les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 10 Mai 2007 - 21:01

Un commissaire témoigne. 'Les années 80 furent marquées par une succession d'événements graves : tueries du Brabant, double meurtre de la Pastorale, découverte du WNP, vol de documents OTAN, décès suspects, attentats des CCC, rumeurs de Coup d'Etat... (...) Responsable à cette époque de la principale brigade de la sûreté, Victor Massart révèle comment la Sureté en arriva à déraper dangereusement. Il perce à jour la manière dont fut élaborée une 'version officielle' des affaires, nuage de fumée destiné à duper l'opinion publique et celle du ministre de la justice' (...) ce récit repose sur les carnets de notes que l'auteur tenait quotidiennement.' (Editions Quorum - 1997)

Victor Massart est-il toujours en vie? Son éclairage sur ce forum serait des plus intéressants. Celui de son 'adversaire' Christian Smets aussi d'ailleurs. Car vous l'aurez compris, leur 'vision' des choses est diamétralement opposée... Qui ne dit pas la vérité? un seul? les deux?
Vos témoignages et commentaires...
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 10 Mai 2007 - 21:24

TU TE bases sur le livre de massart ?il ya aussi le livre de christian carpentier et frederic moser la surete de l etat histoire d une destabilisation chez quorum
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 10 Mai 2007 - 21:53

Eve a écrit:
TU TE bases sur le livre de massart ?il ya aussi le livre de christian carpentier et frederic moser la surete de l etat histoire d une destabilisation chez quorum
C'est 'Quorum' Sûreté, l'éditeur? Y ont tous des droits de tirage chez le même éditeur? C'est comme les 'branques' de la CIA qui sont venus enlevés un mollah en Italie et qui avaient tous pris un abonnement à la même compagnie de téléphones portables, et des fausses identités avec des numéros de passeport qui se suivaient... Trop sûr d'eux, y ont jamais cru que les Italiens allaient menés une vraie enquête... Tous dénoncés par la Justice Italienne!!! Faut dire que les italiens n'ont toujours pas digérés le coup de bagdad où les marines ont flingué un de leurs agents secrets.
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Ven 12 Oct 2007 - 22:03

Monsieur BR, que pensez vous de monsieur Massart en particulier et de sa position concernant les affaires en général...?
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 707
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 1 Aoû 2012 - 14:33

Qu'est devenu ce commissaire de la Sureté à la retraite ?
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 13:41

Un livre assez intéressant, dans la même veine que celui de Gérald Damseaux - bien mieux écrit et beaucoup plus clair toutefois... Qui l'a lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2056
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 15:48

Je l'ai lu et bien qu'écrit avant, il complète bien le livre de Gérald Damseaux.
Mais malgré que ce livre ait été écrit tôt après l'affaire WNP, il n'a pas trouvé beaucoup d'écho auprès du grand public.
Comme pour le livre de Gérald Damseaux, la presse aurait-elle été muselée ?
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 17:54

La presse n'a pas été muselée, je pense. Les journalistes, formatés dès leurs études - et même avant - n'ont sans doute pas jugé utile de s'intéresser à ces ouvrages mettant en cause certaines personnalités issues d'institutions démocratiques... autrement dit, "complotistes". De plus, les auteurs de ces deux livres accusent certains journalistes d'avoir accepté l'argent de la Sûreté de l'État pour relayer sa propagande... Ce n'est pas une belle publicité pour cette profession. Enfin, les journalistes manquent de curiosité et d'intelligence aujourd'hui. Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... tant que le Soir diffuse chaque conférence d'Apple en direct et que la DH propose chaque jour une nouvelle "Babe" ! C'est ça, le journalisme aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1470
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 20:03

Pas sur qu'il soit là question "d'intelligence"...   sinon avec "l'ennemi"; ceux qui ne veulent surtout pas voir s'afficher une vérité dérangeant pour la "virginité" de l'establishment.

Ceci étant dit, l'analyse est loin d'être erronée. Les journalistes ne sont pas "formatés", mais placés sous la tutelle du rédacteur en chef, ou du comité de supervision (au sein de structures plus élaborées")...   en gros un comité de censure qui n'oserait jamais admettre son nom, mais un régulateur de "bon ton" dans la droite ligne de l'appareil...   subventionné !...   et là; "tout est dit" !...   un héritage de l'abwehr, en quelque sorte et si on aime appeler un chat un chat.

Je me souviens d'un journaliste réputé dans un feuille de chou à grand tirage de la province de Liège. Grâce à son entregent l'homme était parvenu à obtenir une entrevue avec un évadé de prison avant même que la police ne sache avec certitude que le malfrat en fuite était parvenu à passer une frontière. Son rédacteur en chef, facho non avoué mais indic patenté de la police régionale, avait tapé du poing sur la table puis menacé de sanction son plus renommé reporter de terrain dans l'espoir d'obtenir révélation du lieu de l'interview; en pure perte. Non seulement le fuyard prévoyant avait paré à toute éventualité de fuite, mais le très honnête Luc entendit ne pas "trahir ses sources", comme il est de coutume dans la profession...    Bien lui en prit, parti avant d'être viré, il fit sa pelote en tant que free-lance.

La "liberté de presse" reste un mythe plus ou moins soumis "à condition" en fonction du degré réel de démocratie de chaque pays...   dans une "presque dictature" placée sous la semelle cloutée de la G-D...   cherchez l'erreur !...  et comme les temps sont durs et que les subventions s’avèrent de plus en plus vitales; vive la continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2056
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 20:28

Et pour corroborer les dires de Michel-J, je precise que le "Luc" en question avait même un frère qui travaillait à la PJ de la ville d'où l'évadé avait pris la poudre d'escampette.
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 22:12

michel-j a écrit:
Ceci étant dit, l'analyse est loin d'être erronée. Les journalistes ne sont pas "formatés", mais placés sous la tutelle du rédacteur en chef, ou du comité de supervision (au sein de structures plus élaborées")...   en gros un comité de censure qui n'oserait jamais admettre son nom, mais un régulateur de "bon ton" dans la droite ligne de l'appareil...   subventionné !...   et là; "tout est dit" !...   un héritage de l'abwehr, en quelque sorte et si on aime appeler un chat un chat. [...] La "liberté de presse" reste un mythe plus ou moins soumis "à condition" en fonction du degré réel de démocratie de chaque pays...   dans une "presque dictature" placée sous la semelle cloutée de la G-D...   cherchez l'erreur !...  et comme les temps sont durs et que les subventions s’avèrent de plus en plus vitales; vive la continuation !

Mmmh, je persiste quand même à penser qu'il existe un formatage, y compris au temple du libre examen, où la pensée ne se soumet à aucun dogme... Et où j'ai étudié le journalisme, justement. Bien sûr, ce formatage n'est pas direct, ce n'est pas aussi grossier. Mais on comprend assez vite qu'il vaut mieux penser comme tout le monde, avoir les bonnes opinions, et ne pas trop poser de questions... La libre pensée est un mirage, malgré les belles intentions affichées... Il en va de même pour la liberté de la presse...
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2762
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 23:15

lrsn a écrit:
michel-j a écrit:
Ceci étant dit, l'analyse est loin d'être erronée. Les journalistes ne sont pas "formatés", mais placés sous la tutelle du rédacteur en chef, ou du comité de supervision (au sein de structures plus élaborées")...   en gros un comité de censure qui n'oserait jamais admettre son nom, mais un régulateur de "bon ton" dans la droite ligne de l'appareil...   subventionné !...   et là; "tout est dit" !...   un héritage de l'abwehr, en quelque sorte et si on aime appeler un chat un chat. [...] La "liberté de presse" reste un mythe plus ou moins soumis "à condition" en fonction du degré réel de démocratie de chaque pays...   dans une "presque dictature" placée sous la semelle cloutée de la G-D...   cherchez l'erreur !...  et comme les temps sont durs et que les subventions s’avèrent de plus en plus vitales; vive la continuation !

Mmmh, je persiste quand même à penser qu'il existe un formatage, y compris au temple du libre examen, où la pensée ne se soumet à aucun dogme... Et où j'ai étudié le journalisme, justement. Bien sûr, ce formatage n'est pas direct, ce n'est pas aussi grossier. Mais on comprend assez vite qu'il vaut mieux penser comme tout le monde, avoir les bonnes opinions, et ne pas trop poser de questions... La libre pensée est un mirage, malgré les belles intentions affichées... Il en va de même pour la liberté de la presse...



Irsn, vous êtes un anarchiste de droite king
Très cordialement et respectueusement vôtre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Mer 20 Sep 2017 - 23:30

Vous avez visé juste, bravo ! Smile (Vraiment !)
Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1470
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 21 Sep 2017 - 11:35

Anarchiste de droite ???... Tiens ! Ca me fait penser aux cérémonies typiquement belges destinées aux jeunes filles d'une douzaine d'années dont les parents se veulent libérés du joug religieux; les "communions laïques"... souvenir attendri de mon séjour outre-Quiévrain.
;-)

Rien de méchant dans cette remarque. Juste qu'après plus d'un demi siècle passé à réfléchir à l'implication du mot "anarchiste" il m'est très difficile de pouvoir effectuer une jonction entre l'anarchie aboutie (responsabilités individuelles appliquées au bien être de la collectivité... une jolie utopie, j'admet) et le terme "droite" incluant l'instauration d'un ordre impérieux de forme pyramidale (ce qui ne serait pas forcément la plus mauvaise des choses... si l'on avait trouvé le moyen de saper le culte de la personnalité et l'oligarchie qui en découle, le maintien au plus haut poste incluant la création d'une force restreinte, élitiste). Hors, ces deux sensibilités antinomiques ont la particularité de partager une même phase de développement; la dictature exercée par une minorité.

Sans vouloir entrer dans les querelles doctrinaires (anarchiste de naissance, ou humaniste réactionnaire, je me contrefous de tout ce qui peut ressembler à un parti, prémices de clivages et de dominations de quelque obédience puisse-t-il être), je crois qu'un bel exemple de pourrissement des forces vives de la nation nous est ici offert, sur ce site, par la possibilité d'étudier par le détail la déliquescence de la gendarmerie... institution ayant viré à "l'anarchiste de droite" (fabrication d'attentats pour justifier un renforcement de la répression) et ayant bien failli, peut s'en est fallu, présider à l’avènement d'une dictature dans cette belle contrée à vocation si pacifiste... puisque jadis fondée pour servir de tampon entre d'indécrottables belligérants européens... aristos tous unis par des liens de sang... ligués contre cet autre sanguinaire déboulant de sa Corse natale, via l'école militaire, comme un chien dans un jeu de quilles.

A mon humble avis, l'apposition d'étiquettes est le plus sur ferment de dissensions.
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 21 Sep 2017 - 11:39

michel-j a écrit:

A mon humble avis, l'apposition d'étiquettes est le plus sur ferment de dissensions.

Entièrement d'accord ! Pour l'anarchisme de droite, il existe toute une littérature à ce sujet, aussi bien sur le net qu'en bibliothèque. C'est un concept fourre-tout, qui n'est pas forcément lié à la politique...
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1470
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 19 Oct 2017 - 11:59

@Irsn;

Constat qui ne cherche nul renchérissement (tout est dit, ou presque... ) aviez-vous remarqué que certains présentateurs télé s'avouent "anarchiste de droite" avec une certaine jubilation...  pour saper l'accusation peu réjouissante de "facho"...  ?  Thierry Ardisson ayant, me semble-t-il, fait figure de précurseur dans cette voie...  ce qui, dans mon propos, ne fait pas du tout de lui un "facho"; j'apprécie beaucoup son audace "irrespectueuse", ramant à contre-courant de ce que vous dénoncez comme un formatage de l'esprit journalistique -à juste raison, certainement, puisque vous appuyez votre constat sur expérience vécue à l'intérieur de cette institution.
Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 19 Oct 2017 - 14:19

Petite note en aparté :
L'anarchisme de droite ou plus communément appelé ANCAP (anarchisme et capitalisme) est représenté par un drapeau jaune et noir.... L'ancap est tout sauf de l'anarchisme. C'est en fait du capitalisme sauvage.
https://en.wikipedia.org/wiki/Anarcho-capitalism
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2762
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   Jeu 19 Oct 2017 - 15:32

Whoknows a écrit:
Petite note en aparté :
L'anarchisme de droite ou plus communément appelé ANCAP (anarchisme et capitalisme) est représenté par un drapeau jaune et noir.... L'ancap est tout sauf de l'anarchisme. C'est en fait du capitalisme sauvage.
https://en.wikipedia.org/wiki/Anarcho-capitalism


Absolument pas. Cela n'a rien à voir avec les libertariens.
C'est une sensibilité de pensée qui, par définition, n'est absolument pas formatée.
Regardez "anarchisme de droite" sur Wikipédia en français, et vous verrez déjà toute une série de déclinaisons. Ce n'est même pas un concept.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat   

Revenir en haut Aller en bas
 
'Les dés étaient pipés' : Conspirations à la Sureté de Etat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Tous ceux qui le touchèrent étaient sauvés »
» NOUVEAU - Ils étaient Dix Tome 2 : Novgora
» soignez-moi, je vois des conspirations partout
» ST # S01-E01 Ils étaient des millions
» Le temps des conspirations ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Zones d'ombres-
Sauter vers: