les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hennart, Luc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Hennart, Luc   Sam 9 Juin 2007 - 12:46

Juge d'instruction à Bruxelles. En 1988, il fut délégué à Nivelles. Il fut chargé de l'affaire Mendez en reprenant le dossier au J.I. Schlicker. Il a toujours été réticent à voir un lien entre tbw et affaire Mendez.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Lun 11 Juin 2007 - 21:52

Paraît que le juge d'instruction Hennart (enquête Mendez) ne voulait pas trop collaborer avec lui (note de l'administrateur : Jean-Claude Lacroix) car jugé trop proche d'Albert Raes (patron Sûreté), hors pour Hennart, Raes était un 'suspect' potentiel...
affraid Suspect
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Lun 11 Juin 2007 - 21:57

Il est de quelle tendance Hennart?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Lun 11 Juin 2007 - 22:37

undercover a écrit:
Il est de quelle tendance Hennart?

Je crois que ses amis ont perdu les élections... mais pas certain à 100%
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mar 12 Juin 2007 - 9:02

Je ne parle pas des tendances politiques, cela ne veut rien dire.
Je parle de tendances philosophiques.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mar 12 Juin 2007 - 9:15

undercover a écrit:
Il est de quelle tendance Hennart?
Il est plutôt tendance imbu de sa personne, mais si non, tirant à gauche! Mais quand-même pas un embrayage comme Dirupettes!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mar 12 Juin 2007 - 9:16

undercover a écrit:
Je ne parle pas des tendances politiques, cela ne veut rien dire.
Je parle de tendances philosophiques.
Fallait le dire clairement alors.
Je dirais "libre exaministe" bien que ce ne soit pas français.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mar 12 Juin 2007 - 9:18

billbalantines a écrit:
Paraît que le juge d'instruction Hennart (enquête Mendez) ne voulait pas trop collaborer avec lui car jugé trop proche d'Albert Raes (patron Sûreté), hors pour Hennart, Raes était un 'suspect' potentiel...
affraid Suspect
Non, il l'avait plutôt jugé trop sous influence de Deprêtre et ce dernier, trop proche de Raes et du pouvoir en place.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mar 12 Juin 2007 - 14:02

Citation :
Non, il l'avait plutôt jugé trop sous influence de Deprêtre et ce dernier, trop proche de Raes et du pouvoir en place.
Cela s'explique....philosophiquement... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mar 12 Juin 2007 - 15:27

undercover a écrit:
Citation :
Non, il l'avait plutôt jugé trop sous influence de Deprêtre et ce dernier, trop proche de Raes et du pouvoir en place.
Cela s'explique....philosophiquement... Very Happy

pourquoi 'philosophiquement' Lacroix est proche de Deprêtre et Raes?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Jeu 14 Juin 2007 - 4:04

billbalantines a écrit:
pourquoi 'philosophiquement' Lacroix est proche de Deprêtre et Raes?
Je ne sais pas pourquoi "philosophiquement".
Mais pratiquement, à cette époque, il était plus proche de la confrérie d'Orval, si vous voyez ce que je veux dire.
Des jours où il avait dur à tenir debout. Oui, cela peut s'expliquer par toutes les pressions et menaces! N'empêche qu'il n'était pas responsable de n'importe quelle enquête et que dans ces cas-là, on prend alors ses responsabilités. (Encore une cause de ratage qui n'est pas spécialement du complot!).
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 743
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Le Soir 18 juin 1997 (1)   Ven 2 Jan 2009 - 18:51

Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 743
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Le Soir 18 juin 1997 (2)   Ven 2 Jan 2009 - 18:52



Source : Le Soir, 18 juin 1997
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Sam 3 Jan 2009 - 23:19

Kranz a écrit:

Je ne retiendrai qu'une phrase. 'Chaque fois que cela tournait mal dans mon dossier (le volet Mendez). Bouhouche et Beijer se mettaient à parler des tueries du brabant'
Et le juge de considérer qu'il n'avait rien à y voir ! Formellement (en droit), il avait raison... mais il était tenu de dénoncer d'éventuelles autres infractions qui lui seraient soumises...
Alors BR, pourquoi vouloir judicieusement 'embarquer' Hennart sur la voie des tueries...?
C'est pas moi qui le dit, c'est Hennart himself !
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Dim 4 Jan 2009 - 5:40

billbalantines a écrit:
... Je ne retiendrai qu'une phrase.
Un analyse objective ne se base pas sur une seule phrase tirée de son contexte, me semble-t-il. Ce genre de démarche mène droit à l'échec.
'Chaque fois que cela tournait mal dans mon dossier (le volet Mendez). Bouhouche et Beijer se mettaient à parler des tueries du brabant'
Et le juge de considérer qu'il n'avait rien à y voir ! Formellement (en droit), il avait raison... mais il était tenu de dénoncer d'éventuelles autres infractions qui lui seraient soumises...
Alors BR, pourquoi vouloir judicieusement 'embarquer' Hennart sur la voie des tueries...?
C'est pas moi qui le dit, c'est Hennart himself !
Réponse en bleu dans le texte.
Ok, vous croyez le JI Hennart. Pourtant, dans l'article que vous rapportez ci-dessus, Hennart affirme plein de choses et je reprends la phrase: "En complète contradiction avec ce que ces magistrats ont dit tout récemment devant cette commission...."
Alors qui croire?
Je vous rappelle quand-même que ce n'est ni Bouhouche ni moi, qui ont sorti une analyste balistique (démentie ensuite par le BKA), laquelle tentait de lier les deux affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mer 10 Mar 2010 - 11:08

Et moi, quand je lis que 4 des victimes d' Alost, sont des voisins de l'ancien patron de Mendez, que ce mm Mendez à travaillé dix ans pour ce Podevijn (Norton) et que cet embryon de JI, ose se moquer de la commission, tel qu'en accusant ses honorables confrêres d'avoir du temps a perdre, qu'il n'y avait rien de rien qui permette d'établir un lien Mendez/TBW......... ,il faut donner un grand coup de pied dans cette fourmillière, et pour commencer, si j'étais de la famille Zwarts, je demande la démission immédiate du ministre de la justice......
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mer 10 Mar 2010 - 20:56

petite correction

j'ai des sources qui disent 1971 -1973
puis il a recommencé ses études
jury central et ICHEC puis il y a (re)travailler là jusqu'au aout 1981 chez Pod. de nouveau voir "personnes impliques.pdf"

je l'ai posté en détail ici qq part

l'intermediaire c'est a devellopper car au jury central il a rencontre Coes. qui l'a introduit ds les clubs de Tir ce que je doute

problème :Pod et Coes sont mort l'année dernière

grandes nouvelles : ils ne se sont pas pendus , mort nat je pense.


Dernière édition par K le Ven 12 Mar 2010 - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Jeu 11 Mar 2010 - 21:39

Cusmenne Claude a écrit:
Et moi, quand je lis que 4 des victimes d' Alost, sont des voisins de l'ancien patron de Mendez, que ce mm Mendez à travaillé dix ans pour ce Podevijn (Norton) et que cet embryon de JI, ose se moquer de la commission, tel qu'en accusant ses honorables confrêres d'avoir du temps a perdre, qu'il n'y avait rien de rien qui permette d'établir un lien Mendez/TBW......... ,il faut donner un grand coup de pied dans cette fourmillière, et pour commencer, si j'étais de la famille Zwarts, je demande la démission immédiate du ministre de la justice......

Moi ce qui achève de me convaincre que Bouhouche doit être impliqué dans les TBW c'est que pour quasi chaque attaque, il y a désormais un lien de personnes possible avec soit Bouhouche, soit Mendez, soit VDB-Charly De Pauw

Overijse 1985 = Bouhouche-Finné via les opérations 'flash' de la gendarmerie dans la sous-section 'quartier' dont parle RB sur ce forum
Alost 1985 = Mendez : Podevijn et les victimes d'Alost
Nivelles 1983 = Charly Depauw -VDB : chantage Fourez-Dewit (action de sous traitance via bureau ARI comme pour expédition Suleiman à Anvers?)
Wavre 1982 = Bouhouche - Dekaise (sous traitance pour les libanais?)
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Ven 12 Mar 2010 - 10:14

Exact, et pour ceux qui ont des doutes, il faut donner une pelle dans les mains d' Hennart, l'amener à Vilvorde afin qu'il reprenne ses travaux de "fossoyeur" çà le connait, et si la tâche est trop lourde, Deprêtre peut l'aider, il en connait un bout lui aussi..........
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Ven 12 Mar 2010 - 11:23

Et Deprêtre serait encore capable de shoter dans les ossements.
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mer 8 Déc 2010 - 10:36

Si l'on étudie la manière de conduire TOUTES les enquètes, il ressort indéniablement que le Parquet de Nivelles est coupable des échecs. En voici une nouvelle démonstration. JM est abattu en janvier 1986, en 1988, Hennart est nommé à Nivelles...,quelle est à ce moment sa hiérarchie ? Bien. En 1989, dans le cadre du même dossier, il monte un scénario, SON scénario, et hop tel un magicien, il ressort de nouveaux témoignages, tels: la semaine précédente, des voitures suspectes, des personnes suspectes, des attitudes militaires, le jour de l'attentat, un commando de faux policiers, deux voitures garées, avec des hommes qui attendent....,ah j'oubliais..le facteur qui entre en collision avec un véhicule tous feux éteints, et plus fort encore...la maman qui est allé témoigner à la gendarmerie, et qui le jour des faits, après avoir déposé ses enfants (bus scolaire) à chargé qqn en stop, qui ne ressemble en rien à MB.....!Bref, tous ces éléments....lors du procès, ont bien évidemment conduit le jury dans une ambiguîté que l'on peut comprendre, et dans le doute, l'acquittement de MB pour ces faits....
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mer 8 Déc 2010 - 11:59

source svp car je ne connais pas cette info, merci
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mer 8 Déc 2010 - 12:10

S:BVN

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?pid=10021#p10021
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mer 8 Déc 2010 - 13:11

Henry a écrit:
Et Deprêtre serait encore capable de shoter dans les ossements.

Et si l'on "cherchait" le mentor ?... Mais si bien sur !...

Partant du fait que certains hauts fonctionnaires bâtissent une carrière exemplaire sur les seules dispositions exceptionnelles de réaction au jeu des ficelles... trouver le marionettiste équivaut à se faire une idée des raisons (des enterrements !)...

Je suis nul ou, en matière d'investigation criminelle la première question à se poser est ; "à qui profite le crime ?"

et si l'on a une idée des indications sur le "profit", on possède quelque chose qui ressemble quand même vachement à un mobile, non ?

Pas besoin de deux prêtres pour dire la messe, bien sur... mais si on l'a sous la main ?
Revenir en haut Aller en bas
B.G.



Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Mer 8 Déc 2010 - 13:29

billbalantines a écrit:
Wavre 1982 = Bouhouche - Dekaise (sous traitance pour les libanais?)


Hormis le fait que Dekaise et Bouhouche se connaissaient (assez bien, même),

rien ne prouve que Bouhouche était à Wavre le jour de l'agression contre l'armurier...

Pas même le fait que le portrait robot 17 soit celui attribué à Bouhouche...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hennart, Luc   Aujourd'hui à 9:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Hennart, Luc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Magistrats et enquêteurs-
Sauter vers: