle sur le capot, votre Claude ?
Revenir en haut Aller en bas
MIKRAAL



Nombre de messages : 29
Age : 40
Localisation : LA LOUVIERE
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 2 Avr 2007 - 0:13

La déposition de Jean-Pierre DORAENE fut cependant plus troublante.

Jean-Pierre DORAENE : - En 1997, j’ai eu un entretien avec Monsieur le Procureur BOURLET. Il avait reçu des témoignages anonymes concernant des faits de 1984, à propos de l’assassinat d’une mineure de 14 ans dans une champignonnière désaffectée.

Plusieurs témoins avaient, en 1984, parlé de la présence près de cette champignonnière d’une Pontiac, métallisée, avec un aigle dessiné sur le capot.
Un témoin anonyme de 1996 reconnaît l’un ou l’autre protagoniste d’un dossier dont je m’étais occupé en 1986, le dossier MENDEZ, du nom de cet ingénieur de la FN assassiné sur une bretelle d’autoroute à Rosières, le 6 février 1986.

Je rappelle qu’en janvier 1996, j’avais été sollicité par le Parquet de Mons pour aider la cellule « Tueries du Brabant » et qu’à cette occasion, j’ai retrouvé en lisant l’énorme dossier un procès-verbal que j’avais rédigé à l’époque.

Dans le contexte de l’affaire DUTROUX, une phrase a retenu mon attention. C’était donc l’audition d’un collègue de la FN de Juan MENDEZ, Mr THYS, qui déclarait que MENDEZ, peu de temps avant sa mort, lui avait dit, à propos d’une affaire remontant au premier trimestre 1985 et impliquant le fils d’un marchand de parfum de Bruxelles, qu’il s’agissait d’une affaire de drogue et de proxénétisme d’enfants. « MENDEZ, qui connaissait ce garçon, m’a dit également, qu’il s’agissait d’un fou intégral pour avoir fait ce qu’il avait fait. Pour mieux vous situer cette affaire, ajoutait ce témoin dans sa déclaration, il s’agit de celle qui a donné lieu à l’interpellation du chanteur Plastic BERTRAND. »
Cette affaire était donc celle du « Mirano ».

Dans mes notes de travail, je retrouve également des informations que m’avait données le frère de Juan MENDEZ, qui a tout fait pour retrouver les meurtriers. Et il n’a pas hésité à fréquenter le milieu des truands bruxellois.

Dans les informations qu’il m’a communiquées, il y une allusion à un autre homicide, le meurtre d’un des garde-du-corps de Plastic BERTRAND surnommé Astérix, dont le corps sera retrouvé dans une Pontiac, de couleur métallisée, de type Firebird, avec également un oiseau stylisé dessiné sur le capot. Et dans ces notes, je constate que l’informateur de José MENDEZ est le deuxième garde-du- corps du chanteur, qu’il fait un lien entre les deux homicides, et que ce lien, c’est le Mirano
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 2 Avr 2007 - 11:07

Quelqu'un connait-il le passé militaire de Van Camp ?
A-t-il fait son service militaire ?
Si oui, dans quelle unité ?
A-t-il partiqué le tir ?
A-t-il un passé colonial ou un lien quelconque avec l'Afrique ?
Merci de vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 2 Avr 2007 - 21:50

MIKRAAL a écrit:
La déposition de Jean-Pierre DORAENE fut cependant plus troublante.

Jean-Pierre DORAENE : - En 1997, j’ai eu un entretien avec Monsieur le Procureur BOURLET. Il avait reçu des témoignages anonymes concernant des faits de 1984, à propos de l’assassinat d’une mineure de 14 ans dans une champignonnière désaffectée.

Plusieurs témoins avaient, en 1984, parlé de la présence près de cette champignonnière d’une Pontiac, métallisée, avec un aigle dessiné sur le capot.
Un témoin anonyme de 1996 reconnaît l’un ou l’autre protagoniste d’un dossier dont je m’étais occupé en 1986, le dossier MENDEZ, du nom de cet ingénieur de la FN assassiné sur une bretelle d’autoroute à Rosières, le 6 février 1986.

Je rappelle qu’en janvier 1996, j’avais été sollicité par le Parquet de Mons pour aider la cellule « Tueries du Brabant » et qu’à cette occasion, j’ai retrouvé en lisant l’énorme dossier un procès-verbal que j’avais rédigé à l’époque.

Dans le contexte de l’affaire DUTROUX, une phrase a retenu mon attention. C’était donc l’audition d’un collègue de la FN de Juan MENDEZ, Mr THYS, qui déclarait que MENDEZ, peu de temps avant sa mort, lui avait dit, à propos d’une affaire remontant au premier trimestre 1985 et impliquant le fils d’un marchand de parfum de Bruxelles, qu’il s’agissait d’une affaire de drogue et de proxénétisme d’enfants. « MENDEZ, qui connaissait ce garçon, m’a dit également, qu’il s’agissait d’un fou intégral pour avoir fait ce qu’il avait fait. Pour mieux vous situer cette affaire, ajoutait ce témoin dans sa déclaration, il s’agit de celle qui a donné lieu à l’interpellation du chanteur Plastic BERTRAND. »
Cette affaire était donc celle du « Mirano ».

Dans mes notes de travail, je retrouve également des informations que m’avait données le frère de Juan MENDEZ, qui a tout fait pour retrouver les meurtriers. Et il n’a pas hésité à fréquenter le milieu des truands bruxellois.

Dans les informations qu’il m’a communiquées, il y une allusion à un autre homicide, le meurtre d’un des garde-du-corps de Plastic BERTRAND surnommé Astérix, dont le corps sera retrouvé dans une Pontiac, de couleur métallisée, de type Firebird, avec également un oiseau stylisé dessiné sur le capot. Et dans ces notes, je constate que l’informateur de José MENDEZ est le deuxième garde-du- corps du chanteur, qu’il fait un lien entre les deux homicides, et que ce lien, c’est le Mirano
Mais qui peut bien être ce 'fils de marchand de parfums'? apparamment pédophile?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 2 Avr 2007 - 21:54

Patrice De Bruyne a écrit:
Ce n'est pas le même Claude Dubois..., celui que je connais importait les Shelby, AC et De Tomaso ainsi que les Clénet... Il y a environ 15 ans il a vendu son garage et a été nommé directeur de Chrysler Belgium.
Il est maintenant retraité.
Tapez "Claude Dubois" sur Google...
La démonstration qu'il y a bien effectivement des coincidences parfois troublantes et qu'il faut donc rester très prudent avant d'affirmer une opinion définitive. Ici je les relève : même 'rue VDKinderen' et double homonymie (nom et prénom); activité dans un garage...
Revenir en haut Aller en bas
Gaston Villa



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: dubois   Lun 4 Juin 2007 - 9:42

Avec un peu (beaucoup) de retard, désolé :

michel a écrit:
Voici quelques mots sur ce Claude Dubois (merci aux éventuels candidats traducteurs);

source : forum www.bendevannijvel.com

La Bande de Nivelles fut l'auteur de trois attaques en 1985. A chaque fois, c'étaient des filiales de Delhaize qui étaient visées, mais on ne sait toujours pas pourquoi Delhaize seulement. Les enquêteurs se sont penchés sur la question de savoir si l'entreprise elle-même pouvait être la victime d'un chantage. On a ainsi pensé, entre autres, à un chantage exercé par la mafia sur Food Lion, la filiale américaine du groupe, mais cette hypothèse fut rapidement abandonnée. On s'est alors demandé si, au lieu de l'entreprise proprement dite, ce n'étaient pas ses directeurs de l'époque qui étaient visés.

En avril 1984, on trouva, sur une bretelle de l'E19, une valise dont la propriété fut attribuée à Claude Dubois, un homme soupçonné d'avoir tué sa compagne et d'en avoir jeté le corps, découpé en morceaux, dans la Meuse. Dans la valise, on découvrit deux armes à feu, un paquet de cartes d'identité volées ainsi qu'un morceau de papier conduisant à un administrateur de Delhaize et à ses possessions estimées à 1,25 milliards de francs (31 millions d'euro). Dubois n'est pas un inconnu dans le milieu d'affaires bruxellois. L'homme a des sympathies de droite.

Le morceau de papier atterrit sous les yeux des enquêteurs des Tueries au moment où, dans le cadre de leurs recherches sur un éventuel chantage exercé à l'encontre de Delhaize, ils venaient de relever les noms de deux administrateurs de l'entreprise dans une enquête de moeurs menée en 1984 à Bruxelles par la BSR. L'enquête en question a pour théâtre les bordels de la rue d'Aerschot à Bruxelles. Madame Nicole, une prostituée bruxelloise, semble être, parallèlement, la propriétaire de huit carrées de la rue d'Aerschot. Une mine d'or : en se basant sur ce que doit payer une prostituée pour une passe dans une des carrées et en le multipliant par huit, on estime le revenu annuel de Madame Nicole à plus ou moins 2,5 millions d'euro, non taxables. D'après l'enquête, si Madame Nicole a pu ouvrir ces carrées, c'est grâce à de l'argent appartenant à un administrateur de Delhaize, celui dont le nom figure sur le feuillet de la valise de Dubois. Madame Nicole avait été, durant des années, la maîtresse de cet administrateur de Delhaize. ? (Ponctuation peu claire reproduite telle quelle, ndt) Cet administrateur n'est en fait pas le seul chez Delhaize à entretenir une relation avec une maîtresse du milieu de la prostitution. Il y avait ainsi une Madame Marie-France aussi, mais une perquisition permit d'établir que cette dernière devait se contenter de recevoir, de la part de l'administrateur en question, de fortes sommes d'argent et des bijoux.

Madame Nicole aime visiblement l'éclectisme. Avant sa relation avec l'administrateur de Delhaize, elle a été mariée à un garagiste flanqué d'un casier judiciaire non dédaignable pour vols avec violence. Après sa relation avec l'administrateur, elle a longtemps vécu en ménage avec un inspecteur de la police judiciaire de Bruxelles. L'enquête portant sur un éventuel chantage exercé sur des administrateurs de Delhaize n'a débouché sur rien.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7540
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 4 Juin 2007 - 9:55

Merci à vous Gaston Villa pour cette très bonne traduction.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Gaston Villa



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 4 Juin 2007 - 11:30

michel a écrit:
Merci à vous Gaston Villa pour cette très bonne traduction.

Serviteur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ohain, 2 octobre 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» info : 16 et 17 octobre 2010 à Toulouse
» Rituel de Samain-31 octobre 2010
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» VENDREDI 8 OCTOBRE
» Le 13 octobre: Un automobiliste a vu les passagers d'une soucoupe (Toulouse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Ohain, 2 octobre 1983-
Sauter vers: