les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7689
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 7 Mar 2018 - 20:40


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
LV1985



Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 7 Mar 2018 - 21:01

Il faudrait savoir ce que la personne de la Sûreté a dit exactement...
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 7 Mar 2018 - 21:07


Un simple conseil ou autre chose ?

Jacques De Vlieghere ou quelqu'un d'autre ?

https://youtu.be/pW2dmy9e-HQ





Sur Jacques De Vlieghere (mais est-ce bien de lui dont il est question ?) :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t875-de-vlieghere-jacques?highlight=vlieghere


Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7689
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 7 Mar 2018 - 21:19

Je pensais à un conseil.

Sinon,, l'avocat passe de Bonkofssky à De Staercke puis Beijer puis les ballets roses et maintenant la Sûreté. Quelque chose cloche....

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 7 Mar 2018 - 21:34


Surtout que les membres de "la" Sûreté étaient loin d'atteindre un consensus ! Pas vraiment d'accord entre Raes, De Vlieghere, Smet, Massart, Dufrane ...

Après tout, il pourrait être utile que le Comité R se penche sur la Sûreté de l'Etat de l'époque... même si le SDRA me semble bien plus suspect encore (sans parler de la DIA que le témoignage de Joël Lhost met directement en cause).

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 469
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Jeu 8 Mar 2018 - 0:43

Que ce comité se penche sur la SE de l'époque et... d'aujourd'hui. Et comme prévu dans son statut qu'il contrôle aussi les militaires du renseignement.
Mais faut pas rêver à contrôler des fantômes. Les freelances sont re-démobilisés. Espérons que non car il faut bien que quelqu'un atteigne les intouchables à un coût supportable. On ne peut quand même pas traiter toutes les targets en opex à la paveway.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Jeu 8 Mar 2018 - 8:51


http://www.sudinfo.be/id42827/article/2018-03-07/tueurs-du-brabant-un-membre-de-la-surete-de-letat-avait-alerte-sa-famille

Tueurs du Brabant: un membre de la Sûreté de l’Etat avait alerté sa famille, témoigne sa sœur

Publié le Mercredi 7 Mars 2018 à 22h15
Par Belga

La soeur et le filleul d’un ancien haut placé de la Sûreté de l’Etat ont assuré mercredi sur la chaîne VTM que l’homme avait prévenu sa famille en 1985 qu’il fallait éviter les magasins Delhaize.

«Je me souviens encore qu’il disait: ’Allez-vous régulièrement au Delhaize? Eloignez-vous en pour le moment’», a raconté sur la chaîne flamande VTM la soeur d’un ancien membre de la Sûreté de l’Etat. «Nous savions ce qui s’était passé à Overijse, alors nous avons écouté mon frère.»

La dame ne peut cependant pas assurer que son frère, décédé depuis, savait qu’une attaque serait perpétrée précisément au Delhaize d’Alost.

«De ce que je me souviens, l’attaque au Delhaize d’Alost a eu lieu deux semaines plus tard», a toutefois souligné le filleul de l’homme.

Les deux témoins sont prêts à raconter leur histoire aux enquêteurs, ont-ils précisé.


Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Ven 9 Mar 2018 - 10:28

Ca veut pas dire grand chose....
Dans ces années de guerre froide on était capable d'extrapoler les situations au point qu'on savait déjà qu'ouvrir les frontières c'était, pour ainsi dire, "une très mauvaise idée".   Laughing
Et l'actu de ces dernières années nous a malheureusement donné raison.
Ceci dit, il s’agit justement du cadre de la guerre froide, de la dissuasion nucléaire et de la destruction mutuelle assurée et ce qui implique que les service de renseignement n'ont jamais été aussi performant qu'à cette époque là.
Bref, je pense qu'on peux en déduire qu'il y a certainement quelqu'un qui savait quelque chose.
Nous ou nos alliés de l'époque. C'est à mon sens par là qu'il faut fouiner... Smile
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Ven 9 Mar 2018 - 20:26


(WDB)









Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Ven 9 Mar 2018 - 20:27


(WDB)






Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Sam 10 Mar 2018 - 17:06

A l'époque un enfant 6 ans de "la grande muette" aurait pu vous dire qu'il était surveillé par la sureté de l'Etat. Ca faisait partie des "non dits" de son éducation. Y compris qu'on ne pouvait rien dire aux "civils"
Deuxio, c'est normal qu'on accorde une protection particulière à un "transfuge" qu'on avait "exfiltré" du bloc soviétique afin de recueillir les précieux renseignements.
Tertio ce n'est probablement pas le KGB qui a commandité ces tueries, ils n'avaient aucun intérêt à le faire et ca aurait déclenché une riposte militaire immédiate.
Le commanditaire serait plutôt une organisation similaire à la loge maconique "p2" qui s'est fait épinglée en italie et ce serait un peu plus crédible Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 469
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Sam 10 Mar 2018 - 21:31

La riposte militaire ou non n'est pas toujours immédiate.
Les Américains n'ont pas bombardé l'URSS après que celle-ci ait tenté de provoquer un conflit entre eux et la Republique Populaire de Chine.
De même, les Russes ne nous ont pas atomisés alors qu'ils ont cru que des manoeuvres de l'OTAN cachaient une réelle attaque.
Nous avons déjà eu beaucoup de chance.
Cela devrait continuer puisque nous sommes bénis.
Quelqu'un sait où sont les allumettes?
Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Sam 10 Mar 2018 - 23:55

Etienne a écrit:

De même, les Russes ne nous ont pas atomisés alors qu'ils ont cru que des manoeuvres de l'OTAN cachaient une réelle attaque.
Nous avons déjà eu beaucoup de chance.
On ne risquait rien grâce à cette bonne vieille doctrine de "la destruction mutuelle assurée" (lol) qui a donné lieux à la signature des traités de SALT I en 1972 et SALT II en 1979 Wink
Etienne a écrit:
Quelqu'un sait où sont les allumettes?
Wep... une bonne partie on étés détruites, le reste c'est pas à mettre en n'importe quelle mains Smile
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mar 10 Avr 2018 - 10:25

Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 11 Avr 2018 - 0:05

HERVE a écrit:

En néerlandais :

https://www.scribd.com/document/375984121/Humo-Operatie-Catacomben
Il s'agit bien de ca ?
Le Soir - Mis en ligne le 15/07/1989 à 00:00 - René Haquin a écrit:

CRIMES DE LA PASTORALE: UN VIEUX DU WNP AVOUE ET DISCULPE BARBIER...

Elnikoff, alias Müller au WNP, nous a répété ses aveux: «En 1982, il (Paul Latinus) m'a demandé de liquider le couple VDMeulen-Arcoulin, sous le prétexte habituel pour lui qu'ils étaient ennemis. J'ai exécuté la mission, de la façon qu'il avait demandée, je les ai tués deux fois».

Aveux écrits, signés, authentifiés par l'empreinte du pouce droit, qu'Elnikoff, 57 ans, ancien de l'OAS et militant WNP, nous a confirmés avant de les répéter à la police judiciaire: «Oui, c'est moi, accompagné d'un autre gars, qui ai tué à la rue Pastorale en février 1982. Un troisième était dehors, qui se promenait à côté de la voiture.

» Maintenant, puisque j'ai décidé d'arrêter les frais, d'en finir, j'aime autant que ce ne soit pas un pauvre type comme Marcel Barbier (condamné à perpétuité par les assises du Brabant en mai 1987, sur aveux ensuite rétractés mais sans preuve) qui paye les pots.

» Après cette affaire, Latinus m'a dit d'étouffer et de cavaler. J'ai quelqu'un pour porter le chapeau, me disait-il.»

http://www.lesoir.be/archive/recup/crimes-de-la-pastorale-un-vieux-du-wnp-avoue-et-disculp_t-19890715-Z01UJN.html#
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 11 Avr 2018 - 0:16

HERVE a écrit:


Un ancien fonctionnaire haut placé à la Sûreté de l'Etat aurait prévenu une famille d'Alost de ne pas aller faire ses courses au Delhaize d'Alost le 9 novembre 1985, jour où a eu lieu l'attaque des "Tueurs du Brabant".
Moi aussi j’évitai les delhaises à l'époque. Avec une simple question de bon sens j'ai aussi très vite compris que ce n'étais pas la peine de se jeter dans la gueule du loup, la tête la première.

Etienne a écrit:
De même, les Russes ne nous ont pas atomisés alors qu'ils ont cru que des manoeuvres de l'OTAN cachaient une réelle attaque.
Si vous parlez de cette histoire de sous-marin... Ce n'est pas passé loin, d'après les infos que j'ai pu trouver Laughing

Etienne a écrit:
La riposte militaire ou non n'est pas toujours immédiate.
Les Américains n'ont pas bombardé l'URSS après que celle-ci ait tenté de provoquer un conflit entre eux et la Republique Populaire de Chine.
.../....
Nous avons déjà eu beaucoup de chance
Cela devrait continuer puisque nous sommes bénis.
Quelqu'un sait où sont les allumettes?
Bon dimanche
Ca n'a rien à voir avec la chance....
C'est juste qu'il savent ce qu'ils font et jusqu'où on peut aller sans faire trop de dégâts....
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 469
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 11 Avr 2018 - 1:30

Bonjour Cheshire cat,
"ils savent ce qu'ils font".
Puissiez-vous avoir raison.
En 83, un officier russe a décidé de ne pas suivre la procédure car il estima que le nombre de vecteurs était illogique. C'est beau l'intelligence. Heureusement qu'elle est universelle. Soyons certains que jamais dans une telle situation un idiot fera ce qu'on attend de lui.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8080
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 11 Avr 2018 - 7:18



En 60, un AUTRE officier russe a décidé de ne pas suivre la procédure car il estima que le nombre de vecteurs était illogique. C'est beau l'intelligence. Heureusement qu'elle est universelle. Soyons certains que jamais dans une telle situation un idiot fera ce qu'on attend de lui.

et il lança tout ses SAMs et abattait un U2 volant à 22.000 mètres avec Powers et 2 mig volants à sa poursuite à 18.000 mètres

les discussions de Paix a paris entre kroutjev et eisenhower étaient finis

powers en descendant du froid voyait 2 autres parachutes en dessous ....
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 469
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mer 11 Avr 2018 - 21:38

Bonsoir K,
Quel était le modèle des SAM?
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Jeu 12 Avr 2018 - 11:13

Etienne a écrit:
Bonjour Cheshire cat,
"ils savent ce qu'ils font".
Puissiez-vous avoir raison.
En 83, un officier russe a décidé de ne pas suivre la procédure car il estima que le nombre de vecteurs était illogique. C'est beau l'intelligence. Heureusement qu'elle est universelle.

Ce s'appelle  "le refus d'ordre". Refuser un ordre qui n'a pas de sens était considéré comme étant "une sécurité" par "l’autorité" et une facon de ne pas commettre une erreur qui pourrait lui être préjudiciable.
En somme tous les ordres donnés étant pour ainsi dire "validé" par l’exécutant (ce dernier ayant aussi la dernière "mise à jour" que n'a pas forcément "l'autorité")
Dans le cas contraire ca donne ca ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_007_Korean_Air_Lines

Etienne a écrit:
Soyons certains que jamais dans une telle situation un idiot fera ce qu'on attend de lui.
Je suis au regret de vous informer que c'est actuellement le cas, et la chose est d'autan plus grave que ce qu'on appelle "la séparation de pouvoirs" n'est plus qu'un vague souvenir Rolling Eyes
La Juge Ancia qui s'est illustrée dans l'Affaire Agusta n'est, hélas, qu'une exception qui aurait dû être la règle...
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mar 1 Mai 2018 - 10:49


(WDB)

Déclaration de Christian Smets :

"Je ne me suis pas occupé du Cepic, notre règle étant de ne pas indaguer au sujet de partis traditionnels. C'est en partant du NEM qu'il est arrivé de m'intéresser à certains individus, comme M.  de Bonvoisin qui était par ailleurs trésorier du Cepic."

"C'est après l'audition de M. Raes par la commission Wyninckx que M. Lecerf m'a fixé rendez-vous à son domicile, rue Dekens, ou j'ai rencontré M. de Bonvoisin."

"Ce n'est pas moi qui ai demandé cette entrevue. Lorsque j'ai sonné au 5, rue Dekens, c'est un nommé Offergeld qui m'a ouvert, lequel a une activité au service de la société PDG dont le siège est au 39,  rue Belliard. En me voyant il m'a demandé: 'Sais-tu qui tu viens rencontrer ici?' Lorsque j'ai répondu non, il m'a  annoncé  que  c'était  M. de Bonvoisin et qu'on attendait son  arrivée."

"En ce qui concerne la pièce 1/2, il est exact que lors de l'entretien dont je viens de parler, je l'ai remise à M. Lecerf. Il s'agit d'un document de ma composition sur base de renseignements que j'avais pu recueillir et qui ne proviennent même pas du ministère des Finances."

"M. de Bonvoisin ne cessait à l'époque de faire état des pouvoirs et des relations dont il disposait. La remise de ce document était en quelque sorte un test pour vérifier s'il était en mesure réellement  d'exercer une influence."

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   Mar 1 Mai 2018 - 19:40


17.9.84: Kommissaris Massart (B2) naar GIA:

Kommissaris Victor Massart, chef vd brigade B2 bij de staatsveiligheid krijgt een promotie. Hij wordt aangeduid voor de intermachtengroep voor de bestrijding vh terrorisme, de GIA. Hijzelf ziet dit als onderdeel vd ontmanteling van zijn brigade na de mutaties van de kern van zijn agenten in B2-C.

(bron: Victor Massart voor Kamerkommissie banditisme op 20.6.89)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sûreté de l'Etat : impliquée ou non ?
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Zones d'ombres-
Sauter vers: