les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anderlues, 1 décembre 1983

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26
AuteurMessage
Etienne



Nombre de messages : 1420
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 15 Jan 2019 - 19:50

On n'est pas systematique suspect lorsqu'on se promène dans un bois ou en forêt.
Ça dépend de quoi on a l'air.
Si des néonazis viennent en groupe armés, tout le monde trouvera cela normal, ils viennent s'entraîner au tir. A l'écart pour ne pas faire courir de risque à autrui.
Si un homme d'âge avancé à la peau basanée habillé chaudement marche dans le bois en tenant par la main une frêle enfant à la peau blanche sans souliers en chemise de nuit et en larmes, je trouverais le premier suspect, même s'il ne s'agit probablement pas d'un TBW.
C'est une question d'interprétation.
Si vous roulez dans le bois avec 2 autres hommes dans la même tranche d'âges mûr que la vôtre, un dimanche matin, sans fusil, pas mal de gens pourraient s'en inquiéter. Mais bien sûr, ils seront soulagés d'apprendre que vous tentez de reconstituer les reconnaissances faites par des criminels il y a trente ans.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 713
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mar 15 Jan 2019 - 20:18

@Chronos

Loin de moi de vouloir polémiquer sans fin sur ce sujet n'y d'essayer d'avoir le dernier mot, mais je reste sceptique sur le choix de Hourpes simplement de la part d'une vision fugitive d'un quai (en cendrée) et d'un panneau délavé marqué Hourpes dans une zone boisée. J'ai été un habitué de la ligne entre 1973 et 1978 pour aller aux différentes places où je fus caserné et en revenir. Hourpes était pour moi, comme pas mal d'autres personnes de la région juste un nom d'un trou perdu, oublié de Dieu et des hommes... Je n'ai découvert cet endroit que plus tard, lors d'exercices et de randonnées.

J'ai évoqué sur le fil spécifique du Bois de Hourpes que ces bois étaient fort fréquentés au début des années 80 :
- Exercices du VMO ou TAK selon un garde forestier
- Exercices du WNP
- Exercices du Régiment ou de l'Amicale Para-commando
- Randonnées ADEPS et autres

Je ne crois pas que seule la vision par la fenêtre d'un train soit LA SEULE motivation du choix de cet endroit. Il doit y avoir un autre facteur déclencheur (si votre théorie du tueur-voyageur en train devrait être avérée), comme l'évocation du site par une autre personne, voire un comparse. Peut-être aussi à chercher parmi les groupes cités ci-dessus, à l'exception bien sûr du Régiment et de l'Amicale ;-)

Le trio connaissait parfaitement l'endroit. Pour ce faire, ils ont vraisemblablement du le reconnaître ou y séjourner maintes fois. Je suis peut-être un peu lourd, mais j'en veux pour preuve l'abandon de deux autres voitures dans un mouchoir de poche.

Une dernière chose, vous évoquiez il y a peu la probabilité d'une fuite via le chemin de halage vers Landelies, avec un crochet par Charleroi pour rejoindre Bxl. Je n'irais pas si loin, car il y a Marchienne avant, et encore plus avant Fontaine l'évêque. On y accède facilement, juste après les étangs de Landelies par Leerne, d'où on aboutit quasi directement sur la rue des Déportés.

Ce n'est qu'une idée en l'air, mais quelqu'un s'est-il intéressé à la kyrielle d'entrepôts désaffectés de ce quartier?

En espérant une réponse plus didactique que péremptoire,

C.P.




Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8642
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 16 Jan 2019 - 10:27

Citation :
- Exercices du WNP
- Exercices du Régiment ou de l'Amicale Para-commando

Barbier semble avoir fait une service militaire raccourcie

avec la fin du service milicien standard vers fin1973 que j'ai vécu PIL je sais que

les para-miliciens faisait 15 ou 18 mois donc un peu plus que 12 mois
et le service est diminué apres à 10 puis à 8 mois qqs part.

donc vers 1978 je ne sais pas si les miliciens para faisait encore 12 mois ?

Barbier a du se blesser pendant sa formation et a été reformé sinon il n'aurait pas travaillé si vite pour Wackenhut > date à verifier !

il se peut donc que Barbier connaissait cet endroit par son service militaire ou par les execices WNP

une marche par exemple, exercice de lecture de cartes, enz

reste que tout le monde polémique mais personne ne peut indiquer quand et avec Qui Barbier a indiqué cet endroit ala justice/ enqueteurs vers 1985-86.


je pense que c'est l'inverse et se sont les enqueteurs qui y l'ont enmener pour con-firmer !
comme ds ses déclarations après le 16 aout dans sa première phase de l'explosion de l'affaire WNP

quand Barbier déclamait sa version mémorisée depuis des semaines , croyant que Latinus allait le sauver avec des nouvelles déclarations ....
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 16 Jan 2019 - 12:04

Le bus passait peut-être dans la rue de la station. . .Le bus roule plus lentement que le train et aurait donc permis à nos tueurs de repérer en toute quiétude l'horlogerie! Ils ont du se dire : '' '' Avec une montre on ne ratera plus le bus! ''. C'est lumineux! ''

Dur de résister à une pareille attraction, surtout en période de fêtes. . .

Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8642
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Mer 16 Jan 2019 - 18:30

station := tram
gare:= train

il y a des années le rails du tram étaient encore là devant la porte puis on a eu le plan Marchall pour sauver la wallonie et ils ont refait la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Léonidas



Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 08/01/2019

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 17 Jan 2019 - 19:21

guy mayeu a écrit:
Le bus passait peut-être dans la rue de la station. . .Le bus roule plus lentement que le train et aurait donc permis à nos tueurs de repérer en toute quiétude l'horlogerie! Ils ont du se dire : '' '' Avec une montre on ne ratera plus le bus! ''. C'est lumineux! ''

Dur de résister à une pareille attraction, surtout en période de fêtes. . .

Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?

Guy mets avec humour, comme je l'avais fait, le doigt sur ce qui ressemble à une 'faille' dans la mécanique intellectuelle de Chronos. Je pourrais insister en disant que le garage de Lembeek était bien visible depuis l'avion qui relie Paris à Bruxelles..On peut se tromper, mais à tel point..
Revenir en haut Aller en bas
Léonidas



Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 08/01/2019

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 17 Jan 2019 - 19:33

Entre le hangar de Hoeilaart et le garage d'Ixelles..je miserais plus sur le premier que sur le second
Revenir en haut Aller en bas
Léonidas



Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 08/01/2019

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 17 Jan 2019 - 19:42

Léonidas a écrit:
Entre le hangar de Hoeilaart et le garage d'Ixelles..je miserais plus sur le premier que sur le second

l'avantage du premier est qu'après un double massacre en moins d'une heure, il était important de pouvoir se mettre à l'abri très vite en quelques minutes (voir la vidéo de CQB241) dans un endroit perdu.. entouré de serres, cela a déjà été évoqué.
Revenir en haut Aller en bas
glen



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 17 Jan 2019 - 19:58

Léonidas a écrit:
Léonidas a écrit:
Entre le hangar de Hoeilaart et le garage d'Ixelles..je miserais plus sur le premier que sur le second

l'avantage du premier est qu'après un double massacre en moins d'une heure, il était important de pouvoir se mettre à l'abri très vite en quelques minutes (voir la vidéo de CQB241) dans un endroit perdu.. entouré de serres, cela a déjà été évoqué.

Vous parler de Braine- Overijse là ? Pas d'Anderlues je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
Léonidas



Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 08/01/2019

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 17 Jan 2019 - 20:26

glen a écrit:
Léonidas a écrit:
Léonidas a écrit:
Entre le hangar de Hoeilaart et le garage d'Ixelles..je miserais plus sur le premier que sur le second

l'avantage du premier est qu'après un double massacre en moins d'une heure, il était important de pouvoir se mettre à l'abri très vite en quelques minutes (voir la vidéo de CQB241) dans un endroit perdu.. entouré de serres, cela a déjà été évoqué.

Vous parler de Braine- Overijse là ? Pas d'Anderlues je suppose ?

oui absolument: Braine-Overijse.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 20 Jan 2019 - 22:41

Un lecteur me fait savoir, ( sans se souvenir du nom, c'était en 1983) , qu'il y avait au moment du drame une autre bijouterie à Anderlues qui ne semblait pas plus protégée que chez Jean Szymusik et dont la vitrine paraissait plus luxueuse.

Quelqu'un en sait il plus ?


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

La troisième vague, c'est la dissimulation. . .
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1420
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Dim 20 Jan 2019 - 23:35

Cela indiquerait si c'est encore nécessaire que le TBW ne s'intéressaient pas vraiment aux bijoux.
Vous voyez Glen ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 21 Jan 2019 - 1:47

A Nivelles, ils se désintéressent des bijoux de madame Dewit.

Citation Dupont-Ponsaers :      

Citation :
les tueurs n’ont pas volé le collier de perles et les trois bagues serties de brillants que portait Mme Dewit.
                                           

Pourtant, ils manipulent les corps de leurs victimes et y prennent ce qui les intéressent, comme par exemple le ceinturon et l'arme de monsieur Lacroix.

A Ohain, citation Catherine Vancamp ( Humo 2004 ) :    

Citation :
"Non, rien que ma voiture. Pas de bijoux, ni l'argent français que mon père avait acheté pour ses vacances."


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

La troisième vague c'est la dissimulation. . .
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1420
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Lun 21 Jan 2019 - 7:26

Pas l'argent français de quoi faire douter de l'hypothèse de tueurs venus de France.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 24 Jan 2019 - 7:32

Je ne trouve nul part cet article '' du passat avec golf de joint ''. . .Parti en rond de fumée. . .

A t il jamais existé ?


Cordialement,
________________________________________________________________________________

La troisième vague, c'est la dissimulation. . ..
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1420
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 24 Jan 2019 - 8:33

Probablement une histoire.
Si on coupait toutes les infos douteuses pour les coller dans le fil créé par Chronos, une bonne moitié du contenu du forum y serait déversé.
Cordialement Guy
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 24 Jan 2019 - 8:43

Danielle Zucker disait que :

'' Le comportement ne ment pas ''


Cordialement Etienne,
_________________________________________________________________________________

La troisième vague, c'est la dissimulation. . .
Revenir en haut Aller en bas
Léonidas



Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 08/01/2019

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 24 Jan 2019 - 9:16

Léonidas a écrit:
Léonidas a écrit:
Entre le hangar de Hoeilaart et le garage d'Ixelles..je miserais plus sur le premier que sur le second

l'avantage du premier est qu'après un double massacre en moins d'une heure, il était important de pouvoir se mettre à l'abri très vite en quelques minutes (voir la vidéo de CQB241) dans un endroit perdu.. entouré de serres, cela a déjà été évoqué.

et se détendre un peu en faisant du trampoline..
Revenir en haut Aller en bas
Léonidas



Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 08/01/2019

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 24 Jan 2019 - 9:23

Etienne a écrit:
Probablement une histoire.
Si on coupait toutes les infos douteuses pour les coller dans le fil créé par Chronos, une bonne moitié du contenu du forum y serait déversé.
Cordialement Guy

oui il est étonnant Chronos, d'un côté il connaît hyper bien le dossier, est intelligent, etc...et d'un autre il dit des choses si difficiles à croire...
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1420
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 24 Jan 2019 - 23:09

Il est persuadé d'avoir raison envers et contre tous.
C'est le propre des êtres supérieurs d'être seul et incompris. Le fait que les autres ne puissent comprendre leurs conclusions ne saurait les faire douter. Pour cela il faudrait glisser subrepticement un élément interpellant.

Anderlues ne colle pas avec la théorie des voleurs hédonistes.
Des narcissiques fous de pacotille ?
J'en doute.

Le comportement ne ment pas.
Ah bon.
Les micros expressions sans doute.
Nous sommes tous dans la retenue et le contrôle.
Elle a des enfants Dame Zucker ?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   Jeu 24 Jan 2019 - 23:37

Bonsoir Etienne,

Citation :
Le comportement ne ment pas.
Ah bon.
Les micros expressions sans doute.

Nos actions ont des objectifs.
je n'ai pas le talent de madame Zucker, c'est bien dommage.


Cordialement Etienne,
_________________________________________________________________________________

La troisième vague, c'est la dissimulation. . .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anderlues, 1 décembre 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anderlues, 1 décembre 1983
Revenir en haut 
Page 26 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26
 Sujets similaires
-
» Affaire Poussin
» Messages spirituels - Décembre -
» Semaine du 29 novembre au 5 décembre 2010
» En 1989 le 1 décembre en soirée, ville d'Eupen
» Canicule juillet 1983 (diagrammes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Anderlues, 1 décembre 1983-
Sauter vers: