les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Doraene, Jean-Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Doraene, Jean-Pierre   Mar 19 Juin 2007 - 8:44

Ancien membre (PJ) de la CBW. Il enquêta surtout sur le volet financier de la piste racket sur Delhaize. Il fut également enquêteur dans l'affaire Mendez.
Il deviendra par la suite responsable de l'OCDEFO (office central de lutte contre la délinquance économique et financière organisée) puis directeur judiciaire de la police à Charleroi.

Il fut entendu lors du procès Dutroux :

Déposition de Jean-Pierre DORAENE

La déposition de Jean-Pierre DORAENE fut cependant plus troublante.

Jean-Pierre DORAENE : - En 1997, j’ai eu un entretien avec Monsieur le Procureur BOURLET. Il avait reçu des témoignages anonymes concernant des faits de 1984, à propos de l’assassinat d’une mineure de 14 ans dans une champignonnière désaffectée.

Plusieurs témoins avaient, en 1984, parlé de la présence près de cette champignonnière d’une Pontiac, métallisée, avec un aigle dessiné sur le capot.
Un témoin anonyme de 1996 reconnaît l’un ou l’autre protagoniste d’un dossier dont je m’étais occupé en 1986, le dossier MENDEZ, du nom de cet ingénieur de la FN assassiné sur une bretelle d’autoroute à Rosières, le 6 février 1986.

Je rappelle qu’en janvier 1996, j’avais été sollicité par le Parquet de Mons pour aider la cellule « Tueries du Brabant » et qu’à cette occasion, j’ai retrouvé en lisant l’énorme dossier un procès-verbal que j’avais rédigé à l’époque.

Dans le contexte de l’affaire DUTROUX, une phrase a retenu mon attention. C’était donc l’audition d’un collègue de la FN de Juan MENDEZ, Mr THYS, qui déclarait que MENDEZ, peu de temps avant sa mort, lui avait dit, à propos d’une affaire remontant au premier trimestre 1985 et impliquant le fils d’un marchand de parfum de Bruxelles, qu’il s’agissait d’une affaire de drogue et de proxénétisme d’enfants. « MENDEZ, qui connaissait ce garçon, m’a dit également, qu’il s’agissait d’un fou intégral pour avoir fait ce qu’il avait fait. Pour mieux vous situer cette affaire, ajoutait ce témoin dans sa déclaration, il s’agit de celle qui a donné lieu à l’interpellation du chanteur Plastic BERTRAND. »
Cette affaire était donc celle du « Mirano ».

Dans mes notes de travail, je retrouve également des informations que m’avait données le frère de Juan MENDEZ, qui a tout fait pour retrouver les meurtriers. Et il n’a pas hésité à fréquenter le milieu des truands bruxellois.

Dans les informations qu’il m’a communiquées, il y une allusion à un autre homicide, le meurtre d’un des garde-du-corps de Plastic BERTRAND surnommé Astérix, dont le corps sera retrouvé dans une Pontiac, de couleur métallisée, de type Firebird, avec également un oiseau stylisé dessiné sur le capot. Et dans ces notes, je constate que l’informateur de José MENDEZ est le deuxième garde-du- corps du chanteur, qu’il fait un lien entre les deux homicides, et que ce lien, c’est le Mirano.
En septembre 1997, j’ai un contact avec Monsieur GODBILLE, qui me parle de Philippe CRYNS, d’Edward GORDON, de la "cocaïne mondaine" et du Mirano. Dans son dossier, il y a cette attestation de Casper FLIER intervenant au nom de CADRECO pour une des personnes qui a été condamnée dans l’affaire du Mirano, Alexis ALEWAETERS, employé de cette A.S.B.L.

Dans l’enquête Ecofin [4] menée par l’OCDEFO, on retrouve la trace d’un chèque non provisionné signé par Juan BORGES, au nom de la société Candy Médical, 35, rue du Conseil à Ixelles, pour 1million 200 000 francs. Et l’on sait maintenant -c’est dans un PV de la gendarmerie de Schaerbeek - que le 29 septembre 1986, un coup de téléphone est donné aux gendarmes de Schaerbeek qui enquêtent sur ce chèque, de la part d’un nommé NIHOUL. Au nom de CADRECO, l’A.S.B.L. d’Annie BOUTY, Michel NIHOUL demande à contacter le plaignant, Mr LIARAKOS, trafiquant d’or avec le Pakistan, afin de régler cette affaire à l’amiable.

On retrouve également une transaction financière entre Edward GORDON, qui dirigeait une agence de mannequins juniors pour le cinéma notamment, et la « Maison des Chefs », qui est l’entreprise de vente de poisson de Michel NIHOUL.


Source : http://www.observatoirecitoyen.be/article.php3?id_article=286

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Doraene, Jean-Pierre   Mar 19 Juin 2007 - 11:02

Une personne ayant une intelligence supérieure à la moyenne, sans aucun doute. Un grand travailleur.
Il était également syndicaliste sauf erreur, et a joué un role important à l'époque (si elle est terminée???) de la guerre des polices.
Rappel de l'affaire à l' OCDEFO???
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Doraene, Jean-Pierre   Mer 20 Juin 2007 - 4:03

undercover a écrit:
Une personne ayant une intelligence supérieure à la moyenne, sans aucun doute. Un grand travailleur.
Il était également syndicaliste sauf erreur, et a joué un rôle important à l'époque (si elle est terminée???) de la guerre des polices.
Rappel de l'affaire à l' OCDEFO???
Dommage qu'une personne si intelligente, comme vous dites, ait laissé ses sentiments personnels et sa soif de gloire, prendre le pas sur son enquête dans l'affaire Mendez!
Ce qui devrait lui rappeler qu'il n'est pas plus que le commun des mortels!
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Doraene, Jean-Pierre   Mer 20 Juin 2007 - 9:31

Ca c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
w424785



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Doraene, Jean-Pierre   Jeu 4 Oct 2012 - 0:04

Zowel Bouhouche als Beijer waren informanten van de GPP-commissaris Doraene.

Eind 1987 deed Bouhouche zelfs aan Doraene het voorstel om de relatie tussen Bultot en de Bende van Nijvel bloot te leggen.

Waar hebben we dat nog gehoord?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Doraene, Jean-Pierre   Jeu 4 Oct 2012 - 8:16

informanten of des-informanten ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doraene, Jean-Pierre   Aujourd'hui à 2:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Doraene, Jean-Pierre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BUZZINI Jean-Pierre Chef de Bataillon au 36è de Ligne
» COMPENDIUM EN HOMMAGES A LA MÉMOIRE DE JEAN-PIERRE KOFFEL
» Le "dernier pape" de l'histoire serait Padre Jean Pierre de l'armée de marie
» pour le mariage de jean pierre et nadege
» Portrait d’un bouddhiste occidental, Jean-Pierre Schnetzler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Magistrats et enquêteurs-
Sauter vers: