les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La piste libanaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Jeu 8 Mar 2007 - 12:04

B.R. a écrit:

Ce nom, qui a dû être pris au hasard, est le même que celui que vous évoquez, mais, à ma connaissance, rien ne s’est passé à la rue du Moulin de Bonlez, adresse qui n’a rien à voir avec les “affaires”.
Ces alias ont été choisis avant que je ne prenne personnellement en main la gestion des box et appartements de telle sorte que je ne peux pas vous dire qui, de Bouhouche ou des membres de la S.E., a choisi ce ou ces noms, puisqu’il y en aura d’autres.

Mijnheer Beijer,

Bedankt voor al uw gewillige antwoorden.

Maar u hebt nog niet geantwoord op:

-het vonnis over de moord op Françis Zwarts
-of de boxen in Hippocrateslaan van de SV/SE waren?

Begrijp ik het volgende goed? Dat u voor de SV/SE werkt of gewerkt heeft? In opdracht van? Voor welk bureau? Welk was uw nummer?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Jeu 8 Mar 2007 - 15:24

minimouse a écrit:

Mijnheer Beijer,
Bedankt voor al uw gewillige antwoorden.
Maar u hebt nog niet geantwoord op:
-het vonnis over de moord op Françis Zwarts
-of de boxen in Hippocrateslaan van de SV/SE waren?
Begrijp ik het volgende goed? Dat u voor de SV/SE werkt of gewerkt heeft? In opdracht van? Voor welk bureau? Welk was uw nummer?
Patience svp, je ne peux pas répondre à tout le monde à la fois et je n'ai pas que cela à faire!
Trouvez le fil, car je viens de répondre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Sam 10 Mar 2007 - 20:54

quelqu'un pourrait me rappeler quand les armes on été retrouvée a ronquières et comment a t-on su que ces armes e trouvait là
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Sam 10 Mar 2007 - 21:11

Un témoin a déclaré ce même jour qu’il avait vu, dans la nuit du 10 au 11 novembre 1985, que l’on avait jeté des sacs dans le canal Bruxelles-Charleroi, 1,5 km plus loin, à hauteur du ponton de Ronquières (Le contenu — spectaculaire — de ces sacs n’a cependant été retrouvé qu’une année plus tard : il s’agissait notamment d’une partie des armes qui avaient été utilisées par les « tueurs du Brabant »).

La commission constate qu’il ressort de plusieurs dossiers que les informations émanant de sources non officielles n’ont pas fait l’objet d’un examen approfondi en temps utile. En ce qui concerne les faits attribués aux « tueurs du Brabant », la commission évoque notamment le fait que les découvertes faites dans le bois de la Houssière n’ont pas été prises au sérieux, puisqu’aucune mesure de précaution n’a été prise pour faire surveiller le bois, le fait que ce n’est qu’après un an que le canal de Ronquières a été sondé pour retrouver certains objets
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Dim 11 Mar 2007 - 2:01

kael a écrit:
quelqu'un pourrait me rappeler quand les armes on été retrouvée a ronquières et comment a t-on su que ces armes e trouvait là
C'est bien cela que relève la Commission Parlementaire. L'origine de cette information n'est pas claire. Et actuellement, elle ne semble toujours pas claire. Or, c'est une découverte capitale dans l'affaire.
Etudions deux points de vue. Il y en a sans doute d’autres! Toutes les suggestions sérieuses (M. PDB) sont les biens venues!
1) Les TBW voulaient que cela se sache, comme beaucoup l’affirment et ils voulaient “signer” leurs crimes. Ils voulaient aussi relier les affaires de 83 et 85. Dans ce cas aussi, on rejoint la théorie d’un complot. Mais alors, pourquoi ne pas avoir jeté cela n’importe ou, afin d’être certain de la découverte? Car on a failli ne pas les découvrir. Et finalement, il y a comme un “rattrapage” et on les trouve! Mais, la façon dont l’information est arrivée n’est pas claire. C’est pourquoi, je dis que cela sens le souffre, tant que l’on ne nous donne pas une explication. Cela dit, peut-être que cette explication est dans le dossier!
2) On a à faire à des vrais truands, style bande les Borains ou d’autres. Et ils ont jeté cela, à la première occasion qui leur semblait bonne! Mais alors, pourquoi avoir gardé si longtemps les armes de 1983? Pourquoi avoir groupé avec ces armes, d’autres indices, qui s’ils avaient été jetés séparément ailleurs, n’auraient jamais été retrouvés. On sent quand même là, une volonté de donner ces indices. Des indices dont on ne sait pas s’ils sont réellement liés aux faits ou s’ils ont été mis là pour pourrir l’enquête et lancer d’autres pistes, comme celle vers Bultot (note de cours de tir et télécommande).

Pour la date, vous trouverez cela dans le rapport
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Dim 11 Mar 2007 - 15:49

PdB, vous pensez que BR aurait cette cassette disparue de l'affaire de monsieur Pinon?
Revenir en haut Aller en bas
auliffe
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 21:24

[quote="Robert Beijer"]
kael a écrit:
quelqu'un pourrait me rappeler quand les armes on été retrouvée a ronquières et comment a t-on su que ces armes e trouvait là
C'est bien cela que relève la Commission Parlementaire. L'origine de cette information n'est pas claire. Et actuellement, elle ne semble toujours pas claire. Or, c'est une découverte capitale dans l'affaire.
Etudions deux points de vue. Il y en a sans doute d’autres! Toutes les suggestions sérieuses (M. PDB) sont les biens venues!
1) Les TBW voulaient que cela se sache, comme beaucoup l’affirment et ils voulaient “signer” leurs crimes. Ils voulaient aussi relier les affaires de 83 et 85. Dans ce cas aussi, on rejoint la théorie d’un complot. Mais alors, pourquoi ne pas avoir jeté cela n’importe ou, afin d’être certain de la découverte? Car on a failli ne pas les découvrir. Et finalement, il y a comme un “rattrapage” et on les trouve! Mais, la façon dont l’information est arrivée n’est pas claire. C’est pourquoi, je dis que cela sens le souffre, tant que l’on ne nous donne pas une explication. Cela dit, peut-être que cette explication est dans le dossier!
2) On a à faire à des vrais truands, style bande les Borains ou d’autres. Et ils ont jeté cela, à la première occasion qui leur semblait bonne! Mais alors, pourquoi avoir gardé si longtemps les armes de 1983? Pourquoi avoir groupé avec ces armes, d’autres indices, qui s’ils avaient été jetés séparément ailleurs, n’auraient jamais été retrouvés. On sent quand même là, une volonté de donner ces indices. Des indices dont on ne sait pas s’ils sont réellement liés aux faits ou s’ils ont été mis là pour pourrir l’enquête et lancer d’autres pistes, comme celle vers Bul

Quand je parle de manipulation, c'est au sujet de la découverte ou de la manière de la découverte de ces armes.
Si on part de l'idée que ces armes mises là ensemble doivent servir de signale quelconque ou de message, il faut, dans l'esprit de celui qui les dépose, qu'elles soient découvertes! Or, lors d'une première plongée dans le canal, on ne les trouve pas! Le type a donc "raté" son coup, puisque les armes, en principe ne seront jamais trouvées et pour délivrer le message.. c'est nada! Or, on parle de relecture du dossier etc et suite à cela, dit Termonde, on replonge et là, pêche miraculeuse!

Alors questions que je me pose et que je pose à tous:
1) Si les auteurs voulaient donner un signale et donc voulaient que les armes soient découvertes, ils ont été tout prêts de râter. Puisqu'on aurait trouver les armes un peu par hasard.
2) Si l'enquete n'a pas été manipulée au niveau de la découverte de ces armes, alors c'est que ces armes n'étaient pas nécessairement destinées à être découvertes et alors, tout un ensemble d'hypothèse tombe!
3) Les auteurs voulaient que les armes soient découvertes. Or, elles ne l'ont pas été dans un premier temps. Les auteurs ont dû "manipuler" l'enqête pour qu'on relance la recherche. Ca, on doit pouvoir le trouver!
4) une autre hypothèse encore à quoi l'on ne pense pas....


A BR,

Pour étayer l'une de vos hypothèses...

Puis la commission a mis sur le gril l'ancien colonel Gérard Lhost, qui, en tant que commandant en second de la légion mobile, était aussi chef de corps du groupe Diane à l'époque (au nouvel an 1982) du vol des armes de l'antiterrorisme, dont une partie fut retrouvée en divers lieux dans le cadre de l'enquête sur les ex-gendarmes Beijer et Bouhouche.
- J'étais responsable administratif et de la discipline. Bien qu'étant en congé, j'ai été réveillé la nuit du constat du vol et j'ai fait envoyer une patrouille ABT (antibanditisme et antiterrorisme) au local des Forces nouvelles, dit-il, sans en expliquer la raison. L'idée, à la gendarmerie, était que ce vol avait été commis avec des complicités à l'intérieur du corps. J'ai suggéré de créer un groupe de coordination avec les grandes BSR pour élargir les recherches au milieu des armes, parallèlement à l'instruction judiciaire. J'ai fait faire par l'adjudant Vermeersch un carnet alphabétique sur base des copies de rapports et de P.-V. transmis au juge. Quand j'ai pris congé en mars 1984, je l'ai transmis au BCR.
Et c'est cet adjudant qui fut affecté à la cellule Delta de Termonde peu avant la découverte des armes des tueries dans le canal à Ronquières, en novembre 1986. Mais le colonel Lhost, à l'époque en congé de convenance, affirme avoir été tout à fait étranger à cette affectation.
La commission brandit aussi un rapport signé par Lhost en mai 1983, concluant que les recherches vers l'extrême droite étaient toutes négatives. Mais une enquête de la BSR de Bruxelles conclut, en octobre 1984, que des liens étaient établis entre des personnes d'extrême droite, dont d'anciens gendarmes, et Marbaix, un gendarme membre du WNP de Latinus.
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 21:37

sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 21:54

kael a écrit:
sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Question à laquelle, seule une personne connaissant les lieux peut répondre. Ils étaient en voiture et ont donc choisi un endroit où ils pouvaient balancer les armes près de la route. Mais c'était proche de deux maisons. Y-a-t-il une raison précise pour laquelle cet endroit était le mieux indiqué? (existence d'un chemin de halage?, accès facile? pas d'éclairage? etc...) ou y-avait-il des endroits plus discrets un peu plus loin? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:06

l'emplacement des armes était devenu subitement gênant, l'endroit a été visité, quelqu'un a vu, faut s'en débarrasser instantanément et pas trainer avec une telle gargaison sur la route...... donc elles étaient plantées pas loin du canal où elle furent retrouvées?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:19

[quote="Robert Beijer"]
kael a écrit:
quelqu'un pourrait me rappeler quand les armes on été retrouvée a ronquières et comment a t-on su que ces armes e trouvait là

...Undercover... Wink
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:31

[quote="undercover"]
Robert Beijer a écrit:
kael a écrit:
quelqu'un pourrait me rappeler quand les armes on été retrouvée a ronquières et comment a t-on su que ces armes e trouvait là

...Undercover... Wink
Il faut au moins procéder avec méthode. Sur Ronquières, il faut au moins partir de ce qui se trouve dans le livre 'Les tueurs' de Dupont-Ponsaers. C'est le plus concret de ce qu'on sait du dossier. J'émets l'hypothèse qu'on lui a donné à lire le dossier pour renseigner via son livre les tueurs et leurs éventuels commanditaires sur ce que savaient les enquêteurs. Donc une excellente source. (p 203 et 211)
On indique aussi que le lieu était le terrain d'entraînement de 'Forces Nouvelles'... Hypothèse du brouillage de piste vers l'extrême droite, aps exclue. Mais le fait est que la zone était hyper-connue par ces gens là...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:33

billbalantines a écrit:
kael a écrit:
sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Question à laquelle, seule une personne connaissant les lieux peut répondre. Ils étaient en voiture et ont donc choisi un endroit où ils pouvaient balancer les armes près de la route. Mais c'était proche de deux maisons. Y-a-t-il une raison précise pour laquelle cet endroit était le mieux indiqué? (existence d'un chemin de halage?, accès facile? pas d'éclairage? etc...) ou y-avait-il des endroits plus discrets un peu plus loin? scratch


Comme qui ne dis mot consent (je me comprend), alors tant pis , il n'y a jamais eu de témoin pour les armes , c'est un informateur mais très protégé qui a indiqué ou chercher.
alea jacta est!
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:35

billbalantines a écrit:
kael a écrit:
sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Question à laquelle, seule une personne connaissant les lieux peut répondre. Ils étaient en voiture et ont donc choisi un endroit où ils pouvaient balancer les armes près de la route. Mais c'était proche de deux maisons. Y-a-t-il une raison précise pour laquelle cet endroit était le mieux indiqué? (existence d'un chemin de halage?, accès facile? pas d'éclairage? etc...) ou y-avait-il des endroits plus discrets un peu plus loin? scratch
connaissant bien les lieux je peut répondre.
1/l'endroit se trouve a maximum 50 mètres de la route dans le morceau de route donnant accès au halage et permettant l'accès au ponton pour les petits bateaux(ski nautique). l'endroit n'est pas trop éclairé (quand l'éclairage fonctionne). http://www.hiboox.com/image.php?img=6oqbk3b1.jpg
2/bien sur qu'il y a encore plus discret comme endroit le long du canal mais l'endroit ou fut jeter les armes avait l'avantage pour les tueurs de ne pas risquer de se faire coincer sur le chemin de halage si jamais une patrouille de gd passait par là.(vu la rareté de patrouille de police dans le coin y avait pas trop de risque mais bon preuve que le tueurs pensaient a certainement bcp d'éventualités)
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:38

Manneken Bis a écrit:
billbalantines a écrit:
kael a écrit:
sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Question à laquelle, seule une personne connaissant les lieux peut répondre. Ils étaient en voiture et ont donc choisi un endroit où ils pouvaient balancer les armes près de la route. Mais c'était proche de deux maisons. Y-a-t-il une raison précise pour laquelle cet endroit était le mieux indiqué? (existence d'un chemin de halage?, accès facile? pas d'éclairage? etc...) ou y-avait-il des endroits plus discrets un peu plus loin? scratch


Comme qui ne dis mot consent (je me comprend), alors tant pis , il n'y a jamais eu de témoin pour les armes , c'est un informateur mais très protégé qui a indiqué ou chercher.
alea jacta est!
tout le monde dans le coin sait que c'est le type de la friterie qui a renseigné je jet des armes.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:42

kael a écrit:
Manneken Bis a écrit:
billbalantines a écrit:
kael a écrit:
sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Question à laquelle, seule une personne connaissant les lieux peut répondre. Ils étaient en voiture et ont donc choisi un endroit où ils pouvaient balancer les armes près de la route. Mais c'était proche de deux maisons. Y-a-t-il une raison précise pour laquelle cet endroit était le mieux indiqué? (existence d'un chemin de halage?, accès facile? pas d'éclairage? etc...) ou y-avait-il des endroits plus discrets un peu plus loin? scratch


Comme qui ne dis mot consent (je me comprend), alors tant pis , il n'y a jamais eu de témoin pour les armes , c'est un informateur mais très protégé qui a indiqué ou chercher.
alea jacta est!
tout le monde dans le coin sait que c'est le type de la friterie qui a renseigné je jet des armes.

tant mieux si tu le sais ( pour la première plongée???)
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:47

oui je pense
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:48

Manneken Bis a écrit:
kael a écrit:
Manneken Bis a écrit:
billbalantines a écrit:
kael a écrit:
sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Question à laquelle, seule une personne connaissant les lieux peut répondre. Ils étaient en voiture et ont donc choisi un endroit où ils pouvaient balancer les armes près de la route. Mais c'était proche de deux maisons. Y-a-t-il une raison précise pour laquelle cet endroit était le mieux indiqué? (existence d'un chemin de halage?, accès facile? pas d'éclairage? etc...) ou y-avait-il des endroits plus discrets un peu plus loin? scratch


Comme qui ne dis mot consent (je me comprend), alors tant pis , il n'y a jamais eu de témoin pour les armes , c'est un informateur mais très protégé qui a indiqué ou chercher.
alea jacta est!
tout le monde dans le coin sait que c'est le type de la friterie qui a renseigné je jet des armes.

tant mieux si tu le sais ( pour la première plongée???)
Attendez pour les deux plongées, je crois qu'on cherche midi à quatorze heures... Première plongée, ce sont les francophones. Ils ne trouvent rien. Seconde plongée, ce sont les flamands de termonde qui commencent à se dire que rien n'est clair dans ces dossiers. Troch n'a plus confiance dans Nivelles et Charleroi. Il ordonne de tout revérifier, persuadé que le témoin a vu juste et que cette zone est 'la zone' What a Face Il faut donc passer le canal au peigne fin. Et bingo! Avec des moyens plus conséquents, ceux qui savent peuvent le préciser, on finit par sortir le gros lot...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:49

kael a écrit:
oui je pense

C'est pas penser qu'il faut Kaêl !!

Ronquières est primordial dans cette affaire.
Résoudre ronquières c'est trouver le fil d'Ariane.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:52

billbalantines a écrit:

Attendez pour les deux plongées, je crois qu'on cherche midi à quatorze heures... Première plongée, ce sont les francophones. Ils ne trouvent rien. Seconde plongée, ce sont les flamands de termonde qui commencent à se dire que rien n'est clair dans ces dossiers. Troch n'a plus confiance dans Nivelles et Charleroi. Il ordonne de tout revérifier, persuadé que le témoin a vu juste et que cette zone est 'la zone' What a Face Il faut donc passer le canal au peigne fin. Et bingo! Avec des moyens plus conséquents, ceux qui savent peuvent le préciser, on finit par sortir le gros lot...

D'accord avec toi mais l'info ne venais pas d'un témoin!
On aurai pas reverifié l'info d'un quidam

Sinon on aurai pas replongé. Il fallait vérifier l'info !
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:55

Manneken Bis a écrit:
kael a écrit:
oui je pense

C'est pas penser qu'il faut Kaêl !!

Ronquières est primordial dans cette affaire.
Résoudre ronquières c'est trouver le fil d'Ariane.
Pas sur et Bob nous a expliqué la méthode, tu demandes à un gars d'aller chercher les armes et tu demandes à un autre d'aller les planquer.
Il faut cloisonner et rien ne remonte.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:56

Manneken Bis a écrit:

D'accord avec toi mais l'info ne venais pas d'un témoin!
On aurai pas reverifié l'info d'un quidam

Sinon on aurai pas replongé. Il fallait vérifier l'info !
Ben alors, faut s'en assurer près de ceux qui savent. Ils donneront pas le nom mais confirmeront oui ou non si c'est sur base d'une 'nouvelle déclaration' d'un témoin X, Y, Z qu'ils ont plongé. Là ce sera limpide.
Mais pour nous aider faudrait revenir sur la ligne du temps avec précision. Quand cela se passe? Qu'est-ce qui s'est passé avant sur le terrain etdans la procédure? Changements de juges, d'enquêteurs? Arrestations, Libérations? etc...
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 22:57

Je dis et je redis qu'il fallait retrouver les armes pour embrouiller le bazar.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 23:04

Henry a écrit:
Je dis et je redis qu'il fallait retrouver les armes pour embrouiller le bazar.
Cela veut dire alors qu'il y a bien un gentil 'organisateur' au-dessus de tout cela...? Twisted Evil
'Rendez-moi chacun vos 'jouets' que je les mettent dans un grand sac. On secoue le tout et encore merci pour vos prestations. Voici votre paie du mois... Au plaisir de ne jamais vous revoir.
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: La piste libanaise   Mar 15 Mai 2007 - 23:08

Manneken Bis a écrit:
billbalantines a écrit:
Manneken Bis a écrit:
kael a écrit:
Manneken Bis a écrit:
billbalantines a écrit:
kael a écrit:
sincerement je pense que s'ils auraient vraiment voulus que l'on découvre les armes ce n'est certainement pas à cet endroit désert qu'ils auraient jeter les armes.
je le répète il n'y à a cet endroit que 2 maisons de lautre cote du canal (et qui n'ont pas une vue extraordinaire sur le canal) et une barraque à frites dont ils n'auraient pu être sur de la présence du proprio.
Question à laquelle, seule une personne connaissant les lieux peut répondre. Ils étaient en voiture et ont donc choisi un endroit où ils pouvaient balancer les armes près de la route. Mais c'était proche de deux maisons. Y-a-t-il une raison précise pour laquelle cet endroit était le mieux indiqué? (existence d'un chemin de halage?, accès facile? pas d'éclairage? etc...) ou y-avait-il des endroits plus discrets un peu plus loin? scratch


Comme qui ne dis mot consent (je me comprend), alors tant pis , il n'y a jamais eu de témoin pour les armes , c'est un informateur mais très protégé qui a indiqué ou chercher.
alea jacta est!
tout le monde dans le coin sait que c'est le type de la friterie qui a renseigné je jet des armes.

tant mieux si tu le sais ( pour la première plongée???)
Attendez pour les deux plongées, je crois qu'on cherche midi à quatorze heures... Première plongée, ce sont les francophones. Ils ne trouvent rien. Seconde plongée, ce sont les flamands de termonde qui commencent à se dire que rien n'est clair dans ces dossiers. Troch n'a plus confiance dans Nivelles et Charleroi. Il ordonne de tout revérifier, persuadé que le témoin a vu juste et que cette zone est 'la zone' What a Face Il faut donc passer le canal au peigne fin. Et bingo! Avec des moyens plus conséquents, ceux qui savent peuvent le préciser, on finit par sortir le gros lot...

D'accord avec toi mais l'info ne venais pas d'un témoin!
On aurai pas reverifié l'info d'un quidam

Sinon on aurai pas replongé. Il fallait vérifier l'info !
pour précision l'épouse du témoin travaillait à l'époque pour un procureur (ou juge ou avocat) et de ce fait avait beaucoup de relations
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La piste libanaise   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
La piste libanaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Suivez la piste
» Une piste sérieuse pour inferer la couleur des dinosaures
» Jeu de piste sur table ...
» séparer les différentes couches d'une piste audio
» La guerre au Liban vue par une Libanaise maronite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: