les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lien avec l'assassinat d'Olof Palme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Dim 6 Mar 2011 - 19:42

Le lendemain, Le Soir publia une rectification :

Précisions
Deux précisions, pour rectifier le portrait de Patrick Haemers publié dans nos éditions de mercredi. La police norvégienne a bien saisi la Mercedes noire de son amie Denise Tyac en octobre 1986 lors de l'embarquement du véhicule sur un ferry, mais cette saisie touchait à des enquêtes ouvertes non en Norvège mais bien en Suède (après une attaque contre Securitas à Malmö et l'assassinat d'Olof Palme). Le signalement d'un des agresseurs relevé lors d'attaques contre Securitas en Belgique et en Suède semblait en effet correspondre à celui de Patrick Haemers.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mar 8 Mar 2011 - 10:15

L'assassin présumé d'Olof Palme bientôt inculpé
Le procureur général suédois a annoncé mercredi que l'homme soupçonné d'avoir assassiné le Premier ministre de Suède, M. Olof Palme, le 28 février 1986 à Stockholm, sera inculpé du meurtre dans deux semaines. Le suspect, Christer Pettersson, est détenu depuis quatre mois. C'est un alcoolique toxicomane qui possède un long casier judiciaire et a déjà été condamné pour meurtre. L'arme du crime n'a jamais été retrouvée, Pettersson clame son innocence, on ne lui connaît pas de motifs, mais sa personnalité «colle» au scénario du meurtre, et surtout cinq témoins, dont la veuve d'Olof Palme, affirment l'avoir reconnu.


Source : Le Soir 6/4/89

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
aurore



Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mar 8 Mar 2011 - 12:01

Le Soir se trompe avec sa "rectification". Il s'agissait de la voiture de d'un copain de Haemers. Ce copain s'appelle Jean-Claude SZLANYINKA (date de naissance 26/12/1961)

Son frère = Cliff SZLANYINKA (6/2/1963)

Tous les deux étaient condamnés pour hold-up le 13/02/86 - 3 ans de prison avec sursis. Ils étaient très copains avec Patrick Haemers.

(infos de swansongunsung sur l'autre site francophone)

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mar 8 Mar 2011 - 17:55



Le Portrait-robot de l'assassin et celui du meurtrier présumé d'Olof Palme.

On notera que le p-r publié dans Pourquoi Pas? semble totalement bidon :


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mar 8 Mar 2011 - 22:37

Tentative (maladroite, il est tard...) pour comparer le portrait-robot et Peterson.


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 11:09

Affaire Palme: un Suédois inculpé
Christer Pettersson, un Suédois de 42 ans qui a déjà eu maille à partir avec la justice pour des affaires de meurtre et de drogue, a été inculpé de l'assassinat, en 1986, du chef du gouvernement suédois Olof Palme. «Le 28 février 1986, Pettersson a intentionnellement tué le Premier ministre, en tirant sur lui avec un revolver», dit l'acte d'accusation. Le procès de Pettersson, qui rejette cette accusation depuis son arrestation le 14 décembre dernier, s'ouvrira le 5 juin prochain à Stockholm. (Reuter.)


Le Soir, 30 mai 1989

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dentifrix



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 12:47

Between 28/6/90 and 2/7/90, four programmes on Italian state television (RAI) alleged that the CIA paid LucioGelli to "foment terrorist activities. "

In the first programme someone described as 'Agent Zero' described how (ex-Swedish Prime Minister) Olaf Palme had been caught in a deal between the CIA and Iran to release American hostages in Tehran.

"Palme was a fly in the ointment so we gotP2 to rub him out," the agent said.

The second programme, which showed the gaunt silhouette of 'Agent Zero One', alleged that P2 was not wound up in the mid-1980s, after the arrest of its leader Licio Gelli.

"It still exists. It calls itself P7," he said.

According to the agent, the lodge is till functioning with branches in Austria, Switzerland and East Germany.

"Zero One" has now been revealed by the Italian press to be Dick Brenneke, allegedly a career CIA officer." (Richard Bassett, Times, 24/7/90)

http://aangirfan.blogspot.com/2006/12/bologna-bomb-1980-gladio-terrorism-in.html
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 15:15


Christer Pettersson a été acquitté et le meurtre n'a toujours pas été élucidé ...


Sweden: Killing of Swedish Prime Minister Still Unsolved

By THE ASSOCIATED PRESS

Published: February 21, 2011

Nearly 25 years after Prime Minister Olof Palme was assassinated on his way home from a movie theater in Stockholm, the case remains unsolved, authorities said. Prosecutor Kerstin Skarp said Monday that the police had no suspects or any “hot lead.” The only man tried for the murder was acquitted on appeal after police failed to produce any technical evidence against him. Meanwhile, about 130 people have confessed to the killing, admissions the police have dismissed.

_ _ _

Europe: Sweden: Suspect In Palme Killing Dies

Published: September 30, 2004

The only person brought to trial for the murder of Prime Minister Olof Palme in 1986 died Wednesday, leaving the case an enduring mystery. The suspect, Christer Pettersson, a petty criminal, was convicted in 1989 but acquitted the same year by a higher court. He later confessed to a newspaper, only to retract his statements. Sweden was shaken by the gunning down of Mr. Palme in central Stockholm as he was walking home from a movie with his wife. A grim reminder of the crime came last year when the foreign minister, Anna Lindh, was killed in similar circumstances, though her killer was caught. ''Christer Pettersson has died,'' Karolinska Institutet Hospital said in a statement. ''The patient was unconscious after sustaining serious head injuries.'' It is not clear how Mr. Pettersson, who was 57, was injured. He was hospitalized on Sept. 16.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 15:28


http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/rendezvousavecx/index.php?id=1239

samedi 4 août 2001

L'ASSASSINAT D'OLOF PALME (rediffusion)

Il y a quelques semaines, en faisant des recherches sur Internet sur les réseaux Gladio et la loge italienne P2, j'ai découvert une étrange information : un ancien agent de la CIA, Dick Brenneke, affirmait que l'agence américaine, qui avait télécommandé les activités illicites et criminelles de cette pseudo-loge maçonnique, était aussi impliquée dans l'assassinat du Premier ministre suédois Olof Palme, en février 1986. Un assassinat dont le ou les auteurs n'ont jamais été identifiés ! Malgré une longue et minutieuse enquête policière

Intrigué, j'ai donc demandé à Monsieur X s'il disposait d'informations sur cette affaire qui a bouleversé la Suède… Il m'a promis de faire des recherches. Et cette semaine, enfin, il m'a proposé de me parler de ce dossier. Et, grâce à lui, j'ai pu entrevoir la vérité sur la mort mystérieuse du leader socialiste suédois !


Hans Haste
Olof Palme
éditeur : Editions Descartes et Cie -
parution : 1994
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 15:36




New York Mob at Mena

http://www.serendipity.li/cia/hayes1.html

Yet another CIA-Mafia drug connection: Richard Brenneke puts mob boss John Gotti and CIA boss Donald Gregg in the middle of contra drug operations at Mena Airport

In December 1996, the Portland Free Press secured a copy of Richard Brenneke's 21 June 1991 sworn deposition before Congressman William Alex-ander, Jr., and Chad Farris, chief deputy attorney general of Arkansas.

( ... )



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 16:13



Sur Dick Brenneke, il faudrait creuser ce qui suit :

http://pipl.com/directory/people/Richard/Brenneke


Sur l'aéroport de Mena, il faut regarder ce qu'a mis à jour Daniel Hopsicker :

http://www.madcowprod.com/


Si jamais il est possible de revoir l'émission de la RAI ou d'écouter le reportage de France Inter (qui ne semble pas l'avoir dans ses archives) ...
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 18:11



Pour information, voici la vidéo :


http://antonella.beccaria.org/2010/12/21/1990-inchiesta-remondino-su-cia-p2-negli-usa-sarebbe-stato-da-pulitzer-invece-ci-fecero-fuori-tutti/

http://www.youtube.com/watch?v=Irm4vZilpiU&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=X-poxdvzy5s

Je propose une traduction automatique :

Cette spéciale RaiNews (la deuxième partie est disponible ici ) indique le rapport en quatre épisodes réalisés à l'été 1990 par Enzo Remondino pour Tg1.

Rapport qui a provoqué un véritable séisme, de sorte que le directeur de la tête, Nuccio Fava sauté être remplacé par Bruno Vespa.

L'orateur était un ancien employé de la CIA, Richard Brenneke . Qui a dit:

Je sais que le P2 depuis 1969 et j'ai eu affaire à la P2 en Europe depuis lors jusqu'à ce que le début des années 80. Vous voyez, le gouvernement américain a envoyé de l'argent à la P2, dans une certaine période un montant envoyé des dizaines touché des millions de dollars par mois. Dix millions de dollars en un mois, d'autres fois ces montants étaient inférieurs à un million de dollars par mois, une fois au début des années, je me souviens bien parce que je devais remettre l'argent, n'oubliez pas que le total dépasse 10 millions dollars. Nous les avons utilisés pour créer des conditions favorables des situations de terrorisme en Italie et d'autres pays européens dans les années soixante-dix, un fait qui a beaucoup de poids parce qu'il y avait des gouvernements qui ont chuté en raison de cette situation.

Brenneke a également parlé de l'assassinat du Premier ministre suédois Olaf Palme , faites à Stockholm Mars 1, 1986, et a tiré en jeu une série de crimes imputés au moment où George Bush père a été chef de la CIA et plus tard aux États-Unis. Morrione Roberto dans 90 chef des nouvelles dans le TG1, dit dans cet article:

Chez nous ont dit: qui sait à propos de cette enquête aux États-Unis va nous donner le prix Pulitzer. Peut-être. Au contraire, ils nous ont fait tout ça.

Le travail de la CIA sur Remondino-P2 a également provoqué l'ire de Francesco Cossiga, les jours où il a été président de la République, qui a pris la plume et papier à écrire à Giulio Andreotti. Qui, en tant que président du conseil d'administration, puis il devait se présenter le 1 août 1990 la Chambre des députés. Andreotti En fait, cependant, simplement de parler de «provocation très inhabituel." En Piccone Etat , j'ai cité une partie de la reconstruction de la même Remondino, je n'ai enrager Cossiga: une histoire d'intrigue internationale .

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Jeu 10 Mar 2011 - 20:32

http://www.skepticfiles.org/socialis/cossiga.htm

Documentation

President Cossiga's letter

{What follows is a translation of the letter sent on July 3 by Italian President Francesco Cossiga to the head of the government, Giulio Andreotti, as it appeared in
all major Italian press on July 26:}

I believe that it is my duty to call your attention to the reports broadcast on TG1 June 28 and 30, and on July 1 and 2, following advance releases put out by the RAI through ANSA [news service]. In these broadcasts, produced by a TG1 journalist, a number of persons have been interviewed, including persons who asserted they had been agents of the Central Intelligence Agency (CIA). The information broadcast in these programs requires, in my judgment, careful evaluation by the Italian government, particularly in consideration of the particular ``credibility'' that such information has for public opinion in our country and foreign countries, with possible involvement of the responsibility of our government, because it is not credible outside of our country, although true, that a public radio and television service can exist which is not directly responsible to the government or to the parliament. The gravity of the information put in circulation, consists above all in the statement that the terrorism of the 1970s was ``ignited'' in Italy by the CIA through the P-2 Masonic lodge.

Second, in the asserted participation of the P-2 Masonic lodge, and thus, of Italian citizens, in the ``plot'' which would have been planned by the CIA to assassinate Olof Palme, then prime minister of the Swedish kingdom. Third, also very serious, is the attribution of responsibility for these criminal actions, in which the P-2 Masonic lodge would have participated, to high level personalities of North American political and institutional life, including the then-representative of the Republican Party, and today the President of an allied and friendly country, the United States of America, George Bush.

If the government should think that such information had any foundation, I believe that it must inform the judiciary authorities and the parliamentary commission on atrocities, and on the level of bilateral relations, the competent authorities in the U.S.A. and the Kingdom of Sweden.

If, on the other hand, the government, after careful evaluation, were to conclude that the information broadcast by the RAI-TV is false or even recklessly provocatory, I think that the government should inform the judiciary authorities of possible penal law violations and undertake necessary measures to find out the managers and personnel of the national TV center responsible.

I would be grateful if you could keep me informed on the initiatives undertaken by the government.


*** *** ***


What Brenneke said

{Excerpts from the TG1 interview with ex-CIA agent Richard Brenneke, translated from the Italian transcript. The interviewer is Ennio Remondino.}

Q: Do you know the P-2 directly ?

Breneke: Naturally I have known the P-2 since 1969 and I had deals with the P-2 in Europe since that time and I had contact with it also recently, till the beginning of the 1980s. The U.S. government sent money to P-2. In some periods the sum was about Breneke0 million a month.

Q: For what purpose ?

Breneke: The CIA money for the P-2 had several aims. One of them was terrorism. Another aim was to get P-2's help to smuggle dope into the U.S.A. from other countries. We used them to create situations favorable to the explosion of terrorism in Italy and in other European countries at the beginning of the 1970s.

Q: Excuse me, but your statements are very serious. You say that the P-2 was a creation, the financial and organizational arm of the CIA to destabilize, to run cover operations in Europe ?

Breneke: There is no doubt. The P-2 since the beginning of the 1970s was used for the dope traffic, for destabilization in a covert way. It was done secretly to keep people from knowing about the involvement of the U.S. government. In many cases it was done directly through the offices of the CIA in Rome and in some other cases through CIA centers in other countries.

Q: In what operations was the P-2 (as an extension of the CIA) involved ?

Breneke: The P-2 was involved in the operation for which I ended up in court, that is the delay in the liberation of the American hostages in Iran in 1980.

Members of P-2 participated in the operation and even attended meetings in Paris and other European cities. The same people were involved in the arms smuggling into Iran which took place after these meetings while there was still an embargo against Iran. The P-2 collaborated with agencies of the American government in sending weapons to Iran after the meeting of 1980.

Q: Do you know Gelli personally?

Breneke: I met him for the first time in 1969-70 and the subject of the discussion was the financing of his organization. I met him several times in the 1970s. I met him in Paris in October 1980 on an important occasion: There was a meeting....

Q: ``October Surprise''...

Breneke: ``October surprise.'' The aim of the meeting was to organize the freedom of the hostages after, not before, the elections. The meeting was important because there were Mr. Casey, who later became the head of the CIA, at that time manager of the Reagan-Bush electoral campaign and Donald Gregg, who became ambasssador to South Korea and at that time worked for the CIA and the National Security Council. At the meeting I attended Bush was not there, but Bush was...

Q: President Bush ?

Breneke: The present President Bush was at that time a vice presidential candidate. From the information I had, I know that Bush was in Paris in the same days for meetings dealing with the freedom of the hostages and the payment of a ransom for their freedom. Gelli took part in these meetings. I do not know if he attended the same meetings with Bush but he definitely attended the same meetings I attended.

Q: Do you have documentation to prove these very serious accusations ?

Breneke: My accusations are very serious and I would not do it without evidence.... Some of these documents were given to the court on the occasion of the trial against me. They are still in the trial record. Some documents I gave to members of the inquiry commission of the U.S. Congress....


*** *** ***


Razin's TV statements

{Excerpts of the interchange between Ibrahim Razin and RAI journalist Ennio Remondino, as translated from the Italian transcript:}

Q: Can you give us more details on the telegram from the P-2 announcing the assassination of the Swedish leader Olof Palme ?

Razin: During summer 1985 I interrogated a very important leader of the American mafia, whose name I cannot mention, who told me that such a telegram was sent from Gelli to Philip Guarino, at that time one of the most outstanding members of the Republican circle around Bush.

Q: Do you have any precise indication about the existence of the telegram ?

Razin: At present the FBI has opened an inquiry on this story. The existence of the telegram is also indicated by the archives of the National Security Agency.

Q: From where was this telegram sent precisely and who got it ?

Razin: It left with the signature of Licio Gelli and was addressed to Philip Guarino. It was sent from South America, from one of the southernmost regions of Brazil. According to the most reliable information it was sent by a man called Ortolani on behalf of Licio Gelli or in any case on Gelli's instructions.

Q: What was the exact text of the telegram ?

Razin: The telegram said: ``Tell our friend that the Swedish palm will be felled.''

Q: Why would the Italian P-2 have been involved, interested in the assassination of Palme ?

Razin: Sweden was one of the main protagonists of the illegal weapons traffic at the time of the Iran-Iraq war when Palme was prime minister and thus Palme was surely aware of what was happening.

Q: And P-2 was part of this operation ?

Razin: Yes, P-2 was at the center, one of the main participants in the illegal arms traffic, which was connected to the drug traffic from the outset. P-2 also made a substantial contribution to the recycling of large amounts of money used for this arms and drugs traffic from one country to another.

Q: And what about the CIA-P-2 relations ?

Razin: Suffice it to see how the P-2 was involved with Banco Ambrosiano and with Michele Sindona and how the CIA was involved with them in several financial
manipulations. For example, in the United States the big scandal involving the S&L banks is big news. The Texas state prosecutor has found evidence of CIA involvement in the bankruptcy of many of these banks which used illegal funds for their operations. The man who knows a lot about this is Richard Brenneke, a former CIA agent from Oregon.

Q: Do you have more details which could help to clarify why Palme was assassinated?

Razin: I am sure that there are documents on this but it is a different story to see if they are going to come out into the open. I can give you some other collateral details. For example, a week before Palme's death, an agent named Michael Townley was in Stockholm.

Townley was involved in the assassination of the Chilean Orlando Letelier, some years ago in Washington. Townley was a political dirty tricks specialist.... It is a definite fact that the weapons traffic had a lot to do
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Ven 11 Mar 2011 - 11:36

Procès de l'assassin
AFP; REUTER
Page 8
Samedi 10 juin 1989
Procès de l'assassin
d'Olof Palme en Suède:
coup de théâtre!
Alors que Christer Pettersson comparaît aux assises de Stockholm pour l'assassinat du Premier ministre Olof Palme, un homme de 68 ans, dont le témoignage de dernière minute pourrait fournir un alibi «en béton» à l'accusé, s'est fait connaître à la police.
Le témoin a dit à la radio suédoise avoir vu Pettersson dans une gare de banlieue le soir où Palme a été abattu, vers minuit moins le quart. «Je suis tout à fait sûr que c'était lui parce que j'ai habité dans le même quartier pendant des années» a-t-il déclaré.
Olof Palme a été abattu d'une balle dans le dos le 28 février 1986 à 23 h 21, dans le centre de Stockholm. Il aurait été impossible pour l'assassin de se rendre du lieu du crime à la gare dans l'intervalle. Le témoin a affirmé être sûr de la date, parce ce qu'il se souvient avoir appris le lendemain matin à la radio l'assassinat de Palme. Il ne s'est pas manifesté plus tôt parce qu'il ne s'était pas rendu compte que l'homme aperçu à la gare était le même que celui qui est jugé pour le meurtre de Palme.
Pettersson, qui a plaidé non coupable, lundi, affirme s'être endormi dans un train et ne s'être réveillé qu'en arrivant au terminus. Ce témoin devait être interrogé, vendredi. Les policiers auront à évaluer la crédibilité du témoignage de cet homme qui a déjà eu affaire à la police.
Le procès de Pettersson doit reprendre mardi, et l'on saura alors si ce témoignage a été jugé recevable. (Reuter, AFP, UPI.)

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dentifrix



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Ven 11 Mar 2011 - 14:00

Sur Michael TOWNLEY:


Die Ermordungen von Kevin Mulcahy, Waldo H. Dubberstein, Robert A. Manina, Orlando Letelier, Eugenio Berrios, Carlo Pratt und seiner Frau stehen ebenfalls in Zusammenhang mit Wilson, wie auch Hector Duran, Bernardo de Torres, Armando Lopez Estrada und Michael Townley. Wilson wird am 21.12.82 wegen Waffenschmuggel nach Libyen zu 15 Jahren Haft verurteilt. Vom Gefängnis aus organisiert er die Ermordung von 5 Zeugen und 2 Staatsanklägern und den Schmuggel von Sprengstoff für die PLO. Terpil, eine der zentralen Figuren beim Attentatsversuch auf Papst Johannes Paul II, wird 1995 in Kuba verhaftet. Robert McFarlane steht hinter dem Plan der Operation TULPE, der die Besetzung Libyens, die Ermordung Gaddhafis und die Übergabe der Hälfte des Landes an Ägypten vorsieht. Caspar Weinberger weigert sich, dem Plan zuzustimmen, worauf sich Ronald Reagan mit der Bombardierung von Gaddhafis Hauptquartier in Tripolis begnügt. Dabei werden mindestens 40 Leute einschliesslich Gaddhafis Tochter getötet.
Revenir en haut Aller en bas
dentifrix



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Ven 11 Mar 2011 - 14:03

Sur Michael TOWNLEY, Operation CONDOR.

Der Mörder, Berufskiller und Agent Michael Townley war Verbindungsmann des chilenischen Geheimdienstes DINA zu Terroristengruppen in Argentinien, den USA, Spanien, Frankreich, Deutschland und Italien. Für den DINA hatte er Aufträge in Holland, Belgien, Österreich und Luxemburg übernommen sowie in ganz Lateinamerika paramilitärische Operationen durchgeführt.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Sam 12 Mar 2011 - 11:11


Un commentaire de Philip Willan sur l'assassinat de Olof Palme :

" I have several pages about Brenneke's claims in my book, "The Last Supper",
which I presume you have already seen. The P2 connection to Olof Palme's
death does not appear to stand up, at least according to what my Swedish
colleagues here have told me. "

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mer 16 Mar 2011 - 11:10

Jeudi 27 juillet 1989
Prison à vie pour le «meurtrier» de Palme
Après une enquête longue et difficile, la cour d'assises de Stockholm a annoncé jeudi que Christer Pettersson, 42 ans, avait été condamné à la prison à vie pour le meurtre d'Olof Palme, le premier ministre suédois, le 27 février 1986. Une sentence qui risque d'être controversée, les preuves contre l'accusé semblant peu convaincantes à de nombreux observateurs.


Source : Le Soir

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mer 16 Mar 2011 - 11:11

Olof Palme
AFP
Page 8
Vendredi 28 juillet 1989
Olof Palme: un meurtrier «légal»
mais la Suède attend la vérité
Le 28 février 1986, peu après 23 heures, dans une rue enneigée de Stockholm, le Premier ministre suédois Olof Palme était abattu à coups de revolver à la sortie d'un cinéma. Sa femme, qui l'accompagnait, et qui devait être elle-même légèrement blessée, assistait impuissante au drame, et à la fuite du tireur qui parvenait à se fondre dans la nuit, sans laisser de traces.
Ce jeudi, la cour d'assises de Stockholm vient de condamner à la prison à vie celui qui est désormais reconnu, légalement du moins, comme l'auteur de l'attentat. Un jugement au goût amer, tant il est vrai que l'enquête qui a abouti à l'arrestation et à la condamnation de Christer Pettersson (42 ans) a été entachée d'erreurs, de coups de théâtre, voire de scandales, et que l'unanimité est loin de se faire au sein de l'opinion publique.
Il est vrai que cette condamnation repose essentiellement sur l'unique témoignage à charge présenté par l'accusation: celui de Lisbet Palme elle-même. Un témoignage d'une fragilité évidente, il faut bien le reconnaître - «Je l'ai vu dans les yeux» -, mais qui a suffi pour balayer l'alibi présenté par l'accusé.
Un lourd passé
Christer Pettersson avait été interpellé le 14 décembre 1988, inculpé le 29 mai, et son procès s'etait ouvert le 5 juin. Le procureur, Anders Helin, s'il n'a pu apporter aucune preuve matérielle de la culpabilité de l'accusé, a néanmoins réussi à jeter le doute sur la crédibilité du principal témoin de la défense, un retraité de 68 ans, Algot Aasell, qui affirme avoir reconnu Pettersson assis sur un banc d'une station de banlieue à l'heure approximative du crime.
Le même procureur, dans son réquisitoire, avait encore souligné que Pettersson nourrissait une haine viscérale à l'encontre du Premier ministre. Mais l'accusé lui-même l'avait aussitôt démenti et précisant qu'il «admirait profondément» Olof Palme. Une appréciation corroborée par plusieurs témoins.
En outre, le profil de l'accusé, repris de justice, alcoolique, grand consommateur d'amphétamines, videur de cabarets à l'occasion, correspond mal à l'image du meurtrier froid et déterminé d'un homme politique de haut niveau. En échange, une nouvelle fois, son calme, sa maîtrise de soi, sa façon très élaborée de s'exprimer ont frappé les nombreux chroniqueurs judiciaires suédois et étrangers qui ont suivi les débats au palais de justice.
Contrastes
et ambiguïtés
Bref, un procès de tous les contrastes et des plus grandes ambiguïtés, dont le verdict ne lève certainement pas le doute sur la façon dont les policiers, y compris la Saepo, la police secrète, ont mené l'enquête au cours des deux premières années qui ont suivi le crime.
Tout s'est passé comme si Hans Holmér, ancien chef de la Saepo, préfet de police de Stockholm au moment du crime et chargé de l'enquête, s'était ingénié à «balayer» certains indices pour privilégier la piste des Kurdes PKK. Cette piste après la «démission» de Holmér - il fut en fait déchargé de l'enquête -, s'est révélée être une impasse.
On a cherché le meurtrier dans les milieux iraniens, on a rêvé à une filière belge en citant les noms de dangereux repris de justice suédois interceptés à Tongres au terme d'une spectaculaire évasion des prisons de leur pays. On est allé jusqu'à citer l'incontournable CIA, qui aurait manipulé un groupe d'extrême droite suédois pour abattre le Premier ministre jugé trop favorable à l'URSS. En désespoir de cause, le gouvernement suédois en est venu à offrir une prime de 50 millions de couronnes (290 millions de francs) en échange de tout renseignement qui permettrait d'identifier l'assassin du Premier ministre défunt.
Tout est à refaire
Finalement, on arrêtera Christer Pettersson, accusé de s'être trouvé sur les lieux au moment du drame, qui se reconnaîtra lui-même piètre personnage, raté, cas social, qui se dira «tueur, mais pas assassin», condamné dans le passé pour 60 vols, crimes et délits, mais qui niera toujours avoir tiré sur Olof Palme. On connaît le verdict au terme de 17 jours de délibérations de la Cour. Six jurés se sont prononcés pour la culpabilité de l'accusé, les deux magistrats professionnels, contre.
Le principal avocat de Pettersson, Arne Liljeros, a déjà introduit un acte d'appel. Aussi, la cour d'appel commencera-t-elle l'examen du dossier le 7 septembre, probablement dans la même «salle de sécurité» du palais de justice de Stockholm. Cette fois, Pettersson sera jugé par quatre magistrats et trois jurés désignés. Plusieurs témoins seront à nouveau entendus, dont Lisbet Palme. La défense, quant à elle, demandera certainement l'audition de nouveaux témoins.
Tout reste donc à refaire. Comme l'a fait remarquer un étudiant, l'un des rares membres du public qui a pu suivre les audiences de bout en bout, «trois ans et cinq mois après le crime, un suspect a été condamné, reste à trouver le coupable». (D'après AFP.)

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mer 16 Mar 2011 - 19:30

A t on deja cite le nom de HENRY CURIEL ,etait il de passage en Suede a cette epoque ? merci
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mer 16 Mar 2011 - 19:43

alain a écrit:
A t on deja cite le nom de HENRY CURIEL ,etait il de passage en Suede a cette epoque ? merci

Inconnu au bataillon.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mer 16 Mar 2011 - 20:01

CURIEl etait 1 soutien tres inportant du terrorisme internationnal ......avait 1 planque a BXL st GILLES et il s est rendu en Suede ....mais a quel momenT ?
Revenir en haut Aller en bas
dentifrix



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mer 16 Mar 2011 - 20:12

http://www.namebase.org/cgi-bin/nb01?_CURIEL_HENRI_
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Sam 19 Mar 2011 - 10:36

L'AFFAIRE PALME
AFP
Page 5
Samedi 26 août 1989
L'affaire Palme
Les informations du journal Expressen selon lesquelles les «Soviétiques savaient» à l'avance que le Premier ministre Olof Palme risquait d'être assassiné ont provoqué une tempête dans les média suédois, qui contraste avec le silence gêné du gouvernement et de la classe politique. La question qui se pose est: pouquoi cette «fuite» deux semaines avant le procès en appel de Christer Pettersson, condamné à la prison à vie par la Cour d'assises de Stockholm, en juillet dernier? Selon certains journaux, il pourrait s'agir d'un épisode de la «guerre des polices» -contre-espionnage contre police criminelle- qui ont participé à l'enquête sur l'assassinat de M. Palme, en février 1986. Selon la radio, l'avocat de Pettersson, a demandé à la Saepo (services secrets) de confirmer les révélations sur une implication éventuelle d'un «Etat étranger» dans le meurtre de M. Palme, ce qui remettrait en cause le jugement de la cour d'assises. En revanche, pour le procureur, les révélation de l'Expressen «...ne changent en rien la situation en ce qui concerne la culpabilité de Petterson». Le quotidien a précisé hier que la mise sur écoute d'un diplomate soviétique avait eu lieu entre 1985 et 1987. (D'après AFP.)

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Mar 22 Mar 2011 - 12:29

Les Suédois découvrent du neuf
OLSEN,JAN M.
Page 6
Mardi 5 septembre 1989
Les Suédois découvrent du neuf
dans l'affaire Olof Palme
CORRESPONDANCE
PARTICULIÈRE
Stockholm, le 4 septembre.
Pour une fois, le gouvernement social-démocrate et l'opposition de droite sont sur la même longueur d'onde. Il faut étouffer le dernier scandale en date, qui a éclaté à l'ombre du meurtre du Premier ministre Olof Palme en 1986.
L'affaire, qui fait tant de bruit en Suède à la veille de la réouverture du procès de l'assassin de Palme, est celle des services secrets suédois, Sapo, qui ont procédé à l'écoute systématique d'un diplomate soviétique en poste à Stockholm de l'automne 1985 à l'automne 1987.
Au début, Sapo soupçonnait ce diplomate de s'intéresser un peu trop à la défense du royaume. Sur la liste de ses points d'intérêt figuraient le chasseur supersonique suédois JAS-39, qui doit remplacer les appareils de l'actuelle flotte de l'armée de l'air suédoise, et les systèmes de recherches sophistiqués utilisés pour traquer les sous-marins, qui violent régulièrement les eaux territoriales, principalement à proximité des bases navales.
Au début de 1986, les services secrets ont donc enregistré des conversations du diplomate, qui indiqueraient que l'Union soviétique était au courant qu'un attentat allait être dirigé contre Olof Palme. Le 28 février 1986, Olof Palme était effectivement abattu d'une balle dans la poitrine en plein centre de Stockholm. Christer Pettersson, un alcoolique doté d'un lourd passé criminel, aujourd'hui emprisonné à vie pour ce meurtre, sera prochainement rejugé par la cour d'appel de Stockholm. La perspective d'un acquittement final n'est pas du tout à exclure, l'instruction de son dossier et le procès qui l'a clôturé ayant fait l'objet de vives critiques.
Le retour d'un spectre
Il n'est dès lors pas étonnant que le spectre des extrémistes kurdes du mouvement PKK qui, pour certains, serait derrière le meurtre de Palme et qui possède de bons contacts avec le KGB, ait refait surface à la suite de l'affaire des écoutes de l'ambassade soviétique.
Les services secrets avaient passé le dossier à la direction de la police nationale, qui n'y aurait pas prêté grand intérêt. Les enquêteurs de la police, chargés du meurtre de Palme, ne furent même jamais informés de l'existence de cette pièce.
Finalement, le gouvernement de M. Ingvar Carlson a pris connaissance du dossier au cours de l'été 1988 après que l'ancien ministre de la Justice, Mme Anna-Grets Leijon, avait eu des contacts, non pas avec les services secrets, mais avec un proche ami, l'éditeur Ebbe Carlsson. Ce dernier menait à titre privé une enquête sur le meurtre de Palme, avec des lettres de recommandation de la main de Mme Leijon et du chef de la police nationale auprès de services secrets étrangers. Ironie du sort, peu avant d'apprendre que l'ambassade de l'URSS était sur table d'écoute, le ministre suédois des Affaires étrangères, M. Sten Andersson, venait de protester contre l'existence des micros trouvés dans l'ambassade de Suède à Moscou.
Conséquence logique de ces «dérapages»: Mme Leijon et le chef de la police nationale durent démissionner lorsqu'il apparut qu'ils avaient aidé une personne privée à mener une enquête. Devant la Commission constitutionnelle, chargée de faire la lumière sur l'affaire Ebbe Carlsson, Mme Leijon ne fit pas mention des écoutes de l'ambassade soviétique. Et les enquêteurs de l'affaire Palme ne savaient toujours rien.
Etouffer l'affaire
Le 10 avril dernier, les membres du gouvernement et les chefs de l'opposition de droite ont enfin été informés de l'affaire de l'ambassade de l'URSS à Stockholm. Mais pour la sécurité de l'Etat, il valait mieux l'étouffer. M. Carlsson a donc demandé à ce qu'une enquête sur l'affaire soit immédiatement arrêtée. Le Kremlin n'a pas encore réagi directement, mais l'ambassadeur de l'Union soviétique à Stockholm a demandé des explications au gouvernement de M. Carlsson.
Selon la convention de Vienne de 1961, dont la Suède est signataire, il est interdit de mettre des diplomates sur tables d'écoute, même s'il est de notoriété publique que plusieurs pays s'adonnent à ce genre de pratiques. Il en est de même en Suède pour les personnes privées et les organisations. Le matériel a donc dû être importé en Suède par un policier, qui était le garde du corps de Ebbe Carlsson lorsqu'il menait son enquête parallèle. Le garde du corps a d'ailleurs été arrêté par les douaniers suite à un «tuyau» qui serait venu de Sapo.
Ce n'est un mystère pour personne en Suède que les sociaux-démocrates et Sapo n'ont jamais fait bon ménage. La presse suédoise a profité, depuis le meurtre de Palme, des informations que Sapo a laissées s'échapper. Une série de règlements de compte s'annonce pour l'automne, et avec la réouverture du procès de Christer Pettersson et son possible acquittement, un nouvel appendice vient de se greffer à l'affaire Palme, qui se retrouve à la case de départ.
JAN M. OLSEN

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lien avec l'assassinat d'Olof Palme   Aujourd'hui à 0:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Lien avec l'assassinat d'Olof Palme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelle lecture personnelle en lien avec la poésie, 2nde ?
» Un tableau en lien avec le Dernier jour d'un condamné?
» Des textes ou tableaux en lien avec la Prohibition?
» site en lien avec la diététique , l'alimentation , la nutrition ....
» Créer, cultiver et garder le lien avec les parents !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: