les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anderlues, 1 décembre 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Henry

avatar

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Sam 18 Nov 2017 - 23:58

glen a écrit:
Bonsoir guy et merçi pour vos réponses.
Mais puisque les borains étaient soupçonnés, les tueurs devaient donc se sentir délestés de leurs 17 méfaits précédents non? Alors pourquoi perpétrer ce ridicule vol de bijoux (désolé pour la famille Szymusik) qui innocentent les borains et qui en plus signifie la fin de la 1ere vague?

Bien à vous.
Et qui vous dit que cela innocentait les borains, c'est peut-être l'effet contraire que cela aurait pu représenter aux assisses.
Car vous pouvez être certain que l'avocat général aurait prétendu que c'était les complices des borains qui avaient commis le crime et il est fort possible que le jury aurait suivi après des meurtres aussi horribles.

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour ?
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1885
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 0:10

+10

"Regardez, ces monstres ! Ils clament leur innocence et n'hésitent pas à déléguer des complices commettre les pires atrocités pour accréditer celle-ci en jetant le trouble dans l'esprit du jury... Mais nous ne nous laisserons pas intimider... "

Garanti "sur facture" !
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 0:14

Bonsoir Glen,

ce dont je suis sur c'est que en opérant de la sorte : 1) Leur intention était que l'attaque leur soit attribuée et de suite.

2) Qu'ils ne sont pas dans l'embarras financier car ils auraient pu, et ils savaient agir autrement
et très rapidement. Ils auraient pu obtenir le résultat espéré et prendre du bénéfice, ils étaient dans un endroit propice pour cela, mais ils n'en ont rien eu à faire comme à plusieurs reprises.

3) Constatons aussi, et c'est très important, qu'ils savent orchestrer, c'est à dire
créer un évènement qui oriente une enquête. C'est ce qu'ils font ici, ils ont cette capacité.

Vous avez écrit :

''Mais puisque les borains étaient soupçonnés, les tueurs devaient donc se sentir délestés de leurs 17 méfaits précédents non? ''

Logiquement oui, et je suis certain que c'était l''envie des tueurs depuis Ohain, mais géant, tueur et vieux, à ce moment là, fin 83, après l'arrestation des 2, 3 premiers borains et de Josiane Debruyne ,
qu'en pensent ils eux ? L'opinion publique comme dans toute affaire est très partagée
( rappelez vous dernièrement le procès Wesphael, il y a des pour et des contre, c'est comme dans tout ).
Peut-être, les tueurs venaient ils en rajouter une couche ? Que se passe-t-il après :

- Ils font très vite la une des infos comme souhaité.
- Une deuxième vague de suspects, plus sérieux ( et innocentés par la suite )pour endosser une responsabilité semblable, est arrêtée.
- Non plus 1 expert, mais 3 confirment que le 38 de Michel Cocu est bien celui des tueurs
( Expertise contredite par une autre, mais bien plus tard ).
- Les tueurs ne réapparaissent plus.

C'est possible, mais il peut y avoir d'autres hypothèses à émettre. . .J' ai pensé aussi qu'ils
venaient foutre le bordel judiciaire, mais tant que les borains portent leur responsabilité, ils n'apparaissent plus, ils se terrent, se font discret . .Tranquilles ?
Après la libération préventive des borains, ce qui, au vu des accusations et de la médiatisation de l'affaire, cela jette un sérieux doute sur la culpabilité de ceux ci aux yeux de l'opinion public, les
tueurs réapparaissent, je crois 4 mois plus tard après cette libération. . .


Vous avez écrit :

''Alors pourquoi perpétrer ce ridicule vol de bijoux ? '' .

Pourquoi diriger l'enquête de la sorte ? J'ai une idée que je viens d'exposer, mais des hypothèses,
il doit y en avoir d'autres, non ? Surement, et si quelqu'un peut en émettre d'autre c'est le bienvenu.
Ce dont je suis certain, c'est les 3 affirmations énoncées tout au début.

Cordialement Glen


Henry à questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?

Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 0:31


@Henry et Michel-j,

Toujours la même histoire, puisqu'ils sont dans l'arène, c'est des gladiateurs. . .Ils savent se battre,
et on va leur mettre un glaive et le peuple criera, que demande-t-il ce peuple ? JUSTICE !

Citation procureur Jaspar :

'' L'opinion est contente, on tient des coupables ''


Cordialement

Henry à questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 11:05

Henry a écrit:
QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR ?

Ok, le doute est permis, mais pour répondre à cette question, à mon avis, probablement personne. Il s'agit-là probablement d'un acte administratif anodin (il n'est pas possible de mettre un fonctionnaire partout et tout le temps, pour des questions de sous) ou éventuellement d'une erreur commise par un individu.
Des choix qui ont pu être exploités par des personnes bien informées, en temps réel, faisant partie de la police d'Alost, comme C.B, ou éventuellement de l'armée.
Un complot à large échelle est très improbable, à petite échelle est en revanche possible.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 11:21

Et dans le cas d'opportunistes, il fallait être très réactif pour pouvoir profiter de la faille du système qui venait de s'ouvrir. Cela suppose des individus habitant pas très loin, sur le pied de guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 11:58

Un mobile pour une affaire de sous? Un débiteur qui n'a pas envie de payer sa dette, ou un créancier qui se venge pour ne pas avoir été payé...ou une victime désignée, un  intermédiaire trop gourmand
Suffit de trouver n'importe quel groupe de petits voyous , leur donner une arme chaude ou non, une bonne somme d'argent (et promesse d'autres contrats), des ordres bien précis (flinguer au moindre risque et se tirer vite fait ). Méthode mafieuse avérée.
Le genre de job que les sudistes, en autres ,  sont capables de faire, juste pour prouver leurs compétences... De Braine à Anderlues, en passant par Nivelles, c'est rapide, sans risque.
Et quand ça touche à l'omerta, tout le monde a intérêt à la fermer...
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 12:45


L'omerta n'est pas une loi d'hommes, mais une laisse tendue pour les peureux, c'est d'ailleurs ce que démontrera aux USA la loi RICO, là ou des dons deviennent des tantines.

Tahchak,

vous avez écrit :

''Un mobile pour une affaire de sous? Un débiteur qui n'a pas envie de payer sa dette, ou un créancier qui se venge pour ne pas avoir été payé...ou une victime désignée, un intermédiaire trop gourmand''

Ici les tueurs font ce qu'il faut pour que l'attaque soit associée à la série de crime TBW, c'est la
dernière des choses que ferait un commerçant illégal, un usurier ou trafiquant, un mafieux, car là il tend une perche aux autorités pour se faire arrêter.
Etant donné qu'ils mettent en scène un holdup raté, qui aurait été déjoué par la vigilance du bijoutier, il n'est pas concevable qu'il s'agisse d'un avertissement à d'autres, dans le cadre d'un racket par exemple, car on ne se présente pas en position de faiblesse dans pareille situation, c'est même tout le contraire.

vous avez écrit :

''Suffit de trouver n'importe quel groupe de petits voyous , leur donner une arme chaude ou non, une bonne somme d'argent (et promesse d'autres contrats), des ordres bien précis (flinguer au moindre risque et se tirer vite fait ). Méthode mafieuse avérée.''

D'accord avec vous, mais pas ici, car donner un véhicule, archi connu de par la presse à répétition, et ayant une valeur de 10 millions de francs, aux premiers venus, autant aller se rendre tout de suite.

Cordialement Tahchak

POURQUOI LA JUSTICE PERMET ELLE A UN ASSASSIN DE MONNAYER L'EMPLACEMENT DU CORP DE SES VICTIMES EN TOUTE IMPUNITE ?
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 19 Nov 2017 - 13:05

Vous devez certainement bien connaître le dossier, Mr Mayeu, et moi beaucoup trop peu. Mais je pars juste d'un fil (lire mon message dans "Magistrat DV)... Les Sudistes, un mandataire, un bénéficiaire : Securitas, un point de départ et de chute: Braine -l'Alleud.
Je constate aussi que les commissions d'enquête sont allés à l'essentiel : légiférer... dans les années suivantes sur : https://www.cairn.info/revue-courrier-hebdomadaire-du-crisp-1998-11-page-1.htm


 
Les entreprises de gardiennage et de sécurité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anderlues, 1 décembre 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Affaire Poussin
» Messages spirituels - Décembre -
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Anderlues, 1 décembre 1983-
Sauter vers: