les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Euroterrorisme - La Belgique étranglée (Offergeld&Souris

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Euroterrorisme - La Belgique étranglée (Offergeld&Souris   Mar 1 Mai 2018 - 11:59


(WDB)

23.3.84: Offergeld over de Bonvoisin en PDG

In 'La Semaine d'Anvers' van 23 maart '84, schrijft Jacques Offergeld :

"Il fut un temps ou Paul Latinus était l'homme de confiance de Bonvoisin. C'est ainsi que le 'maréchal' affirma, à plusieurs reprises, qu'il était chargé de passer régulièrement à l'hôtel particulier de Bonvoisin pour contrôler les téléphones et voir s'ils n'étaient pas sur table d'écoute. Latinus prétendant, en effet, détenir un appareil susceptible de détecter les écoutes téléphoniques."

"Il existe au ministère des Finances deux preuves:

La collusion entre Benoit de Bonvoisin et une société avec laquelle il jure n'avoir aucun lien. Or cette société payait notamment sa voiture, son essence, ses contraventions, etc. Ces documents se trouvent à la TVA.

La même voiture a été contrôlée au poste de douanes de Hensies. Les douaniers ont constaté que son conducteur, Benoit de Bonvoisin, était porteur d'un passeport rouge, d'un laissez-passer du ministère de la Défense nationale et de 'divers colis'. (cfr. rapport de l'inspection des Recherches du ministère des Finances nr 0 8335/81 VO 25). Notre enquête montre que le passeport rouge n'était pas 'diplomatique' mais simplement de service. Au ministère de la Défense il n'existe aucune trace de délivrance du fameux laissez-passer au porteur. Pour un monsieur dont la profession est 'administrateur de la Ligue Esthétique belge' tout cela est pour le moins étonnant ! (...) Fallait-il que Bonvoisin jouisse de protections pour que ces documents, ces traces fiscales et bien d'autres documents dont nous reparlerons dans la suite de cette enquête, n'attirent pas l'attention des 'fins limiers' de la PJ".

PDG zou een zilvergrijze Chevrolet Camaro ter beschikking stellen van de baron (nummerplaat: DVS 248). In mei '81 werd de bewuste wagen gekontroleerd aan de grens bij Hensies (zie ook De Morgen van 26.3.84). De baron heeft de publikatie van deze gegevens nooit gelogenstraft.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Euroterrorisme - La Belgique étranglée (Offergeld&Souris   Mar 1 Mai 2018 - 22:06


Un conflit entre Benoît de Bonvoisin et Jacques Offergeld ...

_ _ _

In september '84 ontvangt or. Lyna van de Bonvoisin persoonlijk op haar kabinet een niet gedateerde nota.

De baron voegt daarbij o.m. een artikel van Jacques Offergeld in 'La Semaine d'Anvers' van 23.3.84 onder de titel 'Ces enquêtes qui pataugent' en bestempelt dit als een 'tissu d'inexactitudes, de mensonges et de conte-vérités'. Over Offergeld schrijft hij: "il m'est revenu par ailleurs qu'il reçoit des informations de la Sûreté, au budget de laquelle il émargerait".

Hij schrijft aan Lyna: "Vous vous souviendrez que dans ma plainte originaire, j'ai signalé qu'à mon sentiment, l'instruction fiscale reposant à l'heure actuelle au cabinet de Mr. Collin, numéro 36/83, avait été motivée par les mêmes raisons à caractère politique, que celles qui justifiaient ma mise en cause dans la note de la Sûreté. La divulgation répréhensible de cette note achevait l'édifice. Il m'étonne que Mr. Offergeld puisse avoir connaissance de documents confidentiels, à les supposer exister, avec tant de précisions qu'il cite le n° d'un rapport. Il ne peut il y avoir à l'origine de ce fait qu'une violation du secret professionnel par un fonctionnaire ( ... ) Si je suis d'autant plus attentif, c'est que lorsque s'est déroulé le contrôle douanier auquel il est fait allusion, la note de la Sûreté n'était pas encore divulguée. J'étais donc, à l'époque, l'objet d'attention toute spéciale d'une section du ministère des Finances qui communiquait des renseignements probablement à la Sûreté. Il y a donc un élément qui me paraît vous intéresser dans le cadre d'une coalition éventuelle de fonctionnaires. Puis-je vous demander d'interroger Mr. Offergeld sur l'origine de son renseignement? Je dépose plainte contre celui-ci. D'autre part je m'aperçois avoir omis de rappeler dans ma plainte originaire, les faits que je reproche à Mr. Gérard Deprez. Je confirme en tous points la plainte du 12.11.81 contre Mr. Deprez."

De baron voegt aan de brief toe: "Photocopie du dossier répressif ouvert à l'époque et classé sans suite. Il porte les notices 52995619/81."

Mevr. Lyna schrijft in een apostille aan de prokureur op 10.10.84 dat ze het dossier van de klacht tegen Deprez niet bezit en ze wist er op dat de baron zich in dat verband, voor zover zij weet, geen burgerlijke partij heeft gesteld. Ze vraagt zich ook af of Deprez op dat moment geen parlementair en of de feiten niet verjaard zijn. Ze wijst erop dat BdB in dezelfde nota klacht neerlegt tegen Offergeld zonder burgerlijke partijstelling. Ze ziet ook geen verband tussen deze twee klachten en die tegen Raes, Smets en X van de Sûreté. Daarbij maakt ze de bewuste nota over aan de prokureur.

Revenir en haut Aller en bas
 
Euroterrorisme - La Belgique étranglée (Offergeld&Souris
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 25/08 - Belgique - Nuit Européenne des Chauves-Souris
» Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008
» Être juif à Anvers ( Belgique )
» Bourse de Vien / Anthisnes le 8 mars en Belgique
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Autour de l'affaire-
Sauter vers: