les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anderlues, 1 décembre 1983

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Roulio

avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 6 Aoû 2018 - 21:12

Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 439
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 6 Aoû 2018 - 21:25

Juste un truc qui me turlupine :

- 3 trois agresseurs
- 5 armes utilisées (?)
- 1 agresseur à terre. Touché ou réflexe "down" au contact?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1099
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 6 Aoû 2018 - 23:33

Bonjour Roulio,
En matière d'alibi comme dans d'autres domaines point trop n'en faut.
Les Borains n'ont pas eu le choix. Ils ont dû subir les événements. A l'époque les droits de la défense n'étaient pas ce qu'ils sont. On avait encore des bottins. Ils avaient peur. Pas tant des policiers que des neo-TBW. Tellement qu'ils ont attendu que le plan porte ses fruits même si cela impliquait d'être tabassé par les policiers. Au final, ils ont été acquittés. Il faut constater qu'à l'exception de personnes liées à des restaurants qui étaient ciblées et des malchanceux qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment, seuls des membres des forces de l'ordre ont été systématiquement les victimes des TBW initiaux. A l'évidence il y avait une ardoise à régler. Au début, les TBW n'avaient pas pour objectif de tuer un grand nombre de civils.
Ou bien le chef de la bande a basculé dans un état de folie aggravé, ou bien les massacreurs de la seconde vague ne sont pas les TBW initiaux.
Les Borains ont-ils cédé la franchise à plus crapuleux qu'eux, sous la menace?
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 0:02

Etienne, Il est évident, à mon sens, que les Borains ne sont qu'un leurre, et qu'ils ont été instrumentalisés, à leur insu ou pas, afin de brouiller les pistes. Ils sont, comme d'autres bandes, et d'autres faits, à la périphérie des TBW. Les chefs de bande ne sont que des relais, des courroies de transmission verticale entre les commanditaires et les faits. Et rien ne dit que ces relais aient su quoi que ce soit des affaires menées par les autres...

Roulio, le problème de Lionel Ruth est qu'il oublie parfois lui-même le principe de parcimonie. Sous prétexte d'évacuer les théories qu'il estime "foireuses" ou "crétines", aussi sincère soit-il, il utilise des arguments énormes et spécieux afin de justifier les siennes. Je m'empresse de préciser qu'il a peut-être raison, mais certainement pas grâce à ses arguments...
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 439
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 8:24

https://servimg.com/image_preview.php?i=609&u=10031513#

Je crois que tout a été dit, écrit, supposé, imaginé, supputé, inventé depuis longtemps sur le sujet.
J'en rajoute une couche :

- Pas comparable avec les hold-up de grande surface (sauf 1985 Braine/Overijse et Aalst)

- Difficile d'y voir un simple braquage qui aurait mal tourné vu la débauche de violence.

- Pas comparable avec un cambriolage pour voler des denrées qui entraine des tirs pour repousser l'intervention des forces de l'ordre (Maubeuge, Wavre, Nivelles)

- Peut-être une similitude avec les "exécutions impulsives et irraisonnées" de Beersel et Mons. Mais cela, c'est du domaine des vrais psys.

- Expédition punitive d'origine maffieuse, pogrom? Question toujours ouverte…

- Grande connaissance du terrain par les tueurs, abandon de la Golf à Hourpes, fuite via Thuin - Waibes? Repli vers le sud via la route Sartiaux et l'axe Beaumont-Chimay ou l'axe Erquelinnes-Mons (et au-delà vers la France?). Ou tout simplement vers le Nord (ce qui implique de repasser par Anderlues) en direction du Brabant wallon et de Bruxelles.

Bref, on a pas fini d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1099
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 8:56

Bonjour CP,
Je ne crois qu'un TBW ait été blessé. Il aurait laissé des traces biologiques. Bien utiles pour le confondre. Je ne crois pas que la police les aurait saccagées comme à Beersel lors du meutre de José VDE.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 439
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 11:28

Donc "down" , commandement signifiant "à terre" (pour s'abriter de tirs ou se mettre hors de vue) en langage militaire. A vous de choisir...
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1099
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 19:26

Bonjour CP,
Je doute de tout ce qui a été rapporté sur ce fait, notamment les dialogues entre TBW.
Ce serait les enfants qui les aurait rapportés.
Une chose est sûre les TBW ont utilisé inutilement un grand nombre d'armes identifiables. Ceci dit ils ont eu de la chance sur ce coup. Pour le même prix ils repartaient tous avec avec un trou de plus.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 13 Aoû 2018 - 21:04


C.P. vous avez écris :  

Citation :
Donc "down" , commandement signifiant "à terre" (pour s'abriter de tirs ou se mettre hors de vue) en langage militaire. A vous de choisir...

Exact. En voyant l'individu sur la photo ci-dessous, je n'imagine pas un seul instant qu'il soit blessé.



De plus, lorsque le témoin les apercevra, ils sont deux à se trouver au sol, le premier dans la cuisine,le second se trouvant agenouillé a coté du corps de madame Szymusik.

L'autre argument qui laisse à penser que l'un des auteurs à été touché par monsieur Szymusik est qu'un voisin des bijoutiers à vu l'un des auteurs sortir en boitant de la bijouterie. . .
Je ne suis pas partisan de cette théorie, étant donné que géant a déjà été aperçu en train de boiter à Beersel2 et portant une atèle à la jambe à Landelies.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 20 Aoû 2018 - 10:25

benji87fr a écrit:

"(...) en multipliant par la suite nos recherches dans le milieu des trafiquants de bijoux, nous avons acquis la quasi certitude que Szymusik était mêlé à un trafic illicite d’or et de diamants. Il aurait un moment, voulu jouer « cavalier seul », mais cela lui aurait été fatal. Il aurait causé préjudice à une puissante organisation à la tête de laquelle on retrouverait des gens de la haute finance, ayant de puissants intérêts dans certaines activités parallèles."

Rapport C.E. – Procès verbal N° 21664/88

Cela n'amène-t-il pas à voir de manière différente l'affaire d'Anderlues ?
C'est assez semblable au cas de Christine Van Hees piégée dans ce groupe noénazi dont elle ne peut plus sortir....
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 20 Aoû 2018 - 10:33

Chronos a écrit:

1. Pourquoi la cible choisie fût une petite bijouterie et non pas un supermarché Delhaize (ou Colruyt).
Témoins gênants qui en savent trop et qu'il faut éliminer avant de disparaître. Les TBW se mettent en mode "pause" et "assurent leur arrières" avant de partir.
Chronos a écrit:

2. Pourquoi la cible choisie ne se trouvait pas en Brabant Wallon mais à plus de 50 km de la périphérie bruxelloise.
Parce qu'il ne vaut mieux pas les attirer à Bruxelles ou dans un supermarché. Les tueurs veulent disparaitre rapidement, ils n'ont plus le temps de monter un traquenard, donc la solution la plus simple est de débarquer chez eux "à l'improviste" et de disparaître entre 1983 et 1985.
Christine Van Hees est éliminée par des complices "dormants" en attente du retour des "exfiltrés".
Ce qui la lie aux tueries mais indirectement puisqu'il s'agit d'une mesure de protection de la bande
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 20 Aoû 2018 - 11:13

C.P. a écrit:
Donc "down" , commandement signifiant "à terre" (pour s'abriter de tirs ou se mettre hors de vue) en langage militaire. A vous de choisir...
Une esquive de tir. Couché au sol ca réduit la surface visible pour le tireur et donc ca réduit de beaucoup "la fenêtre de tir". Après on se pose la question "où est Charlie ?" (c'est a dire le tireur) afin de pouvoir se mettre "à couvert" et donc hors de portée de tir. Ca sert aussi quand il y a une explosion afin d'éviter d'être blessé par l'un ou l'autre projectile.
A ne pas confondre avec "Flash" qui est assez similaire mais qui n'est en principe valide que pour l'éclair qui précèdent une explosion nucléaire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 20 Aoû 2018 - 17:07

Chronos vous avez écris :

Citation :
2. Pourquoi la cible choisie ne se trouvait pas en Brabant Wallon mais à plus de 50 km de la périphérie bruxelloise.

La cible se trouvait toujours dans leur champ d'action connu.
La cible se trouvait à 3km de là ou ils s'étaient déjà illustré, soit les bois de Hourpes.
Bois de Hourpes ou ils iront , dans l'heure, incendier la trop célèbre, la trop recherchée, trop associée à leur crimes, Golf '' I love Australia ''.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 14:39

Plusieurs observations et questions :

- J'ai fait la route a départ du Brabant wallon. Ce qui frappe, si l'on prend les nationales, c'est qu'on y va quasiment en ligne droite en passant à proximité de Ronquières. La route mène à Thuin, là où le WNP projetait d'installer ou a installé des caches, ce qui pouvait également être le cas des TBW (surtout s'ils sont reliés entre eux). Plusieurs faits non anodins (Hourpes, Lobbes, Anderlues) ont eu lieu dans la zone ;

- A 30-40 mètres de l'ex-bijouterie(https://www.google.be/maps/place/Rue+de+la+Station+80,+6150+Anderlues/@50.3992801,4.2842318,3a,75y,349.61h,104.56t/data=!3m6!1e1!3m4!1sYYiATWDTegvtoFeg36rUdg!2e0!7i13312!8i6656!4m5!3m4!1s0x47c23a56a5316a43:0x7a08015d922ca707!8m2!3d50.3992478!4d4.284171)
se trouvait un ex-Colruyt (un Aldi aujourd'hui) qui aurait été exceptionnellement fermé le jour des faits, ce qui a fait dire à certains que les TBW, qui auraient projeté de l'attaquer, se seraient rabattus sur la bijouterie. C'est probable, mais très étonnant ;

- Ne peut-on imaginer que les TBW aient pu penser qu'ils ou l'un d'entre eux avaient été identifiés par les Szymusik ? Parce que l'un d'entre eux leur aurait vendu un bijou, des bijoux volés à des victimes, parce que les Szymusik leur auraient loué une cache, que sais-je encore ?








Revenir en haut Aller en bas
Manicon



Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 02/05/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 15:04

J'ajoute qu'un des itinéraire les plus plausible de fuite après le casse à Maubeuge envoie vers la Thudinie.

Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 15:27

Ci-dessus,
Clint Eastwood a écrit:
Plusieurs observations et questions :

- J'ai fait la route
[...]
dans la zone ;

- A 30-40 mètres
[...]
se trouvait un ex-Colruyt (un Aldi aujourd'hui) qui aurait été exceptionnellement fermé le jour des faits, ce qui a fait dire à certains que les TBW, qui auraient projeté de l'attaquer, se seraient rabattus sur la bijouterie.
[...]

- Ne peut-on imaginer
[...]
encore ?

> "certains" = les mêmes "bricoleurs" qui de temps à autres se fendent d'un "tout est possible" au lieu de s'abstenir à défaut de faits sur lesquels baser une hypothèse.

Car observons qu'à nouveau à partir d'une hypothèse
1.  qui "ne mange pas de pain"
2.  qui relève du domaine du possible, dans l'absolu
3.  dont il est très mal vu de contrarier l'évocation au risque de prendre en retour des "liberté d'expression ceci liberté d'expression cela...",

(Ou liberté d'embrouiller inconsciemment, dirais-je. Attendons quelques années quand on sera revenu de ce principe soutenu aveuglément, de manière non évolutive [à la nouvelle réalité sur la question apportée/imposée par Internet, par exemple..]  > parole d'un progressiste clairvoyant, et non d'un "facho borné" ! Cette dernière étiquette évoluera d'ailleurs elle aussi tôt ou tard. Je reviens à l'ex-Colruyt d'Anderlues...)

, nous en arrivons à ce qu'un membre, de bonne foi à la base comme tant d'autres, en parle désormais comme d'une hypothèse ayant certains fondements (????). Rien que par le fait qu'un premier quidam, puis un deuxième, suivi d'un troisième etc etc etc... ont adhéré à la même idée, pour finalement mener à un agglomérat flou contenu dans les mots  " fait dire à certains de 'Clint Eastwood'.

> un parfait exemple de plus des dérives à foison sur ce forum, qui, à partir d'hypothèses qu'il convient d'étiqueter strictement comme telles, s'opèrent vers des espèces de demi-vérités s'immiscant tôt ou tard dans les propos des uns et des autres.
À ce train-là, tirer des plans sur qui a fait quoi, c'est comme placer la charrue avant les boeufs.

Si ce Forum est toufu comme le Bois de La Houssière, j'ajouterais : un Bois de la Houssière MARÉCAGEUX pour le moins.
Le terrain, en plus d'être très désordonné y manque en effet singulièrement de stabilité...

Je souhaite à nouveau bonne chance à ceux et celles qui prennent le train en marche aujourd'hui.

Salutations à vous Clint Eastwwod, cela n'a rien de dirigé vers vous personnellement.

Salutations aux autres aussi
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1099
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 20:16

Bonjour Roulio,
J'aimais bien votre hypothèse de la Saint-Eloi, patron des orfèvres et des métallos.
😉
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 20:34

Roulio a écrit:
Ci-dessus,
Clint Eastwood a écrit:
Plusieurs observations et questions :

- J'ai fait la route
[...]
dans la zone ;

- A 30-40 mètres
[...]
se trouvait un ex-Colruyt (un Aldi aujourd'hui) qui aurait été exceptionnellement fermé le jour des faits, ce qui a fait dire à certains que les TBW, qui auraient projeté de l'attaquer, se seraient rabattus sur la bijouterie.
[...]

- Ne peut-on imaginer
[...]
encore ?

> "certains" = les mêmes "bricoleurs" qui de temps à autres se fendent d'un "tout est possible" au lieu de s'abstenir à défaut de faits sur lesquels baser une hypothèse.

Car observons qu'à nouveau à partir d'une hypothèse
1.  qui "ne mange pas de pain"
2.  qui relève du domaine du possible, dans l'absolu
3.  dont il est très mal vu de contrarier l'évocation au risque de prendre en retour des "liberté d'expression ceci liberté d'expression cela...",

(Ou liberté d'embrouiller inconsciemment, dirais-je. Attendons quelques années quand on sera revenu de ce principe soutenu aveuglément, de manière non évolutive [à la nouvelle réalité sur la question apportée/imposée par Internet, par exemple..]  > parole d'un progressiste clairvoyant, et non d'un "facho borné" ! Cette dernière étiquette évoluera d'ailleurs elle aussi tôt ou tard. Je reviens à l'ex-Colruyt d'Anderlues...)

, nous en arrivons à ce qu'un membre, de bonne foi à la base comme tant d'autres, en parle désormais comme d'une hypothèse ayant certains fondements (????). Rien que par le fait qu'un premier quidam, puis un deuxième, suivi d'un troisième etc etc etc... ont adhéré à la même idée, pour finalement mener à un agglomérat flou contenu dans les mots  " fait dire à certains de 'Clint Eastwood'.

> un parfait exemple de plus des dérives à foison sur ce forum, qui, à partir d'hypothèses qu'il convient d'étiqueter strictement comme telles, s'opèrent vers des espèces de demi-vérités s'immiscant tôt ou tard dans les propos des uns et des autres.
À ce train-là, tirer des plans sur qui a fait quoi, c'est comme placer la charrue avant les boeufs.

Si ce Forum est toufu comme le Bois de La Houssière, j'ajouterais : un Bois de la Houssière MARÉCAGEUX pour le moins.
Le terrain, en plus d'être très désordonné y manque en effet singulièrement de stabilité...

Je souhaite à nouveau bonne chance à ceux et celles qui prennent le train en marche aujourd'hui.

Salutations à vous Clint Eastwwod, cela n'a rien de dirigé vers vous personnellement.

Salutations aux autres aussi



Mon petit Roulio,

"Certains" = notamment DUPONT et PONSAERS qui, par comparaison à vos contributions sur ce site, méritent tout de même un petit plus, non ? Very Happy Very Happy Very Happy

La présence de cet ancien Colruyt à quelques mètres de la bijouterie des Szymusik saute aux yeux. Il était fermé le jour des faits, alors qu'il aurait dû être ouvert.

Si l'on vous suit, il ne faudrait donc pas tenir compte de ce type de détails et de la configuration des lieux.

J'espère que, comme la plupart des intervenants sur ce forum, vous n'êtes pas dans la Cellule d'Enquête ! Very Happy Very Happy Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 21:01

Si le magasin était fermé (alors qu'il aurait du être ouvert), il serait intéressant d'en connaître les raisons. Il peut s'agir d'un motif pour se replier sur une bijouterie. Si un des gangsters vient de loin, ce qui semble fort possible, il est logique d'une cible secondaire ait été visée.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1099
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 21:22

Il ne m'étonnerait pas qu'aient commis ce fait pour disculper un de leurs amis sous les verrous.
Le butin ridicule et l'usage d'un nombre d'armes "usagées" m'incite à penser qu'il ne s'agit pas d'un vol ordinaire motivé par l'appât du gain.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 22:14

Ci-dessus,
Clint Eastwood a écrit:

[...]
"Certains" = notamment DUPONT et PONSAERS qui, par comparaison à vos contributions sur ce site
[...]

> merci de me tendre pareille perche.

Car c'est bien en connaissance de choses que ces journaleux qui "sont sur l'affaire" depuis bien plus longtemps que moi (avec des moyens bien meilleurs que les miens) n'ont encore jamais déniché (sinon ils en auraient déjà fait sonner le tiroir-caisse, avec un emballage de teasing à la 'demain la suite...') que je parle.

Et ce, sans avoir aucun rapport avec qui que ce soit de quelque milieu qui soit en rapport à tous les porteurs de képis, badges et uniformes qui font tant autorité, tandis que de ces mêmes personnages "en vue", que l'on écoute toute ouïe, ne semble pas émaner mieux que ce qui se "pond" (comme Dupond > ah non, c'est avec "t") avec un peu de persévérance, de rigueur et de bon sens.

Donc, si j'ai pu identifier des choses simples, comment se fait-il que je suis le seul, tandis que je n'ai rien d'un professionnel et n'en ai pas les moyens, comme je l'ai écrit ???

"Mais va-s-y, envoie, qu'est-ce que t'attends alors ??..."
> à MON rythme. Car ce que j'ai , je l'ai.
Ni moins (ce que j'ai compris, j'en suis sûr à 99%)
Ni plus (au delà, je ne m'en mêle plus puisque cela devient un pur festival de la parlote.
Sauf, bien-sûr, si d'autres ont, comme moi déniché d'autres choss sur base 100% factuelle, objective et incontestable)

Je conclus en exprimant le fond de ma pensée telle qu'aboutie aujourd'hui :

Il faut ENQUÊTER sur l'affaire bien plus qu'en DISCUTER.
Ce sont deux démarches, deux catégories de moyens nécessités aussi, et deux catégories d'avancées et résultats possibles RADICALEMENT DIFFÉRENTES

Pour peu que j'ai pu, à mon niveau, donner dans la première, je ne veux plus entendre parler de la deuxième. C'est probablement pour cette même raison que mon discours se trouve si souvent en porte-à-faux avec de nombreux autres.

Quant à mes contributions," mon petit Clint Eastwood", eh bien comme je l'ai déjà dit, j'aspire à balancer le peu de consistant que j'ai
(peu, mais consistant : matière premère très rare / je persiste et signe)  
dans mes quelques prochaines contributions.

Ensuite ciao !
Et qui sait, Gilbert Dupont ( Wink )fera peut-être un article avec une nouvelle "curieuse hypothèse d'un internaute" qu'il aura vue ici ?? Mais ce ne sera rien d'hasardeux comme une porte de garage ornée d'une golf rouge.)
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1099
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 22:43

L'"oeuvre" de Blancbec méritait qu'on y regarde de plus près. Ne serait-ce que pour ne pas être négligent. La vérité sort parfois de la bouche des artistes comme de celle des enfants.
J'espère mon cher Roulio que vous apportiez la résolution de cette affaire. J'espère que votre théorie sera bien reçue et examinée. Et qu'enfin nous sachions. Dans le cas où vous auriez tort, ce ne serait pas la fin du monde. D'autres théories devront alors être vérifiées. L'avantage d'être différents et d'opinions différentes, c'est que l'invalidation d'une théorie ne signifie pas le désespoir. Nous réussirons car au moins un de nous, peut-être le plus farfelu de prime abord, mettra le doigt dessus.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 22:57

Bonsoir Roulio,,

ces jours ci, j'ai du rater une chose ou l'autre et vous m'en voyez désolé. . .Vous avez écris :  

Citation :
Donc, si j'ai pu identifier des choses simples, comment se fait-il que je suis le seul,

De quoi parlez vous ?


Merci d'avance,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 23:01

Excusez-moi Etienne, je vous arrête de suite.
J'ai bien écrit : ce que j'ai je l'ai. Ni PLUS ni moins.

Et cela m'ayant fait "goûter" au consistant, au vrai (non à celui que l'on suppute, suppose, imagine, voire invente...), non seulement je ne "veux" plus autre chose, mais j'ai aussi conclu qu'il n'y avait RIEN, d'une quelconque autre nature, à chercher à faire, à trouver, à discuter.

Pour moi au-delà de choses conrètes qui apportent du nouveau (ce que je pense avoir, en petite quantité) c'est circulez, il n'y a rien d'autre (d'intellectuellement honnête) à attendre, à espérer.

Selon la vocation originelle du forum, d'ailleurs, sauf erreur de ma part.
Qui était, je pense, destiné en tout premier lieu à collecter des témoignages et informations en rapport (in)direct avec les faits (mais en rapport de toute faon) par un moyen "non-officiel", avec les attraits et facilités que cela pouvait apporter aux contributeurs potentiels.

Donc finalement, j'en reviens à la base : je dirai ce que j'ai observé, puis, tel un "boreux" (qui doit détenir ici ce qui est (proche d')un record) mais avec de infos d'un autre genre, je disparaitrai.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 8 Oct 2018 - 23:20

Ci-dessus,
guy mayeu a écrit:
Bonsoir Roulio,,

ces jours ci, j'ai du rater une chose ou l'autre
[..]
De quoi parlez vous ?


Merci d'avance,


> Bonsoir guy mayeu,

Toujours les mêmes choses que celles au sujet desquelles vous m'avez, il y a quelques temps déjà, demandé "vous en nous ferez-vous part ?"

A quoi j'ai alors répondu "non" en substance, pour diverses raisons dont je fais encore en partie mention ci-dessus.

Depuis, de l'eau a coulé sous le Pont Charles de Gaulle à Dinant, et j'ai décidé que je terminerais mon parcours tdB en publiant ici le fruit de mon travail, afin que d'autres puissent s'en servir, comme base définitive je l'espère (en partie à tout le moins), dans certaines approches qui, comme tant d'autres, restent dans l'errance tant que rien de neuf ne les en sort.

Je peux juste dire que j'apporterai des arguments en faveur du "banditisme" NON PAR PARTI PRIS, MAIS PARCE QUE C'EST CE QUI EST A DEDUIRE SUR BASE DE CERTAINS ELEMENTS.
Tout autant qu'en faveur d'une affaire complexe.
Car comment 'Dinant' "devient-il" 'Alost' ?
Toute la complexité  se trouve entre les deux (Lapalisse...)
> ironie du sort, à quasi mi-parcours entre ces deux villes se trouve....Nivelles..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anderlues, 1 décembre 1983
Revenir en haut 
Page 13 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Affaire Poussin
» Messages spirituels - Décembre -
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......
» Semaine du 29 novembre au 5 décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Anderlues, 1 décembre 1983-
Sauter vers: