les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alost, 9 novembre 1985

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Alost, 9 novembre 1985   Dim 20 Nov 2005 - 14:01

Les tueurs attaquent le Delhaize d'Alost. Celui-ci est pourtant étroitement surveillé par des patrouilles de la gendarmerie. Les tueurs n'hésitent cependant pas. Ils font preuve d'une incroyable audace. Ils tirent sur tous ceux qui se trouvent devant eux. A l'intérieur, ils se font remettre le contenu des caisses. Une caissière qui n'obtemperait pas assez vite est abattue à bout portant d'un coup de riot-gun. Dans le magasin, un enfant de 10 ans allongé sur le sol croise le regard d'un tueur. L'homme dirige lentement son arme vers le petit garçon et tire. L'enfant sera l'un des nombreux blessés de l'attaque. Huit personnes (dont une adolescente de quatorze ans et une petite fille de neuf ans) trouveront la mort. Très calmement, les tueurs quitteront les lieux. Ils seront un temps pourchassés par la police mais celle-ci n'a pas de véhicules suffisamment performants pour suivre la Gti des tueurs.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Dim 11 Déc 2005 - 20:11

La veuve d'une des victimes d'Alost dont on a dit qu'il avait trempé des trafics louches en Afrique continuent de s'interroger : Avant de se rendre au Delhaize d'Alost , son mari avait placé un fusil dans le coffre de sa voiture. Pourquoi donc cet homme a-t-il pris un fusil pour aller faire des achats?
Revenir en haut Aller en bas
fialin



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 12 Mai 2006 - 16:51

Michel a écrit:
"une des victimes d'Alost dont on a dit qu'il avait trempé des trafics louches en Afrique"

S'agit-il du banquier Léon XXX dont on a aussi dit qu'il était membre du CEPIC?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 16 Mai 2006 - 20:36

fialin a écrit:
Michel a écrit:
"une des victimes d'Alost dont on a dit qu'il avait trempé des trafics louches en Afrique"

S'agit-il du banquier Léon XXX dont on a aussi dit qu'il était membre du CEPIC?

Non, le banquier en question a été abattu en septembre 1985 à Overijse.

L'homme dont je parle a vécu en Afrique où il semble avoir trempé dans des affaires louches. Il est vrai aussi qu'il est facile de trouver des "cadavres dans le placard", des relations ou des activités troubles dans le passé de n'importe qui...
Revenir en haut Aller en bas
fialin



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 23 Mai 2006 - 9:35

Michel a écrit:
"Il est vrai aussi qu'il est facile de trouver des "cadavres dans le placard", des relations ou des activités troubles dans le passé de n'importe qui"
entièrement d'accord. A force de vouloir tout remuer on finit par s'auto-intoxiquer.
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Dim 16 Juil 2006 - 10:51

Quand vous parlez de surveillance de la gendarmerie; vous parlez des surveillances sur les toits des grands magasins?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Dim 16 Juil 2006 - 18:19

FB a écrit:
Quand vous parlez de surveillance de la gendarmerie; vous parlez des surveillances sur les toits des grands magasins?

A Alost, des patrouilles passaient d'un supermarché à un autre. Il n'existait pas de tireurs d'élite sur le toit du delhaize d'Alost mais il y en avait ailleurs (Delhaize de Laeken par exemple). On remarquera que les tueurs n'ont pas attaqué un Delhaize où il y avait une surveillance constante...
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Dim 16 Juil 2006 - 21:53

Et oui, comme quoi, ...pas de chance dans le choix des grands magasins, de la part de la gendarmerie.
D'ailleurs , à l'epoque, on demandait souvent la confirmation de leur emplacement...
Revenir en haut Aller en bas
jspeirs



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: delhaize   Dim 16 Juil 2006 - 22:50

Michel, pas seulement surveillance constante mais également des delhaizes où une fuite pouvait être aisée ... pas sûr que le delhaize de laeken leur aurait permis un repli facile... enfin bon rien de vraiment nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 17 Juil 2006 - 8:31

jspeirs a écrit:
Michel, pas seulement surveillance constante mais également des delhaizes où une fuite pouvait être aisée ... pas sûr que le delhaize de laeken leur aurait permis un repli facile... enfin bon rien de vraiment nouveau.

J'ai cité le Delhaize de Laeken car je le connaissais à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 17 Juil 2006 - 9:23

Malgré qu'il ne permettait pas un repli facile, celui la était sous surveillance. C'est à ni rien comprendre?
Revenir en haut Aller en bas
benji87fr



Nombre de messages : 26
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 26 Fév 2007 - 22:28

michel a écrit:
A Alost, des patrouilles passaient d'un supermarché à un autre. Il n'existait pas de tireurs d'élite sur le toit du delhaize d'Alost mais il y en avait ailleurs (Delhaize de Laeken par exemple). On remarquera que les tueurs n'ont pas attaqué un Delhaize où il y avait une surveillance constante...

J'avais cru comprendre dans les ouvrages que j'avais lu que, certes il n'y avait pas de tireur d'élite sur le toit du Delhaize d'Alost, mais qu'il y avait bien une patrouille de police ( ou de gendarmerie ) mais que celle-ci avait quitté le supermarché peu de temps avant le carnage, et donc avant la fermeture

Pourriez-vous m'éclairer sur ce point ?
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 26 Fév 2007 - 23:45

Mijnheer Michel en Benji87fr,

Vooreerst over het wapen in de koffer van een slachtoffer. Het is net omgekeerd. Het slachtoffer had in de weken voor de overval inderdaad altijd een geweer in de koffer van zijn Talbot Samba liggen, maar juist NIET op 9 november 1985!

Nog iets over de permanente bewaking van de Delhaize in Aalst.

Ook de Delhaize in Aalst viel onder de permanente bescherming van de "Task Force Tilmant" ("Titi") alhoewel hij buiten de provincie Brabant gelegen was. Dit werd toen niet officieel meegedeeld maar er waren verschillende Delhaize-doelen (en ook andere warenhuizen en privé-woningen van directieleden) die buiten de provincie Brabant lagen en die onder de permanente bescherming vielen van de groep "Titi". Maar dit werd toen geheim gehouden.

Ook in Aalst hebben er scherpschutters van de groep Dyane (ESI/SIE) op de daken van appartementsgebouwen gelegen in de buurt van de Delhaize. Helaas (toeval?) waren zij er NIET op 9 november 1985.

Nochtans was er WEL permanente politiebewaking op 9 november 1985 aan de Delhaize in Aalst. Deze werd om de 20 minuten verzekerd door de Gemeentelijke politie van Aalst afgewisseld met de rijkswacht (ook de BOB/BSR deed hieraan mee).

De overvallers hebben in Aalst aangevallen op het ogenblik dat een rijkswacht/BOB-patrouille (Renault R4) de parking (achteraan de Delhaize)verlaten had. De overvallers kenden dus het bewakingsschema van de politie in Aalst. (Het schema van de groep "Titi").

Er waren inderdaad rijkswachters aanwezig op het ogenblik van de overval in Aalst. De rijkswachters kwamen met hun R4 van de parking gereden -op het einde van hun dienst- en hebben dan aan de andere kant van het warenhuis (op de Parklaan) postgevat aan de vooringang van de Delhaize. Zij waren gewapend met een UZI machinepistool.

Toen de overval begon reden zij achteruit tot aan het rondpunt aan de Delhaize en hebben daar op versterking van de Gemeentepolitie gewacht. Nadien is er dan de schietpartij geweest tussen de vluchtende gansters en twee agenten van de Gemeentepolitie van Aalst (wat ze na 20 jaar in Jumet plots ontdekt hebben!). De rijkswachters in hun R4 hebben niet deelgenomen aan deze schietpartij.

Nog iets:

Enkele maanden geleden heb ik vernomen dat er nog een (anoniem) politievoertuig aanwezig was aan de Delhaize in Aalst. Het ging over een donker voertuig van de Gerechtelijke Politie van Brussel. Het zou over een... Golf GTI gaan! Deze wagen werd enkele minuten na de overval ook door rijkswachters opgemerkt in Denderwindeke. De GTI reed toen aan hoge snelheid met een blauw zwaailicht. (Let op: dit is NIET de GTI van de overvallers! Het gaat wel degelijk om een ander voertuig want het aantal deuren klopt niet met die van het overvalvoertuig!).

Er waren dus wel degelijk verschillende politieagenten aanwezig in Aalst op het moment van de overval.

Nog een klein detail. Weet u wie er voor de rijkswacht in de Task Force Tilmant zat? Dus, in de Task Force waar de bewakingsschema's van al de Delhaizes en andere supermarkten werden opgesteld? Raad eens...? Ik zal het u zeggen: Christiaen Amory...! (Verbaast het u nu nog dat de Bende het bewakingsschema in Aalst kende?)
Revenir en haut Aller en bas
benji87fr



Nombre de messages : 26
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 0:48

minimouse a écrit:
Mijnheer Michel en Benji87fr

Ce post a l'air des plus interessants malheureusement, français, je ne lis pas un seul mot de flamand
Qqun sur le forum aurait-il l'amabilité de traduire ce qui a été dit, ou du moins en faire un résumé ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 4:05

minimouse a écrit:
Nog een klein detail. Weet u wie er voor de rijkswacht in de Task Force Tilmant zat? Dus, in de Task Force waar de bewakingsschema's van al de Delhaizes en andere supermarkten werden opgesteld? Raad eens...? Ik zal het u zeggen: Christiaen Amory...! (Verbaast het u nu nog dat de Bende het bewakingsschema in Aalst kende?)
Effectivement, Christian Amory faisait partie de Diane à cette époque ou du moins, je le crois. Je sais aussi que Bouhouche s’est renseigné sur le dispositif de protection des Delhaises en cette période. Mais avant de vous confirmer tout cela, je vais essayer d'interroger Amory à ce sujet, voir même, l’inviter à répondre directement sur le forum. Suite à ce que j’avais appris d’Amory, j’ai interpellé Bouhouche sur ce fait. Il a répondu qu’il espérait être là ou se passe l’action pour pouvoir arrêter lui-même les tueurs et toucher une prime!
C’est la réponse qu’il a donnée et les enquêteurs sont au courant de cette piste.
Si on connaissait le Bouhouche de l’époque, sa réponse était tout à fait crédible!
Pensez bien que si des enquêteurs se sont posés des questions sur Bouhouche, son entourage s’en posaient tout autant. Pourtant, à ce jour, malgré bien des éléments troublants, (comme la question ci-dessus), jamais on a pu apporter un élément concret sur une piste menant a Bouhouche
Revenir en haut Aller en bas
ex-belge



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 5:14

Bonjour minimouse,

Pour le bénéfice des unilingues, auriez-vous la gentilesse de rédiger vos messages en français. Je ne désire pas attiser de disputes, mais ce forum me semble-t-il est francophone et, il en existe un autre en néerlandais. Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 706
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 10:30

Ci comme moi vous avez des problèmes avec le néerlandais,

la traduction via le site « Altavista babel fish traduction » es très facile,

un simple copier coller du texte puis la sélection de la lange et le tour es joué en30’’ donc pas de problème pour les text de nos amis flamant.

Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
benji87fr



Nombre de messages : 26
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 10:47

pierre a écrit:
Ci comme moi vous avez des problèmes avec le néerlandais,

la traduction via le site « Altavista babel fish traduction » es très facile,

un simple copier coller du texte puis la sélection de la lange et le tour es joué en30’’ donc pas de problème pour les text de nos amis flamant.


Merci pour le renseignement, j'ai d'ailleurs testé ce lien avec le texte de minimousse ce qui donne le résultat suivant :

Monsieur Michel et Benji87fr, Pour le moment au sujet de l'arme dans la valise d'une victime. Il a retourné le réseau. La victime n'a pas eu le samba dans les semaines pour l'hold-up un fusil dans la valise de son Talbot se trouve effectivement toujours justement, mais le 9 novembre 1985 ! Encore quelque chose au sujet du gardiennage permanent du Delhaize dans Aalst. Aussi le Delhaize dans Aalst a relevé bien que de la protection permanente de la "task force Tilmant" ("Titi") il se soit été trouvé à l'extérieur de la province Brabant. Ceci a été communiqué non-officiellement à ce moment-là mais il y a avait il y avait différents Delhaize-doelen (et aussi d'autres magasins grands et privé-woningen des membres de direction) ce à l'extérieur de la province Brabant couches et qui ont relevé de la protection permanente du groupe "Titi". Mais ceci a été tenu à ce moment-là secret. _ aussi dans Aalst aussi, avoir scherpschutters le groupe Dyane (ESI/sie) sur le toit bâtiment trouver dans le voisinage le Delhaize. Malheureusement (occurrence ?) si ils n'ont pas été le 9 novembre 1985. Pourtant il y avait la surveillance policière BIEN permanente le 9 novembre 1985 au Delhaize dans Aalst. Ceux-ci ont été assurés pour les 20 minutes par la police municipale de Aalst alterné avec la gendarmerie (le BOB/bsr ont aussi participé à cela). Les overvallers ont attaqué dans Aalst au moment qu'une gendarmerie/BOB-patrouille (Renault R4) le parking (achteraan a eu le Delhaize)verlaten. Les overvallers ont donc connu le schéma de gardiennage de la police dans Aalst. (le schéma du groupe "Titi"). il y avait présemment effectivement les gardes de royaume au moment de l'hold-up dans Aalst. Les gardes de royaume sont venus se sont postés alors de l'autre côté avec leur R4 du parking conduit - à la fin de leur service - et du magasin grand (sur l'avenue de parc) au vooringang du Delhaize. Il avait été armé eux d'un UZI pistolet de machine. Lorsque l'hold-up a commencé ils ont fait marche arrière jusqu'au rondpunt au Delhaize et le renforcement de la police de commune ont attendu là. Il y a la fusillade a été plus tard alors entre délicats fuyants et deux agents de la police de commune de Aalst (ce que ils ont découvert soudainement après 20 ans dans Jumet !). Les gardes de royaume dans leur R4 n'ont pas participé à cette fusillade. Encore quelque chose : J'ai appris il y a quelques mois que (anonyme) un véhicule de police a été encore présent au Delhaize dans Aalst. Il s'est agi d'un véhicule sombre de la police judiciaire de Bruxelles. Il de... La vague GTI va ! Ceux-ci voiture quelques minutes après l'hold-up les gardes de royaume ont aussi été remarqués dans Denderwindeke. Le GTI a conduit à ce moment-là à la vitesse élevée avec un gyrophare bleu. (fait attention : ce n'est pas au GTI des overvallers ! Il s'agit bel et bien d'un autre véhicule car le nombre de portes ne correspond pas à ceux-ci du véhicule de hold-up !). il y avait présemment donc bel et bien différents policiers dans Aalst au moment de l'hold-up. Encore un petit détail. Weet vous à qui pour la gendarmerie dans la task force Tilmant zat ? Donc, dans la task force où les schémas de gardiennage déjà du Delhaizes et d'autres supermarchés ont été établis ? Le conseil une fois... ? Je vous dirai lui : Christiaen Amory... ! (étonne maintenant encore vous que la bande a connu le schéma de gardiennage dans Aalst ?)

Bon d'accord, c'est pas toujours trés compréhensible ce qui est dommage dans une affaire aussi complexe que celle des TBW mais cela permet au moins de comprendre le principal du post

Merci Pierre
Revenir en haut Aller en bas
benji87fr



Nombre de messages : 26
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 10:53

B.R a écrit:
Je sais aussi que Bouhouche s’est renseigné sur le dispositif de protection des Delhaises en cette période.

Ne s'agit-il pas, mais je n'ai pas mes documents sous les yeux, du projet de racket des grands magasins qu'avait envisagé Madani Bouhouche ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 11:00

En fait, minimousse semble remettre en cause la gendarmerie dans la tuerie d'Alost et surtout sa non-intervention devant les tueurs. Ceux-ci auraient eu aussi connaissance des plans de protection des Delhaize. Sous-entendu, les gendarmes seraient impliqués dans les faits.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 11:12

benji87fr a écrit:
B.R a écrit:
Je sais aussi que Bouhouche s’est renseigné sur le dispositif de protection des Delhaises en cette période.

Ne s'agit-il pas, mais je n'ai pas mes documents sous les yeux, du projet de racket des grands magasins qu'avait envisagé Madani Bouhouche ?
Ce projet est tout autre chose. C’est une affaire dans laquelle une maison avait été louée à Bruxelles et un tunnel y avait été creusé pour rejoindre les égouts. L’idée de Bouhouche était de faire un racket chez GB, (faire exploser des GB Quick la nuit, et menacer de les faire exploser la journée contre rançon) et de se faire délivrer la rançon dans cette maison, de repartir par le tunnel et les égouts, le temps que les autorités et le Parquet se tâtent pour savoir s’ils devaient ou non intervenir dans cet immeuble. Ce “projet” n’a jamais dépassé le stade du creusement du tunnel. Il a été rapporté par Amory au cours de l’enquête Mendez.

Non, pour en revenir à notre affaire, Bouhouche s’est vraiment renseigné auprès de Amory pour connaître les dispositifs de surveillances par Diane, des magasins Delhaises et ce, pendant la période qui nous occupe. Or, Diane était précisément chargé de la surveillance sur les toits avec “sniper” etc… Meme les brigades territoriales n’étaient pas spécialement informées.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 11:28

michel a écrit:
En fait, minimousse semble remettre en cause la gendarmerie dans la tuerie d'Alost et surtout sa non-intervention devant les tueurs. Ceux-ci auraient eu aussi connaissance des plans de protection des Delhaize. Sous-entendu, les gendarmes seraient impliqués dans les faits.
Ce qui me semble évident, c’est que les tueurs étaient informés! Mais informés comment?
Vous dites que dans le cas précis de Aalst, le groupe Diane n’était pas sur les toits. Vous parlez de surveillances « étroites », mais vous admettez que des patrouilles se faisaient de façon sporadiques entres les différents Delhaises. Je n’appelle pas cela une surveillance étroite!
Mais si les tueurs étaient informés, comment l’info leur est-elle arrivée?
Ou bien, il y a complicité a l’intérieur des forces de l’ordre (mais même dans ce cas, ca ne veut pas dire que c’est toute “la “ Gd) ou bien, tout simplement, les tueurs avaient des “scanner” et ils écoutaient les fréquences de la Gd et des Polices.
A cette époque, on achetait, sans aucun problème, ce type de scanner en Hollande, en vente libre et même dans certains magasins “Tandy” en Belgique.
J’ai la mauvaise habitude en tant qu’ancien enquêteur de voir les pistes les plus simples et je pencherais plus facilement pour la deuxième solution, sans toutefois exclure la première évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
benji87fr



Nombre de messages : 26
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 11:56

B.R. a écrit:
A cette époque, on achetait, sans aucun problème, ce type de scanner en Hollande, en vente libre et même dans certains magasins “Tandy” en Belgique.
J’ai la mauvaise habitude en tant qu’ancien enquêteur de voir les pistes les plus simples et je pencherais plus facilement pour la deuxième solution, sans toutefois exclure la première évidemment.

En 1985, les patrouilles qui passaient dans les divers supermarchés dépendaient-elles de la gendarmerie ou de la police communale ?

Dans l'hypothèse que vous citez, ( interception des messages via un scanner ) cela signifie que les patrouilles devaient signaler à un central leur départ du supermarché.
Y a-t-il un moyen de savoir si c'était le cas ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 13:24

Selon mes souvenirs :

Bons nombres du personnel qui se trouvait sur les toit, n'était pas des personne de la diane mais de la Légion Mobile(peut etre les attilas?, à vérifier). Il est possible qu'à l'une ou l'autre occasion, l'ESI en ait fait bien sur, mais la généralité du service était exécutés par la Légion.

Pour les scanner, pas mal de gendarmes ont déclaré qu'ils entendaient des ordres et contre ordres ne venant pas de la centrale (ils s'en sont apercus apres). D'ou l'usage probable de scanner.

A l'époque, la Gd ne possédait aucune GTI. Elles sont arrivés plus tard. Les premières ont été fournies aux ABT de la Légion (à vérifier!)


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
benji87fr



Nombre de messages : 26
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 14:25

nobody a écrit:
Selon mes souvenirs :

Pour les scanner, pas mal de gendarmes ont déclaré qu'ils entendaient des ordres et contre ordres ne venant pas de la centrale (ils s'en sont apercus apres). D'ou l'usage probable de scanner.

Votre remarque est intéressante.
Cela signifie-t-il que d'autres personnes - non autorisés - utilisaient les canaux de la gendarmerie pour envoyer des ordres qui auraient pu induire en erreur les hommes sur le terrain ?
Je ne suis pas un spécialiste des scanner mais ceux-ci ne se limite-t-il pas seulement à écouter ce qui se dit sur certains canaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alost, 9 novembre 1985
Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Salon Educatec-Educatice du 24 au 26 novembre 2010
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Khenpo Tseten à Bruxelles en Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Alost, 9 novembre 1985-
Sauter vers: