les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Locations et occupations de Flats et Boxes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mar 10 Juil 2007 - 22:26

Suite à des questions soulevées à plusieurs reprises par Eve, je constate que le sujet n'a fait l'objet d'aucun fil précis. Des lieux ont pourtant été loués et occupés partiellement pour y planquer des armes, des véhicules, et d'autres objets utiles à commettre des faits illégaux. Ils ont pu servir à abriter des personnes. Qui les a loués? Qui les a occupés? Combien de temps? A quoi correspondent les périodes concernées? Sous quels faux noms éventuels? Suffit de compiler la documentation disponible pour déjà répondre à 80% des questions. Le reste viendra peut être ensuite...
Un axe de questions qui s'adresse à tous les membres du forum.


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mar 10 Juil 2007 - 22:29

On a déjà (un peu) parlé de ces box sur d'autres fils. BR a donné quelques réponses.
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mar 10 Juil 2007 - 22:50

sur ce sujet j aimerais aussi un autre avis que celui de BOB . Et d autres renseignements
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mer 11 Juil 2007 - 4:25

Eve a écrit:
sur ce sujet j aimerais aussi un autre avis que celui de BOB . Et d autres renseignements
Oui, évidemment, il vaut mieux prendre les avis des gens non concernés par ces locations et se complaire dans les hypothèses de tout genre!
Un type qui a procédé lui-même, aux payements de ces locations pendant quelques années, qui sait pour qui et qui a même employé certains de ces boxes et appartements, n'est évidemment pas fiable!
Bonne chance pour votre enquête! Sleep
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mer 11 Juil 2007 - 9:37

BOB, désolée de vous contrarier , mais il n a pas été avéré que la sureté soit a l origine des boxes . Vous avez probablement raison , mais j aimerais aussi connaitre l autre " son de cloche " ? c est tout . Aucune intention malveillante a votre egard.
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mer 11 Juil 2007 - 9:45

si c est aussi simple que vous le dites : la sureté est derrière tout ça et basta : quid des armes de Mendes et ESI ? la surete ? alors pourquoi pas le reste ........?
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mer 11 Juil 2007 - 10:13

EVe, ne pense pas que je m'acharne sur toi mais je pense que la justice n'ira pas mettre son nez dans un jeu ou les services secrets du pays sont impliqués à moins d'être un magistrat qui n'est pas carrièriste.
Maintenant, je rejoins ton avis, il y a surement un lien mais comme avec pas mal d'autres d'affaires non élucidées autres que les tueries.
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Mer 11 Juil 2007 - 10:31

et bien , Henry , si ce sujet doit rester dans le " flou " ca peut aussi etre interprété .....et là , toutes les suppositions sont permises , meme les fausses . pourquoi ces boxes n auraient pas pu servir de logistique pour d autres coups tordus ? Meme a l insu de BOB ? mais avec du recul , il doit avoir compris plus de choses ...
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Sam 14 Juil 2007 - 18:22

scratch BOB , je vous cite : " .....Un type qui a procédé LUI MEME au paiement de ces locations pendant quelques années ......." . Je cite GODBILLE devant la com : " ...Est ce un hasard si le boxe de WSL dans lequel les enqueteurs ont retrouvé des armes volées à l ESI ainsi que des armes volées à Mendes aient été loués par UNE SOCIETE IMMOBILIERE FILIALE DU GROUPE COPINE ,(...)....... Le mot PAR est important !! ??????
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 13:05

Eve a écrit:
scratch BOB , je vous cite : " .....Un type qui a procédé LUI MEME au paiement de ces locations pendant quelques années ......." . Je cite GODBILLE devant la com : " ...Est ce un hasard si le boxe de WSL dans lequel les enqueteurs ont retrouvé des armes volées à l ESI ainsi que des armes volées à Mendes aient été loués par UNE SOCIETE IMMOBILIERE FILIALE DU GROUPE COPINE ,(...)....... Le mot PAR est important !! ??????
Eve, je me recite: "..... Un type qui a procédé LUI MEME au paiement de ces locations pendant quelques années ......." et j'ajoute que je sais donc de quoi je parle.

Vous citez Godbille devant la Commission. Et je vous réponds:
"Ou vous avez mal lu, ou Godbille ment volontairement (pour conforter sa théorie) ou Godbille ne sait pas ce qu'il raconte". La dernière proposition me paraît la plus logique puisqu'il n'a jamais participé à ces enquêtes.

Donc, voici des précisions:
Le box auquel vous faîtes allusion est le box 88 de la Woluwe. Ce box a été loué "à" et non "par" la société PROGIME par le nommé JAMIN Pascal c/o CASTALDO. Il s'agit là de deux faux noms fournis par la S.E.
J'ignore qui a procédé physiquement au contrat de location et donc qui l'a signé.
La société PROGIM (Tél 6493200), compte 590-0016987-38, dlié 192 av. Louise à 1050 Bxl, n'est en rien impliquée dans ces locations, si ce n'est le fait qu'elle est propriétaire ou gérante de ce box.

Votre intervention vient bien à point pour démontrer une fois de plus le danger des interprétations abusives sur base de mauvais renseignements de départ.

Donc prudence à tous avec vos théories à l'emporte-pièce, vos accusations téméraires non vérifiées et vos dérapages vers les complots.
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 13:39

Merci BOB , pour cette explication plus claire . Si voue relisez la vision de Godbille a la com , vous verrez que c est bien son interpretation et non une erreur de transcription de ma part !
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 15:17

Citation :
'il n'a jamais participé à ces enquêtes
Une affirmation très claire...

Voici les propos de monsieur Godbille sur son "implication" dans ce dossier. On peut penser, que comme vous, monsieur Godbille souhaitait aider grace à son expérience. Lui , dans le domaine financier

II.3. LA VISION DE GODBILLE
II.3.1. SA DECLARATION DEVANT LA COMMISSION
D’ENQUETE
Godbille a déclaré au début de son exposé qu’il ne connaissait l’enquête sur les « tueurs du Brabant » qu’à la suite de contacts avec des enquêteurs de la CBW (73) :
« Je me dois de vous dire que je n’ai pas été saisi du dossier des tueries du Brabant. Ne vous attendez pas ici à des grandes révélations sur les auteurs des tueries, ce n’est pas mon job. Mon job est d’être à la section financière, en charge de dossiers qui permettent de débusquer des enrichissements criminels. J’en veux pour preuve des dossiers de négriers de la construction, qui m’ont permis de débusquer toute une mouvance d’affaires, qui a permis d’aller audelà de ce qui apparaissait au premier chef. Donc, il faut aller au-delà des épiphénomènes. J’y reviendrai longuement tout à l’heure.
Je ne connais donc de l’enquête relative au Brabant wallon, que ce que les enquêteurs ont bien voulu me dire. Et là, je peux vous assurer qu’il y eu des contacts multiples et fructueux. Très nombreux particulièrement avec la cellule de Jumet et avec les enquêteurs de Charleroi. Je peux vous
témoigner de leur volonté et de la mienne, de collaborer main dans la main. Ils le font de façon un peu unilatérale parce que fatalement si je leur donne des informations, eux ne m’en donnent pas pour autant, puisqu’ils se doivent de préserver le secret de l’instruction. »
Mais il voulait néanmoins donner à la commission une image de la criminalité à laquelle on a affaire en l’occurrence.
Son expérience lui permettait — affirma-t-il (74) :
« (…) de vous décrire un milieu qui me paraît encore plus terrifiant même que l’extrême droite, et qui regroupe toutes les hypothèses que vous évoquez. La réalité n’est donc pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il n’y a pas une hypothèse qui détruit une autre hypothèse : toutes peuvent se cumuler.
Toutes peuvent cumuler dans une mouvance, dans un milieu. Ce n’est pas la même personne qui va pratiquer à la fois les orgies sexuelles et le terrorisme. Ce que je constate, en filigrane, ou en pointillé, c’est que nous avons a faire à du banditisme organisé, dont l’assassinat, et se nécessaire le terrorisme, est un moyen d’action. »
Et le « banditisme organisé » incarne — si nous avons bien compris — (75) :
« (…) toute une problématique de déstabilisation à l’égard des institutions judiciaires, à l’égard des institutions politiques, à l’égard d’une série d’industriels, qui font l’objet de chantage. C’est cela peut-être une forme de coup d’Etat. Je me pose la question de savoir si les accusations
projetées par d’aucun, ne seraient pas le reflet de leurs propres menées factieuses et illicites.
Si je prends cette considération en compte, comme je l’ai lu, le dossier de Bonvoisin au premier degré puis au deuxième degré, avec le dossier Sûreté de l’Etat, je comprends les allusions aux événements de Kolwezi, aux trafics menés par certains milieux d’affaire au Zaïre, en Afrique centrale, au Moyen-Orient, les affaires de corruption en Belgique.
J’attire votre attention sur le fait que c’est en enquêtant sur des milieux prétendument d’extrême droite que nous en sommes arrivés, le juge d’instruction van Espen et moimême les premiers, à perquisitionner au PS de Liège, et à y découvrir des éléments de corruption relatifs au bourgmestre de Liège. C’est l’affaire dite « des horodateurs ».
Donc, au-delà des clivages politiques, au-delà des clivages philosophiques, il existe réellement un milieu mû par la puissance de l’argent. Au-delà des affaires, il existe un risque certain d’une stratégie de prise de pouvoir par des groupes mafieux, auxquelles des multinationales ont ouvert leur tiroir-caisse. »
Dans le cas « des tueurs du Brabant », cela signifiait, selon Godbille, que leurs actions devaient être considérées comme les expressions d’un système de contrôle mafieux (76).
« A la lumière de la stratégie de la rumeur, véhiculée dans mes dossiers de la section financière, par des personnes qui appartiennent à une même mouvance d’affaire, colorée par l’extrême droite, dont elle s’est servie — parce que ce sont des gens qui ne servent pas un idéal, ils se
servent des idéalistes — il est permis de se poser la question en ce qui concerne les tueurs du Brabant, la question du chantage à l’égard d’une « bonne société » bruxelloise, compromise dans des affaires de drogue, de sexe, d’argent noir, dans le financement et la corruption qui peut en découler, du groupe politique. Ces personnalités peuvent difficilement
porter plainte.
Progressivement, la justice, les institutions, sont paralysées par un groupe de personnes contrôlées par des organisations criminelles internationales, membres de la causa nostra? Et plus particulièrement, cela apparaîtra tout-àl’heure, je le dis toujours avec des pointillés, sans affirmation
péremptoire, plus particulièrement la branche américaine de celle-ci. Ce n’est pas une hypothèse farfelue. »


Dernière édition par le Dim 15 Juil 2007 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 15:41

Il dit s etre basé sur l aspect financier en essayant de dénouer tous les fils qui pourraient relier entre elles ces personnes ou ces faits . C est un point de vue .
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 15:51

Heu, non, eve, ce n'est pas un point de vue.
Un point de vue, serait son hypothèse. Un "enquêteur" financier ne travaille pas sur des hypothèses. Il bosse sur base de documents.
Les liens que monsieur Godbille découvre sont des faits établis (la finance, toujours les sous). Il essaye ensuite d'expliquer à la commission les cheminements.
La c'est moins facile. Des que l'on parle de finances, les parlementaires n'aiment pas trop.
D'un coté, BR donne sa vision, ce qu'il a vécu. Mais comme un soldat sur le champ de bataille, il a une vision des choses.
Le général qui se trouve sur la butte et qui voit la bataille, à une autre vision.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 15:58

Eve a écrit:
Il dit s etre basé sur l aspect financier en essayant de dénouer tous les fils qui pourraient relier entre elles ces personnes ou ces faits . C est un point de vue .
C'est un point de vue en effet et vous noterez au passage sa très grande prudence dans son explication. Aucune affirmation!
Et si en plus, comme je vous l'ai démontré ci-dessus, il se base sur un élément faux (même à son corps défendant), où mènent alors ses théories?
C'est intéressant, mais encore...
Ceci est valable pour lui, comme pour tout autre.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 16:03

undercover a écrit:
..... D'un coté, BR donne sa vision, ce qu'il a vécu. Mais comme un soldat sur le champ de bataille, il a une vision des choses.
Le général qui se trouve sur la butte et qui voit la bataille, à une autre vision.
En tout cas, au niveau des payements des boxes, c'était moi le général et je sais donc avec pertinence que ce n'est pas PROGIM qui a loué le box 88 (armes Mendez et ESI) duquel Godbille fait ses déductions, mais bien que PROGIM en était le propriétaire ou le gérant! Donc, déductions fauses!

Vous avez beau faire le poirier, cela c'est une vérité que vous ne changerez pas!
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 16:49

Disons qu'il y a eu également une grosse partie à huis clos.
Dommage qu'on ne peut y avoir acces.
Je ne suis pas convaincu que vous ayez été général dans ce genre de chose.
La preuve, c'est que vous n'avez jamais récoltée la preuve que ces locations auraient été ordonnées par la sureté.
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 17:02

OU LE MOT " PAR " PEUT ETRE MAL INTERPRETE ???? ( par moi aussi )
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 17:07

B.R. a écrit:
En tout cas, au niveau des payements des boxes, c'était moi le général
N'était-ce pas Bouhouche le général ? Et vous le second ( ou le sous-général )


Dernière édition par le Dim 15 Juil 2007 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hector



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 19:02

Au-delà du fait que Godbille dispose de la mauvaise information concernant les boxs, il livre tout de même une réflexion très intéressante sur l'idéal politique et son utilisation et il rappelle que c'est en cherchant du côté de l'extrême droite qu'il tombe sur de l'argent sale au Parti socialiste. Mais au fait,ces vingt dernières années, si on y réfléchit, a-t-on surtout poursuivi en justice des élus d'extrême droite ou d'extrême gauche ou bien des valeureux démocrates émargeant au budget de nos grands partis traditionnels ? Pas de poujadisme dans cette réflexion, mais un simple constat. Je pense malheureusement que le pouvoir politique est inextricablement lié avec l'argent et que quel que soit l'idéal, il s'efface devant la nécessité. Dans cette optique, les extrême ont bon dos.
Finalemetn, Godbille nous rappelle peut-être tout simplement que là aussi, c'est l'arbre qui cache la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Dim 15 Juil 2007 - 19:17

[quote="CharlyN"]
B.R. a écrit:
undercover a écrit:
En tout cas, au niveau des payements des boxes, c'était moi le général
N'était-ce pas Bouhouche le général ? Et vous le second ( ou le sous-général )
Même Maréchal, mais un détail qui me fait penser que BR ne maitrisait pas tout :
L'enquête révèle que les box ont été loués bien avant que BR n'arrive.


Citation :
En tout cas, au niveau des payements des boxes, c'était moi le général et je sais donc avec pertinence que ce n'est pas PROGIM qui a loué le box 88 (armes Mendez et ESI) duquel Godbille fait ses déductions, mais bien que PROGIM en était le propriétaire ou le gérant! Donc, déductions fauses!
PROGIM apparait quand même , une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Lun 16 Juil 2007 - 5:26

Hector a écrit:
Au-delà du fait que Godbille dispose de la mauvaise information concernant les boxs, il livre tout de même une réflexion très intéressante sur l'idéal politique et son utilisation et il rappelle que c'est en cherchant du côté de l'extrême droite qu'il tombe sur de l'argent sale au Parti socialiste. Mais au fait,ces vingt dernières années, si on y réfléchit, a-t-on surtout poursuivi en justice des élus d'extrême droite ou d'extrême gauche ou bien des valeureux démocrates émargeant au budget de nos grands partis traditionnels ? Pas de poujadisme dans cette réflexion, mais un simple constat. Je pense malheureusement que le pouvoir politique est inextricablement lié avec l'argent et que quel que soit l'idéal, il s'efface devant la nécessité. Dans cette optique, les extrême ont bon dos.
Finalemetn, Godbille nous rappelle peut-être tout simplement que là aussi, c'est l'arbre qui cache la forêt.
Mille fois d'accord avec vous Hector et dans ce sens, sa réflexion est très intéressante, mais pas nouvelle! L'argent le nerf de la guerre, qui ne sait pas cela?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7253
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Ven 3 Jan 2014 - 21:25

-box avec R4   avec explosives ,rue de flandre ou vlaamse steenweg cité ds beetgenomen pag 336

-box 179 =louise ds beau site  par les duponts pou toyata blanche de parfums IXELLES volée le


Citation :
13.
Comment expliquer que la Santana ayant servi à l'attaque du 30/9/1982 (Dekaise) sera retrouvée incendiée Drève des Tumulis à Boitsfort, à quelques mètres de l'endroit où fût retrouvé le contenu le la camionnette Toyota de Içi-Paris, retrouvée dans le box 179 du parking de la rue du Beau-Site, loué par Bouhouche le 7/10/1981, camionnette volée le même mois.

Bill:ici sur site

Citation :
Camionnette TOYOTA hiace = box 179 du beau site (Ixelles) découverte le 7/11/87 (et volée à parfumerie Paris-XL le 7/10/1981 ; avec même trou dans le toit pour passer une antenne...)

Citation :
okt/81 Toyota Hiace vol Paris XL parfum drève des Tumuli 1987 Box Beau site Castaldo 11 sept 1981(prevu pour le Hiace ?

remarque les dates:

Début Octobre 81 : 8 jours arret pour Beyer>> sa guegueree à commencé

Citation :
16 :09 :81 VOL MAZDA Op 28 oktober 1981 wordt in de parkeergarage van de UCL-campus in Woluwe de wagen teruggevonden waarmee de dolle schutters naar Hekelgem zijn gereden. Het is de Mazda 626 die Fatula Bonza kwijtspeelde in de Louizalaan


Citation :


p magazine rene de witte:


Een garage
Een van de garageboxen waar wapens werden
teruggevonden, werd gehuurd door de firma
Beau-Site Louise. Een van de beheerders van
deze firma is André Dehaut. Hij is
tevens garagehouder van Mazda
. Op
het strafblad van Dehaut staan onder
meer drugstrafieken in Zaïre. Toeval of
niet, het is in de garage van Dahaut dat
de auto van de Syrische wapenhandelaar-
journalist Faezz Al Ajjaz wordt
‘gestolen’ waarmee nadien een aanslag
op de rijkswachtmajoor Vernaillen
wordt uitgevoerd. Dehaut krijgt volgens
Godbille financiële steun van Hilaire
Beelen. Beelen is een van de zaakvoerders
van het Antwerpse wisselagentschap
Kirschen & Co dat in 1986,
na het starten van een gerechtelijk
onderzoek in Brussel, zwaar in
opspraak komt. Beelen wordt aangehouden.
Het onderzoek brengt een
grootscheepse fiscale fraude aan het
licht waarbij heel wat diamanthandelaars zijn
betrokken. Er zijn ook aanwijzing van witwaspraktijken
van diamant, edelmetalen en drugs
en van occulte partijfinanciering


-box 234 = la le foundation H louait un box qu'il n'utilisait qu'un jour par semaine >>était illégalement utilisé par van deuren (BEETGENOMEN)
la foudation peut s'appeler moulinsart maintenant est  à 50 metres de beau site

et 100 mètres plus loin av louise 192 était progrim== qui était proprio d'un autre boxe "Martine" de 88 WSL
donc
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7253
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Sam 19 Juil 2014 - 13:01

cherche date de la  découverte box rue de flandre et le n° ds cette rue

fin novembre 1987 dec 1987  ou plus tard

ce qui me frappe c'est l'affaire deville (fin 1988) et sa ligne de fuite vers le schoolplein molenbeek ,direction suivi par chaussée de gand  qui se fini a l'autre coté du canal dans cette rue de flandre


bizarre c'est que fraichement sorti en vaudrouille de prison BVd se lance ds un  attaque d'un bijoutier avec un GTi volé à Merksplas.

(sans date naturellement .) mais avec les outillages un peu ala façon tbw .

bizare aussi le soudain interet ici sur site tout au debut dixit un bon bouqin , d'un membre devenu anonyme , a un discussion sur un arme chaude trouvée , cachée dans cette voiture par après , un peu comme chez le sieur M. après la vente de sa passat à un nouveau proprio.

pe on a voulu laisse refroidir un peu le moteur du gti (rouge) avant

de le remettre des un box par là aussi, mais le problème de vente du pactole a du faire déguerpir BVd avec le BM de ses acolytes vers la côte. Finalement les complices arretées , la caisse a été retrouvée par là qqs part sans retourner au boxes.

imposibel que bvd est aller si loin a Merksplas pour voler cette caisse.

il aurait volé un bm plus facilement à bruxelles mais lui où c'est complices ds l'affaire deville l'ont indiqué" ou se trouvait le materiel tout près depuis des lustres afin de lié cet affaire faussement aux TBW ? en plein commission TBW N°1 afin de faire pêter cette commission du parlement ?

Est ce pour cela que un de ces complices ds l'affaire deville a écrit un bouqin par après qui dit que cet attaque était suicidaire ou qqs chose comme cela?

qui a lu ce bouqin?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7253
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Sam 19 Juil 2014 - 20:08

il y a box rue de flandre mais on parle aussi box rue lepage derrière le coin

probablement la même :mais s'il y a un R4 rue de flandres en 1988 il y avait aussi un autre rue lepage
juste derrière le coin ou cette parking sous terrain à deux entrées et sorties et on y louait plusieures boxes

Citation :
DÉMÉNAGÉS PAR PRÉCAUTION D'UN BOX LOUÉ RUE LEPAGE

Beijer a réaffirmé hier avoir été chargé vers le début 1987 de planquer une VW Passat (volée le 16 décembre 1986 à Watermael-Boitsfort) dans le box 23 du parking des Marchés, rue Léon Lepage à Bruxelles, dans le cadre des opérations «Enterprise» attribuées, selon Beijer, à des hommes de la Sûreté de l'État. L'épouse de Bouhouche a dit à Beijer que la voiture devait servir à l'évasion de son mari, incarcéré depuis janvier 1986. Dans ce box, Beijer dit avoir vu une moto et une sorte de «kit bag» apparemment bourré d'armes. C'est après sa première incarcération en octobre 1987 que Beijer, se sentant piégé par l'enquête à laquelle il avait collaboré en livrant plusieurs caches d'armes, a, de sa prison, fait demander à un ami de sortir le sac d'armes, puis à un autre d'aller le planquer, sans informer le premier de ce que le second faisait. Je prenais mes précautions, dit-il. J'avais aussi demandé de sortir de la Passat des documents, dont un agenda, que je ne retrouve pas. Il dit ignorer aussi où est passée la moto.

cette moto c'était le coffre fort  de bou quand il payait un entrepreneur dixit
http://archives.lesoir.be/beijer-armes-et-explosifs-a-l-analyse_t-19941018-Z08N8H.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Locations et occupations de Flats et Boxes   Aujourd'hui à 13:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Locations et occupations de Flats et Boxes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Remets-Moi toutes tes préoccupations...
» flats et dark
» quels exposition iso pour les flats ?
» Faire des bon flats?
» 135 - Les préoccupations personnelles sont des obstacles à la grâce. Se préparer pour communier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Les inclassables-
Sauter vers: