les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alost, 9 novembre 1985

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 14:50

Si j'ai bons souvenirs, certains gendarmes l'avaient affirmés.

Pour les scanners, cela dépend du prix de l'appareil. Il y avait des tres bons marchés pour l'écoute, mais egalement des émetteurs recepteurs.

De surcroit, il y aussi la possibilité de radios volées.

Pour les véhicules, les hommes sur les toits, venaient en jeep ou FN.
Il existait les R4, taunus, R18, Transit, combi...mais de pas de GTI
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 15:43

B.R. a écrit:

L’idée de Bouhouche était de faire un racket chez GB, (faire exploser des GB Quick la nuit, et menacer de les faire exploser la journée contre rançon) et de se faire délivrer la rançon dans cette maison, de repartir par le tunnel et les égouts, le temps que les autorités et le Parquet se tâtent pour savoir s’ils devaient ou non intervenir dans cet immeuble.

cela ressemble a une des theses concernant les TBW, "rackets des grands magasin delhaise"
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 19:19

Egout, retranchement, explosif...pas vraiment les affaires des tueurs. De plus, ne visait il pas également les GB dans sa théorie?
Et cela semble etre resté théorique.
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 20:06

nobody a écrit:
Egout, retranchement, explosif...pas vraiment les affaires des tueurs. De plus, ne visait il pas également les GB dans sa théorie?
Et cela semble etre resté théorique.

je n'ai pas parle d'egouts, mais que Bouhouche (suspect dans l'affaire des TBW) ait envisagé de racketer une chaine de grands magasin (GB ou un autre groupe) ne vous parait pas troublant ?
Il pourrait avoir choisi les fusillades a l'explosif, c'est plus impressionant et plus facile a realiser si on n'y connait rien en explosifs.

Une des pistes de l'affaire des TBW est celle du racket aux grands magasins Delhaise.
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 20:13

Mouai. Pourquoi pas....Effectivement cette piste est connue.
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 21:32

Vooreerst mijn excuses dat ik de Nederlandse taal blijf gebruiken, tot ergernis van enkele gebruikers, maar ik wil 100% zeker zijn van de nuances die ik gebruik en dat is onmogelijk in het Frans.

Mijnheer BR stelde vragen bij de permanente bewaking in Aalst. De bewaking gebeurde afwisselend, om de 20 minuten, door de rijkswacht (gendarmérie) en de gemeentepolitie (police locale). Het was exact op zo'n wisselmoment dat de Bende in Aalst heeft toegeslagen.

De Bende kende niet alleen dit bewakingsschema (mijnheer Beijer, ik ben werkelijk benieuwd naar wat mijnheer Amory hierover te vertellen heeft!), ze gebruikten zeker een scanner, maar ze hadden ook een observatievoertuig aan de ingang van de parking dat is weggereden op het ogenblik dat de R4 van de rijkswacht de parking heeft verlaten.

Aan mijnheer Nobody/Joker/FB wou ik nog zeggen dat de GTI waarover ik had niet van de rijkswacht was maar wel van de Gerechtelijke Politie van Brussel.
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 27 Fév 2007 - 21:50

De la police judiciaire? En 1985, la police judiciaire avait elle des gti? Moi je dirais non, mais sans certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 28 Fév 2007 - 7:09

benji87fr a écrit:
En 1985, les patrouilles qui passaient dans les divers supermarchés dépendaient-elles de la gendarmerie ou de la police communale ?
Dans l'hypothèse que vous citez, ( interception des messages via un scanner ) cela signifie que les patrouilles devaient signaler à un central leur départ du supermarché.
Y a-t-il un moyen de savoir si c'était le cas ou non ?
Si mes souvenirs sont bons, vu la gravité des faits de l’époque et la peur générale qui régnait, il y avait plusieurs patrouilles sans qu’elles soient spécialement mixtes. Donc, oui, des patrouilles Gd, des patrouilles de Police communale mais aussi de la PJ. Mais pas sous un meme commandement!
Il ne faut pas oublier que c'est la période des para-commandos en patrouilles mixtes avec les gendarmes dans les rues.
Pour ce qui est de l’écoute des scanners: A cette époque et malgré qu’il existait des procédures radios, les policiers et gendarmes ne se formalisaient pas trop (Gd de papa!) et ils parlaient presque toujours en claire à la radio. N’importe qui, intéressé et attentif, pouvait facilement déduire le type de missions que faisaient ces Gd et Policiers.
Par contre, pour répondre à une autre intervention, il n’était pas possible, avec ces scanner, d’envoyer des messages, seulement de les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 28 Fév 2007 - 7:18

benji87fr a écrit:
nobody a écrit:
Selon mes souvenirs :
Pour les scanner, pas mal de gendarmes ont déclaré qu'ils entendaient des ordres et contre ordres ne venant pas de la centrale (ils s'en sont apercus apres). D'ou l'usage probable de scanner.
Votre remarque est intéressante.
Cela signifie-t-il que d'autres personnes - non autorisés - utilisaient les canaux de la gendarmerie pour envoyer des ordres qui auraient pu induire en erreur les hommes sur le terrain ?
Je ne suis pas un spécialiste des scanner mais ceux-ci ne se limite-t-il pas seulement à écouter ce qui se dit sur certains canaux ?
Parfaitement, il n'était pas possible d'employer ces scanners comme émetteurs. Cela permettait seulement d'écouter. Pour cela, il aurait fallu disposer d'un poste Gd.
Or, tout le monde sait qu’un tel poste a été volé à la Legion Mobile de Bruxelles. Mais je ne sais plus quand. Il serait intéressant de savoir de quelle période date ce vol
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 28 Fév 2007 - 7:26

minimouse a écrit:
Mijnheer BR stelde vragen bij de permanente bewaking in Aalst.
Si je traduis bien ce que vous écrivez, alors je dois vous dire que c'est faux! Je n'ai jamais posé nulle part des questions concernant la sécurité des Delhaises. Ou alors, vous m'avez mal compris. C'est M. Bouhouche qui a posé des questions a M. Amory, au sujet du service d'ordre Gd, qui se faisait sur les toits...
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 28 Fév 2007 - 10:02

Mijnheer Beijer,

Ik denk dat er inderdaad sprake is van een misverstand. Ik bedoelde niet dat u ergens was tussengekomen.

Wij zijn wel zeer sterk geïnteresseerd in mijnheer Amory.

U zei:

"Mais avant de vous confirmer tout cela, je vais essayer d'interroger Amory à ce sujet, voir même, l’inviter à répondre directement sur le forum."

Hebt u al enige reactie van mijnheer Amory? In hoeverre heeft hij mijnheer Bouhouche ingelicht over de bewakingsschema's van Aalst?
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 28 Fév 2007 - 13:29

Pour les scanner , il y avait des émetteurs récepteurs, puisque certains etaient achetés par les flics, pour le metro et d'autres endroits. A cause du fait que les radios de service ne fonctionnaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 28 Fév 2007 - 13:40

minimouse a écrit:
Hebt u al enige reactie van mijnheer Amory? In hoeverre heeft hij mijnheer Bouhouche ingelicht over de bewakingsschema's van Aalst?
Je n'ai pas oublié mais j’attends la réponse de Amory. Dès que j'ai des nouvelles, je vous l'écris!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 2 Mar 2007 - 17:11

minimouse a écrit:
Mijnheer Beijer,
Ik denk dat er inderdaad sprake is van een misverstand. Ik bedoelde niet dat u ergens was tussengekomen.
Wij zijn wel zeer sterk geïnteresseerd in mijnheer Amory.
U zei:
"Mais avant de vous confirmer tout cela, je vais essayer d'interroger Amory à ce sujet, voir même, l’inviter à répondre directement sur le forum."
Hebt u al enige reactie van mijnheer Amory? In hoeverre heeft hij mijnheer Bouhouche ingelicht over de bewakingsschema's van Aalst?
J'ai eu contact aujourd'hui avec Amory. Voici le résumé de notre conversation.
Au moment des surveillances des Delhaises, Amory n’était déjà plus chez Diane. Diane n’avait pas assez d’hommes pour faire toutes les surveillances. On a donc suppléé avec des hommes de la LM et des brigades. Amory, comme ancien tireur d’élite a donc été choisi pour les toits. Effectivement, un jour, Bouhouche lui a posé la question de savoir comment fonctionnaient les systèmes de surveillances des Delhaise. Amory me dit ne lui avoir répondu ce que tout le monde savait déjà, en ce compris les journalistes. Mais interpellé lui-même par Amory sur son intérêt dans cette histoire, Bouhouche a dit que lui-même avec quelques amis du pratical shooting, souhaitaient « agrafer » les tueurs, par plaisir et pour toucher la prime! Cette remarque a semblé normale à Amory à l’époque, si on tient compte de la personnalité de Bouhouche que Amory connaissait bien!
M. Amory est pret à répondre à d’autres questions que vous jugeriez utiles.
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 2 Mar 2007 - 21:15

Qu'il vienne sur le forum?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 3 Mar 2007 - 3:24

nobody a écrit:
Qu'il vienne sur le forum?
C'est a lui de decider. Je ne peux pas l'y forcer!
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 3 Mar 2007 - 8:13

Bien sur. Juste l'informer de son existence et de l'intéret qu'il suscite.
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 3 Mar 2007 - 17:53

B.R. a écrit:
minimouse a écrit:
Mijnheer Beijer,
Ik denk dat er inderdaad sprake is van een misverstand. Ik bedoelde niet dat u ergens was tussengekomen.
Wij zijn wel zeer sterk geïnteresseerd in mijnheer Amory.
U zei:
"Mais avant de vous confirmer tout cela, je vais essayer d'interroger Amory à ce sujet, voir même, l’inviter à répondre directement sur le forum."
Hebt u al enige reactie van mijnheer Amory? In hoeverre heeft hij mijnheer Bouhouche ingelicht over de bewakingsschema's van Aalst?
J'ai eu contact aujourd'hui avec Amory. Voici le résumé de notre conversation.
Au moment des surveillances des Delhaises, Amory n’était déjà plus chez Diane. Diane n’avait pas assez d’hommes pour faire toutes les surveillances. On a donc suppléé avec des hommes de la LM et des brigades. Amory, comme ancien tireur d’élite a donc été choisi pour les toits. Effectivement, un jour, Bouhouche lui a posé la question de savoir comment fonctionnaient les systèmes de surveillances des Delhaise. Amory me dit ne lui avoir répondu ce que tout le monde savait déjà, en ce compris les journalistes. Mais interpellé lui-même par Amory sur son intérêt dans cette histoire, Bouhouche a dit que lui-même avec quelques amis du pratical shooting, souhaitaient « agrafer » les tueurs, par plaisir et pour toucher la prime! Cette remarque a semblé normale à Amory à l’époque, si on tient compte de la personnalité de Bouhouche que Amory connaissait bien!
M. Amory est pret à répondre à d’autres questions que vous jugeriez utiles.

We wouden bij deze mijnheer Beijer nog bedanken voor zijn tussenkomst bij mijnheer Amory. We zijn blij dat de heer Amory zijn contact hierover met de heer Bouhouche bevestigd heeft.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 3 Mar 2007 - 17:56

nobody a écrit:
Bien sur. Juste l'informer de son existence et de l'intéret qu'il suscite.
Il semble qu'il y soit déja venu il y a quelques mois, de façon anonyme, comme vous et les autres... Mais il trouvait que les discussions ne menaient à rien (c'est son avis!).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7910
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 3 Mar 2007 - 18:18

B.R. a écrit:
nobody a écrit:
Bien sur. Juste l'informer de son existence et de l'intéret qu'il suscite.
Il semble qu'il y soit déja venu il y a quelques mois, de façon anonyme, comme vous et les autres... Mais il trouvait que les discussions ne menaient à rien (c'est son avis!).

Mais le forum est maintenant plus intéressant. Et il le sera plus avec la participation de gens qui connaissent le dossier et qui ont des choses à dire.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 3 Mar 2007 - 19:03

B.R. a écrit:
nobody a écrit:
Bien sur. Juste l'informer de son existence et de l'intéret qu'il suscite.
Il semble qu'il y soit déja venu il y a quelques mois, de façon anonyme, comme vous et les autres... Mais il trouvait que les discussions ne menaient à rien (c'est son avis!).

Le forum a changé depuis? non?
Il y a un peu plus de monde et plus d'activité.
Maintenant si on cherche les noms, on risque d'etre décu, bien sur. Quoi que , un jour peut etre...
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 6 Mar 2007 - 11:05

B.R. a écrit:
minimouse a écrit:
Mijnheer Beijer,
Ik denk dat er inderdaad sprake is van een misverstand. Ik bedoelde niet dat u ergens was tussengekomen.
Wij zijn wel zeer sterk geïnteresseerd in mijnheer Amory.
U zei:
"Mais avant de vous confirmer tout cela, je vais essayer d'interroger Amory à ce sujet, voir même, l’inviter à répondre directement sur le forum."
Hebt u al enige reactie van mijnheer Amory? In hoeverre heeft hij mijnheer Bouhouche ingelicht over de bewakingsschema's van Aalst?

Au moment des surveillances des Delhaises, Amory n’était déjà plus chez Diane. Diane n’avait pas assez d’hommes pour faire toutes les surveillances. On a donc suppléé avec des hommes de la LM et des brigades. Amory, comme ancien tireur d’élite a donc été choisi pour les toits.

M. Amory est pret à répondre à d’autres questions que vous jugeriez utiles.

Mijnheer Beijer, ik kom nog even terug op de verklaring van mijnheer Amory. Het verheugt ons dat hij hier -via u- toegeeft dat hij over de permanente bewaking van de Delhaize in Aalst met mijnheer Bouhouche gesproken heeft.

Ik weet niet of mijnheer Amory toen nog bij de groupe Diane (ESI/SIE) was, maar wat ik wel weet is dat hij door de rijkswacht gedetacheerd was bij de Task Force van Jean-Pierre "Titi" Tilmant.

Ik heb vernomen dat tijdens een huiszoeking bij Madani Bouhouche de bewakingsschema's van Task Force Tilmant (dus ook deze van Aalst) zouden gevonden zijn. Heeft mijnheer Amory er een verklaring voor hoe mijnheer Bouhouche aan deze schema's kan geraakt zijn?

Vreemd toch dat mijnheer Amory toegeeft dat hij er met mijnheer Bouhouche alleen maar over "gepraat" heeft en dat de schema's op een adres van mijnheer Bouhouche lagen...

Hoe is mijnheer Bouhouche dan wel aan deze documenten geraakt?
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 6 Mar 2007 - 11:26

[quote="B.R."]
minimouse a écrit:
Mijnheer Beijer,
Ik denk dat er inderdaad sprake is van een misverstand. Ik bedoelde niet dat u ergens was tussengekomen.
Wij zijn wel zeer sterk geïnteresseerd in mijnheer Amory.
U zei:
"Mais interpellé lui-même par Amory sur son intérêt dans cette histoire, Bouhouche a dit que lui-même avec quelques amis du pratical shooting, souhaitaient « agrafer » les tueurs, par plaisir et pour toucher la prime! Cette remarque a semblé normale à Amory à l’époque, si on tient compte de la personnalité de Bouhouche que Amory connaissait bien!
M. Amory est pret à répondre à d’autres questions que vous jugeriez utiles.

Mijnher Beijer,

Volgens mijnheer Amory zou mijnheer Bouhouche zelf een premiejager geweest zijn, die zeker naar Aalst zou gekomen zijn om de Bende van Nijvel op te pakken als hij geweten had dat ze daar een overval gingen plegen... Wat een nobele bedoeling!

(Het ging om 10 miljoen BEF premie, als ik mij niet vergis)

Mijnheer Beijer, weet u wel zeker dat mijnheer Bouhouche niet vaker in Aalst kwam? Dat hij niet op 9 november in Aalst was? Wat was het alibi van mijnheer Bouhouche voor 9 november 1985?

Ik zal u nog een "toevalligheid" vertellen over mijnheer Bouhouche en Aalst:

Op 31 oktober 1985 worden 2 joggers geïntimideerd, in een park in Aalst dat achteraan uitgeeft op de parking van de Delhaize. De joggers zijn zodanig onder de indruk dat ze onmiddellijk aangifte doen bij de politie van Aalst want ze hebben verdachte dingen gezien. Later zullen deze joggers Philippe De Staercke herkennen als één van de verdachten de hen geïntimideerd heeft.

De politie van Aalst die ter plaatse komt merkt een voertuig met verdachte bewegingen er rond. Een beige Ford Taunus (zegt u dat iets?), maar ze laten dit voertuig ontsnappen.

Twee dagen later vinden spelende kinderen in het park, net achter de parking van de Delhaize in Aalst, plastic-zakken. In deze zakken zitten wapens, carnavalsmaskers, boksbeugels, ea...

Merkwaardig is dat de vuurwapens in deze platic zakken helemaal afgeplakt zijn met "toile isolant" (om geen vingerafdrukken na te laten).

Nog vreemder is dat één van de vuurwapens in de zakken een gestolen politiewapen is uit... de Verenigde Staten (USA)! Dit wapen werd in Amerika gestolen "toevallig" toen Madani Bouhouche op de plaats van de diefstal -in Amerika- is gepasseerd...!

Philippe De Staercke zat op 31 oktober 1985 niet alleen in die beige Ford Taunus. Er waren nog verschillende mannen bij hem. Kent u ze?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7910
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 6 Mar 2007 - 11:34

Philippe De Staercke a été innocenté par la Justice.

Pourquoi croyez-vous encore à sa culpabilité?

Et qui seraient ses complices? Salesse? Papadopoulos? Van Esbroeck?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 6 Mar 2007 - 12:07

michel a écrit:
Philippe De Staercke a été innocenté par la Justice.

Pourquoi croyez-vous encore à sa culpabilité?

Et qui seraient ses complices? Salesse? Papadopoulos? Van Esbroeck?

Mijnheer Michel,

Philippe De Staercke is niet door de onderzoekers van Delta buiten vervolging gesteld! Integendeel!

Ik stel hier absoluut de vraag (en alle mensen in Aalst) op basis waarvan men Philippe De Staercke buiten vevolging heeft gesteld? Men heeft hem bovendien ook nog een schadevergoeding cado gedaan!

Deze buiten vervolgingstelling kan alleen maar gebeurd zijn op basis van mensen die het dossier De Staercke niet kennen. De CBW heeft NOOIT interesse gehad in De Staercke. Zij hebben hem laten lopen.

Voor de CBW is De Staercke taboe!

(Deze laatste zin is trouwens een citaat van een onderzoeker van de CBW, die volgens sommige aanwezigen op dit forum toch zo'n "objectieve" mensen zijn...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alost, 9 novembre 1985
Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Salon Educatec-Educatice du 24 au 26 novembre 2010
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Khenpo Tseten à Bruxelles en Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Alost, 9 novembre 1985-
Sauter vers: