les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 profilage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fialin



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: profilage   Ven 25 Nov 2005 - 12:27

j'ai lu récemment que des éléments de l'enquête avaient été adressés au Canada pour un "profilage géographique".

La presse a, depuis, fait savoir que les Canadiens avaient rendu des conclusions.

Quelqu'un en sait il + ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7235
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: profilage   Ven 25 Nov 2005 - 13:03

Je vous livre à ce propos un extrait récent du journal La Libre Belgique :

La 7eréunion des parents des victimes et des survivants des «tueries du Brabant» s'est déroulée mardi dans une atmosphère constructive de bon aloi. Et si l'annonce de l'emploi de la «géomatique» (une contraction entre géographie et mathématique) a surpris, il n'y eut pas de grande révélation: le mystère n'est pas élucidé.

Après que le président Jean-Claude Lacroix eut survolé la quasi-totalité des pistes explorées, eut dressé l'état de la «cellule de Jumet» (7 enquêteurs à temps plein, 1 officier, 2,5 emplois administratifs, 4 magistrats) et eut évoqué l'ampleur du dossier (près d'un million de pages informatisées désormais), on en est venu au thème le plus attendu, celui du retard pris dans le «profiling» confié à des experts canadiens.

Très expérimentés, indique M.Lacroix, ces Québécois pourraient déduire du dossier plus qu'on en sait à l'heure actuelle sur le caractère, le comportement et, finalement, la nature profonde des tueurs, dont le noyau de base est estimé à 3 personnes. Le «tueur», qui semble avoir tué à lui seul 23 au moins des 28 victimes. Le «géant», peu pressé de faire feu, et seulement sur des blessés ou des morts. Le «vieux», responsable de 3 morts.

Mais voilà: les méthodes anciennes de collecte de l'information lors des tueries, c'est-à-dire entre 1983 et 1985, correspondent mal aux nécessités des techniques actuelles, notamment en matière de précision.

Exemple donné par M.Lacroix: «Ils nous ont retourné des PV où, par exemple, un témoin utilisait le terme pistolet sans qu'il soit établi s'il connaissait la différence entre un revolver et un pistolet.» Le premier, à barillet, se distingue du second, automatique. Et, puisque tel membre de la bande se servait de l'un, pas de l'autre, il faut savoir avec certitude à qui attribuer quoi, pour réaliser ce «profiling». Bref, le travail additionnel serait considérable.

Chères cartes

Autre origine à ce retard: un problème relationnel entre des experts canadiens et des enquêteurs de la police fédérale belge (survenu dans un autre dossier) a pendant un temps refroidi les relations. Mais le problème est résolu et les travaux commandés voilà plus d'un an vont, sans doute, prendre de la vitesse.

Ceci étant, c'est avec la «géomatique» que la cellule a créé la surprise. Cette technique provient des Etats-Unis et consiste à déterminer la «zone de repli» ou «zone de confort» des auteurs de faits criminels, ce qui doit permettre d'y chercher d'éventuels indices. Un programme informatique comportant un grand nombre de données statistiques fondées sur des expériences passées produit une estimation géographique du repaire des criminels, en fonction des lieux remarqués dans l'enquête.

Le travail n'est pas achevé non plus de ce côté (notamment parce qu'il faut obtenir des cartes informatiques très chères), mais une zone de 14 km sur 9 allant de Braine-l'Alleud à Waterloo, avec Leeuw-St-Pierre pour sommet, a été dessinée. Elle diffère de celle retenue jusqu'ici. Plus tard, des lieux précis y seront pointés. Bref, les investigations ne sont pas finies...
Revenir en haut Aller en bas
fialin



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: profilage   Ven 25 Nov 2005 - 13:12

Ben, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: profilage   Sam 24 Fév 2007 - 20:08

Le travail est il terminé?
Cela a t il amené des éléments concrets?
Si des experts etrangers ont eu le dossier en totalité , pourquoi les victimes ne peuvent ils pas l'avoir?
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 58
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 15:04

Leeuw St Pierre est me semble-t-il avec ce que j'ai ouï-dire le lieu de replis qui correspont le mieux aux allez et venues décrites par une vieille dame ( connaissance de mon défunt père) qui habitait une rue perpendiculaire à la chaussée de Mons (allant vers Halle, un peu avant le Makro).
Elle disait en substance qu'un homme (toujours) le même amenait des voitures (presque toutes du même modèle) dans la propriété près de chez elle. C'est plusieurs autres personnes qui vennaient s'occuper de ces voitures et plus tard, 2 autres personnes venaient chercher une voiture. Cette personne décédée aujourd'hui, avait scrupuleusement noté les heures et les jours où ça se passait. Les jours où les 2 hommes venaient pour chercher l'une des voitures entreposées correspondaient à la veille des attaques. Cette personne a été entendue par la gendarmerie mais ses déclarations n'ont jamais été prises en compte. J'aimerais savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7235
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 15:10

Vous connaissez l'emplacement exact de cette propriété?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 58
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 16:00

michel a écrit:
Vous connaissez l'emplacement exact de cette propriété?
Moi, non mais mon père le savait.
Je vais regarder dans le Bxl en poche pour vous donner le nom de la rue.
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:07

Pol Silentblock a écrit:
Leeuw St Pierre est me semble-t-il avec ce que j'ai ouï-dire le lieu de replis qui correspont le mieux aux allez et venues décrites par une vieille dame ( connaissance de mon défunt père) qui habitait une rue perpendiculaire à la chaussée de Mons (allant vers Halle, un peu avant le Makro).
Elle disait en substance qu'un homme (toujours) le même amenait des voitures (presque toutes du même modèle) dans la propriété près de chez elle. C'est plusieurs autres personnes qui venaient s'occuper de ces voitures et plus tard, 2 autres personnes venaient chercher une voiture. Cette personne décédée aujourd'hui, avait scrupuleusement noté les heures et les jours où ça se passait. Les jours où les 2 hommes venaient pour chercher l'une des voitures entreposées correspondaient à la veille des attaques. Cette personne a été entendue par la gendarmerie mais ses déclarations n'ont jamais été prises en compte. J'aimerais savoir pourquoi.
beaucoup de personnes aimerait savoir pourquoi
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 58
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:28

Je suppose que si cette gentille dame n'a pas été entendue, tout comme les témoins de la rue de la Pastorale que je connaissais également pour avoir habiter dans ce quartier pendant 22 ans, il y a d'autres témoignages qui n'ont jamais été pris en compte.
Le but de ce forum est sans doute aussi de retrouver ce genre de témoignages mais avec les années, les gens disparaissent.
Sur un autre site j'ai découvert ce qui a initié l'affaire Pinon et comme pour les TBW on retrouve le procureur Jean Deprêtre aux commandes des classements verticaux.
N'est-ce pas le même homme-clef qui a fait piétiner l'enquête ?
Un membre de sa famille est victime des TBW. En est-il meurtri ?
Je me demande maintenant si ce n'est pas lui le centre de cette affaire car il est le fusible dans déja 2 dossiers chauds.
Si dans celui de Pinon on y trouve l'ex-prince Albert, peut-être y avait-il d'autres personnages du même accabi dans les TBW et que J.Deprêtre savait ?
Fidèle à l'état et à ses secrets (d'état), je pense que Deprêtre a fait bcp pour que l'on ne sache jamais la vérité afin d'éliminer tout risque d'implication officielle de très hautes personnes de notre état.
C'est une piste qui vaut toutes les autres mais si le contenu du dossier Pinon est totalement exact, plein de choses énoncée sur ce forum trouvent une véricacité.
Donc le couple du Colrujt de Nivelle a bien été abattu a cause de la K7.
Et le procureur qui a démonter l'enquête à mon avis doit aussi être Deprêtre. Au fait, n'est-il pas le commanditaire des TBW ?????
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2047
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:34

Là Pol, vous allez prendre BR sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 58
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:43

Henry a écrit:
Là Pol, vous allez prendre BR sur le dos.
Ok, d'accord.
Mais entendons-nous bien. B.R. c'est un malin.
Toutes ses déclarations et coups de pouces évitent les sujets qui pourraient l'impliquer. Donc ici, nous verrons comment il réagira (nous sommes dans une redite). Et suivant sa réaction (à mon avis très brève), il réfutera, j'en suis certain, le cheminement que je viens d'emprunter.
Tout ce qui passe trop près est écarté... Comme par hasard !
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2047
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:48

Maintenant, il doit être réveillé,il va lire tout ce qu'on a écrit et suivant son humeur, il nous dira qu'il en a marre de nos conneries ou bien il dissertera en prenant nos posts mot par mot.
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:49

Plutot qu ele profilage, plutot la boule de cristal.
Je connais une certaine "Irma", dite la douce qui lit dans le café et dans les boules...
Je suppose de cristal ?
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 58
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:52

Henry a écrit:
Maintenant, il doit être réveillé,il va lire tout ce qu'on a écrit et suivant son humeur, il nous dira qu'il en a marre de nos conneries ou bien il dissertera en prenant nos posts mot par mot.
Pourtant, dire que c'est une connerie revient à faire la même chose que Deprêtre. Le fait que deux antagonistes vont dans le même sens pour noyer le poisson prouve qu'ils sont lié d'une manière ou d'une autre avec le même intérêt, voire le même objectif(le contraire de la vérité).

Quand deux élèves au collège se sont bagarés et qu'un pion survient pour les surprendre et les punir, les antagonistes deviennent solidaires pour nier les faits et de ce fait, échappé à la sentence.

Nous avons ici affaire au même cas de figure.


Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2047
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:56

Attends, Pol, quand je dis toutes nos conneries, je dis ce que toi, moi et certains autres ont écrit depuis qu'il est allé dormir mais il faut prendre "conneries" dans un sens très large.
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 22:58

UNNNNNNNNNDER !!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 58
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: profilage   Lun 23 Juil 2007 - 23:00

Pol Silentblock a écrit:
Henry a écrit:
Maintenant, il doit être réveillé,il va lire tout ce qu'on a écrit et suivant son humeur, il nous dira qu'il en a marre de nos conneries ou bien il dissertera en prenant nos posts mot par mot.
Pourtant, dire que c'est une connerie revient à faire la même chose que Deprêtre. Le fait que deux antagonistes vont dans le même sens pour noyer le poisson prouve qu'ils sont lié d'une manière ou d'une autre avec le même intérêt, voire le même objectif(le contraire de la vérité).

Quand deux élèves au collège se sont bagarés et qu'un pion survient pour les surprendre et les punir, les antagonistes deviennent solidaires pour nier les faits et de ce fait, échappé à la sentence.

Nous avons ici affaire au même cas de figure.
Revenir en haut Aller en bas
romeo



Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: profilage   Jeu 31 Mai 2012 - 20:54

Le psychopathe ou sociopathe
Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue
Il est à la fois difficile, inquiétant et fascinant de se mettre dans la peau d'un psychopathe, tant celui-ci diffère profondément de la majorité d'entre nous dans sa façon d'appréhender les autres et le monde dans lequel il vit. Et pourtant c'est ce que nous allons tenter de faire ici !

Des synonymes au mot psychopathe existent: on parle également de sociopathe et de personnalité antisociale. Ces deux termes faisant clairement référence à la notion de transgression des règles et obligations sociales les plus élémentaires.

Les psychopathes n'en ont que faire. Si ce n'est peut-être, pour les plus intelligents d'entre eux, mais seulement dans la mesure où ils tenteront de bien les maîtriser afin de ne pas se faire prendre lorsqu'ils les contournent. Telle pourrait d'ailleurs être la devise d'un psychopathe et de son esprit prédateur : prendre sans me faire prendre. S'il est pris, on ne constatera que peu (et généralement pas) de changement de comportement dû à l'expérience ou à la sanction.

Lorqu'il est pris, le psychopathe tentera de se justifier, de minimiser les faits, de reporter la responsabilité sur autrui, de trouver des explications spécieuses... Il cherche juste à s'en sortir sans trop de casse.

Aussitôt relâché dans la nature, il tentera de recommencer en ne se faisant pas prendre cette fois.

Pour aller un peu plus loin encore, je dirais que le psychopathe n'est absolument pas préoccupé par ce que peut ressentir et vivre autrui. Il est indifférent, froid, insensible. Peu doué pour les émotions et encore moins pour l'empathie. Il ne ressentira pas de remords ou de culpabilité lorsqu'il a volé, escroqué, agressé...

Le psychopathe concrètement

Si son intelligence est médiocre, il fera partie de ces petits malfrats passant une bonne partie de leur temps en prison pour vol, agression, ou meurtre. Sans emploi ou vie sentimentale stable.

S'il est plus intelligent, il pourra survivre sans se faire prendre, parfois dans des situations de semi-marginalité. Je ne peux m'empêcher comme nombre de mes compatriotes, de repenser à Marc Dutroux, véritable prédateur, assassin d'enfant sans aucun état d'âme...

S'il est très intelligent et issu d'un milieu social favorisé par exemple, il sera particulièrement doué pour la dissimulation et l'exploitation des failles du système. Par exemple homme politique ou responsable d'entreprise, il escroquera sans remords, s'enrichira sans scrupule sous des abords a priori respectables, tentera de se 'placer' là où il y a de l'argent à se faire et du pouvoir à exercer. Parfois avec beaucoup de réussite!



Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2395
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: profilage   Jeu 31 Mai 2012 - 21:35

Mais quelles sont donc les conclusions du rapport Canadien de 2005 ? Convergent-elles avec celles des autres profileurs (Belges et Français) ? Et le rapport Zucker ?
Quel recoupement avec les résultats des analyses géomatiques ? En passant le tout au shaker, on doit probablement en arriver à des lignes forces, à des constantes ? Y-a-t'il des oppositions radicales ? Est-ce que quelque chose a filtré ?
Revenir en haut Aller en bas
romeo



Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Profilage   Ven 9 Nov 2012 - 15:00

Le top 10 des métiers qui comptent le plus de psychopathes

(09/11/2012)




© Reporters


Qui sont-ils? Et pourquoi choisissent-ils certains métiers en particulier? Un chercheur de Cambridge s'est penché sur la question

CAMBRIDGE Les psychopathes sont parmi vous, et c'est l'écrivain Kevin Dutton qui vous le rappelle dans son livre "The Wisdom of Psychopaths". Car s'ils ne sont pas forcément des tueurs sanguinaires comme le rapporte également le site quoi.info, ils se retrouvent dans la plupart des professions. « Dans le sens médical du terme, un "psychopathe" désigne un être humain égocentrique, impulsif, mais aussi sûr de lui, charmeur et manipulateur. Il se caractérise aussi par une absence d’empathie et du sentiment de peur. »

Au-delà de son classement, le psychologue au Farady Institute for Science and Religion à l’université de Cambridge explique que les métiers qui nécessitent un contact humain et impliquent donc des sentiments attirent moins les psychopathes. Ce qui, à en croire toujours le chercheur, est le contraire des métiers qui donnent le pouvoir et qui nécessitent d'éloigner ses émotions pour prendre des décisions objectives.

Les 10 métiers avec le plus de psychopathes :

1. chef d’entreprise

2. avocat

3. figure médiatique (télé, radio)

4. vendeur

5. chirurgien

6. journaliste

7. policier

8. clergé

9. chef cuisinier

10. fonctionnaire

Les 10 métiers qui en comptent le moins :

1. aide à domicile

2. infirmière

3. thérapeute

4. artisan

5. esthéticienne / Styliste

6. employé dans une ONG

7. enseignant

8. artiste

9. médecin

10. comptable


rédaction en ligne

© La Dernière Heure 2012

































Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2395
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: profilage   Ven 9 Nov 2012 - 16:04

Article de presse d'une rare stupidité qui mériterait d'ailleurs des poursuites pénales !!!
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: profilage   Ven 9 Nov 2012 - 17:04

CS1958 a écrit:
Article de presse d'une rare stupidité qui mériterait d'ailleurs des poursuites pénales !!!

Absolument! Mais qu'attendre d'un journal qui est à la fois la synthèse de l'imbécilité journalistique et de l’onomatopée écrite ! La DH c'est le mercato du zéro à l'infini...
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: profilage   Ven 9 Nov 2012 - 22:12

Teutcheu ! ... Bin mince ! Lire çà 30 ans après être passé pour dingue pour l'avoir crié sur les toits... ça fait drôle !
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1083
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: profilage   Jeu 14 Mar 2013 - 4:14

Pol Silentblock a écrit:
Leeuw St Pierre est me semble-t-il avec ce que j'ai ouï-dire le lieu de replis qui correspont le mieux aux allez et venues décrites par une vieille dame ( connaissance de mon défunt père) qui habitait une rue perpendiculaire à la chaussée de Mons (allant vers Halle, un peu avant le Makro).
Elle disait en substance qu'un homme (toujours) le même amenait des voitures (presque toutes du même modèle) dans la propriété près de chez elle. C'est plusieurs autres personnes qui vennaient s'occuper de ces voitures et plus tard, 2 autres personnes venaient chercher une voiture. Cette personne décédée aujourd'hui, avait scrupuleusement noté les heures et les jours où ça se passait. Les jours où les 2 hommes venaient pour chercher l'une des voitures entreposées correspondaient à la veille des attaques. Cette personne a été entendue par la gendarmerie mais ses déclarations n'ont jamais été prises en compte. J'aimerais savoir pourquoi.

Alors on a soit la Emile Vandersteenenstraat, la Jan Baptist Rampelbergstraat, la grensstraat ou la Henri Detréstraat. Vous pouvez préciser Pol ?
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2395
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: profilage   Sam 23 Mar 2013 - 19:56

. Théorie de la "perversité
constitutionnelle" de DUPRE,
La delinquance juvenile: comparaison et
synthèse par Taoufik Bouyablane Université Hassan II - Mohammadia - Maroc :





En 1912 déjà, le professeur DUPRE, impressionné par
les travaux du psychiatre Allemand KROEPLIN, va développer en France sa théorie
de la "perversité constitutionnelle" qui peut être schématisée ainsi
:



- L'individu atteint par l'hérédité de la perversité
constitutionnelle présente des anomalies dans l'un de ses trois instincts
essentiels, à savoir : la conservation, la reproduction et l'association.



Etant constitutionnelles, ces anomalies restent irréductibles
et tout effort curatif est vain. Cette théorie a trouvé un large écho en
Allemagne entre les 2 guerres et on connaît aujourd'hui les tristes
applications qui en ont été faites et les résultats qui en ont découlé.



La plupart des manuels de criminologie font une large
place à l'hérédité et illustrent les développements y relatifs par le cas de la
famille"JUKE".



Issue il y a cent ans d'un père alcoolique, cette
famille a pu fournir à elle seule: - 77 délinquants



- 202 prostituées et souteneurs


- 142 vagabonds.


Cependant, l'ignorance dans laquelle on se trouve
vis-à-vis des conditions sociales de cette famille, nous empêche d'imputer
scientifiquement le comportement antisocial de ses membres à l'hérédité. (Pas
que d'éminents criminologues n'ont pas hésité à franchir).



Dans ces conditions, on ne peut que soupçonner cette
transmission de père en fils sans la prouver, et il est difficile de trancher
sur la question du diagnostic héréditaire. En effet, bon nombre d'honorables
pères de famille ont donné naissance à des délinquants, et à l'inverse, de
grands criminels ont eu pour progéniture des citoyens modèles.



Aujourd'hui, le problème de l'hérédité criminelle,
quoique toujours d'actualité, semble en voie d'être dépassé sans pour autant
être résolu. Il y a trop de coïncidences pour parler de simple hasard et aucun
facteur positif pour incriminer une transmission héréditaire de la délinquance!



Durant les années 60, certaines découvertes vont
tendre à localiser les recherches sur l'une des 42 paires de chromosomes, à
savoir le chromosome sexuel.



En 1968, un criminel notoire aux tendances suicidaires
va attirer l'attention du Docteur HIVERT, Chef de l'Annexe Psychiatrique de la
prison de la Santé à Paris. Il fera examiner son caryotype qui révélera la
présence d'un chromosome sexuel supplémentaire.



Au lieu d'une paire (XY), il possédait une trisomie
(XYY). Cette découverte aura été sans intérêt si quelque temps auparavant, la
même anomalie n'avait été observée chez un sujet Américain qui avait assassiné
en 1966 huit élèves infirmières dans un grand hôpital de Chicago.



Déjà en 1965, un médecin anglais, Patricia JACOB et
son équipe avaient découvert sept cas de trisomie (XYY) parmi 197 délinquants
d'une prison pour détenus dangereux, puis 9 parmi 315 soit 2,8 %.



Les proportions des cas de trisomie sexuelle étaient 6
à 7 fois supérieures à celle constatée chez un groupe témoin de 1935 sujets où
un seul cas a été dépisté, soit 0,05 %.



Une des études les plus frappantes, fut publiée en
1973 par le Docteur JARVIC, de l'institut de psychiatrie de New York.



Pour estimer la proportion de trisomie (XYY) et (XXY)
dans la population totale, il se réfère à une étude faite sur les nouveaux-nés
Américains qui constituent un échantillon très représentatif. Sur 9904
nouveaux-nés de sexe masculin, on découvrit 13 cas de trisomie (XYY) et 14
(XXY) soit 0,13 % et 0,14 %. Par ailleurs, il synthétisa une vingtaine d'études
sur des délinquants, synthèse qui a révélé 61 cas sur 4293 délinquants, soit
1,4 %, donc 10 fois plus que dans la population générale prise comme groupe de
contrôle. L'expérience menée par cet homme de science dans un hôpital
psychiatrique a révélé 1,4 % de cas.



Les congressistes des 1ères journées de l'institut de
criminologie de Paris, tenues en Mai 1973 estimèrent qu'il n'y avait pas
statistiquement une chance sur 100 que ces observations soient toutes le fait
du hasard. Fallait-il cependant incriminer le chromosome supplémentaire et en
faire le"chromosome du crime", à défaut d'un "virus du crime"?



Des avocats français y ont trouvé un système de
défense pour leurs clients. Les juges ont fait appel aux lumières du corps
scientifique pour les éclairer sur la question, afin de déterminer le degré de
responsabilité des délinquants qu'ils avaient à juger et qui étaient porteurs
de cette erreur dans leur matériel génétique.



Leurs rapports furent très nuancés. Pour le Docteur
LAFFON, Médecin-chef, "L'aberration chromosomique, c'est à dire la
présence d'un chromosome "Y" supplémentaire, n'est pas la
détermination, mais une sorte de facilitation du crime. Tant qu'on n'aura pas
découvert le mécanisme de cette anomalie, le porteur du chromosome
supplémentaire présentera un danger potentiel".



La génétique qui est encore dans sa jeunesse livrera
peut être un jour le secret de l'inadaptation sociale de certains individus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: profilage   

Revenir en haut Aller en bas
 
profilage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Profilage portefeuille pour suivi à partir de 2013
» le Profilage, un vrai métier
» Chloé dans Profilage : INFP ?
» l'habillage
» Profilage des postes de GM ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: LES TUEURS: INDICES, PROFILAGE, PORTRAITS ROBOTS... :: Profilage criminel-
Sauter vers: