les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Miévis, Didier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Miévis, Didier   Sam 14 Nov 2009 - 2:19

billbalantines a écrit:
K a écrit:
ds pdf 49K0573010.pdf parlement
pag 14

Citation :
Enfin, il est bon - étant donné les rumeurs contradictoires
qui circulent régulièrement - de mentionner ici
que l'officier de gendarmerie G. Torres, qui faisait également
ses courses au Delhaize d'Overijse lorsque celui-ci a
été attaqué le 27 septembre 1985, a été entendu sur ses
souvenirs concernant cette attaque. Il a témoigné à ce sujet
devant un membre de la BSR de Louvain le 28 septembre
1985 (14).

('4) N, 25/2, PV 1792, 28 septembre 1985.

Magnifique. Avec la quantité de PV déversés sur les forums, on devrait sans problème avoir accès à ce morceau d'anthologie policière. Un gradé gendarmerie se faisant interroger par deux subalternes. Un grand moment assurément. Et enfin des réponses sur ce que Torres faisait à Overijse...
Il habitait peut-être en face du Delhaize qui sait...?
Et certaines victimes qui se sont fait tuer dans des Delhaises où elles n'auraient jamais mis les pieds auparavant
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Miévis, Didier   Ven 21 Juin 2013 - 15:25

L'enquête criminelle sur les tueurs du Brabant""

By Adrien Masset


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Miévis, Didier   Lun 18 Jan 2016 - 11:45



Cela vaut la peine de faire une recherche sur "Mievis" dans le document suivant :

http://www.dekamer.be/FLWB/PDF/49/0573/49K0573010.pdf

_ _ _


Par ailleurs :

http://archives.lesoir.be/entretien-avec-l-ex-gendarme-lekeu-les-plans-de-destabi_t-19921123-Z062PM.html

ENTRETIEN AVEC L'EX-GENDARME LEKEU : LES PLANS DE DESTABILISATION, LA PEUR DE LA GENDARMERIE, LE DEPART POUR LA FLORIDE... ...

HAQUIN,RENE

Lundi 23 novembre 1992

(...)

La semaine dernière, Lekeu était en Belgique. Selon lui, pour raisons familiales, mais aussi, dit-il, pour rapporter la preuve que la justice belge ne le recherche pas, ceci à la demande d'un de ses employeurs, les Douanes américaines, en vue de sa comparution en janvier devant la Cour fédérale d'Orlando, comme témoin à charge de trafiquants d'armes qu'il a contribué à faire «tomber» l'été dernier.

UN PLAN, UN ORDRE BLEU

Nous étions une douzaine de gendarmes au groupe G. Il y avait un groupe similaire pour les militaires de l'ERM, un autre pour l'ULB. Moi, je restais d'abord gendarme. Quand j'ai vu ces fanatiques, j'ai fait rapport à la BSR, puis à un colonel de l'état-major, qui a alors tout fait stopper. Mais j'ai continué à les fréquenter, malgré l'ordre de les quitter. Je n'ai plus fait rapport à la gendarmerie, mais à d'autres, des Américains. Entre 1975 et 1976, j'ai vu le coordinateur du groupe G, le maréchal des logis Mievis, passer à Dossogne des dossiers de l'état-major, dont un politique. Clairement, il s'agissait de plans d'actions, de constituer des bandes pour des hold-up sanglants, de former des groupes politiques d'extrême-gauche pour des attentats. Il était bien question de grandes surfaces, de tueries déguisées en hold-up. Ainsi que de fournir armes et protection à des truands sans qu'ils sachent d'où ça venait. But: créer un climat de déstabilisation pour renforcer le pouvoir et les forces de l'ordre.

Sur les rapports faits à la BSR en 1976, Lekeu ne ment pas. C'est consigné dans des PV d'époque. Mais il n'y est pas question d'un tel plan d'actions.

L'ancien chef du «Front», Francis Dossogne, affirme:

Mievis ne m'a passé que des télex sur le terrorisme international d'alors. Aucun dossier de l'état-major. Pas même les fiches BSR qui nous concernaient. Quand Lekeu m'a dit être allé à l'état-major, j'ai écrit à Mievis et nous avons dissous le groupe G. Les enquêteurs ont ma lettre. J'ai été confronté à Mievis.

Pas de projet d'attaque, mais il était bien question de former un groupe au sein des forces armées pour renforcer l'État, une sorte d'Ordre bleu, nous dit un ancien du groupe M (militaire).

(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Miévis, Didier   Mer 26 Oct 2016 - 14:12


Dans le carnet de Willy Acke :

https://www.scribd.com/document/328811252/Carnet-de-Willy-Acke








_ _ _


Faut-il s'interroger sur son passage à Braine l'Alleud avant de postuler pour la CBW ? (il faudrait notamment vérifier si André Moyen résidait à Braine l'Alleud à cette époque)
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miévis, Didier   Aujourd'hui à 23:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Miévis, Didier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» BELLANGER des BOULETS (de) (Didier) - Olivet (LOIRET)
» AMÉ DE SAINT-DIDIER (Alexandre) BARON Préfet du Palais
» Armoiries de Didier SERRE
» Mystère (2007) Didier Albert
» Avis de recherche : livre du prof Didier 2003

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: