les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anderlues, 1 décembre 1983

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Roulio

avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 0:07

@Etienne,

Personnellement, je conserve la "porte de garage" soigneusement dans un coin de ma mémoire.
Je n'exclus rien qui ait un rapport "admissible" - même si éloigné, donc - avec l'Affaire.

Même traitement pour la "Saint-Éloi" ou pour tant d'autres choses remarquées, épinglées, soulevées.. par les un(e)s et les autres.

Il en va bien-sûr de même pour l'ex-colruyt d'Anderlues dont question ci-dessus.
Je garde bien cela et tant d'autres choses dans un coin de ma mémoire, en ne l'en "ressortant" que dans le contexte d'un raisonnement un minimum construit, fait de plusieurs éléments concordants.

C'est la mise en avant de certaines hypohèses, sans arguments qui en justifie le choix plutôt que celui d'autres, qui me pose problème. D'autant plus quand ces hypothèses récurrentes rétrécissent petit à petit la perception de la façon dont un fait ait pu se dérouler, et tout ça parce qu'elles sont reprises et re-reprises sans que jamais, à aucun stade, nul ne se questionne sur la validité de l'unique ou les 2-3 hypothèses systématiquement reprises comme base du raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 1:11

Je crois que vous pouvez oublier cette porte de garage. Je ne conçois pas une planque dans un chancre en pleine ville, dans une rue à sens unique avec une flopée de voisins en face pour voir vos allées et venues, suspectes bien sûr.
D'autant qu'elle débouche sur un carrefour souvent encombré.
Ce qui pouvait interpeller c'est plutôt la motivation consciente ou non de l'artiste de s'exprimer sur ce thème.
Il est clair que les TBW avaient quelques affinités pour certains quartiers de Bruxelles. Ce qui ne signifie par que l'un deux y habitait.
Chacun peut penser ce qu'il veut. Ce n'est pas l'absence d'arguments qui invalide une idée.
Une intuition n'est pas sans valeur. Celui qui l'a n'est pas toujours en mesure de l'expliquer. Cela ne veut pas dire que son cerveau s'est trompé. Pour beaucoup de choses celui-ci accomplit pleinement sa tâche sans que son propriétaire en prenne conscience. Même vos pensées maîtrisées, vos démonstrations ne sont que des prises de conscience, des formulations a posteriori de choses que votre cerveau a réalisées bien avant que vous ne soyiez au courant.
Pour moi, un forum est d'abord un lieu d'échange d'idées, de réflexions. Les cachotteries peuvent aussi y trouver leur place mais cela complique les choses tout comme les devinettes et le mépris revendiqué de la grammaire.
Je ne jette pas la pierre au dernier pécheur car il m'arrive d'évoquer des pistes sans donner de noms.
Question de respect de la présomption d'innocence et de l'image d'autrui sans oublier la vie privée dûment protégée. Le forum n'est pas une pâture n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Manicon



Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 02/05/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 13:26

Etienne a écrit:
Je crois que vous pouvez oublier cette porte de garage. Je ne conçois pas une planque dans un chancre en pleine ville, dans une rue à sens unique avec une flopée de voisins en face pour voir vos allées et venues, suspectes bien sûr.
D'autant qu'elle débouche sur un carrefour souvent encombré.

Sur ce point, justement, je pense qu'il vaut une planque urbaine dans un quartier "vivant" et très peuplé; c'est le meilleur moyen de passer inaperçu. Bien plus que dans un terrain vague où, à tout les coups, le passage d'une voiture inconnue devant la seule maison du patelin alerterait l'habitant du coin.


Phénomène Kitty Genovese en quelques sortes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 17:00

michel a écrit:
Les tueurs s'introduisent en plein jour dans une bijouterie. Ils abattent immédiatement la bijoutière. Son mari, à l'arrière-boutique, prend une arme pour se défendre. Il n'en aura pas le temps. Il est aussi assassiné. Que trouve-t-on dans une bijouterie? De l'or, des bijoux, des pierres précieuses, des montres de valeur. Mais cela n'intéresse pas les tueurs. Ils s'emparent de quelques objets sans valeur et repartent tranquillement. Le vol n'était donc pas le mobile de ce double meurtre.

Ou bien, le Colruyt est fermé et les gangsters entrent dans la bijouterie pour se servir, comme chez Dekaise. Pour une raison inconnue, ils font feu sur les bijoutiers au lieu de les assommer.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 17:02

Un simple garage ou un casse automobile permettent des entrées et sorties discrètes de véhicules.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 21:28

Mon hypothèse à propos de ce fait est simple : le Colruyt étant fermé, les gangsters se replient sur la bijouterie. Le bijoutier se défend et est abattu. Les coups de feu font déguerpir les gangsters. Il n'y a aucune volonté de disculper des complices éventuels incarcérés.
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 731
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 22:11

Oui mais comment expliquer l'endroit précis ou la voiture à été retrouvée. Le hasard est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Etienne



Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 9 Oct 2018 - 22:38

Vous avez probablement raison Frédéric, ces tueurs-voleurs de pacotilles n'étaient pas assez intelligents pour "divertir" un enquêteur.
Le hasard explique tout.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 11 Oct 2018 - 21:41

Tout part donc de Dinant, surtout en ce qui concerne votre théorie, Roulio.  Devrais-je dire "tout revient à Dinant" ?  geek

Le mal du pays sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Ven 12 Oct 2018 - 1:09

Ou de Nivelles. Je ne vois pas qui de Nivelles mais bon. Une hypothèse comme une autre.
Si on considère l'axe Maubeuge - Alost, le centre se trouverait au Nord-Ouest de Soignies.
La police avait fait de beaux graphiques, de belles ellipses qui prenaient en compte les sites et les directions de fuite. Ils ont travaillé la question un peu plus subtilement qu'en déterminant le point médian d'un segment de droite tracé entre deux sites où les tueurs auraient frappé. Maubeuge non, Dinant oui. C'est un choix arbitraire.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 439
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Ven 12 Oct 2018 - 17:16

Juste à titre d'info, l'ancienne gendarmerie d'Anderlues devait se trouver entre 1.2 et 1.4 km de la bijouterie.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8288
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Sam 13 Oct 2018 - 11:05

Citation :
Oui mais comment expliquer l'endroit précis ou la voiture à été retrouvée. Le hasard est impossible.

tout depend de la presence ou pas de ferailleurs ds ce coin.

si on retrouve le dossier borains que j'ai perdu il devait y avoir un ferailleur H. qui a déménagé peu après la premiere vague.

si ce coin était connu des voleurs de voitures pour être un coin tranquille où habituellement ils abandonnaient (mis en feu ou pas) et d'autres férailleurs déchaussaient alors la police locale / gendarmerie connaissait ce coin aussi .

j'ai bien connu des quartiers autour de paris où ds certaines rues et ruelles on trouvait regulièrement des carcasses de voitures volées.

si les habitants téléphonaient la police venait qqs jours apres mais pour des vols ....on ne se déplacait plus.

si la voiture volée était devant la sortie de ton garage la police venait aider a le pousser un peu plus loin .

après six mois elle était déjà désossée complètement et le camion de fourage enmenait les carcasses toutes les six mois. si la voiture était reconnaissable avec le plaque imma le proprio pouvait le faire aussi mais souvent cela ne se passait jamais.

>>l'histoire que BarB du WNP a été enmené de prison là bas pour indiquer cette endroit comme un endroit de rencontre en cas ou ....indiqué soi-disant par latinus date de quand ?

>>a cet endroit il n'y a pas deux mais trois voitures retrouvées mais pour le passat neuve volé ds l'usine vw forest le soir du querelle de BarB et son frère le 16 aout 1983 je n'ai pas de confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Sam 13 Oct 2018 - 17:41

Citation :
tout depend de la presence ou pas de ferailleurs ds ce coin.

Non car le véhicule fut retrouvé dans l'heure qui à suivi l'attaque d'Anderlues, c'est les tueurs qui l'ont mis là. Il n'y a aucun hasard ni intervention extérieure.



Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 439
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Sam 13 Oct 2018 - 19:25

Bonsoir Guy,

Au cas où vous ne le sauriez pas, le bois de Hourpes, la limite (après le terrain de foot) entre Monceau/s/S et Leerne, ainsi que les carrières de Landelies étaient les endroits favoris pour abandonner les voitures volées dans la région. Et sans oublier l'ancien charbonnage de Montigny-le-Tilleul.

Tout çà tient sur un mouchoir de poche.

Et oui, les tueurs savaient très bien où ils allaient et quelles étaient leurs possibilité de repli ou de fuite.

Bien à vous,
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8288
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Sam 13 Oct 2018 - 22:06

puis il faut relire l'unique message du membre boreux

et eventuellement retrouver des vieux piliers de comptoir du café "au bon coin "
( au coin de la grande route )

mais pour cela c'est TROOOp tard
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Sam 13 Oct 2018 - 22:18

Message ( unique ) du membre BOREUX :  

Citation :
site du charbonage avec quelques maisons d'ouvriers et un chateau et des ruines.lors de l'affaire d'anderlues une voiture s'est mise en travers de la chaussée d'anderlues et du café du bon coin :axe du chemin d'hourpes ,pour laisser le passage de la golf qui serat incendiée dans le bois.un témoin qui rentrait chez lui pédestrement à sa maison près du chateau les a vus sans se douter du danger qu'il encourait.les tueurs ont oublié le chatiment coutumier,étrange! . le bois ne donne comme issue le chemin du halage reliant lobbes ou thuin et en amon-erquelinnes, un autre possibilié le pont du chemin de fer vers AULNE.pouquoi pas un zodiac sur la sambre.un autre gros problème un hélico était au-dessus du bois d'hourpes.résultat un véhicule incendié et rien et rien et rien.....Bizarre.si je vous fais part de ce fait important c'est parceque j'habitais très près du bois.un autre fait le control technique de lobbes tres près aussi.il faut connaitre les lieux ou avoir de l'aide de gens du coin.il est vrais que certains individus de l'époque n'étaient pas très clean et ne le sont toujous pas.Les anciens de la GD pouront facilement retrouver une liste dans leurs fichiers .a plus.

Message que l'on trouve : Axe d'enquête>>>> Explorer les affaires connexes aux tueries>>>> Autres affaires>>>> '' Et hourpes ''


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 731
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 0:58

Le bois est grand.
A cette endroit il n'y a pas de voisinage. vous êtes dans la foret. Les premières maisons sont pratiquement à un kilomètre. Ils se sont enfoncés dans le bois sur un chemin forestier difficile d’axes.
Il n'y a pas d'autre voiture retrouvé a cette endroit et aux alentour.
Excepter la Golf Plancenois 6mois avant. Également brûlée.
Ces deux véhicules ont participé à la majorités des fait attribuer à la 1er vague.
elle ont créées le concepts tbw qui sera repris et amplifié moins de deux ans plus tard pour des actions terroristes.


L 'abandon de la la golf incendiée à cette endroit précis démontrera forcement que les TBW sont encore actif alors que les Borain sont en prison. Il n'avait pas d'autre possibilités pour le prouver efficacement.
La cible était un prétexte pourvu qu'il ai du sang. Il ont pris le moins de risque possible, le plus facile. Dans ces conditions vous tomber sur Szymusik. Il n'y a pas de butin. Se dernier coup particulièrement minable n'a aucune ressemblance avec les précédents.


De plus :
le bois était un terrain d’entraînement du WNP. Une saune de confort qui comprend entre autre un chemin ver la frontière. Comme dans la grande vadrouille.
Vous êtes dans le jardin du patron du WNP et pas très loin de celui du pio.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
K



Nombre de messages : 8288
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 1:23

bib nat le soir

vers le 17 aout 1983 on y a trouvé un passat neuve avec les fauteuils manquant (de celle trouvé) avant la dedans

à reconfirmer
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 9:47



Bonjour à toutes et tous

Pour Rappel en résumé

Anderlues 1er décembre 1983, 3 auteurs dont la description physique ne correspond absolument pas avec le hold-up de Beersel(2) le 07/10/1982 alors qu’ils utilisent le même véhicule lors des deux faits.
Une Golf volée à JVC qui sera abattu à Ohain le 02/10/1983.
Nous avons donc au moins 5 individus différents dont 1 habite la région de Hourpes, qu’il connaît comme sa poche. Soit les entités de Thuin, Anderlues, Montigny-le-Tilleul, Fontaine-L’Evêque).

Bien cordialement


Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 9:49


Désolé erreur de date Beersel2 07.10.1983 et pas 82
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 731
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 12:44

Les deux golfs ont étés  volés  dans le même  cartier
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
arthur29923



Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 15:23

pour info ,sauf erreur

en moyenne les vehicules volé sont utilisé pour deux faits

a part l austine ,la 504 du ministre,et la derniere golf -3 fait en deux fois.


santana -1 maubeuge  (nuit) et 2 dekaise wavre (jour)

504- genval (soir ?)

golf imprimerie boreux- 1 uccle (soir ?) et 2 hal (soir)

                                                            -audi 100 ?rentre a la maison ou au kot (nuit)

saab- 1 tamise (nuit)et 2 nivelle (nuit)

golf van camp-1 beersel (soir) et 2 anderlues  (jour)

------

golf erps kwers  -1 braine l alleud (soir)  1" overijse  et  2 alost

-pour ces dernier faits -il y as un décalage géographique pour le vol de la voiture a erps kwerps
et le braquage d alost (sans oublié tamise)

- 2 faits par vehicule en moyenne - alost est  prévu avant meme
le braquage de braine l alleud et overijse (?)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8288
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 17:19

attention , pour moi , il n'y a aucune certitude sur la voiture utilisée et retrouvée après alost

mais allez d'autres opinions  sont possibles...

--------------------------------
pour revenir a anderlues

En ville ,si on prend n'importe quel bracage fait par une équipe  pas trop intelligente
comme par exemple celle de l'attaque surle  joualier deville à bruxelles: les cons partent ds la direction de leur planque qui est à trois km donc ils changent de voiture très tôt près du lieu de bracage dès qu'ils se sachent pas poursuivis.

ala campagne comme à anderlues c'est different

il n'y pas une anonimité comme en ville et il n'y a pas si beaucoup d'axes de fuite >il faut donc rouler vite mais aussi ne pas se faire remarquer .Pour cela ils veulent changer de voiture ds un bois.

le plus grand bois est en effet celle de Hourpes à 4 km direction le Sud de Anderlues.

cet endroit est un dépotoir connu .
je pense que la voiture qui semble manoeuvrer pour couper la route aux eventueles poursuivant est la voiture de relais.

Il peut facilement avoir pris la même direction de hourpes mais à petite alure respectant les vitesses

et avoir pris une route vers le bois plus loin en retournant chercher les braqueurs en remontant du sud ds le bois vers le nord vers les TBW  qui ont abandonné à ce moment là à un endroit prévu   la caisse Golf.

le choix de cet voiture relais 4x4 est approprié pour les chemins de forêt
Apres avoir repris a bord les TBW ils repartent vers le sud +:-90° à droite ou à gauche

pour continuer leur route sur 5 à 10 km.(donc un demi cercle )

je ne vois pas ces TBW être si malicieux de reprendre la route vers le nord ou Bruxelles ou Jambes  quoi que la voiture abandonnée avait été vu là aussi .
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 17:48


Bonjour K

N'oubliez pas qu'après l'attaque, c'est une voiture qui s'est mise en travers de la route d'Anderlues et le café du bon coin pour laisser passer la Golf. Cette voiture qui s'est mise en travers, était soit sur place avant les faits et attendait les auteurs, soit les précédait et devait donc rouler à la même vitesse.

Maintenant, ne croyez pas que Anderlues soit un coin perdu en campagne. Les directions de fuite sont nombreuses et peuvent être rapides. La nationale vers Charleroi qui permet de rejoindre l'autoroute en quelques minutes, via la R3 à Fontaine-L'Evêque, (vers Namur, Liège, Bruxelles, Mons) la même nationale vers Mons, vers le sud, direction Erquelines et la France.

Comme vous le dites, il est probable que ce 4x4 ait été le véhicule relai, mais ce n'est pas certain.
A proximité du lieu de l'incendie, s'écoule la Sambre une voie parfaitement navigable par où il est possible de s'enfuir en bateau.
Il est aussi possible d'emprunter en véhicule le chemin de halage qui mène à l'abbaye d'Aulne pas loin d'où un témoin avait reconnu l'homme à la Golf "I love Australia" en octobre 83.

Tout est possible, mais ce qui est certain, c'est qu'à l'époque, avec un peu de bonne volonté, les enquêteurs devaient identifier le conducteur de cette Golf qui ne devait pas habiter très loin.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8288
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 14 Oct 2018 - 19:14

j'ai trouvé qqs part le nom du chemin où on semble avoir trouvé les caisses mais je ne trouve plus.
localement il n'y a pas de panneau de nom sur les chemin forestier mais si on regarde google maps il y a une rivière qui coté droit de la rue de hourpes suit cette rue jusqu'au chateau et je pense donc que cela doit etre là où la riviere est interompu où se trouve un petit pont .

ce chemin de bois dois continuer vers des habitations à 800metres non ?Rue des quatres Gins?

https://www.google.be/maps/@50.3674087,4.2806391,3a,60y,23.62h,80.44t/data=!3m7!1e1!3m5!1saV4F-COb8XdEzWjvRJzIbg!2e0!6s%2F%2Fgeo3.ggpht.com%2Fcbk%3Fpanoid%3DaV4F-COb8XdEzWjvRJzIbg%26output%3Dthumbnail%26cb_client%3Dmaps_sv.tactile.gps%26thumb%3D2%26w%3D203%26h%3D100%26yaw%3D166.83263%26pitch%3D0%26thumbfov%3D100!7i13312!8i6656
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anderlues, 1 décembre 1983
Revenir en haut 
Page 14 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Affaire Poussin
» Messages spirituels - Décembre -
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......
» Semaine du 29 novembre au 5 décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Anderlues, 1 décembre 1983-
Sauter vers: