les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anderlues, 1 décembre 1983

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant
AuteurMessage
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 9:43


Sujet: ... Lun 18 Fév 2008 - 23:27 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant




Dans les procès-verbaux de 1990, on rappelle déjà ce qui avait été dit en 1987 : les époux Szymusik n’ont pas été victimes d’un simple hold-up, mais ont été liquidés par une « organisation », parce qu’il l’avaient trompée. Le fait nouveau est que cette action, bien préparée, aurait été commise par des tueurs à gages. Les époux Szymusik avaient le pressentiment que quelque chose de grave allait se passer, mais sont quand même restés en Belgique. Les meurtriers et leurs commanditaires n’avaient toutefois rien à craindre, parce que « l’organisation » a « placé des gens à elle partout : dans l’administration, dans les barreaux, dans la
police. » Ses activités illégales seraient du reste nombreuses: non seulement le trafic de diamants, mais également le trafic de drogue, le trafic d’armes, le trafic de voitures de luxe, le trafic d’art, etc. Le meurtre des époux Szymusik s’inscrirait plus précisément dans le cadre:
« (…) d’un important trafic d’or et de diamants qui existe depuis les années ’60 entre Anvers et Milan, et sur lequel la mafia italienne a le contrôle. Ce trafic, dont le mécanisme m’a été parfaitement décrit, exige la complicité de « bijoutiers » installés en Belgique, dont Szymusik aurait fait partie (…). »

Toujours pour rappel

Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 12:17


Ohain, 3 canards 2 oct 83, meurtre de Mr Van Camp

Probablement 3 auteurs. (vu par les témoins couchés à terre).
2 sont entrés dans le restaurant armés portant masques de carnaval, étaient très nerveux.
-Corpulence moyenne voire bedonnant, parlant français, mais à un moment, genre langue arabe,
Masque de vieillard dents mal plantées, œil poché. Gants de cuisine roses.
Pantalon bleu évasé à la base, armé d'un pistolet assez long avec silencieux artisanal monté sur l'arme

1 des deux portait de grosses bottines de l'armée.

Mr Van Camp assassiné d'une balle dans la tête de 7.65.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 12:25

Beersel, 7 oct 83 h-up Delhaize

MessageSujet: Re: Beersel, 7 octobre 1983 Mer 25 Juil 2012 - 10:42 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant




Sur le site officiel (killersbrababant)

Signalement des auteurs
Auteur 1 : 1m90 - Très maigre et de corpulence extrêmement fine. Avait une tache de naissance dans la nuque (2,5 cm de large et de 3,5 à 5 cm de haut). Vêtu d'un long imperméable brun clair et d'un pantalon cigarette brun. Il portait un masque ainsi qu'un ceinturon à cartouches de chasse. Parle le français.
Auteur 2 : 1m90 - Vêtu d'un imperméable identique au premier mais de couleur gris foncé ou noir. Il portait un masque et était armé d'une hache à long manche.
Auteur 3 : 1m75 - Costaud et légèrement voûté. Etait vêtu d'un pantalon bleu à pattes d'éléphant. Portait un tatouage sur l'avant bras. Il paraissait être un peu plus âgé que les deux autres.

Un élément intéressant dont je n'avais pas entendu parler et qui pourrait aider à l'identification d'un des auteurs: la tâche de naissance dans la nuque d'un des auteurs.
A mettre en rapports avec les suspects cités précédemment.

Avec la Golf volée à la fille de Mr Van Camp à Ohain.
Rq. auteur 3 pantalon bleu pattes d'éléphant.
Masque carnaval

Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 12:32


Anderlues

3 auteurs à visage découvert
-40 ans,1.70, costaud mai pas corpulent, carrure large, visage rond, habits corrects.
-40 ans,1.70, favoris descendant jusqu'aux lobes des oreilles.
-un peu plus jeune,1.80, moins costaud, manteau genre chasseur.

Double assassinat. Golf volée à la fille de Mr Van camp à Ohain et utilisée à Beersel ainsi qu'un autre véhicule. Golf incendiée bois d'Hourpes peu après. Environ 10 minutes de trajet entre lieu des faits en incendie.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 18:18


Comparaison armes et butins en suivant la golf de la fille de Mr Van Camp

- Ohain: armes de poing, au moins un 7.65 . Butin 0, caisse avait été vidée.

- Beersel: 2 fusils à pompe et 1 hache . Butin environ 1.200.000 FB

- Anderlues: Pistolet colt 45 et pistolet bernardelli 7.65 provenant du vol Dekaise à Wavre 30.09.82
Butin insignifiant réveils, montres etc et 1 Arminius cal 38.

Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 18:58

Bonsoir Falco,

Une question à 5 FB (20 €cent) me vient à l'esprit : les bijoutiers ayant été tués, qui a pu faire l'inventaire de ce qui a été volé? Je pense que les deux filles étaient trop jeunes pour avoir une idée réelle du stock de leurs parents, non? Qui d'autre pouvait faire un état d'inventaire? Un comptable?

Autre question : le Colt .45 utilisé à Anderlues était-il le même que celui qui a été utilisé à Nivelles? Qui pratiqué l'expertise? Dery?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 19:19


Bonsoir C.P.

J'ignore totalement qui a fait l'inventaire des objets volés, je n'ai lu cela nulle part. Je sais que la valeur totale du butin avoisine les 140.000FB.

Le colt 45 est bien celui utilisé à Nivelles également. J'ignore qui a réalisé l'expertise.

Je vous écris tout çà de mémoire. J'essaye de préparer un schéma de comparaison entres les lieux, les faits, véhicules utilisés (vol, abandon, servi à quoi et où) armes employées, m.o., butins, afin d'abord de savoir ce qui est à attribuer au tbw ou à des tueurs, voleurs tout simplement.

Le reste je verrai après. Franchement, c'est un truc de fou.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 19:19

Bonsoir C.P.

J'ignore totalement qui a fait l'inventaire des objets volés, je n'ai lu cela nulle part. Je sais que la valeur totale du butin avoisine les 140.000FB.

Le colt 45 est bien celui utilisé à Nivelles également. J'ignore qui a réalisé l'expertise.

Je vous écris tout çà de mémoire. J'essaye de préparer un schéma de comparaison entres les lieux, les faits, véhicules utilisés (vol, abandon, servi à quoi et où) armes employées, m.o., butins, afin d'abord de savoir ce qui est à attribuer au tbw ou à des tueurs, voleurs tout simplement.

Le reste je verrai après. Franchement, c'est un truc de fou.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 19:34

Concernant les armes et munitions, quelqu'un a fait le job. J'ai vu un tel tableau. Probablement dans le forum. Mais où ?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 21 Fév 2018 - 19:51

Pour aller d'Anderlues au bois d'Hourpes, on n'emprunte pas la nationale 6. Sauf sur le site de la cellule BW. Quand travailleront-ils sérieusement?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 22 Fév 2018 - 9:48

@ Falco
- Les  140 000FB sont mentionnés par Hilde Geens dans "Beetgenomen", et c'est l'information qui apparaît sur le site officiel "killers Brabant"
- Par contre, Dupont et Ponsaert parlent, eux, d'un butin négligeable...
NB : en 1983, un salaire "moyen" devait tourner aux alentours de 30 000FB NET.

@ Etienne
- Un document de synthèse a déjà été publié dans le livre de Dupont et Ponsaert, si je ne m'abuse, en 1992.
- Pour sortir d'Anderlues, depuis la bijouterie rue de la Station, tout droit 200 à 300 mètres puis tourner à droite dans la chaussée de Thuin (N59), quelques km plus loin, il faut tourner à gauche dans le chemin de Hourpes (actuellement, peu après le CRF Market de Lobbes).
Autre possibilité d'accès : par la rue du Crombouly au départ de Thuin-Waibes.

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 22 Fév 2018 - 11:31


Bonjour C.P.

Puisqu'on parle d'un butin de 140.000 ou 30.000fb c'est bien la preuve que l'inventaire n'a pas été effectué correctement, normal, qui aurait pu le faire avec précision.

D'Anderlues rue de la Station à Hourpes, il est évident que le chemin le plus rapide est la N59 que dans le temps on appelait nationale 6, en tous cas dans les années 60.

cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 22 Fév 2018 - 12:21

falco a écrit:

Comparaison armes et butins en suivant la golf de la fille de Mr Van Camp

- Ohain: armes de poing, au moins un 7.65 . Butin 0, caisse avait été vidée.

- Beersel: 2 fusils à pompe et 1 hache . Butin environ 1.200.000 FB

- Anderlues: Pistolet colt 45 et pistolet bernardelli 7.65 provenant du vol Dekaise à Wavre 30.09.82
  Butin insignifiant réveils, montres etc  et 1 Arminius cal 38
.


Falco, à Anderlues les auteurs ont tirés avec 5 armes et non 2 comme vous l'avez mentionné plus haut: un colt 45, un 7.65, un .22, un .38 et un .357.

falco a écrit:
J'essaye de préparer un schéma de comparaison entres les lieux, les faits, véhicules utilisés (vol, abandon, servi à quoi et où) armes employées, m.o., butins, afin d'abord de savoir ce qui est à attribuer au tbw ou à des tueurs, voleurs tout simplement.
Etienne a écrit:
Concernant les armes et munitions, quelqu'un a fait le job. J'ai vu un tel tableau. Probablement dans le forum. Mais où ?

Cela existe déjà. Le schéma suivant fut établi sur base des images télévisées du tableau récapitulatif de la CBW:



Voir http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1066
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 22 Fév 2018 - 13:17

Dans la note GD datant du 21-03-86, il n'est question que du .45 et d'un 7.65 avec certitude. Le tableau ci-dessus aurait été reproduit en 2012, ce qui signifie que les enquêteurs ont progressé quelque peu en 26 années d'enquêtes?
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 22 Fév 2018 - 15:06

C.P. voir les cinq points noirs du schéma d'Eddy Vos (schéma complet: http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?pid=36382#p36382)


Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 22 Fév 2018 - 15:25

Merci Merovingien. Il y a sans doute beaucoup à apprendre de ce graphique, mais j'imagine bien que les enquêteurs s'en sont occupé.

D'autre part, dans un article récent de la Nouvelle Gazette, les propos du frère du bijoutier semblent diverger du récit fait dans "Beetgenomen".

http://www.lanouvellegazette.be/188625/article/2018-02-08/anderlues-mon-frere-ete-abattu-par-les-tueurs-du-brabant
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Ven 23 Fév 2018 - 8:24


Bonjour

@Merovingien

Un grand merci pour ce tableau, ainsi que pour la correction 5 armes et non deux.

5 armes, c'est quand même un peu fort. Cà manifeste bien l'intention de tuer pour tuer. Presque une une jouissance pour des crapules.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1372
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 29 Mai 2018 - 22:45

J' ai re-visionné l'émission devoir d'enquêtes, et c'est triste de constater les propos de Lionel Ruth
lorsqu'il parle de l'attaque d'Anderlues. . .Lamentable!

https://www.dailymotion.com/video/x342rcc

25' 10''

Citation Lionel Ruth :

Citation :
La violence, elle vient suite à la réaction de Szymusik, Szymusik est armé et il va faire feu vers les auteurs, donc ils se sont retrouvé en danger et je pense que ca les a rendu particulièrement euh méchants et cruel et que ils se sont véritablement vengé. . '' Tu as osé s'opposé à moi quoi hein ''
on en est à ce rapport là c'est clair

Les tueurs entrent sans masques ni foulards, puis sans sommations, ils exécutent madame Szymusik
et c'est alors que monsieur Szymusik fait son entrée. . .

Impressionnant comme il est con!

15 ans à la tête de la CBW pour sortir des âneries pareilles. . .Ce nul n'a surement jamais arrêté un seul voleur de pomme de sa vie pour parler comme ca. . .C'est évident aussi qu'avec un ventre pareil les voleurs à la tire sont hors de sa portée.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 30 Mai 2018 - 1:29

Bonjour Merovingien,
Dans le tableau de Boomerang, à quoi correspond la troisième ligne verticale à la date du vol au Colruyt de Nivelles?

Bonjour Guy,
J'ai qualifié Lionel Ruth de cuistre. Je maintiens.
C'est dommage il a muselé de bons enquêteurs.
Et a probablement involontairement participé au plombage de l'enquête par Jean Deprêtre.
A propos de ce dernier, je me demande s'il ne faudrait pas ouvrir un fil à son nom dans la rubrique relative aux suspects. Bien sûr il n'a pas pressé la détente mais il a protégé les auteurs avec sa vision réductrice. Anormalement réductrice car un procureur est quand même censé être intelligent.
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 30 Mai 2018 - 9:19

Etienne a écrit:
Bonjour Merovingien,
Dans le tableau de Boomerang, à  quoi correspond la troisième ligne verticale à la date du vol au Colruyt de Nivelles?
L'abandon/découverte de la Saab à Braine l'Alleud.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 30 Mai 2018 - 12:32


Bonjour à tous,

Bonjour Guy,
Ci-dessous, un petit résumé qui pourrait vous intéresser.

Comme vous l'écrivez, Ruth est un imbécile, suffit de voir comment çà s'est déroulé à Anderlues, une véritable et intentionnelle exécution dès le départ.
5 armes et non des moindres, pour un couple de bijoutiers çà fait beaucoup et tout à fait disproportionné.
En outre, ce n'est pas suite à l'intervention du bijoutier que les auteurs ont tiré, puisque quelques secondes avant, ils avaient déjà exécuté la bijoutière dans sa cuisine et elle n'était pas armée.

Bien à vous.


Comparaison du signalement des auteurs de 3 faits qui ont utilisé le même véhicule.



SIGNALEMENT DES AUTEURS DE OHAIN 02 OCTOBRE 1983 VAN CAMP 3 CANARDS
Peu de renseignements :
2 hommes avec masques de carnaval, dont un représente un vieillard, long nez, dents manquantes.
Un à l’intérieur porte de grosses bottines de l’armée, 1.70 à 1.80, corpulence moyenne voire bedonnant. Portait des gants de vaisselle roses, pantalon bleu évasé au bas. Pistolet long avec silencieux.
Second à l’intérieur, pas de signalement.
Tous deux nerveux, parlent français avec un léger accent, se sont exprimés en langue étrangère
Genre arabe.
Les Faits
Un individu dissimulé contre le mur du restaurant se précipite sur l’une des deux employées et l’oblige, ainsi que la seconde employée, à rentrer avec lui dans le restaurant. Un second individu maintient Jacques VAN CAMP à l’extérieur.
A l’intérieur, l’agresseur portant une arme de poing, rassemble les sept personnes présentes dans la cuisine du restaurant (personnel du restaurant à la fermeture) et les oblige à se coucher sur le sol.
L’homme est nerveux et menaçant, il réclame les clés de la voiture Porsche (propriété de monsieur VAN CAMP) et de l’Alfa Romeo (propriété d’un serveur), qui sont stationnés sur le parking. Il reçoit d’un employé les clés de l’Alfa. Il réclame aussi l’argent de la caisse. Pour appuyer ses dires, il tire dans la porte du frigo de la cuisine pour impressionner les otages.
Golf GTI rouge Un échange verbal s’ensuit entre ce truand et un complice dans une langue étrangère, à la suite de quoi les auteurs prennent la fuite. Dès leur sortie, des coups de feu tirés à l’extérieur sont entendus par les témoins, toujours couchés par terre dans la cuisine. Une voiture démarre ensuite, vraisemblablement la GOLF GTI de la fille du restaurateur, volée par les agresseurs.
Jacques VAN CAMP est découvert sur le parking. Blessé mortellement par balles à la tête, il décèdera de ses blessures.
Remarque : un pneu de chacune des trois voitures en stationnement sur le parking a été crevé par un tir d’armes à feu.
Butin
Voiture Volkswagen Golf GTI de teinte rouge année 1981 immatriculée FGK991 avec jantes sport dorées. Autocollant « I love Australia »




Signalement des auteurs Beersel 2---- 07 octobre 1983.
Auteur 1: 1m90 - Très maigre et de corpulence extrêmement fine. Avait une tache de naissance dans la nuque (2,5 cm de large et de 3,5 à 5 cm de haut). Vêtu d’un long imperméable brun clair et d’un pantalon cigarette brun. Il portait un masque ainsi qu’un ceinturon à cartouches de chasse. Parle le français.
Auteur 2: 1m90 - Vêtu d’un imperméable identique au premier mais de couleur gris foncé ou noir. Il portait un masque et était armé d’une hache à long manche.
Auteur 3: 1m75 - Costaud et légèrement voûté. Etait vêtu d’un pantalon bleu à pattes d’éléphant. Portait un tatouage sur l’avant bras. Il paraissait être un peu plus âgé que les deux autres.
Véhicule utilisé
La golf de Melle Van Camp « I love Australia », repeinte en noir, banquette arrière abandonnée sur le parking.

Signalement des auteurs Bijouterie Anderlues---- 01 décembre 1983
Auteur 1 : Agé d’environ 40 ans - 1m70 - Costaud sans être corpulent - Carrure large - Visage rond - Habillement correct.
Auteur 2 :Idem que le premier. Avait des favoris descendant jusqu’aux lobes des oreilles.
Auteur 3 :Un peu plus grand que les deux autres : +/- 1m80 - Paraissait être un peu plus jeune et moins costaud. Vêtu d’un manteau genre chasseur.
Tous à visage découvert.

Véhicule utilisé
Une voiture Volkswagen Golf GTI de couleur noire. Il s’agit de la VW Golf GTI rouge volée à Ohain le 02 octobre 1983 et qui a été repeinte.








Autres comparaisons de Ohain à Anderlues :

Ohain : restaurant huppé
Les auteurs viennent et utilisent au moins 2 pistolets de calibre 7.65.
Ils utiliseront une arme pour impressionner en tirant dans un frigo, l’autre pour abattre une victime, et vraisemblablement pour tirer dans les pneus de toutes les voitures. Ils portent des masques de carnaval

Beersel : magasin Delhaize grande surface
Les auteurs viennent avec au minimum 1 fusil à pompe et une hache,
Vraisemblablement un second fusil à pompe. Ils utiliseront 1 fusil à pompe pour abattre le gérant qui s’opposait à eux. Ils utiliseront la hache pour démolir l’installation téléphonique. Ils portent des masques de carnaval.

Anderlues : petite bijouterie
Les auteurs viennent avec au minimum
1 calibre 22, 1 calibre 7.65, 1 calibre 38, 1 calibre 357, 1 calibre 45.
Toutes les armes seront utilisées, le couple de bijoutiers abattus. Les auteurs agissent à visage découvert.

Raisonnement : en fonction de l’armement, dès le départ, on constate que les auteurs savent ce qu’ils vont commettre.

Ohain : Première intention un vol ; Ils réclament les clefs de la Porsche qu’ils n’auront pas, à défaut ils auront les clefs de la Golf. Ils fouillent la caisse qui est vide pas d’argent. Pour une raison indéterminée, mais on peut tout supposer, ils abattent le propriétaire du restaurant. Butin une voiture.

Beersel : hold-up classique, ils viennent pour voler l’argent. Ils abattent le gérant parce qu’il s’oppose à eux. Butin un million de FB selon certaines sources, 1.2 million selon d’autres sources.

Anderlues : Ils viennent purement et simplement pour massacrer les deux bijoutiers, mais dérobent quelques objets pour environ 140.000FB. La raison la plus évoquée, innocenter, dans les faits du Brabant Wallon, la bande des Borains se trouvant en prison.







Langues employées :

Ohain :
2 auteurs à l’intérieur parlent français avec un léger accent, sans précision pour l’accent.
A un moment parlent entre eux une langue étrangère genre arabe. Pourrait aussi ressembler à un langage des gens du voyage.

Beersel :
L’un d’entre eux parle un français poli « ne poussez pas monsieur ».

Anderlues :
L’un parle français « tire, mais tire «


Les vêtements identiques :
A Ohain : 1 auteur porte un pantalon bleu, évasé au bas, 1.70 à 1.80 m, corpulence moyenne voire
bedonnant.
A Beersel : auteur 3, porte un pantalon bleu pattes d’éléphant, 1.75m, costaud légèrement voûté.
Anderlues : pas de similitude.


Signes particuliers :
Ohain : rien de remarquable, pas d’auteur de grande taille.
Beersel : Auteur 1 tache de naissance (probablement tache de vin) dans le cou assez remarquable
Auteur 3 portait un tatouage à un avant-bras représentant un moteur ou un squelette ou les 2 mêlés. 2 auteurs de grande taille 1.90m.
Anderlues : Auteur 2, favoris jusqu’aux lobes des oreilles. Pas d’auteur de grande taille.

Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 30 Mai 2018 - 12:45


Comparaison de Ohain à Anderlues,

Voici donc mes sources ce n'est pas bien compliqué, c'est de la relecture

- Ohain, 2 octobre 83, comme il n'y avait pratiquement rien comme description, j'ai repris les dires de Melle Catherine Van Camp, un résumé de K qui ne raconte rien à la légère et confirmation par un rapport de commission parlementaire dont Michel a publié l'extrait intéressant mercredi 04.01.2008 à
10.08h. sur le fil Ohain en page 3. Lire les pages 115,116 et 117 de l'extrait.

- pour Beersel, site de la cbw "Killers Brabant"

- même chose pour Anderlues

Encore une fois, je m'intéressais à 3 faits commis à l'aide de la même voiture à des lieux différents, à des dates différentes, avec des auteurs différents. Peut-être pas tous, mais au moins 4 différents.

Cordialement



Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 31 Mai 2018 - 7:59




Anderlues
1.
Comme cela a été écrit à plusieurs reprises, les bijoutiers auraient pu être assassinés par une organisation pour qui ils auraient travaillé. Il a été fait allusion à du trafic d’or, de diamants, d’œuvres d’art etc.
Ils auraient ensuite voulu jouer » cavalier seul » pour augmenter leurs gains. L’organisation l’aurait appris et serait venue les éliminer, ainsi, donner une bonne leçon à ses employés tentés d’agir de la sorte.
C’est possible, mais peu vraisemblable. En ce cas, les bijoutiers auraient été massacrés et le vol d’objets pour environ 140.000 fb n’aurait pas eu lieu. Ces crimes ne sont donc pas commis par l’organisation, çà ne ressemble en rien à sa manière de punir.
2.
Au moment de ces assassinats, les borains, dont tous les enquêteurs sont convaincus de la culpabilité, (enquêteurs qui ne travaillent d’ailleurs plus aucune piste que celle-là) sont en prison .Il n’ y a pas meilleur alibi pour eux si une nouvelle attaque se produisait.

Les tbw sont tranquilles, plus aucun danger pour eux puisque les auteurs sont les borains déjà emprisonnés. Ils peuvent donc en toute tranquillité continuer le chemin entamé à Ohain 1 mort, le hold-up de Beersel 1 mort, et au suivant.

Mais non, au contraire, ils viennent voler cette petite bijouterie, dérobant quelques objets pour peu de valeur par rapport à la gravité des faits.

Pour ce faire, ils arrivent tranquilles à visage découvert, munis de 5 armes de poing et pas n’importe lesquelles, à bord d’une voiture signalée volée, qui a servi de plus à un vol dans un grand magasin et qu’ils abandonneront, leur forfait accompli, dans le bois de Hourpes, pour l’incendier. Le n° de châssis du véhicule sera limé, sur cette voiture, mais bizarrement, sa reproduction « secrète » sera oubliée. Et c’est ainsi qu’on établira les liens entre Ohain, Beersel et Anderlues.

Les tbw ont encore agi, les borains sont innocents.

La question est simple et la poser, c’est presque y répondre.
Pourquoi les TBW ont-ils fait innocenter les Borains ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Ven 1 Juin 2018 - 7:14

Bonjour Falco,
Je doute que les TBW avaient les relations pour écouler des bijoux. Ils ont d'ailleurs bien mal sélectionné ceux qu'ils ont volés.
Le mobile est ailleurs.
Comme vous le dites, ils ont peut-être fait cette attaque pour disculper les Borains.
Je crois plutôt qu'ils ont voulu semer des indices pour que les enquêteurs fassent des liens entre des faits. L'usage de 5 armes différentes est symptomatique. Par contre ils évitent professionnellement de laisser des empreintes.
C'est une mission dont le but est de créer la légende des TBW.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Ven 1 Juin 2018 - 7:31


Bonjour Etienne

Je pense que tout simplement, que s'ils ont commis cet acte odieux, c'était pour innocenter les borains.

Parmi ces borains, au moins un personnage et peut-être plus, non seulement connaissait les tbw et même, avait participé à des faits. Donc faisait partie des tbw.

Actuellement, tous ces borains sont morts et ont emporté la vérité d'Anderlues avec eux.

Bien à vous Etienne.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anderlues, 1 décembre 1983
Revenir en haut 
Page 11 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Affaire Poussin
» Messages spirituels - Décembre -
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......
» Semaine du 29 novembre au 5 décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Anderlues, 1 décembre 1983-
Sauter vers: