les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ohain, 2 octobre 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Jeu 19 Juin 2008 - 14:46

A noter dans cette affaire : Jacques Van Camp auarait caché entre 1975 et 1984 une partie de ses revenus au fisc (qui n'a rien vu?) et le patrimoine ainsi constitué aurait été prêté à "quelqu'un" (mais qui donc?).

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2052
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Jeu 19 Juin 2008 - 16:29

Dans le second rapport parlementaire on reparle du vol de Maubeuge, on peut donc imaginer qu'il aurait éventuellement peut-être pu acheter des marchandises volées et de là que sa mort (accidentel ou pas) serait un règlement de compte .
Je crois que la profileuse était arrivée après un gros travail de lecture à un avis ou l'on parlait de ce genre de trafic.
Quel était la bande qui gravitait dans la région et qui était capable de ce genre de hold'up.
On parlait je crois à l'époque de Louvaert et Van Binst et de quelques autres apparentés.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Dim 22 Juin 2008 - 18:33

Van Binst et Louvaert ont fait quelques déclarations sur cette affaire.

Il est étonnant aussi de voir qui mangeait dans cette auberge : le couple Fourez-De Wit, José Vanden Eynde, le général Baurir,... On a également cité comme clients de cette auberge Juan Mendez et Patrick Haemers mais cela n'a pas été véritablement prouvé.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Dim 22 Juin 2008 - 20:10

EVE a écrit:
ce serait sympa que tu nous developpes le role de Van Camp dans l immobilier ..merci
BILL , je repose ma question
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Dim 22 Juin 2008 - 22:23

EVE a écrit:
EVE a écrit:
ce serait sympa que tu nous developpes le role de Van Camp dans l immobilier ..merci
BILL , je repose ma question

Il continuait ses activités en parallèle même pour la 'défense nationale'.
Exemple, il aurait rédigé les plans de la 'gamelle auto-chauffante', les plats que les militaires dégustent en campagne.
En raison de ses bons contacts avec le département...de la défense.
Le père Rossignol, patron de l'OCASC, VDB etc...
Et des milieux anderlectois...du sporting. C'est lui qui a conçu la caserne
des pompiers d'anderlecht à la chaussée de Mons.
Source : d'une proche relation de Van Camp et de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mer 2 Juil 2008 - 13:58

On peut donner beaucoup de crédit aux declarations de VAN BINST. Il n'etait pas le seul qui denonce LOUVAERT.

D'après VITTORIO..

VITTORIO A. heeft in een verklaring, afgelegd op 07 Mei 84, volgende
personen ais mededaders aan een of meerdere feiten aangeduid :
(1) DRAMAIX, Jean-Louis
(2) LOUVAERT, Vincent (04 Dec 63) - gestorven na het gebruik van een
overdosls drugs op 10 Nov 83;
(3) DE SCHBPPER, Willy (23 Dec 52) wonende te ASSE;
(4) BECKBR, Robert (II Jul 47)
(5) ANGELOU Constantin (14 Sep 25) - taxichauffeur neergeschoten OP
08 Jan 83 en teruggevonden in de koffer van zijn taxi op 12 Jan 83
te BERGEN;
(6) COCU Michel (13 Mei 51).


et

zouden de daders van de overval te Temse - diefstal kogelvrije vesten - de volgende zijn: LOUVAERT, Vincent - DE SCHEPPER, Willy - DRAMAIX en BECKER, Robert.

D'après VAN BINST

Depuis son arrestation, il a reconnu sa participation à plusieurs hold-up, vols divers. Il a fait des révélations concernant les confidences que Vincent LOUVAERT, avec lequel il était tres lié , lui aurait faites sur les affaires du Brabant Wallon et notamment les agressions auxquelles il aurait participd. Il était en relation avec HAGE Maroum, notamment pour la revente d'une partie du butin.
HOUBOTTE Marcel, selon lui, était un receleur pour LOUVAERT et aurait également participé à des agressions (meurtre de VAN CAMP à OHAIN) avec LOUVAERT.

Et dans le livre Les Tueurs (Dupont, Ponsears)..

Un 9 mm à Beyrouth

Mais Francis Van Binst continue de fournir des précisions. Louvaert, dit-il, a vendu l’arme ayant servi à assassiner Jacques Van Camp à un certain Hage Maroun, un nom qui n’est pas non plus inconnu des policiers. Membre de cette délégation phalangiste chrétienne qui s’était rendue chez Daniel Dekaise pour s’y procurer un prototype de silencieux, Hage Maroun s’était déjà signalé dans l’enquête sur les tueries du Brabant. Les enquêteurs dressent d’autant plus l’oreille quand Van Binst cite son nom. Hage Maroun, interrogé, va d’ailleurs reconnaître avoir connu Louvaert et avoir même proposé à sa mère de s’occuper de la vente de produits libanais, notamment de cordonnerie, en Belgique. Maroun va plus loin. Il admet bientôt avoir effectivement acheté un GP 9 mm à Vincent, ou plutôt de lui avoir remis en échange de cette arme une montre et des bijoux d’une valeur de dix-huit mille francs. Maroun précise encore que le GP 9 mm est une arme très convoitée dans Beyrouth en guerre. Le 9 novembre 1984, un télex émanant d’lnterpol Beyrouth fait savoir à la Belgique que le président de la cour de cassation du Liban accepte de recevoir la visite d’une commission rogatoire belge. Les enquêteurs ont pu retrouver le fameux GP 9 mm et Interpol Beyrouth ajoute que I’arme est à la disposition de la commission rogatoire belge dans le secteur d’Ouzai. Van Binst prétend que Van Camp était mêlé aux tueries du Brabant. II fournit une précision -vérifiable - qui s’avère exacte: l’arme du meurtre de l’auberge des ‘Trois Canards’ a été vendue à Hage Maroun et se trouve au Liban, où elle n’attend plus que les policiers belges viennent la chercher. Mais inexplicablement, aucune commission rogatoire belge ne se rendra jamais à Beyrouth sur place pour ramener le GP et le soumettre aux expertises balistiques qui s’imposaient.. .

QUESTION: Est-ce que ce livre dit vrai? Pour moi il semble presque inimaginable qu'on n'a pas cherché cette arme au Liban.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mer 2 Juil 2008 - 14:04

Une commission rogatoire était prévue pour aller chercher cette arme mais le Ministre Wathelet s'y opposa on ne sait pas très bien pourquoi.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mer 2 Juil 2008 - 14:09

swansongunsung a écrit:
........... QUESTION: Est-ce que ce livre dit vrai? Pour moi il semble presque inimaginable qu'on n'a pas cherché cette arme au Liban.
Les policiers ont fait des pieds et des mains pour obtenir cette commission rogatoire.
Elle a été refusée par le Ministre de la Justice de l'époque, Mr. Wathelet.
Pourquoi? A ma connaissance, il ne s'en est jamais expliqué.
J'ignore s'il a été interrogé à ce sujet par les Commissions Parlementaires.
Il faudrait vérifier. Si quelqu'un a du temps à perdre...
Revenir en haut Aller en bas
Chabichou



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mer 2 Juil 2008 - 17:01

Pcq cela menait tout droit aux milices des phalanges chrétiennes libanaises.
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Jeu 3 Juil 2008 - 10:00

Chabichou a écrit:
Pcq cela menait tout droit aux milices des phalanges chrétiennes libanaises.
Peut-être. Mais le refus de récuperer cette arme est totalement injustifiable. Ce n'est pas pour rien que les flics font d'habitude des efforts énormes pour récupérer des armes impliquées dans les crimes.

Mais imaginons qu'ils avaient récuperé cette arme, et que VAN BINST dit vrai. Les resultat aurait été qu'on a un lien directe entre les Tueries de Brabant et la Bande Haemers, via Louvaert (qui faisaient partie de la bande de Haemers, Lacroix et Smars à Woluwe St Lambert).

Et ça c'est quelque chose que les autorités belges voulaient éviter à tout prix.

Je ne crois pas, à titre personelle qu'il s'agissait de proteger les phalanges. On protège plutôt l'organisation très puissante derrière la bande Haemers, qui est protegé jusqu'au ciel (on a les preuves grace au document Van Brussel/De Jonghe à http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=490 , on parle de cette organisation dés la première page).
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Jeu 3 Juil 2008 - 12:13

Bonjour Swan,

Pourriez-vous résumer un peu ce dossier s'il vous plaît. Mon néerlandais étant ce qu'il est, hélas...
Merci
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Jeu 3 Juil 2008 - 22:50

swansongunsung a écrit:
Chabichou a écrit:
Pcq cela menait tout droit aux milices des phalanges chrétiennes libanaises.
Peut-être. Mais le refus de récuperer cette arme est totalement injustifiable. Ce n'est pas pour rien que les flics font d'habitude des efforts énormes pour récupérer des armes impliquées dans les crimes.

Mais imaginons qu'ils avaient récuperé cette arme, et que VAN BINST dit vrai. Les resultat aurait été qu'on a un lien directe entre les Tueries de Brabant et la Bande Haemers, via Louvaert (qui faisaient partie de la bande de Haemers, Lacroix et Smars à Woluwe St Lambert).

Et ça c'est quelque chose que les autorités belges voulaient éviter à tout prix.

Je ne crois pas, à titre personelle qu'il s'agissait de proteger les phalanges. On protège plutôt l'organisation très puissante derrière la bande Haemers, qui est protegé jusqu'au ciel (on a les preuves grace au document Van Brussel/De Jonghe à http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=490 , on parle de cette organisation dés la première page).

Faut s'intéresser au colonel français qui aurait pu aider Smars à se 'suicider'...
Breweys a fourni son pédigré dans 'Soir Illustré' à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 4 Juil 2008 - 10:19

--- ARME AU LIBAN ---

Il y avait une guerre civile au Liban entre 1975-1990.

Si on veut défendre les autorités belges, on pourrait dire que peut-être

- c'était trop dangereux d'aller chercher cette arme.

- l'arme a tout simplement disparue dans le désordre qui régnait à cette époque.

Mais il faut des réponses à ces questions.

--- DOSSIER VAN BRUSSEL/DE JONGHE ---

Van Brussel et De Jonghe était des gendarmes qui travaillaient pour la cellule GAMMA. Cette cellule était créée, sur les ordres de Wathelet lui-même, pour trouver Patrick Haemers après sa fuite au Brésil.

Van Brussel est mort en 2001. De Jonghe vit toujours et travaille comme policier à Louvain.

La cellule a très bien réussie cette tâche, grâce à la génie (pour la plupart) de Van Brussel, qui avait toute une série d'informateurs encodés.

Le dossier Van Brussel/De Jonghe consiste en les rapports des contacts entre ces gendarmes et leurs informateurs. Et les vérifications que ces gendarmes ont effectuées, suite à ces contacts.

Si on lit le document on peut voir, par example, précisement comment Haemers a été attrapé au Brésil...

On aurait imaginé, alors, que Van Brussel et De Jonghe auraient été fêtés comme des héros, mais rien n'était moins vrai. Et finalement Van Brussel, exasperé, et cassé, a filé une copie de ce document au journaliste Douglas Deconninck.

Le contenu de ce document est hallucinant.

Il montre comment Michel Vander Elst n'était pas un simple complice de la bande (ça c'est la verité juridique), mais contrôlait la bande.

Mais, plus fort, Vander Elst ne contrôlait pas la bande pour son propre compte. Non, il était la personne de contact entre la bande Haemers et une organisation.

Le grand secret, que ce document révèle, est que la bande Haemers n'était pas de simples bandits. Non, la bande travaillait pour une organisation. Une organisation qui, selon Patrick Haemers, avait des opinions politiques dangéreuses, et étaient des foux dangéreux. Cette organisation s'occupait de louer des apartements etc et Patrick Haemers se sentait super-protégé par cette organisation.

On parle beaucoup du CEPIC.

On parle du politieke achtergrond derrière la bande Haemers et les Tueurs de Brabant.

Il parle aussi une vidéo-cassette VDB que l'ambassade d'Afrique du Sud essayait d'acheter (par l'intermédiare de Bultot).

Il parle d'un loge où le père Haemers assistait aux réunions en même temps que Claes, Gol et Declerq,et de la pression mise sur le père Haemers pour qu'il ne parle pas de ces réunions, parce que s'il parle, ça ferait une explosion en Belgique.

Et beaucoup, beaucoup, plus...

Douglas de Conninck, Annemie Bulté et Marie-Jeanne Vanheeswyck étaient au courant de ce document (Van Heeswyck avait aussi sa propre copie) mais n'ont quasi rien fait avec celui-ci.

Ca me rend perplexe.

Deconninck et Vanheeswyck m'ont dit, lorque je les ai confrontés, qu'ils ne pouvait rien faire avec ce document parce qu'il était un document policier et non un document judicier (c'est-à-dire, un procés-verbal), même si on peut lire dans le document que beaucoup d'infos ont été confirmées par des gendarmes.

Je ne les crois pas. On parle énormement de Jean-Paul Dumont dans le dossier Van Brussel/De Jonghe, par exemple. Mais ces journalistes n'hésitent pas à écrire le suivant, dans leur livre Les Dossiers X

Dans le même temps, le substitut bruxellois Jean-François Godbille reçoit une facture pour des cartes de visite qu’il n’a jamais commandées. L’enquête démontre que c’est Dumont qui les a fait imprimer, et la rumeur raconte qu’il entendait les distribuer dans les bordels bruxellois.

Rumeur? C'est quoi ça, rumeur!!!?? Comment peuvent-ils justifier ça, s'ils ne peuvent pas utilisé les documents comme le dossier Van Brussel/De Jonghe? (parce que ce n'est pas un procés-verbal).

Mais ils se taisent totalement sur des infos incroyables, mais confimées, sur Dumont qui se trouvent dans le document Van Brussel/De Jonghe.

Ce qui rend ces journalistes particulièrement suspects, pour moi, c'est le fait qu'ils se sont tu sur l'organisation, et le fait que Vander Elst travaillent pour cette organisation. Mais c'est Vander Elst qui a fourni cet alibi, hautement suspect, pour Nihoul le jour du kidnapping de Laetitia! Il est évident, alors, que toute organisation secrète, et super puissante, pour laquelle Vander Elst travaille, est intéressante.

Comment peuvent-ils justifié leur silence total sur cette organisation? Ils ont passé énormement de temps, par exemple, en examinant minutieusement le comportement de Vander Elst, Nihoul, et Dutroux, le jour du kidnapping de Laetitia. Et ces journalistes proclament, à haute voix, qu'il ne savent pas si un réseau puissant existait en Belgique.

Mais ils savaient.

Pour moi, il n'y a que deux explications possibles pour leur comportement

1. L'organisation fait un chantage, ou les intimide.

2. Ils font parti eux-mêmes de cette organisation secrète.
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 4 Juil 2008 - 12:08

Merci beaucoup pour cette traduction.

Y a-t-il encore moyen de se procurer ce document via le journaliste en question ? Est-ce que De Jonghe serait d'accord de revenir sur ce dossier ?
Je pourrais peut-être remonter vers quelqu'un de très proche de Jean Gol, mais c'est assez délicat, et rien ne dit que cette personne serait au courant de ces affaires.
En gros, cela renverrai vers la piste Haemers alors.

En fait, et je reviens à ce que je disais plus haut, les 2 vagues d'attaques sont trop différentes. Il y a certainement un mobile tout à fait opposé dans ces 2 vagues. Je reste persuadé que c'est une piste non négligeable. La deuxième vague visait la peur, la terreur, destabilistation politique ? Chantage à Delhaize ? Peut-être. Mais les premières attaques certainement pas, et loin de là. D'ailleurs il n'y a pas eu de victimes dans les attaques de supermarché en '83, en tout cas pas de victimes de tir à l'aveuglette.
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 4 Juil 2008 - 12:18

swansongunsung a écrit:
1. L'organisation fait un chantage, ou les intimide.
2. Ils font parti eux-mêmes de cette organisation secrète.
Comme dirait Vrebos avec ses yeux désorbités : « Mais c'est grave ce que vous dites là , Chris »
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 4 Juil 2008 - 12:28

swansongunsung a écrit:
... Le grand secret, que ce document révèle, est que la bande Haemers n'était pas de simples bandits. Non, la bande travaillait pour une organisation. Une organisation qui, selon Patrick Haemers, avait des opinions politiques dangéreuses, et étaient des foux dangéreux. Cette organisation s'occupait de louer des apartements etc et Patrick Haemers se sentait super-protégé par cette organisation....
Mais pourquoi le pouvoir qui serait derrière cette organisation, monterait alors la cellule GAMMA pour arrêter un des leurs ???
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 4 Juil 2008 - 13:08



cadavre de Thierry Smars
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 4 Juil 2008 - 14:19

t as pas celui d Haemers dans ta collection trash ??pale
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ven 4 Juil 2008 - 14:48

Le document entier se trouve ici. Vous pouvez lire et jugez pour vous-mêmes (if faut comprendre le néerlandaiis, bien sûr)

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=490

Patrick Haemers ne faisait pas partie de l'organisation. Il travaillait pour cette organisation. Mais pour lui c'est clair (le document est limpide à ce sujet): ce n'était que le pognon qui compte.

Lorsque Wathelet a donné l'ordre de faire tout ce qu'il fallait pour arrêter Haemers, il ne savait pas qu'il risquait d'ouvrir toute la boîte de Pandore que l'établissement belge voulait garder fermée à tout prix.

Faire la comparaison entre l'acte d'accusation belge, pour le procés Haemers, et le contenu de ce document, est extrêmement révélateur. Même si on prend en compte le fait qu'il faillait les preuves pour condamner la bande, il est evident (mais vous pouvez juger ça pour vous-mêmes) que cette organisation était protégée jusqu'au ciel.

Ce qui est incroyable aussi, c'est comment on a laissé tranquille le fournisseur de voitures pour la bande. Ce fournisseur et devenu le nouveau partenaire de Denise TYACK après le décès de Patrick Haemers.

Comment cette organisation se protège-t-elle? Bien qu'on n'a pas de preuves, j'ai un très fort soupçon. Ce document parle de la très fort amitié entre un certain policier, et TYACK (ancienne prostituée, femme de Patrick Haemers, et également très active dans la bande) . Et un policier portant le même nom (je ne suis pas encore 100% sur qu'il s'agit du même policier) était celui qui, selon policier PEETOS, a saisi toute une série de documents chez la prostituée Fortuna ISRAEL (personnage clé dans l'affaire Eurosystems), mais a ensuite pris contact avec DE PRETRE, ce qui était complètement anormale (DE PRETRE était juge de jeunesse à ce moment-là). Des documents qui ont disparu ensuite, selon PEETOS. Mais on sait que la police judiciare de Bruxelles a soupconné certains policiers, un moment donné, de faire des chantages, soupçons basés sur ces mêmes documents. Et un des policiers soupçonnés était le très bon contact de TYACK.

Ce que je dit concernant les journalistes Deconninck, Bulté et Vanheeswyck est très grave, c'est vrai. Mais je n'ai pas d'autres explications possibles pour leur comportement.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 5 Juil 2008 - 9:52

Swan,

Ne voyez aucune malice ou ironie dans ma questions. Peut-on être sûr que ce document soit authentique?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 5 Juil 2008 - 10:43

michel a écrit:
Swan, Ne voyez aucune malice ou ironie dans ma questions. Peut-on être sûr que ce document soit authentique?

Non, c'est une bonne question.

Douglas Deconinck a rencontré le gendarme Van Brussel. Van Brussel l'a invité chez lui, et lui a donné ce document (ça, Deconinck m'a expliqué lui-même). Et il en a cité certains extraits dans deux articles dans De Morgen, concernant les coups de téléphone reçus de Brésil. Etant donné que la cellule Gamma a bel et bien existé, et qu'elle a réussi à faire arrêter Haemers au Brésil, et parce que le gendarme De Jonghe est toujours vivant, il n'y a aucune raison à ne pas croire à l'authenticité de ce document.

Et il n'y a jamais contradiction entre ce document et l'acte d'accusation pour le procés Haemers. Mais c'est clair qu'on se taisait, pendant le procés, sur énormément de choses.
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 5 Juil 2008 - 12:25

Donc De Coninck a fait son boulot correctement. Petite précision : la photo de Smars illustrait un article ( plus sur le net mais certains doivent sans doute le posséder ) rédigé par Danny Ilegems et Raf Sauviller (Humo) qui - à n'en pas douter - ont également eu accès au doc Van Brussel.

Au fait, qui est X18 ?
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Sam 5 Juil 2008 - 20:35

nervien a écrit:
Donc De Coninck a fait son boulot correctement

C'est une opinion que je ne partage pas.

La bande Haemers est soupçonnée, aujourd'hui, de toute une série de crimes non élucidés. Les tueries de Brabant, bien sûr. Mais aussi des meurtres comme celui d'Olaf Palme en Suède, ou Patrick Haemers reste un suspect (j'ai des contacts directs avec les policiers suédois).

Tout journaliste qui cache l'existence de cette organisation derrière la bande Haemers, et le vrai rôle de Vander Elst comme personne de contact pour cette organisation, doit s'expliquer. Surtout lorsqu'on sait que la verité juridique, c'est ce que la bande était de simples bandits.

nervien a écrit:
Au fait, qui est X18 ?
J'hésite de révéler le nom de X18 ici. C'était quand même X18 qui était responsable pour l'arrestation de Haemers au Brésil. Il y a toujours un risque de répresailles même aujourd'hui.

Je ne suis pas certain à 100%, mais si vous cherchez parmi les anciens bâtonniers de l'ordre d'avocats, je crois vous le trouverez.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Jeu 19 Mar 2009 - 9:03

L'auberge existe toujours :

http://www.auxtroiscanards.be/


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)


Dernière édition par michel le Ven 17 Avr 2009 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Mar 31 Mar 2009 - 9:29

Intéressant de lire la Dh de ce jour. Gilbert Dupont a fait deux articles sur l'infiltration de la bande Haemers.

Pour ceux qui sont membres des 2 forums c'est ici

http://anneesdeplomb.topdiscussion.com/dernieres-nouvelles-f18/affaire-haemers-nouvel-article-dans-la-dh-t1319.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ohain, 2 octobre 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» info : 16 et 17 octobre 2010 à Toulouse
» Rituel de Samain-31 octobre 2010
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» VENDREDI 8 OCTOBRE
» Le 13 octobre: Un automobiliste a vu les passagers d'une soucoupe (Toulouse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Ohain, 2 octobre 1983-
Sauter vers: