les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 bois de hourpe

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
C.P.



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Dim 28 Jan 2018 - 11:12

Bonjour à tous,

Le monde est petit et la Belgique l'est plus encore.

Le val de Sambre, d'Erquelinnes à Marchienne-au-Pont est un endroit pittoresque, où il fait bon se balader à la belle saison... plein de choses à voir: l'église du XIIe siècle à Solre-sur-Sambre, la collégiale de Lobbes et son abbaye, les remparts de Thuin, le beffroi, les bois de Hourpes, l'Abbaye d'Aulne où l'on brasse encore une excellente bière, la salle de la Carrosserie et son cadre magnifique, Landelies et son port de plaisance (base nautique pour les lecteurs français), son site d'escalade dans les carrières, les vestiges des puits de charbonnages de Montigny-le-Tilleul, le parc de Monceau-sur-Sambre et son Manoir du XVIIe...

J'ai pas mal arpenté ces différents endroits dans le années '80 et '90. "On" parlait beaucoup de "milices" para militaire, de camps d'entrainement du TAK et/ou du VMO... Je me souviens d'une rencontre avec des gardes forestiers, GP à la ceinture et fusil de chasse à la bretelle, où les ayants "vannés" à propos de leur armement, ils répondirent quelque chose du genre "avec tout ce qui se passe dans le coin..." C'était dans le bois de Hourpes.

Quant à Landelies, les bords de Sambre étaient aussi très fréquentés par des sportifs du dimanche, marcheurs, joggeurs, cyclistes, pêcheurs (seuls ou en groupe). Ces derniers ayant souvent des altercations avec les précédents, ayant la fâcheuse habitude d'obstruer le chemin du halage avec leurs cannes à pêches à 20000FB.

Plus loin, sur le site des "Calcaires de la Sambre", se retrouvaient les grimpeurs pour leur scéance d'escalade dominicale. Une partie des parois non-exploitées étaient gérées par le Club Alpin Belge.

J'y avais mes habitudes, et il n'était pas rare de rencontrer la police ou la gendarmerie qui venait constater qu'une voiture volée y avait été abandonnée ou jetée à l'eau. Parfois même, c'était l'un ou l'autre usager du site qui prévenait les forces de l'ordre...

Un évènement m'a cependant marqué, bien je me rappelle plus avec précision en quelle année:
Un dimanche de bonne heure au matin, j'étais occupé à équiper une voie en attendant l'arrivée des copains d'escalade, ma voiture étant garée sur le dessus du site (rue de Leerne, je crois), j'ai été surpris par des coups de feu, qui à l'oreille semblaient être du 9mm. J'ai manifesté ma présence aux tireurs et je suis descendu de la parois en rappel pour voir ce qu'ils faisaient. Je n'étais pas vraiment surpris ni inquiet, car j'avais également tiré avec des copains sur ce site bien abrité et il avait parfois des chasses dans les environs...

Ils étaient deux et je me suis approché pour leur parler, et j'ai vu que l'un d'eux avait un GP 9mm à la main. Je me souviens lui avoir demandé quelque chose du genre :"Mesures de sécurité"? Ce à quoi, il m'a répondu: "Vous êtes militaire"? Il avait vu que j'arborais un splendide T-shirt avec l'insigne du Régiment Para-commando. Nous avons engagé la conversation à propos d'armes en général et je lui ai demandé quelles munitions il employait. En effet, les cartouches aperçues étaient d'un modèle particulier, que je n'avais jamais vues. Fabrication maison, m'a t-il dit. Sur l'entrefaite, le reste de mon groupe est arrivé et ces eux gars-là ont plié bagage et sont partis.

Les cartouches employées étaient extérieurement différentes des munitions communes que je connaissant de l'armée : douille en alliage alu plutôt que d'aspect laiton, balle de couleur cuivre plutôt qu'en acier inox, absence de vernis d'étanchéité.

Cet épisode m'est revenu en mémoire en lisant le fil Bouhouche qui fabriquait ces propres munitions, paraît-il? Quoique le souvenir diffus que j'ai du tireur ne corresponde pas son physique...
D
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Dim 28 Jan 2018 - 12:15

comme celle de gauche?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Dim 28 Jan 2018 - 12:25





Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Dim 28 Jan 2018 - 17:51

La couleur des "matériaux" semble correspondre, mais le format était identique à la mun. 9mm parabellum ABL. Quant à l'arme, je suis formel, pour autant que des souvenirs vieux de plus de 35 ans soient fiables, c'était un FN GP doté d'une hausse micrométrique, donc pas une arme de "service" GD ou ABL.

Jetez un coup d'œil au lien ci-dessous, bien qu'il s'agisse de calibre .38, ça y ressemble très fort.

https://www.google.be/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiz243hjvvYAhUEORQKHbSkAcsQjRwIBw&url=http%3A%2F%2Fla-cartouche.skynetblogs.be%2Findex-4.html&psig=AOvVaw2taymRkMGfjg7qwsCwZCup&ust=1517244595978352
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Dim 28 Jan 2018 - 18:07


Ici, il s'agit à gauche d'une cartouche 357 magnum métal piercing (à droite idem pointe creuse),
A l'époque pas mal de membres des forces de l'ordre utilisaient une arme personnelle.

S'il s'agissait d'un GP çà ne correspond pas.

Je peux en photographier une autre fabrication artisanale, douille plus courte et projectile à l'intérieur, mais pour 357 également. C'était beaucoup moins coûteux car une métal piercing en 1980 revenait à 22fb.

Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Dim 28 Jan 2018 - 18:32

J'ai également eu l'occasion d'utiliser un S&W 357 magnum au stand de tir. Rien à voir avec le GP que j'ai décrit ci-dessus. N'empêche que cela m'intrigue toujours après autant d'années...
Revenir en haut Aller en bas
Chkn



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2017

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Dim 28 Jan 2018 - 19:09

C.P. a écrit:


J'y avais mes habitudes, et il n'était pas rare de rencontrer la police ou la gendarmerie qui venait constater qu'une voiture volée y avait été abandonnée ou jetée à l'eau. Parfois même, c'était l'un ou l'autre usager du site qui prévenait les forces de l'ordre...

C'est encore souvent le cas, bien que il y a maintenant quelques mois que je ne remarque plus de voiture abandonnées à la carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 807
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: bois de hourpe   Lun 29 Jan 2018 - 20:13

La Thudinie et le Val de Sambre sont un des plus jolis endroits de Wallonie, bucolique à souhait. On y trouve Anderlues, l'Abbaye d'Aulne, entre autres, et on est près de Charleroi ou de Maubeuge... Le monde y est petit, comme souvent en Belgique...

Beaucoup de gens cités ici dans l'une ou l'autre affaire y ont vécu, s'y sont croisés, ou y vivent encore...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bois de hourpe   

Revenir en haut Aller en bas
 
bois de hourpe
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Polypodium vulgare L. (Réglisse des bois)
» Bâton en bois..
» Gueule de bois :(
» Limite entre les Monts du Forez et les Bois Noirs ???
» tete d'une statue de la Vierge en bois qui survecut au bombardement de Magasaki Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les lieux-
Sauter vers: