les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le nucléaire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Le nucléaire?   Mer 20 Juin 2007 - 9:40

Citation :
Robert Beijer

Inscrit le: 01 Fév 2007
Messages: 1061
Localisation: Asie

Nouveau messageSujet: Portrait-robot (attaque armurerie Dekaize) Aujourd’hui à 3:59 Répondre en citant
Eve a écrit:
Etabli d apres le temoignage de qui ?? si c est DEKAISE lui meme ca peut fausser les choses ..... ( on pourrait vaguement y reconnaitre bouhouche or il connaissait bohouche, non ?)v
Une fois n'est pas coutume, je suis assez d'accord avec Eve. Les yeux et les lunettes ressemblent à Bouhouche, mais pas du tout l'ovale du visage et les cheveux. Le problème en effet, c'est que Dekaise connaissait très bien Bouhouche. Et, où il le reconnaît formellement ou ce n'est pas lui. Il me semble qu'il n'y a pas d'alternative. De plus, ce jour-là, Bouhouche se trouvait avec un chargement d'armes très "chaud" à la place Meiser à Bruxelles. Ce qui lui a fait dire qu'on était vraiment jamais "tranquille" pour "travailler" en Belgique. Alors, non seulement, je suis certain que ce n'est pas Bouhouche mais en plus, il ne devait pas être au courant de fait car si non, jamais il n'aurait choisi ce jour-là, pour faire son transport "délicat".
Pour revenir au portrait,.. la face bien nourrie, la coupe de cheveux un peu moine, des yeux méchants de "gendarmes"... hum oui! J'opterais plutôt pour un membre de la garde Viticane.

Monsieur BR,

à vous lire, mais également en se basant sur quelques éléments, on se rend vite compte que Bouhouche (et vous ?) (et d'autres ?) faisait commerce d'armes.

Bouhouche , vous-même ou des associés se sont ils intéressés au nucléaire de manière directe ou indirecte ?
Quand je dis direct, j'entends par exemple commetre des actes à l'encontre de certaines casernes bien précise.
Par indirect, j'entends un travail effectué lié à ce domaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Jeu 21 Juin 2007 - 4:40

undercover a écrit:
Monsieur BR,
à vous lire, mais également en se basant sur quelques éléments, on se rend vite compte que Bouhouche (et vous ?) (et d'autres ?) faisait commerce d'armes. Bouhouche, vous-même ou des associés se sont ils intéressés au nucléaire de manière directe ou indirecte ?
Quand je dis direct, j'entends par exemple commetre des actes à l'encontre de certaines casernes bien précise.
Par indirect, j'entends un travail effectué lié à ce domaine ?
Pour ce qui est du nucléaire, ma réponse est "non". Mis à part une enquête que j'ai effectuée, étant encore du "bon côté" de la barrière, avec M. Beauprez (si ma mémoire est exacte) de la Sûreté Nucléaire au sujet d'un trafic d'uranium à charge d'un sujet israélien, Nourielli. Je vous en ai déjà parlé précédemment, par rapport aux contacts que j'entretenais avec le BND.
Pour ce qui est du trafic d'armes, je vous dirai que je ne pratiquais pas ce commerce au sens ou vous l'entendez. Mais il m'est arrivé de vendre quelques armes pour faire "plaisir" à Bouhouche.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Jeu 21 Juin 2007 - 4:46

Ce qui me surprend toujours, c'est la candeur avec laquelle on vous pose des questions par rapport à vos activités passées, surtout quand vous ne cachez pas que vous ne répondrez que ce que vous voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Jeu 21 Juin 2007 - 8:05

Robert Beijer a écrit:
undercover a écrit:
Monsieur BR,
à vous lire, mais également en se basant sur quelques éléments, on se rend vite compte que Bouhouche (et vous ?) (et d'autres ?) faisait commerce d'armes. Bouhouche, vous-même ou des associés se sont ils intéressés au nucléaire de manière directe ou indirecte ?
Quand je dis direct, j'entends par exemple commetre des actes à l'encontre de certaines casernes bien précise.
Par indirect, j'entends un travail effectué lié à ce domaine ?
Pour ce qui est du nucléaire, ma réponse est "non". Mis à part une enquête que j'ai effectuée, étant encore du "bon côté" de la barrière, avec M. Beauprez (si ma mémoire est exacte) de la Sûreté Nucléaire au sujet d'un trafic d'uranium à charge d'un sujet israélien, Nourielli. Je vous en ai déjà parlé précédemment, par rapport aux contacts que j'entretenais avec le BND.
Pour ce qui est du trafic d'armes, je vous dirai que je ne pratiquais pas ce commerce au sens ou vous l'entendez. Mais il m'est arrivé de vendre quelques armes pour faire "plaisir" à Bouhouche.

Et pour monsieur Bouhouche ?
Je sais que vous n'étiez pas toujours avec lui. Mais lorsque vous bossiez ensemble, ou lors d'échange de conversation, etc... ?
Car des documents concernant le nucléaire ont été retrouvés, me semble t il?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Jeu 21 Juin 2007 - 8:08

Henry a écrit:
Ce qui me surprend toujours, c'est la candeur avec laquelle on vous pose des questions par rapport à vos activités passées, surtout quand vous ne cachez pas que vous ne répondrez que ce que vous voulez bien.

Bien sur que monsieur BR répond ce qu'il a envie, comme depuis toujours.
Libre à chacun de ce faire son idée.
Par contre la candeur de mes questions ? Le ciel se couvre, éclairez moi, mais sur un autre fil ou en MP, car j'aimerai qu'on garde le fil,...direction nucléaire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Sam 23 Juin 2007 - 18:13

Citation :
Pour ce qui est du nucléaire, ma réponse est "non".

Tiens, je pensai que l'on avait retrouvé des documents sur le nucléaire lors d'une perquisition ?
Je ferais encore erreur ? Décidément, je rouille... Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Dim 24 Juin 2007 - 10:52

Le nucléaire est il un sujet délicat ?
1986...for ever ? Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Sam 14 Juil 2007 - 19:01

Peut on penser que les missiles américains pointés sur les membres du pacte de Varsovie, puissent "ennuyer" nos amis russes, de l'époque ?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Nucléaire for ever...   Jeu 26 Juil 2007 - 0:19

J'ai lu quelque part que l'on a retrouvé de la doc sur du nucléaire lors d'une perqui.
Cela vous dit quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Ven 11 Juil 2014 - 6:57

[quote="HERVE"]
Ce qui touchait le nucléaire semblait intéresser la sûreté militaire et la DIA (Paul Latinus était diplômé dans ce domaine...) et les liens belgo-américains étaient très forts, la Belgique ayant largement contribué au projet Manhattan en vendant aux USA une bonne partie de l'uranium utilisé pour fabriquer les premières bombes atomiques.

Le Belgian Reactor - one (BRI) est un réacteur expérimental uranium naturel/graphite refroidi par air d'une puissance de quelques milliers de kilowatts. Installé à Mol, il fut rendu critique avec une célérité remarquable dès le 11 mai 1956. Cette première réalisation représente donc une conséquence directe de la participation de la Belgique au Projet Manhattan via la fourniture d'uranium en provenance de la mine de Shinkolobwe exploitée par l'Union minière du Haut-Katanga. C'est la suite des négociations entre les Américains et les Belges dès 1939, avec Edgar Sengier de l'Union Minière, d'une part, et le gouvernement belge en exil à Londres durant la Seconde Guerre mondiale, d'autre part, qui voulaient donner une place de choix à la Belgique dans l'effort de guerre allié tout en préparant la très prometteuse industrie nucléaire naissante.

C'est Pierre Ryckmans, commissaire belge à l'énergie atomique, qui, en 1955, négocie avec les États-Unis un accord complémentaire aux accords nucléaires belgo-américains. Il obtient un payement de 485 millions de dollars à la Belgique, via le Congo, ainsi que la communication de secrets nucléaires, des faveurs octroyées par les USA dans le cadre de la guerre froide et aussi avec la perspective d'amarrer l'industrie nucléaire belge aux brevets américains.
-----
L'accident nucléaire de Three Mile Island s'est produit le 28 mars 1979 dans la centrale nucléaire de Three Mile Island
45 % du cœur avait fondu2 ;
20 % avait coulé au fond de la cuve.

Three Mile Island a conduit les États-Unis à abandonner la construction de nouvelles centrales, à la suite d’une décision prise par le président Jimmy Carter
-----
2. Le vol UTA 260 qui a atterri à Marignane, le 16 novembre 1979, transportait environ 25 tonnes d'uranium contenu dans des concentrés provenant de la mine de Rössing.
(...)
Il est exact que la CFP a acquis, en 1973, des intérêts dans la mine de Rössing en Namibie.

Est-il exact que le 13 janvier 1979, un MIG 21, immatriculé 44, de l'aviation angolaise, a intercepté le vol UTA 274-280?

Est-il exact que le représentant du Commissariat à l'énergie atomique auprès d'Euratom assume des responsabilités au sein d'un cartel regroupant la France, l'Afrique du Sud, le Canada, l'Australie et la compagnie multinationale Rio Tinto Zinc?

cette politique qui s'apparente à la contrebande et les déclarations officielles du gouvernement français sur le droit à l'autodétermination de la Namibie et l'illégalité de la présence sud-africaine dans ce territoire?

http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://resosol.org/Gazette/1980/38p11.html&title=%5B1%5D
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Ven 11 Juil 2014 - 9:29

Nous sommes sur le forum des TBW
Nous vivons une actualité particulièrement préoccupante

Que vient faire dans le débat les accords sur le nucléaire pendant la guerre, la vente d'uranium par la Belgique pour les premières bombes atomique et autres fadaises qui n’intéresse personne ?
Sauf Herve qui dés qu'il trébuche sur le mot CIA est pris de délire obsessionnel ?
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Ven 11 Juil 2014 - 9:38

dislairelucien a écrit:
Nous sommes sur le forum des TBW
Nous vivons une actualité particulièrement préoccupante

Que vient faire dans le débat les accords sur le nucléaire pendant la guerre, la vente d'uranium par la Belgique pour les premières bombes atomique et autres fadaises qui n’intéresse personne ?
Sauf Herve qui dés qu'il trébuche sur le mot CIA est pris de délire obsessionnel  ?

l'ennui c'est que ce forum devient un repères de complotistes et d'historiens politiques en culotte courte
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Ven 11 Juil 2014 - 20:33

titre du fil le nucleaire

mes sieur ne lisser pas ce fil si il vous derange

rester dans votre obscuriter
tous le monde aimerais que tous soit resolut en trois ligne

certain quand sa devient compliquer prefere trouver n importe quel coupable et basta...

ne lisser pas ce fil NUCLEAIRE
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Sam 12 Juil 2014 - 0:43

En 1974, la révolution des œillets au Portugal porte au pouvoir le Mouvement des forces armées (MFA) en renversant la dictature de Marcelo Caetano.

Les capitaines de l’armée portugaise à la tête de ce mouvement rétablissent la démocratie et amorcent le processus de décolonisation

Le 11 novembre 1975, l’indépendance de l'Angola est proclamée ; le pouvoir est alors transféré au MPLA. Un régime procommuniste, la République populaire d'Angola, soutenue par l'Union soviétique et Cuba,

Jonas Savimbi et son mouvement l'UNITA déclenchent une véritable guerre civile dirigée contre le MFA et le MPLA, désormais alliés. Il sera soutenu dans sa tâche par les États-Unis, Israël, l'Afrique du Sud, le Togo, le Zaïre, la Zambie et la Côte d'Ivoire. Les armées de Savimbi, qui enrôle femmes et enfants, mineront quasiment tout l'intérieur du pays pour stopper l'avancée du MPLA. Ces opérations de guérilla seront également financées par un trafic de diamants
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Sam 12 Juil 2014 - 2:23

« Le représentant authentique de la Namibie »[modifier | modifier le code]

Le 12 septembre 1973, l'assemblée générale des Nations-Unies reconnaît à la SWAPO le titre de « représentant unique et authentique du peuple namibien ». Le 20 décembre 1976, elle apporte son « soutien à la lutte armée » menée « sous la conduite de la SWAPO ». Dans les deux cas, ces résolutions sont votés avec l'appui des pays du Tiers monde, des pays scandinaves et des pays de l'est contre la majorité des puissances occidentales dont la France.

La SWAPO mène en effet une guerilla contre les troupes sud-africaines, avec ses bases arrières en Zambie, puis en Angola


En novembre 1989, sous la surveillance des forces de paix de l'ONU, les élections [Lesquelles ?] se déroulent et sont remportées par la SWAPO avec 57 % des suffrages (dont 93 % dans l'Ovamboland). [réf. souhaitée] La constitution est rédigée par l'assemblée sous l'œil des juristes sud-africains nommés par Louis Pienaar, l'administrateur sud-africain.

15 ans après l'indépendance, 65 % des terres commerciales sont toujours gérées par un peu plus de 5 000 fermiers blancs (soit 1 % de moins qu'en 1990

Le sol renferme divers minéraux dont certains ont déjà été exploités: diamants dans le sud du désert du Namib, cuivre, uranium, or, plomb, étain, lithium, cadmium, zinc et vanadium. Il y a présomption de gisements de pétrole, gaz naturel, de charbon et de minerai de fer.
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Sam 12 Juil 2014 - 4:06

Affaire des ventes d'armes à l'Angola


Le juge Courroye a établi qu'entre 1995 et 1997, Paribas a financé à hauteur de 573 millions de dollars les ventes d'armes effectuées par la société ZTS Osos à l'Angola.

Dans un rapport confidentiel envoyé à son ministère23, le 26 novembre 1996, l’ambassadeur de Belgique au Luxembourg explique qu’existe au Grand-duché « un circuit dans lequel de "l’argent criminel" est blanchi ». Il passe par la Banque continentale du Luxembourg (BCL). Celle-ci a appartenu conjointement à Paribas et au groupe de Nadhmi Auchi (ou Nadhmi Shakir Auchi) de 1982 à octobre 1994. À cette date, Paribas a repris les parts de son associé, avant de céder l'établissement en 1996 à une consœur flamande, la Kredietbank (KB). Selon la note diplomatique belge, « des analystes financiers au Luxembourg ont l’impression que, via la Continentale, de grandes banques telles que la KB, Paribas, Suez… profitent chacune à leur tour de ce circuit noir ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Angolagate

30 chars de type T-62 de fabrication soviétique d’une valeur de 280 000 $/pièce,
40 véhicules de combat d'infanterie de type BMP-2 de fabrication soviétique d’une valeur de 350 000 $/pièce,
6 250 fusils d'assaut AK-47,
50 lance-grenades automatiques,
150 lance-flammes à roquette,
24 canons autopropulsés de 122 mm,
6 canons de 130 mm,
18 mitrailleuses de défense antiaérienne,
12 lance-roquettes de 122 mm,
8 lance-roquettes multiples,
13 003 000 munitions de calibre 7,62 mm,
750 000 munitions de calibre 5,45 mm,
16 000 grenades à fragmentation de 30 mm,
5 000 grenades de 40 mm,
5 000 obus de mortier de 82 mm,
5 400 projectiles pour canon de 122 mm,
5 000 grenades à main défensives,
5 000 grenades à main offensives,
5 000 grenades antipersonnel,
50 000 munitions explosives de 30 mm,
1 500 détonateurs pour cartouches,
3 000 obus de 73 mm pour chars,
3 500 obus de 115 mm pour chars.
La seconde livraison, plus importante :
50 chars de type T-62,
300 véhicules de combat d’infanterie,
50 véhicules de transport de troupes blindés,
15 véhicules blindés d’évacuation,
38 000 fusils mitrailleurs,
250 lance-grenades automatiques AGS-17,
500 lance-roquettes RPG-7,
315 mortiers de 82 mm,
6 canons de 130 mm,
12 canons autopropulsés de 122 mm,
36 obus pour canon de 122 mm,
18 lance-roquettes multiples,
48 mitrailleuses de défense antiaérienne,
24 canons de 152 mm,
2 000 lance-flammes à roquette,
48 050 000 cartouches de 7,62 mm,
2 500 000 cartouches de 5,45 mm,
10 000 grenades PG-7,
30 000 grenades à fragmentation de 30 mm,
10 000 grenades de 40 mm,
32 000 obus de mortier de 82 mm,
3 000 obus de 73 mm,
1 500 obus de 115 mm,
9 510 obus de 122 mm,
1 740 obus de 130 mm,
2 000 obus pour canon de 152 mm,
120 000 obus de 30 mm,
25 000 grenades à main défensives,
25 000 grenades à main offensives,
170 000 mines antipersonnel,
650 000 détonateurs pour mines antipersonnel,
80 véhicules 4×4,
820 camions tout-terrain 4×4,
370 camions tout-terrain 6×6,
60 ambulances,
12 hélicoptères,
4 moteurs d’avion,
6 navires de guerre dont 2 vedettes de patrouille et 2 vedettes lance-missiles,
des matériels du génie militaire au nombre desquels 6 ponts métalliques mécaniques, 5 véhicules de transport amphibie, 5 ponts autopropulseurs et un pont flottant métallique de 200 m,
divers articles comme des boussoles, des systèmes de vision nocturne, des gilets pare-balles, des cartouchières, des tenues de camouflage, des masques anti-gaz, des uniformes complets, des compresseurs, des citernes d’eau, des explosifs.
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Dim 13 Juil 2014 - 5:57

En juillet 1994, Christopher Barrett-Jolley en personne transporte 1,800 tonne d’armes de Plivdov en Bulgarie jusque Riyan au Sud-Yemen. Des Kalachnikovs, des mortiers et des bombes diverses. Pour 2000 dollars seulement le voyage, selon lui. Il fera plusieurs vols, qui seront tous déclarés « humanitaires ». Etrange façon de voir les choses. Il récidive en octobre 1994 vers l’Angola, en apportant 44 tonnes d’armes cette fois de Vishkek vers Luanda. Pas toujours dans des conditions de sécurité irréprochables, loin de là. Ses avions sont des avions d’occasion à peine révisés et pas entretenus. Le 21 décembre 1994, un avion de Phoenix Aviation nommé « Oasis » veant d’Amsterdam et transportant des moutons s’écrase à côté de Coventry, tuant ses cinq occupants. L’avion, un 737 immatriculé 7T-VEE, aunom d’Air Algérie, avait failli s’écraser sur la ville et la société aussitôt suspendue de vol sur plainte des riverains. Il était tombé au ras des maisons. A bord du 737, il n’y a même pas d’ILS pour guider l’atterrissage ! Les pilotes se posaient à vue en plein brouillard anglais ! Christopher Barrett-Jolley change alors d’appareils pour les Antonovs d’Aaeroflot. Imitant ainsi un des autres amis de Rossignol, l’incroyable Victor Bout, qui les fait décoller lui aussi d’Ostende.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/coke-en-stock-ix-au-menu-tilapia-88728

----

BRUXELLES Fin 1999. Un rapport des Nations unies épingle la Belgique jugée trop 'laxiste' dans son contrôle du marché du diamant venant d’Etats frappés d’un embargo (Angola Sierra Leone).

Dans un de ces rapports du Service Général de Renseignement (SGR) les noms de quelques industriels belges très actifs au Congo sont mentionnés pour leurs investissements dans les zones contrôlées par l’Unita, la rébellion angolaise qui ne survit que grâce au commerce illégal du diamant.

Côté belge, les aéroports régionaux sont épinglés par nombre de rapports. Le dossier est de taille et les langues se délient difficilement. 'Les avions quittent par exemple Ostende en direction de l’Est (Bulgarie). Là, ils chargent des armes en direction de Kisangani avec escale au Caire. Officiellement, ils se rendent au Kenya. Les routes varient peu et les plans de vol sont faux', explique un spécialiste des voies aériennes.
'Dans ces compagnies, on découvre notamment d’anciens pilotes de l’armée belge partis faire fortune au Zaïre du temps de Mobutu et qui ont vite compris qu’ils pouvaient se faire beaucoup plus d’argent en volant de nuit en direction des zones de l’Unita'

http://www.dhnet.be/actu/societe/la-belgique-carrefour-du-trafic-de-diamants-51b7d861e4b0de6db99171a4

------

Un autre marchand d'armes, belgo-ivoirien celui-là, croupit derrière les barreaux. Selon la Lettre du continent (4 janvier 2001), publication souvent bien informée, Jacques Monsieur, 48 ans, est détenu au secret en Iran depuis novembre dernier. La justice de Téhéran l'accuse d'"espionnage". Cet ancien officier belge, considéré comme étant proche du SGR, le service de renseignement de l'armée, a livré en 1997 des armes à l'Angola et au Congo-Brazzaville. L'année précédente, des gendarmes belges avaient perquisitionné au domicile français du trafiquant, près de Bourges. Monsieur était alors soupçonné d'avoir organisé un vaste transfert d'armes d'Iran vers la Bosnie, entre 1993 et 1995,

https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/CongoVista/conversations/topics/9096
Revenir en haut Aller en bas
soldat inconnu



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 30/03/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Dim 13 Juil 2014 - 16:57

luanda a écrit:
titre du fil le nucleaire

mes sieur ne lisser pas ce fil si il vous derange

rester dans votre obscuriter
tous le monde aimerais que tous soit resolut en trois ligne

certain quand sa devient compliquer prefere trouver n importe quel coupable et basta...

ne lisser pas ce fil  NUCLEAIRE

Au même titre que les cadavres exquis dont le fil n'a pas eu bcp plus de succès
http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t44-la-piste-des-cadavres-exquis#45125
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Jeu 17 Juil 2014 - 4:18



Betelgeuse (Cie Navale des Pétroles). Construit par les chantiers de l'Atlantique, il est lancé en 1968. Il est vendu en 1978 à Total. Il explose accidentellement le 8 janvier 1979


À la fin des années 1960, Gulf était à la pointe de divers projets pour adapter l'industrie pétrolière aux évolutions conjoncturelles y compris la fermeture du canal de Suez suite à la guerre de 1967. Par exemple, Gulf entreprit la construction de terminaux en eaux profondes en Irlande et au Japon capables d'accueillir d'énormes bâtiments desservant les marches européens et asiatiques. En 1968, Gulf agrandit sa flotte avec le plus grand tanker du monde the Universe Ireland incapable de s'amarrer à des ports de taille normale.
Gulf a également participé à un partenariat avec d'autres compagnies prépondérantes telles Texaco dans le but de construire une raffinerie de craquage catalytique à Milford Haven ou encore Associated Mainline Pipelines avec qui elle voulut un réseau étoffé de pipelines. Cependant, la réouverture du canal de Suez n`a pas permis les résultats escomptés pour ce dernier projet. De plus, le nouveau terminal irlandais de Bantry fut dévasté par l`explosion du tanker le Beltegeuse en janvier 1979 et ne fut jamais complètement rouvert.
Dans les années 1970, Gulf participa au développement de forages pétroliers dans la mer du Nord ainsi qu'en Angola. Alors, qu'elles demandaient des dépenses importantes, ces opérations ne compensèrent jamais les pertes au Koweït. De plus, une armée de mercenaires dut être employée pour protéger les sites de production Gulf durant la guerre civile en Angola. Les relations de Gulf avec le gouvernement angolais lui attirèrent également des critiques, d'autant plus que ledit gouvernement souhaitait mettre en place un régime d`inspiration soviétique.
En 1975, l'implication de plusieurs responsables de Gulf pour « contribution politique » illégale alors que Gulf accusait une période difficile eut une influence importante sur les évènements qui suivirent.
Les opérations menées par Gulf souffrirent pendant la récession du début des années 1980. De ce fait, Gulf dut entamer un programme de refonte du personnel pour maintenir sa viabilité. Gulf reconnut à ce moment que le temps de sa prépondérance était révolu. 
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Jeu 17 Juil 2014 - 4:28

Traitement de l’épave
Les opérations de traitement de l’épave durent plus d’un an. L’entreprise néerlandaise L Smit & Co dégage la proue du terminal et la remorque le 21 février 1979 dans l’Atlantique où elle est coulée le 23 février.
Le reste du pétrolier pose plus de problèmes. Le 30 août la moitié de la partie centrale est soulevée et emmenée au large de Whiddy Island. Il faut attendre décembre pour renflouer l’autre moitié. Elle est ensuite remorquée jusqu’à Bilbao pour y être démolie. La poupe est enfin ramenée à la surface le 1er juillet 1980. On la place sur un ponton flottant que l’on remorque jusqu’à Valence pour la détruire.
Indemnisation
Les réclamations concernant cet accident s’élèvent à 120 millions de dollars. Les propriétaires de la jetée et du terminal trouvent un arrangement à l’amiable avec les propriétaires français de la Betelgeuse. L’assureur, le West of England P&I Club, paie les frais de lutte contre la pollution et d’enlèvement de l’épave.
L’équipage tué dans l’explosion est couvert par le régime d’assurance de la marine marchande française.
http://www.cedre.fr/fr/accident/betelgeuse/betelgeuse.php
L'affaire des avions renifleurs est une affaire politico-financière d'escroquerie au détriment d’Elf Aquitaine, qui s’est déroulée entre 1975 et 1979, quand elle était une entreprise publique française. Elle a débouché sur un scandale politico-financier en 1983.
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Sam 19 Juil 2014 - 19:52

Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Dim 27 Juil 2014 - 14:15

.


Et In Arcadia Ego

Sujet: Re: Rapport de Godbille sur le crime organisé   Sam 24 Mai 2014 - 19:33

Mendez Franco Ruy. Armurier et trafiquant d’armes. Aurait travaillé pour les services secrets portugais en Afrique. Bultot Jean faisait parti de son entourage.

Weinbaum Rami. Ex-agent du Mossad. Grand pourvoyeur de fonds d’Israël agissant en sa qualité d’administrateur délégué de la Leumi Bank of Israël. Aurait organisé divers trafics de textile, d’or, d’ivoire entre l’Afrique et l’Asie. (affaire mandelbaum  Beez (Namur), près de l'écluse des Grands-Malades)

Juan Borges, avait des relations commerciales avec Salahut Din (arrêté avec son frêre pour trafic d’or, urnanium et mercure rouge, lié à des réseaux de traffic de diamant à Anverse et fonctionnant par l’intermédiaire de Jean-Marie De Haze, ex-secrétaire du CEPIC, proche de VdB et gérant du « Greenwood » dont le propriétaire Roland Daled était un ami de Paul Cams). La société d’exportation de matériel médical Candy Médical aurait été utilisée comme couverture pour des trafics d’armes vers le Liban (phalanges chrétiennes) et l’Iran, commandé par Mongia Giulio (de la société Italtrade).
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Dim 27 Juil 2014 - 15:27

luanda a écrit:
titre du fil le nucleaire

mes sieur ne lisser pas ce fil si il vous derange

rester dans votre obscuriter
tous le monde aimerais que tous soit resolut en trois ligne

certain quand sa devient compliquer prefere trouver n importe quel coupable et basta...

ne lisser pas ce fil  NUCLEAIRE

 affraid 
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Mar 29 Juil 2014 - 15:13


.
M. SAVIMBI a expliqué M. VERWAERDE, était furieux qu'ELF paie à M. DOS SANTOS des hélicoptères qui les mitraillaient.
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Mer 30 Juil 2014 - 19:08

Portugais Juan Borgès, (...)C’est le commandant Guido Torrez au bout du fil.

Brigitte Jenart avait eu une liaison fugace avec le Portugais,

Il lui expliquait qu’il avait du mal à rompre avec Bouty, elle constituait son assurance-vie en Belgique.

elle parlait d’une affaire bizarre

Il s’agissait d’Eliane Bangoura, la fille du ministre des Postes de Guinée-Conakry, (...).

1 février 1988, Nihoul sollicite une intervention ministérielle pour que le visa belge sur le passeport d’Eliane Bangoura

chef de cabinet de Gol, qui lui fait savoir qu’il a fait régler cette affaire.

Brigitte Jenart, notamment parce que Bouty lui avait fait signer un jour quarante attestations qui lui conféraient la garde de quarante Zaïrois et Nigérians en séjour illégal en Belgique.

Ils parlaient de chevaux blancs, bruns, jeunes  ces ‘chevaux’ étaient censés arriver par avion de ligne en provenance de pays d’Europe de l’Est
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nucléaire?   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nucléaire?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fusion nucléaire - ARTE
» Batterie nucléaire
» La propulsion nucléaire dans l'espace..!
» autre utilisation du nucléaire
» Avenir de l'énerfie nucléaire et stocks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: