les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anderlues, 1 décembre 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7855
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Sam 27 Mai 2017 - 9:17

le rapport dery du 22 octobre devait etre basé sur ses analyse de larme de cocu qu'il avait sous la main des le 22 mai >il ne peut donc agir que des faits avant cette date

mais pendant l'été d'autre observations ont eu lieu dont je ne sais rien

Citation :
Rapport DERY 22 octobre 1983
journal du samedi 29 octobre 1983 : 3 personnes de Wasme et Boussu arretés

entre ses deux dates les borains sont interrogés très longtemps

après Anderlues un jeune enqueteur peut penser on c'est trompé
un vieux routard peut y voir la construction d'un (faux) alibi pour ceux qui sont arretés par des complices donc une confirmation qu'ils sont bien impliqués.

l'erreur est que d'autres sont arretés aussi mais ds le cadre hors TBW qoui que le J.I. avait demandé
de l'interroger ds le cadre de la pastorale et d'autres faits graves ds la région.(des membres WNP ont accusé de participation à nivelles)

l'enqueteur M. a très (trop) vite eu des résultats ds le cadre des la pastorale (cfr.beetgenomen)mais na rien fait ds le deuxième fait .

le JI l'a remarqué que trop tard , a perdu confiance et a finalement commencé à faire des auditions elle même mais toujours ds le cadre de WNP et pas TBW dont elle n'était pas saisie.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 12 Nov 2017 - 0:22


Michel,

vous avez écrit :

''L'un des hommes a hésité un moment avant de recevoir l'ordre de tirer. D'ailleurs, il me semble qu'il a ouvert le feu dans un espace restreint (la bijouterie n'était guère vaste) et a tiré à plusieurs reprises à côté du bijoutier. Cet homme je l'appelle le maillon faible. Le même qui n'arrivera pas à tuer à bout portant le gendarme Lacroix à Nivelles?

Notons qu'un témoin dira avoir vu l'un des tueurs sortir en boitant...''

''et à tiré à plusieurs reprises à coté du bijoutier'. . .

Donc lorsque la petite fille le verra au sol, il est immobile, calme, ne bouge pas et. . . .Son arme est
pourtant chargée, opérationnelle. . .Mais qu'attends-t-il donc ? ( je crois que je sais )
Il n'a besoin de personne pour faire feu. . .

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Gromik21



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 12 Nov 2017 - 9:44

Si je me souviens, à Tamise un des agresseurs avait recouché dans son lit une des petites filles.
La même personne ?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 12 Nov 2017 - 11:14


@Gromik21,

il n'y a pas, à ma connaissance, de description de l'agresseur de Linda Van Huffelen.

Cordialement

Anderlues : Pourquoi géant ne bouge-t-il pas ?
-------------

1) Le cas de conscience, n'arrive pas devant un adversaire armé.

2) Il a été évoqué qu'il pourrait être timoré :

définition de timoré : Qui est pénétré d'une crainte louable mais sensiblement exagérée ;
Principalement de la crainte de mal faire ou d'offenser Dieu.

Avec humour : Je ne pense pas qu'il s'agisse de cela, il ne fait pas le signe de la croix, ne jette pas son arme au sol et ne cries pas '' pardon seigneur''.

3) La panique : Non, car il n'a pas la sensation de souffle coupé ou d'étouffement puisqu'il parle

Non, car il n'a ni tremblements, ni secousses musculaire.

Non, car ce n'est pas la première fois qu'il se retrouve face à un adversaire armé ( Nivelles )
ou à coté d'une femme morte ( Nivelles ).

&) Son arme est opérationnelle, et lui en position pour faire feu, ce qu'il fera juste après, il ne crie
pas non plus '' jettes ton arme '' mais ''Tire. . tire. . .''

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 12 Nov 2017 - 13:11


J'en déduis donc que ce tueur blond à parfaitement la maitrise de lui même, comme à son habitude,
et que si l'élimination physique du couple Szymusik était le mobile premier de l'attaque, il n'attendrai pas de la sorte.
>>>> L'assassinat comme mobile de l'attaque me semble exclut.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 12 Nov 2017 - 13:55


Il à aussi été évoqué que la famille Szymusik pourrait avoir des liens avec la mafia.
Dans cet ordre d'idée en déduire que la mafia les auraient fait taire. . .

A savoir que la mafia sait se trouver des armes ( des assassins aussi ), et n'aurait aucun intérêt à relier ces meurtres à leurs histoires, ce serait très bête de leur part à ces fanculos, ils ne sont pas bête ( à ce point ), et les tueurs font tout pour que ce double meurtre leur soit attribué. . .
Donc la mafia, ca ne tient pas.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 18:57


Si un auteur assassine une personne afin que celle ci ne puisse le relier à une série de crime,
il est inutile de commettre cet assassinat si celui ci peut être associé avec la série en question.
Car même si la personne est de ce fait muette à jamais, elle restera toujours quelque part un lien
unissant l'auteur et la série pour le peu qu'ils ait été en relation.

Donc dans ce cas, il vaut mieux que l'élimination physique ne puisse être intégré à la série.

C'est pourquoi, dans ce double meurtre à Anderlues, je ne pense pas qu'il puisse s'agir
d'un assassinat comme mobile premier :

- Ni dans le but de faire taire le couple
- Ni commandé
- Ni à but commercial

Car ici, les tueurs font tout pour que le double meurtre leur soit attribué et très vite.

N'oublions pas que ces types, dont au moins un est intelligent, organisent, préméditent,

et, Citation CS1958 :

'' Ils ont le soucis ultime de ne pas se faire arrêter ''


Cordialement

Henry à questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 19:49

Un blond ? ? qui voulait attribuer le double meurtre aux tbw?

Et si ce blond en question aurait tout simplement fait une teinture à ses cheveux?

peut-être, je dis bien peut-être car en général les blonds s’éclaircissent l'été, et deviennent châtain  clair l'hiver , hors c'est bien le 1° décembre 1983?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 20:24


La fille du couple Szymusik-Slomka à vu un blond couché dans la cuisine tenant une arme à
canon long, à diverse reprise sera vu un grand blond, et ce dans les 2 vagues, de très grande taille.
Maintenant, il est aussi possible que celui ci se teigne les cheveux . . .Il met du fond de teint et
une perruque le samedi soir, pourquoi pas.

On sait que :

1) Lorsqu'ils ont pénétré dans l'armurerie, ils ne portaient pas de masques, donc on peut en déduire qu'ils savaient qu'ils allaient éliminer tout le monde.
2) Ils n'avaient pas de modérateurs de son, donc ils ne cherchaient pas à être discret ni à retarder la découverte de l'attaque, ce qui est un gain précieux pour qui commet un délit.
Nous les savons aussi en possession de modérateurs de son.
3) Ils savaient en arrivant qu'ils enflammeraient le véhicule permettant de relier cette attaque à la série de crime leur étant déjà attribuée, et ce dans l'endroit qu'ils avaient choisi et qui était déjà connu des autorité comme étant utilisé par eux.
4) Ils savaient aussi que la balistique leur attribuerait, par la suite, la responsabilité de l'attaque.


Cordialement

Henry à questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 22:05

Citation CS1958 :

'' Ils ont le soucis ultime de ne pas se faire arrêter ''


donc possible que celui ci se teigne les cheveux , des chaussettes dans leurs chaussures , 3, 4, 5 pulls plus un manteau xxl par dessus tous.


  


Citation guy mayeu:



- Ni dans le but de faire taire le couple
- Ni commandé
- Ni à but commercial



1) Lorsqu'ils ont pénétré dans l'armurerie, ils ne portaient pas de masques, donc on peut en déduire qu'ils savaient qu'ils allaient éliminer tout le monde.
2) Ils n'avaient pas de modérateurs de son, donc ils ne cherchaient pas à être discret ni à retarder la découverte de l'attaque, ce qui est un gain précieux pour qui commet un délit.
Nous les savons aussi en possession de modérateurs de son. 
3) Ils savaient en arrivant qu'ils enflammeraient le véhicule permettant de relier cette attaque à la série de crime leur étant déjà attribuée, et ce dans l'endroit qu'ils avaient choisi et qui était déjà connu des autorité comme étant utilisé par eux.
4) Ils savaient aussi que la balistique leur attribuerait, par la suite, la responsabilité de l'attaque.



Le couple tué et pas la fille? donc, peut-être, ils avaient probablement des enfants,

Mais petites questions, Es-ce que à cette époque, les bijoux étaient photographié ? y avait-il un risque à la revente ?.

Cordialement

Matieu
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 22:50


Le but ne semble pas le vol, et les tueurs ne sont pas dans le besoin d'argent, car des types dans le besoin d'argent et ayant leurs capacités n'auraient jamais agi de la sorte, jamais.

N'oublions pas qu'ils sont festifs, ils sont buveurs, fumeurs, ont un gout pour le champagne
et il y a de grandes chances qu'ils usent de stupéfiants ( Balance dans la Santana ) et nous sommes début Décembre, un mois très arrosé, et ils volent :

Nombreux bijoux et montres pour une valeur d’achat de +/- 140.000 francs (environ 3.470 euros).

C'est un peu nul dans une bijouterie ou il y a autre chose à voler que cela, ils ne venaient pas pour l'argent, car en pensant qu'ils vont revendre ces montres et réveils, on divise la somme par 2,
ce qui nous fait 70 000 francs belges, soit 1735 euros à diviser par 3, ce qui nous donne un butin
de 23 334fb par personne, soit 574 euros. . .En espérant qu'ils vendront ces montres et réveils à moitié prix au marché noir. . .En espérant qu'ils vendent bien tout ce qu'ils ont volé. . .

N'oublions pas qu'ils :

- Savent se rendre maitre des lieux ( Beersel1 )
- Savent garantir ces lieux et leur fuite ( Wavre et Nivelles )

Et n'oublions pas que lorsqu'ils braquent, ils prennent des otages. . .Ici, rien.

Ils n'ont pas chercher à savoir si le couple de bijoutier avait un coffre dissimulé, ils n'ont rien fait en ce sens. . .Ils n'ont pas cherché à savoir ou se trouvais l'or ou l'argent, ce qui est monnaie courante dans une bijouterie. . .Si ils venaient pour un vol ciblé chez les SZYMUSIK, ils n'ont pas gardé un otage ( en l'occurrence Madame Szymusik, car ils ne prennent jamais d'hommes en otage ) pour
s'assurer que ce qu'ils cherchait était bien là et pas déplacé ailleurs ( contrairement au couple de Wavre, pour le vol ciblé, ceux ci sont leur propre patron et il n(y a qu'eux qui décident de ce qu'il se passe dans leur habitation ), donc je ne pense pas qu'ils venaient pour un vol ciblé.
Je ne pense pas que le but était l'argent, le vol.

N'oublions pas aussi qu'ils arrivent vers la fermeture, à la tombée de la nuit, ce qui est une excellente
heure pour fermer soit même le volet et avoir tout le temps pour ne rien laisser derrière soit.

Ces gens ne sont pas dans le besoin d'argent, car quand l'on tombe là ou se trouve ce qu'il nous manque, on le prend. . .Eux, non. . .Donc ils n'ont as plus envie que cela de se pencher pour le prendre ou prendre le temps et la manière qu'ils connaissent pour le faire. . .2 minutes après la fermeture. . Et bien non ils ne veulent pas. . Ils n'en ont pas besoin. . .

Cordialement

Henry à questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?

Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 315
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 22:58

Tout a fait d'accord sur l'analyse du motif du vol qui tiens pas la route

Toutefois, concernant les otages, vous dites jamais d'hommes pourtant a Beersel, 7 octobre 1983, c'est bien l’étudiant qui rangeait les caddies qui a été pris en otage.

De plus la prise d'otage est loin d’être systématique, elle a eu lieu principalement dans les braquages de supermarchés
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 23:02

en résumé , ils ne voulaient pas flambé peur de se faire prendre, mais ça ne veux pas dire qu'il n'étaient pas dans le besoin, justement, c'est ce qu'ils veulent que les enquêteurs pense, à mon avis, mais c'est juste un avis.

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 15 Nov 2017 - 23:30


@DC,

je crois que l'étudiant avait 17 ans. . .Presque. . .Mais vous avez raison DC, j'oubliais le pauvre José Vanden Eynde, situation similaire chez l'habitant, séquestration ? je m'y perd dans leurs vices.
Mais ils savent le faire, c'est dans leurs capacités, mais il n'y ont pas recours ici.
l'important est que une femme surprise constitue un parfait otage et eux ne cherchent pas à le faire avec madame Slomka, ils l'exécutent d'entrée et sans sommations, il n'y a chez elle aucune résistance, donc la prise d'otage est exclue ici et ils le savent en arrivant.

@Mathieu,

Si ils ne veulent pas flamber de peur de se faire prendre, vendre des montres et réveils, c'est un risque post opération similaire.
Aussi, ils fonctionnent en circuit fermé, mais surtout, ils vont droit au besoin et eux mêmes, évitant les intermédiaires, si ils veulent voler du numéraire, ils vont aller droit au numéraire, pas vers une marchandise qu'ils puissent marchander avec l'extérieur pour obtenir ce numéraire.


Cordialement

Henry à questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?
Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 315
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 0:33

guy mayeu a écrit:

je m'y perd dans leurs vices.  

Ahah voila qui résume le sentiment qui assaille tôt ou tard toute personne s’intéressant a ce sujet

Bonne soirée Guy
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 7:47

/*-


Dernière édition par Tahchak le Jeu 16 Nov 2017 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 9:28

@ tahchak:

vous dites : "qui resteront malheureusement impunies"

Personnellement, même si c'est ce que tous le monde pense en majorité, je ne suis pas de cette avis.

@ cs1958:

vous semblez vous battre contre une injustice, vous croyez en la justice, vous voulez la justice, ne changé rien, vous n'êtes pas seul, pas du tout seul.

@ tous,

petite question:

- Comment réagiriez vous si vous pensez savoir qui sont les coupables face à une bande tueur fou qui n'ont pas peur de tuer et qu'ils savent que certaines informations ne peuvent venir que d'une seule personne?

Dans ce monde, la plupart des personnes passent leurs temps à faire du vent, à écrire des histoires bidon, à tourner en rond pour qu'une poignée d'autres personnes puissent vraiment profiter de la vie, de leurs famille, etc..

Anderlues:

Tôt ou tard, justice sera faite.

cordialement.


Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1886
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 9:35

guy mayeu a écrit:

Si ils ne veulent pas flamber de peur de se faire prendre, vendre des montres et réveils, c'est un risque post opération similaire.  
Aussi, ils fonctionnent en circuit fermé, mais surtout, ils vont droit au besoin et eux mêmes, évitant les intermédiaires, si ils veulent voler du numéraire, ils vont aller droit au numéraire, pas vers une marchandise qu'ils puissent marchander avec l'extérieur pour obtenir ce numéraire.

Henry à questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?

Ah !... Ca y est ! Les pêcheurs à l'aimant vont être une nouvelle fois appâtés !

Sérieusement, Guy... même en circuit fermé... tu vois quelqu'un racheter à vil prix un carillon ou une horloge en sachant pertinemment que ceux-ci ont baigné dans le sang ? (Il n'y avait pas que les gazettes pour sonner du cor, à l'époque... même ceux ne sachant pas lire avaient droit aux infos en boucle, soit du JT, soit des flashs spéciaux à répétition)

A défaut d'être instruite ou intelligente, la "clientèle" que tu vises est foutrement retorse, intuitive, vicieuse... et elle connait la curiosité des pandores lorsque ceux-ci débarquent sous de multiples prétextes (pas ce qui manque en l’occurrence).

En suivant ton raisonnement j'aurais plutôt tendance à penser qu'ils ont rafler un max pur faire du volume... mais qu'ils se sont défaussé des pièces les moins évidentes à fourguer dans leur déchetterie aquatique habituelle.

Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 9:51

@ michel-j:

un cadeau de noël à offrir? une saint Nicolas ?, un cadeau de nouvel an? qui sais...

Cordialement.

Mathieu.


Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1886
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 10:15

En l’occurrence, sacré cadeau empoisonné... mais venant de tueurs ???

Je peine quand même à y croire. Le plus crétin des voleurs sait qu'une montre est identifiable par son N° de série... alors en faire cadeau... à qui ? Incognito à un ennemi qui ne pourra pas vous balancer ?

Enfin, bon... libre à chacun de suivre son idée.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 10:38

@ michel-j:

Incognito à un ennemi qui ne pourra pas vous balancer ?

Je ne pense pas que l'on regarde le numéro de série sur une montre, sauf dans le cadre d'une enquête, je pense que l'on regarde plutôt l'heure sur une montre, pour être à l'heure au rendez-vous d'une attaque par exemple.

Ceci dis, Le plus crétin des voleurs s'en fou puisque maintenant il y a l'heure sur les gsm, quoi que le plus crétin des voleurs sais que le gsm est facilement repérable.

Mais bon, il n'est de toute façon pas marqué sur la montre que celle-ci à été volée. donc elle a peut-être été offerte au colonel kadafi ou vdb qui sais? on ira jamais vérifié le n° série chez ces gens la.

cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 11:42

Mathieu, si on sait quelque chose, on l'écrit ICI.
Je ne lis depuis un mois QUE DES SUPPUTATIONS QUI NE SERVENT A RIEN sauf à créer un courant d'air en ouvrant une porte qu'on referme systématiquement.
Si j'ai le temps, je vais écrire un bouquin de fiction, en exploitant l'imagination de plein de monde, qui, à part chez des habitués très respectables comme cs1985, michel-j, Hervé , etc..., est débordante, pour un excellent film avec plein de rebondissements, plein de prolongements, une saga sur le modèle de Harry Potter... Je me dis que j'ai perdu mon temps en plus de  30 ans à enseigner à des ignares comme ceux venus honorer Place de la Monnaie , hier, leur star du net, un rappeur de mes deux, qui n'a pas plus de 100 mots de vocabulaire. J'ai honte. J'aurais dû me faire écrivain, en exploitant l'imagination de mes semblables, et ce forum en est une source inépuisable...
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 11:59

@ Tahchak:

Je ne suis qu'un chasseur de prime comme la plupart des gens ici qui cherche afin de décrocher les 250.000 euro, Je lis , je cherche, je réfléchi, je pollue , bref, je suis au chômage, autant essayer de vous aidez.
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 12:23

@ michel:

Pourquoi mes messages en mp ne partent plus?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7564
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 16 Nov 2017 - 12:41

Parce que les destinataires ne les ont pas lus.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anderlues, 1 décembre 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Affaire Poussin
» Messages spirituels - Décembre -
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Anderlues, 1 décembre 1983-
Sauter vers: