les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ohain, 2 octobre 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 22 Mai 2017 - 8:23

Citation :
le butin n'était pas grand : le voiture rouge de  Catherine Van Camp .

La caisse du resto était vide, la recette du jour était déja là mis à l'étage  mais les voyous n'étaient pas monter ds le flat à l'étage

le "vieux bon homme ( vouyou 2 à l'inter.) partait.

quand les (gegijselden) à l'interieur osaient sortir ils trouvaient mr.Van Camp dehors sur le sol avec son veston sur sa tête .
il vivait encore.

Van Camp était abattu avec deux pistolets differents

Il avait encore une grande somme de cash sur soi en francs français et belges.

Sur le parking il y avait les pneux des autres voitures tirés à plat
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 22 Mai 2017 - 8:30

ici le burnbuury a suivre
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 22 Mai 2017 - 8:45

Citation :
Van Camp en danger de mort  était transporté à la clinique  de  Ottignies .

une balle avait traversée la tête .

Peu après, encore avant deux heures cette nuit, un employé ds la clinique récevait une coup de téléphone d'un homme parlant en français avec un accent du brabant wallon.

sa voix n'etait pas jeune , mais bien authoritaire:

Il y a là chez vous quelqu'un avec un balle dans son corps ? ,

l'homme disait encore qqs chose incomprehensible , ds le sens de "c'est la voiture de Braine l'Alleud ,

"NON" disait l'employé.

l' appelant s'énèrvait et changait vers le wallon :

"Alors on vient le finir   !  "

et il cloturait le coup de tel

et personne n'est venu.

autour de 4h50 mr van Camp décède
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 22 Mai 2017 - 8:50


l'ecrivaine connait bien les dossiers mais

comme ds toutes les textes on peut trouver des erreurs

je préfère avant de continuer la traduction
d'attendre un peu les réactions de nos membres

après on va lire l'orientation de l'enquete et les déductions des premières enqueteurs
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Lun 22 Mai 2017 - 9:27

il est imperatif de relire aussi les docs du premier comm. parlement où on peut retrouver les étapes de l'enquete , ici sur la page 3 !!!


et le fait qu'il y a deux 7.65mm en jeu  dehors  et où à la fin on parle de la troisième arme qui a tiré ds le frigidaire .


mais RIEN sur les ménaces signalées par les services de la clinique de Ottignies
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mar 23 Mai 2017 - 8:17

timeline doc parlement +

Citation :

-Appel du 900  secours   :                            1h09
-Gendarmerie braine alleud avisée                 1h15

-Police de braine occupait déjà à                    1h19 carrefour chaussee de charlerloi
-Si départ ambulance de Ottignies st Pierre  : 1h09+  16 minutes

-Arrivé ambulance au 3 CC                            1h25
-Gendarmerie aussi
-Signalement golf sur radio                            1h30
-Chargement du blessé    >                           1h35

- Retour Ambulance vers Ottignies  35+16>    1h 51

-Sortie victime vers le service d’urgences       3 min  >   1h 54

:............................................................1h57:
-

Citation :
Peu après, encore avant deux heures cette nuit, un employé ds la clinique récevait une coup de téléphone d'un homme parlant en français avec un accent du brabant wallon


-Signalement par Telex                                  03h00

-Décès                                                         4h50

-J.I..  min publique +
expert balistique ? +
pol judiciaire au 3CC :                                   05h10

timeline possible mais serré : les tbw doutent de la mort et écoutent via scan la gendarmerie mais il ne peuvent savoir qu'il est déjà décédé  puis douvent encore chercher une cabine de telephone pour anonymiser leur appel ! ?

l'employé de la clinique ne pouvait pas encore savoir l'etat de mr. van Camp
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7135
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mar 23 Mai 2017 - 18:45

Accent du brabant wallon? On reste aux alentours de Braine l'Alleud encore et encore.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mar 23 Mai 2017 - 19:39

Citation :

''sa voix n'etait pas jeune , mais bien authoritaire:''

Si c'est le vieux, ce n'est pas lui qui parlait une langue étrangère non reconnue juste avant?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mar 23 Mai 2017 - 20:44

en effet les 7  personnes présents ds la cuisine déclarent:

Citation :
Les septs temoins dans le resto étaient les seuls à avoir bien pu observer le voyou(2)= vieux

ils le décrivent comme pas grand max 1m80  , très nerveux et assez ronde (gezet)


il parlait le français avec accent et disait qqs chose ds une langue in- comprehensible

il portait une masque en caouthou (rubber) representant une vieux bon homme avec un oeil (lodderoog)



et l'employé de la clinique Saint Pierre déclare:


Citation :
Peu après, encore avant deux heures cette nuit, un employé ds la clinique récevait une coup de téléphone d'un homme parlant en français avec un accent du brabant wallon.

sa voix n'etait pas jeune , mais bien authoritaire:

Il y a là chez vous quelqu'un avec un balle dans son corps ? ,

l'homme disait encore qqs chose incomprehensible , ds le sens de "c'est la voiture de Braine l'Alleud ,

"NON" disait l'employé.

l' appelant s'énèrvait et changait vers le wallon :

"Alors on vient le finir   !  "




il est difficile d' estimer les régions ou en parlait a la maison le "(brabant-)wallon"  en 1983


mais il ne faut pas oublier que les textes des PV peuvent être influencé par le premières conclusions de Dery qui sont pe paru ds la presse , via les deux journalistes et l'arrestation des borains


timeline  à corriger !:
19-20  juli 1983 Dery designe arme Cocu  a servi pour Hal et probablement aussi pour Genval

24 :08:83 Dery dessiné comme expert Ruger Cocu

17 septembre nivelles

fuites ds la presse par deux journalistes (   )   ????

2 octobre OHAIN

22 octobre 1983  rapport DERY

Citation :
Extrait : Désigné le 24 août 1983 par le juge d'instruction, l'expert en
balistique Dery conclut dans son rapport daté du 22 octobre 1983
au fait qu'il existe une probabilité de 99 % que les projectiles tirés
au Delhaize de Genval l'ont été par le revolver Ruger ayant appar-
tenu à Cocu, puis, semble-t-il, à Estiévenart.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7582
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mer 24 Mai 2017 - 7:48

https://en.wikipedia.org/wiki/Walloon_language

http://users.skynet.be/lorint/wallang/wal-ned.html


on y apprend  que les wallons parlent encore plusieurs dialectes et je doute fort que des bruxellois ou "citizens"  connaissent plus que qqs mots des argots .


qoui que tous "prestent" et ne "travaillent" pas  "septante" heures par semaine .

il m'est donc difficile de comprendre qui comprend qui ds une altercation.

je doute donc fort que ces TBW de Ohain sont d'origine tsigane ,greque , espagnol etc   .


----------

dehors sur le parking du 3cc il y avait la porsche, un R4 et un alfa

il y avait trois roues gauche de chacun des trois voitures tirées à plat



il est possible que ces calibres ne sont pas verifier car ds le bouqin de bende de 1988 ds le tableau pour Ohain on trouve rien

donc mr van camp deux balles dont un qui a traversé?

une balle ds le frigo et trois balles ds pneux les voitures ?

qqs part on a écrit que l'arme de Morue aurait été utilisée?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Dim 28 Mai 2017 - 15:38


K à écrit :

''qqs part on a écrit que l'arme de Morue aurait été utilisée?''

Oui, source Dupont-Ponsaers :

''Selon les experts, la balle de 7,65 mm tirée dans la nuque provenait sans doute de l’un des deux pistolets de service volés aux gendarmes attaqués le 17 septembre sur le parking du Colruyt de Nivelles''

K à écrit :

''je doute donc fort que ces TBW de Ohain sont d'origine tsigane ,greque , espagnol etc .''

-Je le pense aussi, à Uccle l'un de ces tueurs imitait l'arabe . . .

-Ou est ce que j'ai lu que lors d'une attaque l'un d'eux imitait le langage manouche?

-Et cette expression employée lors d'une attaque : ''je te coupe en deux'' , cette expression

là je l'ai entendue à plusieurs reprises dans les années septante, mais toujours en Wallon!

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ohain, 2 octobre 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» info : 16 et 17 octobre 2010 à Toulouse
» Rituel de Samain-31 octobre 2010
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» VENDREDI 8 OCTOBRE
» Le 13 octobre: Un automobiliste a vu les passagers d'une soucoupe (Toulouse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Ohain, 2 octobre 1983-
Sauter vers: