les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anderlues, 1 décembre 1983

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Roulio

avatar

Nombre de messages : 319
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 6 Aoû 2018 - 21:12

Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 327
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 6 Aoû 2018 - 21:25

Juste un truc qui me turlupine :

- 3 trois agresseurs
- 5 armes utilisées (?)
- 1 agresseur à terre. Touché ou réflexe "down" au contact?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 6 Aoû 2018 - 23:33

Bonjour Roulio,
En matière d'alibi comme dans d'autres domaines point trop n'en faut.
Les Borains n'ont pas eu le choix. Ils ont dû subir les événements. A l'époque les droits de la défense n'étaient pas ce qu'ils sont. On avait encore des bottins. Ils avaient peur. Pas tant des policiers que des neo-TBW. Tellement qu'ils ont attendu que le plan porte ses fruits même si cela impliquait d'être tabassé par les policiers. Au final, ils ont été acquittés. Il faut constater qu'à l'exception de personnes liées à des restaurants qui étaient ciblées et des malchanceux qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment, seuls des membres des forces de l'ordre ont été systématiquement les victimes des TBW initiaux. A l'évidence il y avait une ardoise à régler. Au début, les TBW n'avaient pas pour objectif de tuer un grand nombre de civils.
Ou bien le chef de la bande a basculé dans un état de folie aggravé, ou bien les massacreurs de la seconde vague ne sont pas les TBW initiaux.
Les Borains ont-ils cédé la franchise à plus crapuleux qu'eux, sous la menace?
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 847
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 0:02

Etienne, Il est évident, à mon sens, que les Borains ne sont qu'un leurre, et qu'ils ont été instrumentalisés, à leur insu ou pas, afin de brouiller les pistes. Ils sont, comme d'autres bandes, et d'autres faits, à la périphérie des TBW. Les chefs de bande ne sont que des relais, des courroies de transmission verticale entre les commanditaires et les faits. Et rien ne dit que ces relais aient su quoi que ce soit des affaires menées par les autres...

Roulio, le problème de Lionel Ruth est qu'il oublie parfois lui-même le principe de parcimonie. Sous prétexte d'évacuer les théories qu'il estime "foireuses" ou "crétines", aussi sincère soit-il, il utilise des arguments énormes et spécieux afin de justifier les siennes. Je m'empresse de préciser qu'il a peut-être raison, mais certainement pas grâce à ses arguments...
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 327
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 8:24

http://servimg.com/image_preview.php?i=609&u=10031513#

Je crois que tout a été dit, écrit, supposé, imaginé, supputé, inventé depuis longtemps sur le sujet.
J'en rajoute une couche :

- Pas comparable avec les hold-up de grande surface (sauf 1985 Braine/Overijse et Aalst)

- Difficile d'y voir un simple braquage qui aurait mal tourné vu la débauche de violence.

- Pas comparable avec un cambriolage pour voler des denrées qui entraine des tirs pour repousser l'intervention des forces de l'ordre (Maubeuge, Wavre, Nivelles)

- Peut-être une similitude avec les "exécutions impulsives et irraisonnées" de Beersel et Mons. Mais cela, c'est du domaine des vrais psys.

- Expédition punitive d'origine maffieuse, pogrom? Question toujours ouverte…

- Grande connaissance du terrain par les tueurs, abandon de la Golf à Hourpes, fuite via Thuin - Waibes? Repli vers le sud via la route Sartiaux et l'axe Beaumont-Chimay ou l'axe Erquelinnes-Mons (et au-delà vers la France?). Ou tout simplement vers le Nord (ce qui implique de repasser par Anderlues) en direction du Brabant wallon et de Bruxelles.

Bref, on a pas fini d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 8:56

Bonjour CP,
Je ne crois qu'un TBW ait été blessé. Il aurait laissé des traces biologiques. Bien utiles pour le confondre. Je ne crois pas que la police les aurait saccagées comme à Beersel lors du meutre de José VDE.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 327
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 11:28

Donc "down" , commandement signifiant "à terre" (pour s'abriter de tirs ou se mettre hors de vue) en langage militaire. A vous de choisir...
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 7 Aoû 2018 - 19:26

Bonjour CP,
Je doute de tout ce qui a été rapporté sur ce fait, notamment les dialogues entre TBW.
Ce serait les enfants qui les aurait rapportés.
Une chose est sûre les TBW ont utilisé inutilement un grand nombre d'armes identifiables. Ceci dit ils ont eu de la chance sur ce coup. Pour le même prix ils repartaient tous avec avec un trou de plus.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Hier à 21:04


C.P. vous avez écris :  

Citation :
Donc "down" , commandement signifiant "à terre" (pour s'abriter de tirs ou se mettre hors de vue) en langage militaire. A vous de choisir...

Exact. En voyant l'individu sur la photo ci-dessous, je n'imagine pas un seul instant qu'il soit blessé.



De plus, lorsque le témoin les apercevra, ils sont deux à se trouver au sol, le premier dans la cuisine,le second se trouvant agenouillé a coté du corps de madame Szymusik.

L'autre argument qui laisse à penser que l'un des auteurs à été touché par monsieur Szymusik est qu'un voisin des bijoutiers à vu l'un des auteurs sortir en boitant de la bijouterie. . .
Je ne suis pas partisan de cette théorie, étant donné que géant a déjà été aperçu en train de boiter à Beersel2 et portant une atèle à la jambe à Landelies.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anderlues, 1 décembre 1983
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Affaire Poussin
» Messages spirituels - Décembre -
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Anderlues, 1 décembre 1983-
Sauter vers: