les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lhost, Gérard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 14:07

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 17:19


http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/49/0573/49K0573007.pdf




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 17:26





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 17:31





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 18:25



Voir aussi :

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1394

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 18:50


http://fr.scribd.com/doc/89984656/Celsius-Les-6-derniers-mois-du-ministre-VdB-1991





Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 6 Juin 2013 - 19:07

.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 7 Juin 2013 - 13:57


Voir aussi, sur Philippe Vermeersch :

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1034

En 2011, Ben a écrit :

Was lid van de BOB van Aalst en maakte deel uit van de Delta-cel in Dendermonde. Het is dankzij hem dat in 1986 de zakken in het kanaal Brussel-Charleroi werden gevonden. Hij was maandenlang de persoonlijke ondervrager van Philippe De Staerke. Vermeersch is er honderd procent van overtuigd dat de gangster betrokken was bij de Bende.

Het is ook dankzij een grondige herlezing van het dossier - en niet door een tip uit het milieu - dat de onderzoekers van Delta-cel nogmaals een zoektocht hebben georganiseerd in het kanaal Brussel-Charleroi.

_ _


Le reste du fil de discussion est également intéressant ...

Quels rôles ont joués Gérard Lhost et Philippe Vermeersch ?




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 13 Juin 2013 - 14:38

http://www.sdnl.nl/fraude.htm

Some quotes from this internal Financial Control note of 23/04/98 (annex-71):


    In the various press articles there are many references to the dubious connections of Mr Eveillard (the former assistant of the BDS) to people and organisations connected to extreme right wing organisations in Belgium - However, whilst this issue is briefly touched upon in the UCLAF report, no in-depth investigation has been carried out.

    Apparently, the method of recruitment of Mr Lhost as head of the Security unit in the BDS was doubtful. The Commission services were alerted to this individual by a parliamentary question of Mrs R. Dury in around 1986/87 who was surprised to learn that a former national guard officer of the extreme right (Mr Lhost has appeared in front of the Commission investigating the Brabant killings in connection with suspected extreme right wing activities) had been recruited by the Commission. After some time, Mr Lhost was removed from the BDS, but at present, is still working in DGXII.

    Apparently, Mr Lhost got Mr Eveillard to arrange a job for Mr Lhost's ex-wife (Mme Peyman) so that he (Mr Lhost) could get out of having to pay her maintenance. (note: this seems to be confirmed by the findings in the Reichenbach report).

    There are also serious allegations about Mr Thomas (who exercises a similar function in the Council as Mr Eveillard did in the Commission) and how Mr Eveillard was connected to him (and other extreme right wing figures) via the extreme right wing organisation of Mr Latinus.

    Mr Robert Thomas was one of those responsible for the supervision of the security contract which was also concluded with Group 4 Securitas by the administration of the European Council in 1992. Mr Thomas has been known for years because of his exploits with guns. In the 1980's he belonged to practical shooting clubs which were investigated because they had been infiltrated by people from the extreme right wing. Even long after he was in employment as an official of the European Council in the security service, Mr Thomas was hired by the Front de la Jeunesse and the neo-nazi militia the Westland New Post of Paul Latinus. He is even alleged to have used Council buildings to organise weapon exhibitions and make use of the diplomatic pouch for unauthorised activities.

    Additionally, allegations say that Mr Eveillard also used his position at the BDS of the Commission to ensure that his brother (a policeman in Etterbeek, who had been suspended whilst another matter was investigated by the police) became liaison officer with the Commission for the Commission buildings situated in Etterbeek and used this position to claim excessive overtime. UCLAF did not want to take this up in their report because it was considered to be just one more example of abuse of position and conflict of interests.


Quotes from a recently published book: "Het Gevaar Demol",

EPO publishers 1998, ISBN 90 64455 065 X (free translation from Dutch to English, annex-72):


    During the weekend of 2-3 January 1982, heavy, specialised and secret anti terrorism material was stolen from the heavily guarded Gendarmerie Headquarters in Brussels. The robbers were well up to date with the patrol schemes and the whereabouts of the secret weaponry. On 12-01-1982 Major Demessemakers, independent from the involved Mobile Legion unit, was charged with the investigation. On 18-02-82, he is being replaced by Lieutenant-Colonel Gérard Lhost who is from the Mobile Legion and Head of the Dyane Special Intervention Forces. From then on, the Gendarmerie systematically neglected any possibility to investigate towards extreme right wing connections or towards the possibility of inside co-operation with the robbers. The Gendarmerie decided who could be questioned.

    Lhost was questioned by the Parliamentary committee-II on banditry. His declarations are very doubtful and full of contradictory statements. Lhost claims (under oath) to have examined the extreme right wing connections thoroughly, but appears to have done nothing in this area. A so-called search warrant from Lhost to conduct a search of the premises at "Forces Nouvelles", shortly after the robbery, does not appear to exist. Two closely involved investigators deny the existence of such an order.

    Investigators, when being questioned by the Belgian parliamentary committee, explained that they were struck by the flagrant negligence of Lhost towards the traces of extreme right. Lhost appears to have had close contacts with "Forces nouvelles" during his service as Gendarmerie district commander in Liège.

    End 1985, Lhost suddenly left the Gendarmerie. He went to the internal security service of the EU institutions in Brussels, which happens to be a meeting point of Belgians who belonged to the Gendarmerie or other police forces. Half a dozen of them are known for their extreme right sympathies. Lhost, who is still a Commission official, found as colleagues ex-policeman Pierre Eveillard (ex-cabinet Vanden Boeynants), Robert Thomas (a specialist in political violence, who gave training to extreme right wing organisations like Front de la Jeunesse and Westland New Post) and also, the in the mean time deceased, Roland Maffioli (ex-member of the political section of the Brussels BOB, who helped infiltrating neo-nazi Paul Latinus into the State Security Service).


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 13 Juin 2013 - 15:00

En français, voir :

http://fr.scribd.com/doc/102538522/Danger-Demol-extraits

à partir de la page 58.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 13 Juin 2013 - 15:18

Quelques extraits :







(...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 13 Juin 2013 - 22:25

http://www.luxprivat.lu/News/Commission-europeenne-les-pannes-frauduleuses-du-service-de-securite-L-Europe-des-Fraudes-de-Jean-Nicolas-XXVI

"L'Europe des Fraudes" de Jean Nicolas (XXVI)


(...)   Le dossier enregistré à la section financière du Parquet de Bruxelles en date du 23 avril 1998 porte le numéro 70991589/98. Il est parvenu à l’instruction cinq jours plus tard et a atterri au cabinet du juge Van Espen sous le numéro 22/98. L’incrimination concerne une «infraction commise par des dirigeants de société» et elle met en cause de hauts fonctionnaires de la Commission européenne et des dirigeants de la société de surveillance Group 4 Securitas. Parallèlement, une enquête interne se déroule à l’intérieur de la Commission via l’unité antifraude contre quatre fonctionnaires, à savoir MM. Claude Willème (personnage inévitable et incontournable à la Commission, sous-chef de la sécurité, ancien de la DGSE française et qu’on retrouve entre autres comme intermédiaire dans l’affaire Cresson-Perry), Pierre Eveillard (ancien membre influent du service de Sécurité, difficilement contournable avant 1995, mis en rapport avec Paul Vanden Boeynants et Jacques Santer), Pieter de Haan (chef du service de sécurité de la Commission) et un certain François.

(...)

Fin 1994, Pierre Eveillard, l’un des personnages centraux de la Commission dans cette affaire, fut suspendu de ses fonctions au service de sécurité et muté sur une voie de garage dans le secteur des transports de l’institution.

C’est à ce moment là que le chef du département sécurité, Pieter de Haan, apprit que le nouveau président de la Commission, Jacques Santer, désirait incorporer à partir de janvier 1995 Pierre Eveillard dans son cabinet. Cette promotion assez surprenante n’a finalement pas eu lieu. Mais elle met en lumière les excellentes relations entre la famille Eveillard, dont Christian, inspecteur de police à Etterbeek, le frère de Pierre, figurait comme «officier de liaison» pour la Commission, et la mouvance de Paul Vanden Boeynants. Un Christian Eveillard qui était d’ailleurs un visiteur régulier de la fameuse taverne «le Dolo», sinistrement célèbre depuis quelques années et connue pour avoir été un rendez-vous d’éléments d’extrême droite.

Sans vouloir faire le moindre amalgame, on peut quand même s’étonner du fait que la Commission recrute dans un environnement fréquentant des endroits répertoriés comme proches de l’extrême droite et même cité dans les dossiers de Marc Dutroux et de Jean-Michel Nihoul. Et le fait que le président de l’institution européenne -encore une fois inconscient et mal conseillé où quelque peu compromis par ses relations ? - demande justement de disposer pour ses besoins personnels de sécurité d’un fonctionnaire suspendu et muté pratiquement la veille de son arrivée pour une implication dans un cas de fraude, intrigue également.

(...)

_ _


Selon cet article, il semble que ce soit Vanden Boeynants ou son entourage qui ait recommandé Pierre Eveillard à Jacques Santer ... Cela mérite confirmation (Pierre Eveillard a travaillé dans le cabinet de Vanden Boeynants).
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 13 Juin 2013 - 23:16

le "dolo", toujours "le dolo"...
voir max le voiturier et son histoire de "mercenaires", JC Darville, Eveillard, "rocky", le dossier Van Hees, Lamarque, Mercier (!), ...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 13 Juin 2013 - 23:47

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 14 Juin 2013 - 5:35

Je me demande quels liens il y avait entre Gérard Lhost et le commandant François. Est-il possible que Gérard Lhost ait lui aussi entendu parler de Guillaume Vogeleer ? Ce dernier est une charnière entre la pègre (Havelange, etc) et les mercenaires (belges et américains, via Soldiers of Fortune ... que Jean Bultot connaissait aussi).

Par ailleurs Gérard Lhost connaissait le service de sécurité des institutions européennes et Pierre Eveillard (WNP), lui-même impliqué dans une fraude avec Philippe Alexandre de Securitas ...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 14 Juin 2013 - 10:23

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 14 Juin 2013 - 11:15

La décision de 2004 semble surtout être la levée de la sanction administrative de Pierre Eveillard ...; mais il faudrait étudier sa portée exacte. Elle n'explique en tout cas pas le choix de Jacques Santer ...

Il faut se souvenir du comportement de certains "anciens" de la gendarmerie passés au service de la Communauté européenne.

http://fr.scribd.com/doc/85188482/Les-des-etaient-pipes-Victor-Massart-extraits

(question : que faut-il penser de Victor Massart ?)


Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 14 Juin 2013 - 13:13

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 14 Juin 2013 - 13:21

.


Dernière édition par K le Jeu 11 Sep 2014 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 14 Juin 2013 - 13:33

Voici ce qu'en pense David Teacher ( "Rogue Agents" , 3rd edition 2011 )






Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Alexandre?   Ven 14 Juin 2013 - 16:33

Philippe Alexandre, l'ex gendarme impliqué dans une fraude. Une histoire de bar à filles?
Pas un ami du patron de la 3eme SRC Debaets?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Ven 14 Juin 2013 - 17:48

Toutes les informations relatives à Philippe Alexandre de Securitas sont les bienvenues ...

Quant à Victor Massart, je partage l'avis de David Teacher ...

Il serait utile de documenter les relations entre Massart et Bougerol.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 20 Juin 2013 - 10:23

http://fr.scribd.com/doc/73389057/Rapport-Kamer-Bende-Bis


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 20 Juin 2013 - 10:52

http://archives.lesoir.be/la-commission-d-enquete-bis-remonte-au-debut-des-annees_t-19970513-Z0DPNK.html

(...)

Puis la commission a mis sur le gril l'ancien colonel Gérard Lhost, qui, en tant que commandant en second de la légion mobile, était aussi chef de corps du groupe Diane à l'époque (au nouvel an 1982) du vol des armes de l'antiterrorisme, dont une partie fut retrouvée en divers lieux dans le cadre de l'enquête sur les ex-gendarmes Beijer et Bouhouche.

- J'étais responsable administratif et de la discipline. Bien qu'étant en congé, j'ai été réveillé la nuit du constat du vol et j'ai fait envoyer une patrouille ABT (antibanditisme et antiterrorisme) au local des Forces nouvelles, dit-il, sans en expliquer la raison. L'idée, à la gendarmerie, était que ce vol avait été commis avec des complicités à l'intérieur du corps. J'ai suggéré de créer un groupe de coordination avec les grandes BSR pour élargir les recherches au milieu des armes, parallèlement à l'instruction judiciaire. J'ai fait faire par l'adjudant Vermeersch un carnet alphabétique sur base des copies de rapports et de P.-V. transmis au juge. Quand j'ai pris congé en mars 1984, je l'ai transmis au BCR.

Et c'est cet adjudant qui fut affecté à la cellule Delta de Termonde peu avant la découverte des armes des tueries dans le canal à Ronquières, en novembre 1986. Mais le colonel Lhost, à l'époque en congé de convenance, affirme avoir été tout à fait étranger à cette affectation.

La commission brandit aussi un rapport signé par Lhost en mai 1983, concluant que les recherches vers l'extrême droite étaient toutes négatives. Mais une enquête de la BSR de Bruxelles conclut, en octobre 1984, que des liens étaient établis entre des personnes d'extrême droite, dont d'anciens gendarmes, et Marbaix, un gendarme membre du WNP de Latinus. L'hypothèse d'enquête était que, comme le WNP l'avait fait pour le vol des télex Otan à l'armée, le vol des armes de Diane aurait eu pour but de démontrer les carences du système de sécurité à la gendarmerie. D'où aussi des questions visant à savoir si d'autres anciens gendarmes ont rejoint les services de sécurité européens où Gérard Lhost est passé en 1986. Affirmatif.

(...)

_ _ _


http://fr.scribd.com/doc/148526314/Goffinon-Vernaillen


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Jeu 20 Juin 2013 - 12:49

Faire l'hypothèse d'une implication de Gérard Lhost permet de comprendre certaines choses.

Le fait qu'il ait fait pression sur François Raes peut s'expliquer par son désir d'étouffer l'affaire du BND ... pour le commandant François peut-être mais aussi pour Beijer, Bouhouche et Amaury.

C'est sans doute aussi parce que l'enquête sur le BND avançait trop vite que Beijer, Bouhouche et Buslik (plus Faez Al Ajjaz ?) s'en sont pris aux enquêteurs principaux (Vernaillen, Goffinon).

Toute la clarté ne semble pas avoir été faite sur le BND. Le fait que Guillaume Vogeleer et le Madrid bar de Bangkok n'ont pas été mentionnés au procès est étonnant. Peut-être Jim Coyne, grand ami de Guillaume Vogeleer, pourrait-il nous éclairer là-dessus (ainsi que sur l'implication de Soldiers of Fortune, cité sur le schéma de Paul Latinus et bien connu des mercenaires ainsi que de Bultot).

Il est vrai que certaines personnes de la DEA avaient peut-être envie qu'on ne creuse pas trop du côté du BND ...

Ce n'est sans doute pas un hasard si Gérard Lhost se retrouve au bureau de la sûreté de l'Union Européenne, avec Eveillard et d'autres (cités sur le schéma de Paul Latinus).

Gérard Lhost semble avoir été très peu efficace dans le vol d'armes de la brigade Diane ... des armes que l'on retrouve notamment en partie chez Mendez ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lhost, Gérard   Aujourd'hui à 11:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Lhost, Gérard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Gérard de Brogne Fondateur de l'Abbaye de Brogne et commentaire du jour "Des serviteurs quelconques"
» [Papier] L'Art Héraldique de Gérard Audoin
» "La sorcière Grabouilla" - Gérard Dalton
» Gérard Apfeldorfer sur Pyschologies.com !
» Les dessous de la consécration épiscopale du P. Guérard !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Magistrats et enquêteurs-
Sauter vers: