les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lhost, Gérard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Lhost, Gérard   Lun 25 Juin 2007 - 9:21

Commandant en second de la Légion mobile (gendarmerie). Il ménera l'enquête sur le vol d'armes à l'ESI.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Lun 25 Juin 2007 - 13:46

michel a écrit:
Commandant en second de la Légion mobile (gendarmerie). Il ménera l'enquête sur le vol d'armes à l'ESI.

Il a préféré poursuivre sa carrière ailleurs...allez savoir pourquoi? Par idéalisme ou par intérêt?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Lun 25 Juin 2007 - 14:03

billbalantines a écrit:
michel a écrit:
Commandant en second de la Légion mobile (gendarmerie). Il ménera l'enquête sur le vol d'armes à l'ESI.
Il a préféré poursuivre sa carrière ailleurs...allez savoir pourquoi? Par idéalisme ou par intérêt?
Il n'est jamais interdit de relire sa copie.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 5 Juin 2012 - 12:44

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 5 Juin 2012 - 18:31

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 26 Juin 2012 - 11:00

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 26 Juin 2012 - 12:54

K a écrit:
silence radio ,

les dernières victimes ont perdu toute l'espoir que le forum apporte encore qq chose .

Tiens ! Tu m'étonnes !
Avec toutes les stupidités, fumisteries, accusations fantaisistes et autres hypothèses à la con dont on a inondé ce forum.
A se demander à qui cela profite !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 26 Juin 2012 - 19:15

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Lun 3 Juin 2013 - 13:33


http://archives.lesoir.be/d-un-colonel-a-l-autre-l-enquete-sur-le-vol-des-armes-d_t-19970521-Z0DQUR.html

HAQUIN,RENE

Page 21

Mercredi 21 mai 1997

D'UN COLONEL A L'AUTRE,L'ENQUETE SUR LE VOL DES ARMES DE L'ESI EN JANVIER 1982 TUERIES:UN RAPPORT COUVE,UN AUTRE OUBLIE

Après la séance de vendredi consacrée au dessaisissement des dossiers de Termonde regroupés à Charleroi en 1990, la commission parlementaire d'enquête « bis» sur les tueries du Brabant est revenue hier à l'année 1981. Avec, au début de mai, le vol d'une radio dans une voiture de l'ESI (le groupe antiterrorisme). Puis une bombe dans une voiture de la BSR, l'attaque chez le major Vernaillen, le désarmement d'une patrouille de piquet et le vol d'armes à l'ESI. Toutes enquêtes restées non élucidées.

Quinze ans après ce vol des armes de l'ESI, au Nouvel An 81-82, l'impression subsiste que les enquêtes furent négligées. L'hypothèse d'un vol d'armes commis par ou avec la complicité de gendarmes ou d'anciens gendarmes fut, dans un premier temps, balayée, d'abord par le détachement militaire, puis par le colonel Jozef De Messemakers (entendu hier) auquel succéda rapidement le colonel Gérard Lhost (entendu la semaine dernière).

Après quinze jours d'enquête, le détachement militaire avait conclu que les auteurs n'étaient probablement pas des gendarmes. Le colonel De Messemakers reprit l'enquête pendant cinq semaines, mais sans être informé d'éléments utiles, notamment d'un rapport de 1976 sur l'appartenance de gendarmes au groupe G (proche du Front de la Jeunesse).

- On vous a chargé d'une enquête sans vous donner toutes les cartes en mains, constate le député écolo Olivier Deleuze.

Une liste de six anciens gendarmes transmise dès janvier 1982 par le BCR fit l'objet de vérifications. Mais le député Deleuze fait observer qu'un de ces ex-gendarmes, Johan Demol, alors passé à la police de Bruxelles (et actuel patron de la police de Schaerbeek) ne fut pas inquiété. Il était à l'époque de coutume de ne pas s'immiscer dans les affaires des autres services de police, répond Demessemakers.

L'enquête interne fut reprise par le colonel Gérard Lhost à son retour de congé, en février 1982. Dans son rapport de mai 1983, Gérard Lhost notait que les vérifications sur une intervention des milieux d'extrême droite, sur un ancien armurier ou sur les milieux albanais étaient toutes négatives, et concluait que de nombreuses pistes ont été suivies, mais en vain.

Pendant l'été 1984, le colonel Alain Lemasson, alors officier au district de Bruxelles, demanda à revoir le dossier Lhost et s'en étonna. Le colonel Lemasson avait appris qu'un gendarme du casernement (Lucien Marbaix), qui avait accès à l'époque aux locaux de l'ESI, était lié aussi au WNP de Paul Latinus à la demande duquel il avait d'ailleurs « marqué» des balles. Et même que des réunions secrètes s'étaient tenues au domicile de Marbaix, boulevard Général Jacques. Une perquisition chez Marbaix permit la saisie de documents prouvant son appartenance à ces milieux.

Dans un rapport d'octobre 1984 signé par son supérieur de l'époque le major Kensier, Alain Lemasson relevait dans la liste des six anciens gendarmes (dont trois anciens de l'ESI) leur sympathie ou leur appartenance à un mouvement d'extrême-droite. Il concluait que ces constatations pouvaient inciter à voir le vol des armes sous un angle nouveau, que les activités du WNP visaient en effet à créer un sentiment d'insécurité dans les organismes officiels et ce, afin de provoquer un renforcement des services de sécurité, qu'enfin il n'est pas interdit d'imaginer que le vol des armes ait pu être orchestré suivant les mêmes principes idéologiques afin de démontrer les carences de notre système de sécurité...

Son rapport, transmis par la voie hiérarchique, comme une invitation à reprendre l'enquête, resta lettre morte. Oublié. Lemasson en eut plus tard la confirmation en apprenant que le coordinateur des enquêtes sur les tueries n'en avait lui-même pas connaissance.

Sur une question du député Deleuze, le colonel Lemasson confirme que son rapport d'octobre 1984 fut principalement basé sur des informations figurant déjà dans le dossier du colonel Lhost avant que ce dernier rédige en mai 1983 ses conclusions sur le caractère négatif d'une éventuelle intervention de milieux d'extrême droite dans le vol des armes de l'ESI.

- Votre sentiment est qu'on a exclu la piste de l'extrême droite ? demande Deleuze.

- On ne l'a pas exclue mais on ne l'a pas complètement exploitée, répond Alain Lemasson qui ajoute avoir le sentiment que le colonel Lhost a couvé ce dossier.

Prochaine séance vendredi.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Lun 3 Juin 2013 - 13:36



Voir aussi ce que dit Claude Cusmenne sur :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t442p135-le-canal-de-ronquieres

Il faudrait vraiment faire la clarté là-dessus.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 18:50



Voir :

http://www.sdnl.nl/fraude.htm

(...)

Quotes from a recently published book: "Het Gevaar Demol",
EPO publishers 1998, ISBN 90 64455 065 X (free translation from Dutch to English, annex-72):

During the weekend of 2-3 January 1982, heavy, specialised and secret anti terrorism material was stolen from the heavily guarded Gendarmerie Headquarters in Brussels. The robbers were well up to date with the patrol schemes and the whereabouts of the secret weaponry. On 12-01-1982 Major Demessemakers, independent from the involved Mobile Legion unit, was charged with the investigation. On 18-02-82, he is being replaced by Lieutenant-Colonel Gérard Lhost who is from the Mobile Legion and Head of the Dyane Special Intervention Forces. From then on, the Gendarmerie systematically neglected any possibility to investigate towards extreme right wing connections or towards the possibility of inside co-operation with the robbers. The Gendarmerie decided who could be questioned.

Lhost was questioned by the Parliamentary committee-II on banditry. His declarations are very doubtful and full of contradictory statements. Lhost claims (under oath) to have examined the extreme right wing connections thoroughly, but appears to have done nothing in this area. A so-called search warrant from Lhost to conduct a search of the premises at "Forces Nouvelles", shortly after the robbery, does not appear to exist. Two closely involved investigators deny the existence of such an order.

Investigators, when being questioned by the Belgian parliamentary committee, explained that they were struck by the flagrant negligence of Lhost towards the traces of extreme right. Lhost appears to have had close contacts with "Forces nouvelles" during his service as Gendarmerie district commander in Liège.

End 1985, Lhost suddenly left the Gendarmerie. He went to the internal security service of the EU institutions in Brussels, which happens to be a meeting point of Belgians who belonged to the Gendarmerie or other police forces. Half a dozen of them are known for their extreme right sympathies. Lhost, who is still a Commission official, found as colleagues ex-policeman Pierre Eveillard (ex-cabinet Vanden Boeynants), Robert Thomas (a specialist in political violence, who gave training to extreme right wing organisations like Front de la Jeunesse and Westland New Post) and also, the in the mean time deceased, Roland Maffioli (ex-member of the political section of the Brussels BOB, who helped infiltrating neo-nazi Paul Latinus into the State Security Service).



Additional considerations and background information
following the Security Office (BDS) affair :

In 1997, much more serious allegations were made public in the press on fraud at the Security Office on the tendering of the guarding contract, as well as towards direct staff links with extreme right wing criminal organisations, as described above (annex-73). A new investigation was launched as a direct result of the press publications. This investigation was limited to the alleged irregularities with the Group4 tender on the guarding contract. Other allegations towards links with criminal activities and organisations were never fully investigated.

(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 18:58


En français :

http://fr.scribd.com/doc/102538522/Danger-Demol-extraits

(...)






Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 19:10

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 19:22

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 20:05


Il est beaucoup question de Ronquières ... et le colonel Lhost pourrait avoir joué un rôle

Où en sont les recherches à ce sujet ?

Le colonel Lhost aurait-il pu inciter les enquêteurs à faire la seconde fouille ... pour trouver les sacs qui auraient été jetés là quelques semaines plus tôt ?

La juge Martine Michel en sait très probablement plus que nous ... (en tout cas je l'espère)

Lhost, Eveillard, Thomas ... et Securitas ...

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 20:20

.


Dernière édition par K le Jeu 6 Juin 2013 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 20:32


Je sais que c'est incohérent mais je ne sais pas où est la vérité. Lhost n'était plus à la gendarmerie lors de la seconde fouille ... mais comment les décisions ont-elles été prises ?

Certains documents des commissions d'enquête ne sont pas disponibles, même pas pour les enquêteurs (selon ce qu'en dit la presse) alors que cela pourrait être capital ...

En outre, Lhost devait avoir accès à de nombreux dossiers concernant certains gendarmes. Quel usage en a-t-il fait ?


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 20:42



http://archives.lesoir.be/la-commission-d-enquete-bis-remonte-au-debut-des-annees_t-19970513-Z0DPNK.html

LA COMMISSION D'ENQUETE"BIS" REMONTE AU DEBUT DES ANNEES 80 TUERIES DU BRABANT:LES PREMICES ?

HAQUIN,RENE

Page 16

Mardi 13 mai 1997

(...)

Puis la commission a mis sur le gril l'ancien colonel Gérard Lhost, qui, en tant que commandant en second de la légion mobile, était aussi chef de corps du groupe Diane à l'époque (au nouvel an 1982) du vol des armes de l'antiterrorisme, dont une partie fut retrouvée en divers lieux dans le cadre de l'enquête sur les ex-gendarmes Beijer et Bouhouche.

- J'étais responsable administratif et de la discipline. Bien qu'étant en congé, j'ai été réveillé la nuit du constat du vol et j'ai fait envoyer une patrouille ABT (antibanditisme et antiterrorisme) au local des Forces nouvelles, dit-il, sans en expliquer la raison. L'idée, à la gendarmerie, était que ce vol avait été commis avec des complicités à l'intérieur du corps. J'ai suggéré de créer un groupe de coordination avec les grandes BSR pour élargir les recherches au milieu des armes, parallèlement à l'instruction judiciaire. J'ai fait faire par l'adjudant Vermeersch un carnet alphabétique sur base des copies de rapports et de P.-V. transmis au juge. Quand j'ai pris congé en mars 1984, je l'ai transmis au BCR.

Et c'est cet adjudant qui fut affecté à la cellule Delta de Termonde peu avant la découverte des armes des tueries dans le canal à Ronquières, en novembre 1986. Mais le colonel Lhost, à l'époque en congé de convenance, affirme avoir été tout à fait étranger à cette affectation.

La commission brandit aussi un rapport signé par Lhost en mai 1983, concluant que les recherches vers l'extrême droite étaient toutes négatives. Mais une enquête de la BSR de Bruxelles conclut, en octobre 1984, que des liens étaient établis entre des personnes d'extrême droite, dont d'anciens gendarmes, et Marbaix, un gendarme membre du WNP de Latinus. L'hypothèse d'enquête était que, comme le WNP l'avait fait pour le vol des télex Otan à l'armée, le vol des armes de Diane aurait eu pour but de démontrer les carences du système de sécurité à la gendarmerie. D'où aussi des questions visant à savoir si d'autres anciens gendarmes ont rejoint les services de sécurité européens où Gérard Lhost est passé en 1986. Affirmatif.

(...)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 20:52


Voir

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1394

_ _ _


Quand l'adjudant Vermeersch fut-il affecté à la cellule Delta de Termonde ?

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 21:16

.


Dernière édition par K le Jeu 6 Juin 2013 - 21:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mar 4 Juin 2013 - 21:24

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Mer 5 Juin 2013 - 13:39



Intelligence/Parapolitics








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 9:13


L'article

"La Belgique dans le collimateur" est sur :

http://fr.scribd.com/doc/146040074/La-Belgique-Dans-Le-Collimateur










Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 9:50



Précisions au sujet de l'article ci-dessus ...

L'article qui mentionne Lhost ("La Belgique dans le collimateur") a été initialement publié en deux parties dans "Article 31", en Février et Mars 1986.

La revue "Intelligence-Parapolitics" l'a ensuite inclus dans ses numéros de Mars et Mai 1986.

Les deux parties de l'article/dossier sont associées dans le PDF, avec leur présentation en anglais par l'équipe de I/P.

Les paragraphes anglophones replacent le dossier d'Article 31 dans un contexte européen plus large (les liens ambigus entre extrême-gauche, extrême-droite et services de renseignements)


_ _


Je me demande par ailleurs s'il est utile de se renseigner sur

Odfried Hepp

Il en est question sur

http://fr.wikipedia.org/wiki/Odfried_Hepp


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 11:32



Dans le livre de François Raes :







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Aujourd'hui à 11:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Lhost, Gérard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Gérard de Brogne Fondateur de l'Abbaye de Brogne et commentaire du jour "Des serviteurs quelconques"
» [Papier] L'Art Héraldique de Gérard Audoin
» "La sorcière Grabouilla" - Gérard Dalton
» Gérard Apfeldorfer sur Pyschologies.com !
» Les dessous de la consécration épiscopale du P. Guérard !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Magistrats et enquêteurs-
Sauter vers: