les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chevalier, Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Chevalier, Robert   Lun 23 Juil 2007 - 20:25

Agent de la Sûreté de l'Etat. Devant la commission d'enquête parlementaire, il assura être convaincu que les tbw étaient organisées par des hauts responsables de la gendarmerie, de l'armée et de la Justice.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Lun 23 Juil 2007 - 20:43

Quelles ont été les conséquences de ses déclarations ausi bien pour lui que pour la suite de l'enquête ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Mar 24 Juil 2007 - 11:36

Aucune. il semblait d'ailleurs très en colère de constater que personne ne voulait suivre cette piste.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Mar 24 Juil 2007 - 11:40

michel a écrit:
Aucune. il semblait d'ailleurs très en colère de constater que personne ne voulait suivre cette piste.
Aucune!!!!!!!!!! Il n'a même pas été sanctionné par ses supérieurs pour avoir porté atteinte à la crédibilité de l'état ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Mar 24 Juil 2007 - 12:22

Quand je dis aucune je parle d'un éventuel suivi par les enquêteurs. J'ignore si lui a dû subir des sanctions.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Mar 24 Juil 2007 - 12:43

Encore un témoignage SOUS SERMENT.

Si cette personne a menti, elle aurait du être sanctionnée judiciairement et rien.
Vous voyez BR. IL y a à boire et à manger.
Doit on insulter cette personne également, la suspecté de "je ne sais quoi"?

Si on reste "neutre" (impossible pour certains, mais on en comprend les raisons), et que l'on relève le nombre de personnes assermentées qui ont tentées d'enquêter vers ces pistes, et bien il n'y a pas un ou deux enquêteurs mais un paquet (Pjiste, gendarmes etc...)

Ils devaient y avoir un virus ou une épidémie ? Mieux....des éléments ?

Comment faire pour ne pas trouver...?

Je peux vous donner le mode d'emploi pour ni condamner, ni même pour aboutir sur une piste. Je me rappelle d'une déclaration d'un haut magistrat belge qui expliquait une des méthodes. Cela ne venait pas d'un "pignouf", comme moi.
Un jeu d'enfant....c'est si simple qu'on préfère se dire que c'est impossible de manière "dogmatique".
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Sam 13 Juin 2009 - 13:39

Déclaration de Chevalier (source : second rapport parlementaire).


Nous avons découvert, au début des années 80 que le nom d’officiers de la gendarmerie et de l’armée apparaissait de plus en plus souvent sur des listes de membres de nombreux groupements d’extrême-droite. Les groupements dont ils étaient membres ne reculaient pas devant la violence et
étaient en mesure de commettre des attentats bien organisés.
Dans certains cas, ces organisations étaient impliquées dans des trafics d’armes ou autres activités connexes. Grâce nos informateurs, nous avons pu apprendre que ces militants d’extrême-droite, souvent des anciens mercenaires, n’étaient pas d’accord avec ce qui se passait dans notre pays
et agissaient même parfois carrément contre l’Etat belge. Ils voulaient à tout prix contribuer à mettre en place un autre régime. (…) Nous n’avons pas réussi à savoir si les gendarmes et militaires d’extrême droite préparaient également des plans avec le commandement de la gendarmerie et de
l’armée en vue de déstabiliser notre pays. Selon moi, des miliciens, des adjudants et des sergents n’auraient pas été en mesure d’organiser des opérations de déstabilisation sur une grande échelle. Pour pouvoir opérer si parfaitement et disparaître chaque fois dans la nature, il fallait les connaissances et les talents d’organisateur d’officiers supérieurs.
Les auteurs des attentats sanglants commis par les « tueurs du Brabant » parvenaient chaque fois à échapper miraculeusement à la police et à la justice. C’est ce qui nous a finalement amené à croire que de hauts responsables de la gendarmerie, de l’armée et de la justice étaient impliqués dans les attaques et s’efforçaient de mettre les enquêteurs sur une mauvaise voie. Le plus dramatique, c’est que la direction de la Sûreté et les responsables de la justice n’ont jamais pris nos rapports au sérieux. Ils n’ont jamais mené d’enquête sérieuse sur les dangereux extrémistes que nous leur avions indiqués. Bien plus, les résultats de nos enquêtes sont restés au fond d’un tiroir et n’ont jamais été rendus
publics. Un scandale !

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Sam 13 Juin 2009 - 13:41

Un livre a été écrit sur cet ancien agent de la Sûreté :

WILS, Jeroen. De weg naar de wanorde: de schokkende onthullingen van ex-geheim agent Robert Chevalier. Leuven, Belgium: Van Halewyck, 1996. 176 p., 20 cm.

Il serait intéressant de l'entendre. Mais comme les autres il devra respecter un devoir de réserve.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Dim 14 Juin 2009 - 20:27

C'est un homme de métier, il a quand même enquêté, il a obtenu des données connues maintenant et il pourrait être que plus intéressant que ce monsieur revienne et livre son avis avec le recul nécessaire.
Quant au devoir de réserve, on s'en fout fout maintenant ou toutes les valeurs foutent le camp.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chevalier, Robert   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Chevalier, Robert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ratzi est Chevalier de l'Ordre Teutonique !!!
» Dom Robert : les oiseaux rares
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert
» Au cas où Robert emploirait des mots difficiles à comprendre
» [5è] Quelqu'un aurait-il travaillé sur le film "Chevalier" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: