les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vittorio, Adriano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Vittorio, Adriano   Ven 3 Aoû 2007 - 11:49

Membre de la filière boraine. Ce Français fut dit-on proche du service d'action civique (SAC). Il fit des aveux pour plusieurs attaques de la première vague mais fut acquitté par la cour d'Assise. De nombreuses années plus tard, il fit reparler de lui après que l'on ait découvert chez un individu une cassette pédoporgnographique où Vittorio apparaissait.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock



Nombre de messages : 256
Age : 57
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 4 Aoû 2007 - 0:31

michel a écrit:
Membre de la filière boraine. Ce Français fut dit-on proche du service d'action civique (SAC). Il fit des aveux pour plusieurs attaques de la première vague mais fut acquitté par la cour d'Assise. De nombreuses années plus tard, il fit reparler de lui après que l'on ait découvert chez un individu une cassette pédoporgnographique où Vittorio apparaissait.
Et oui cher Michel, certains prétendent encore même après des tonnes d'indices et de récits comme celui-ci que les ballets roses ne sont pas liés aux TBW.
C'est que parmi les protagonistes des ballets roses, il y a de grosses légumes qui forcéments ne veulent pas reconnaitre leur lien directe avec les TBW !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 4 Aoû 2007 - 10:41

Il est difficile ici de parler de ballets roses. De nombreuses années après les faits, la police suite à une plainte a perquisitionné chez un individu qui aurait abusé d'enfants de Tchernobyl venant en vacances en Belgique. La police retrouvera chez l'homme du matériel pédoporographique dont une cassette vidéo où l'on voyait A.Vittorio. Cela nous éloigne des tbw.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock



Nombre de messages : 256
Age : 57
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 4 Aoû 2007 - 12:31

michel a écrit:
Il est difficile ici de parler de ballets roses. De nombreuses années après les faits, la police suite à une plainte a perquisitionné chez un individu qui aurait abusé d'enfants de Tchernobyl venant en vacances en Belgique. La police retrouvera chez l'homme du matériel pédoporographique dont une cassette vidéo où l'on voyait A.Vittorio. Cela nous éloigne des tbw.
Oui, sauf si ce dernier était un des borains par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 4 Aoû 2007 - 14:42

michel a écrit:
Il est difficile ici de parler de ballets roses. De nombreuses années après les faits, la police suite à une plainte a perquisitionné chez un individu qui aurait abusé d'enfants de Tchernobyl venant en vacances en Belgique. La police retrouvera chez l'homme du matériel pédoporographique dont une cassette vidéo où l'on voyait A.Vittorio. Cela nous éloigne des tbw.

encore des fantasmes Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 743
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Vittorio   Lun 29 Déc 2008 - 14:10

Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 17 Jan 2009 - 11:22

A oublier pour les TBW... Vittorio avait subi une opération d'un poumon cadrant très mal avec lescapacité physiques du "géant". De surcroit, son "dynamisme" l'apparentait plus à une motte de gelée anglaise qu'à un méprisable anti-Rambo.

Quant à son rôle au sein du SAC... il n'excéda jamais celui du porteur de valises !

Vittorio le "géant" ? Quelle aubaine pour les sapeurs de l'enquête !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 17 Jan 2009 - 13:10

michel-j a écrit:

Quant à son rôle au sein du SAC... il n'excéda jamais celui du porteur de valises !

Il serait intéressant de savoir justement le rôle exact de Vittorio dans le SAC et connaître les ramifications de ce mouvement en Belgique.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 17 Jan 2009 - 23:38

Vu les limites certaines de ses facultés intellectuelles, le rôle de Vittorio n'a jamais du excéder, selon-moi, celui de gros bras briseur de grêve ou de colleur d'affiches.

Le SAC nepossédait pas de structure rigide en dehors de sa portion congrue "représentative"; la part émergeante de l'iceberg. Le bureau politique, bien entendu.

En ce qui concerne le volet "militant", à lire ; "Aux ordres du SAC", de Serge Ferrand et G. Lecavelier. Albin Michel. 82. Pas de forfanterie, mais assez limité en documentation. Une parenté de moeurs certaine avec les groupuscules d'extrême droite psychorigides et militaristes... L'obeissance aveugle permet de comprendre comment des citoyens lambdas, ou presque, en arrive à commettre les horreurs d'Auriol.

Plus encanaillé ; "B comme Barbouze, de Patrice Chairoff"... LeMilieu et la crapulerie affairiste en marche... Bien documenté, mais l'auteur ayant réellement appartenu au SAC, ayant détourné une partie des archives, est un mythomane... vivant caché vu le nombre de personnes désireuse de le réduire en dentelles, plutôt à la perçeuse qu'au
fusil. A lire avec circonspection par moments.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Sam 17 Jan 2009 - 23:56

Désolé pour l'envoi maladroit !

Les ramifications en Belgique ? Avant 81 il s'agissait surtout d'échange de bons procédés.... A haut niveau, par exemple, pour ne pas éviter votre inénarrable baron trublion; il était le représentant en Belgique d'une firme nationale d'eau, il me semble... la Lyonnaise ou sa rivale, je ne saurais plus dire au juste... mais ce ne devait pas être la seule. A tous seigneur tout honneur !... et quant on possède un aussi fervent "anti-rouge" compulsif, on lui multiplie les jetons de présence de ce que nous nommons, dans l'hexagone; les fromages... des sinécures peu gourmandes en temps, fort prodigues en avantages.

Les gardes prétoriennes de certains hommes politiques, lorsque les forces de police ont tendance à se montrer trop curieuses envers leurs "distractions" n'hésitent pas à passer la frontière pour quelques temps.

Il y eut jadis des contacts soutenus entre SAC et BIC... certainement de façon informelle, mais bien réelle... Il me semble qu'il y eut d'ailleurs un contencieux, à un moment ; un vol de fichier, si ma mémoire ne m'abuse.

Une histrionne un temps commissaire dans le style Farrah Fawcett, un rien écrivain, un peu plus surement secouée du bulbe, a eut la facheuse surprise de voir une délégation débarquer un jour dans son bureau (elle ne répondait pas aux invitations qui lui étaient faites) suite à la parution de son ouvrage sur la mort (très fumeuse) d'un aristocrate versé dans la politique et la truanderie... Certains "militants" ne craignaient vraiment rien ni personnes.... des semi-cerveaux formatés au compacteur.
Revenir en haut Aller en bas
piotr



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Dim 18 Jan 2009 - 0:02

michel-j a écrit:
Quant à son rôle au sein du SAC... il n'excéda jamais celui du porteur de valises !

on peut transporter pas mal de choses dans des valises ?
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Dim 18 Jan 2009 - 0:08

Bien entendu !... Dans des camions aussi... et sous ce sigle (non apparent) ils passaient la frontière sans difficulté... et sans s'arrêter, ou si peu !
Revenir en haut Aller en bas
piotr



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Dim 18 Jan 2009 - 0:13

alors, voyons voir... donc, je lis dans le livre de ponsaers et dupont: "En mars 1984, mme claudine jansens, employée dans un magasin "club" situé au 7 de la rue victor allard à uccle, a découvert dans un porte-document abandonné dans le magasin, une bien curieuse lettre dnt tout indique qu'elle a été écrite par michel cocu. Il y est question des faits commis à Genval, uccle, hal, nivelles et Anderlues. la lettre contient un passage relatif à christelle cocu et à jacqueline Géva, la maîtresse de michel cocu. elle affirme que les tueurs du Brabant sont le fait d'une mystérieuse organisation dénommée VDO, organisation à laquelle appartiendrait Adriano Vittorio, financée par Léon degrelle pour commettre du terrorisme en belgique, sous le couvert de hold-up. Cocu a tjs refusé de se plier à un test en écriture."

cela vous dit qq chose ?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Dim 18 Jan 2009 - 23:23

michel a écrit:
michel-j a écrit:

Quant à son rôle au sein du SAC... il n'excéda jamais celui du porteur de valises !

Il serait intéressant de savoir justement le rôle exact de Vittorio dans le SAC et connaître les ramifications de ce mouvement en Belgique.

Me semble que Raes (le gendarme) en parle dans son bouquin et dans ses déclarations devant la commission I sur les TBW.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Mer 11 Mar 2009 - 14:42

En 2000, Vittorio était encore dans le collimateur de la CBW :

Tueries du Brabant: le retour d'Adriano Vittorio (08/07/2000)
© Demoulin
L'ancien chef de la filière boraine refuse le détecteur de mensonges
ENVOYÉ SPÉCIAL EN FRANCE GILBERT DUPONT
MAUBEUGE On reparle de la filière boraine dans l'enquête sur les tueries du Brabant. Vendredi passé, Adriano Vittorio, aujourd'hui 58 ans, tenu pour le chef des Borains, a été interrogé, à Maubeuge, sur commission rogatoire, plusieurs heures durant, par la Cellule Brabant wallon.
Au milieu des années 1980, Vittorio, 124 kg pour 1 m 88, était soupçonné d'être le géant claudiquant décrit par les témoins de certains faits attribués aux tueurs entre l'été 1982 et octobre 1983.
Adriano Vittorio a également été confronté à Kaçi B., ancien membre de la filière boraine.
Les enquêteurs, enfin, lui ont demandé d'accepter le test du polygraphe (détecteur de mensonge). Il a refusé, du moins dans les conditions qui lui étaient proposées. Très clairement, Vittorio n'a pas du tout l'intention de remettre les pieds en Belgique. Sauf contraint et forcé mais on n'en est pas du tout là.
Fin mai 1988, Vittorio, Michel Cocu, Michel Baudet, Jean-Claude E., étaient collectivement lavés de tout soupçon dans l'enquête sur les tueries du Brabant menée au départ de Nivelles.
Pour les observateurs, l'acquittement était d'abord et surtout le résultat d'une instruction incohérente et incomplète. Du jour-même où il était libéré, Adriano Vittorio disparaissait dans la nature. Même son propre fils n'avait plus de nouvelle de son père depuis plusieurs années.
L'audition pourrait indiquer que la Cellule Brabant wallon n'a pas définitivement cessé de penser à une possible responsabilité de la filière boraine dans les premières tueries.
Le commisssaire Marc Simon et son collègue, le capitaine Leteul, ont pourtant dû rentrer à Jumet sur leur faim.
Les Belges n'ont pas pu poser toutes les questions qu'ils avaient préparées et Vittorio n'a été interrogé que sur des aspects assez mineurs du dossier. Le Midi (un café qu'il tenait à Quaregnon); ses relations avec un certain René B. dans un trafic de pièces d'or; avec Patricia, une ex-maîtresse, etc.
En revanche, Vittorio a été interrogé sur l'attaque, le 25 février 1983, du Delhaize de Fort Jaco, chaussée de Waterloo, à Uccle.
Kaçi B. parle à présent de repérages des lieux qu'ils auraient effectués en 1982, l'année précédente, en allant prendre un verre en face du Delhaize. Vittorio, dit Kaçi B., s'est même absenté quelque temps.
A Maubeuge, Vittorio a tout nié en bloc. ` Je n'ai jamais mis les pieds dans ce café. Le quartier de Fort Jaco, c'est tout juste si je vois à peu près où il se trouve´.
Cette commission rogatoire, pour lui, n'était qu'un prétexte. ` Ils avaient préparé un dossier épais de 20 centimètres et un tas de photos. La police française s'en est tenue à la commission rogatoire et les Belges n'ont pu m'interroger que sur ce qui était prévu. Pour moi, la Cellule Brabant wallon revient avec la filière boraine. Ils sont venus me tâter et ce n'est pas fini.´
Gilbert DupontVittorio n'a pas du tout l'intention de remettre les pieds en Belgique

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Mer 11 Mar 2009 - 14:44

Adriano Vittorio: `Des aveux extorqués´ (08/07/2000)
Douze ans sans signe de vie, même à son fils. Nous l'avons retrouvé
MAUBEUGE `Nivelles, le Col- ruyt de Nivelles? Ce couple qui arrive sur le parking, à l'arrière, pour prendre de l'essence. Tu te souviens? Qui est d'abord descendu de la Mercedes? La femme?´ Vittorio nous fixe. Droit dans les yeux. Et c'est long. 8? 10 secondes? Puis un éclair amusé passe dans ses prunelles. Comme pour dire: ` Pas avec moi, fiston´. Bien trop malin, le Vittorio, pour tomber dans le piège. Mais il a compris que nous avions cherché...
Août 1982. C'est la première agression attribuée aux tueurs du Brabant... un an avant que les médias n'inventent l'expression. Elle a lieu à Maubeuge où vit d'ailleurs toujours Vittorio. À l'époque, en 82, il habitait Honnelles, de l'autre côté de la frontière.
Et sa femme tenait une épicerie de village, donc à 6 km de Maubeuge. Où, le 13 août 82, la première agression, dans l'épicerie Piot, n'avait d'autre but que de voler du vin.
Comme l'année d'après, le 16 septembre 83, la tuerie du Colruyt de Nivelles allait faire trois tués pour45kg de café, 5 boîtes de pralines, 25 litres d'huile d'arachide et 25 d'huile de maïs.
{Q.}Et si tout ça, Vittorio, c'était pour l'épicerie de ta femme?
Vittorio est un peu surpris. `Suppositions de journalistes. Et de la police qui revient avec la filière boraine parce qu'elle n'a pas les c... d'aller chercher les vrais tueurs. Nous, à l'époque de l'épicerie, on achetait en gros. Je dors bien. Ma conscience est blanche, pas noire´.
De fin 1983 à 86, Vittorio a avoué 36 fois avec détails avoir pris part au Colruyt de Nivelles. ` C'étaient des aveux extorqués à 95%. Les réponses, les détails m'étaient soufflés. On m'a eu à l'influence psychologique. Les auditions duraient deux jours. Avec un café par 24 heures. A la fin, t'en as marre, tu signes n'importe quoi...`
{Q.}Soit, mais on t'a frappé?
{R.}`Non!´
Aux assises, les accusés ont eu beaucoup de chance. Vittorio lui-même en convient. `La presse nous était favorable. On a eu un président fantastique qui s'est piqué de refaire l'enquête en mettant le doigt sur les contradictions et incohérences. Les experts se contredisaient...`
{Q.}Il serait si simple d'accepter le polygraphe. Tu aurais la paix. Madani B. a relevé le défi et ça lui a réussi. `Je leur ai dit: faites avec moi un ADN. Comme ça, vous ne me casserez plus les c... et je prouve mon innocence une fois pour toutes. Le détecteur de mensonges, je n'en veux pas parce que je m'en méfie. D'abord, c'est pas sûr. Et puis, pour réussir le détecteur, il faut avoir la santé. Les Belges, je les connais. Pour me piéger et recommencer comme il y a quinze ans, non. Aller en Belgique, c'est non! Pour l'ADN, je leur ai dit OK mais en France. A moins de recevoir des garanties. Mais pour ça, il faudrait d'abord que je contacte mes avocats, Jean-Marie Chevalier et Jean-Luc Dessy...´
{Q.}Les anciens de la filière boraine? `Au début, Baudet est venu trois fois puis je lui ai dit d'arrêter. Je sais qu'il s'est tué. Josiane (Debruyne) aussi est morte. Cocu, je ne l'ai plus revu depuis le procès...´
Propos recueilli par Gil.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Dim 15 Mar 2009 - 21:30

Même si Vittorio avait les preuves d'une impossibilité à 100% d'avoir pu commettre les faits, il faudrait qu'il soit carrément irresponsable d'accepter de se retrouver sous le joug de magistrats servilement acquis au pouvoir politique auquel 99% d'entre eux doivent leur poste...

1000 fois le procès pourrait se "rejouer" ( à plus forte raison aujourd'hui pour des raison évidente "d'équilibre national" ) jamais plus les "Borains" ne pourrait espérer un acquittement !... Impossible !... D'ailleurs, moi qui ne nourrit aucune espèce de croyance envers la (heu ! heu !) "justice" (????) belge, je ne suis jamais parvenu à comprendre une telle conjonction d'avis favorables au "doute" envers la culpabilité d'accusés "fabriqués" !... A mon humble avis, le président a du bénéficier de sources totalement étrangères aux conclusions officielles et en avoir fait part lors des délibérés... C'est la seule hypothèse cohérente que je sois parvenu à échaffauder pour expliquer ce verdict !

"Chat échaudé craint l'eau froide"... tout le monde, ou presque, s'accorde à trouver ce pur réflexe de Pavlovien raisonnable... Or, après ce que Vittorio a enduré, fut-il innocent ou coupable (+ ou moins... ???) passer la frontière les bras écartés en criant "je crois en la justice"... c'est au lance-flamme qu'il faudrait achever un débile aussi profond ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Dim 15 Mar 2009 - 23:40

Il y aurait donc eu une justice pendant ce procès.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Lun 16 Mar 2009 - 12:15

Probable, mais si tel est le cas, je doute fort que la magistrature (institution. Des magistrats vraiment intègres, il doit bien en exister quelques uns... chez les "retraités d'office" pour cause de pet dissonnant !) et encore moins les flics aient quoi que ce soit à y voir.

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais, plus l'affaire est sordide, crapuleuse, totalement inadmissible sur le plan humain, et plus on parle haut des respect du droit... que les juges lisent d'un derrière désinvolte quand il s'agit duvulgaire gibier de prison intéressant peu le populo. A moins bien entendu de vouloir "faire un exemple", de préférence au dépends de malfrats extra-territoriaux venus polluer un royaume aux moeurs aussi "clean" lol!
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Lun 16 Mar 2009 - 23:13

qui peut prouver que les aveux des borrains ont été réellement extorqués ??
existe t-il une preuve autre que les dires des borains?
cela arrange peut-être beaucoup de monde de penser de tel choses.
Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Jeu 19 Mar 2009 - 2:17

kael a écrit:
qui peut prouver que les aveux des borrains ont été réellement extorqués ??
existe t-il une preuve autre que les dires des borains?
cela arrange peut-être beaucoup de monde de penser de tel choses.
C'est le genre d'aveux qu'on ne fait pas si facilement. S'ils les on fait, il y a des chances qu'ils étaient coupables. Y a t-il vraiment une bande des tbw ou ce sont plusieurs "bandes" qui faisaient partie du même club de tir. Il me semble avoir vu à l'époque dans le journal Le Soir, une liste de membres de club de tir avec des noms tel que Baudet, bouhouche, Cocu etc
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Jeu 26 Nov 2009 - 20:38

Adriano Vittorio est mort en 2006. Encore un qui a emporté quelques secrets dans la tombe.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Ven 27 Nov 2009 - 0:19

michel a écrit:
Adriano Vittorio: `Des aveux extorqués´ (08/07/2000)
Douze ans sans signe de vie, même à son fils. Nous l'avons retrouvé
MAUBEUGE `Nivelles, le Col- ruyt de Nivelles? Ce couple qui arrive sur le parking, à l'arrière, pour prendre de l'essence. Tu te souviens? Qui est d'abord descendu de la Mercedes? La femme?´ Vittorio nous fixe. Droit dans les yeux. Et c'est long. 8? 10 secondes? Puis un éclair amusé passe dans ses prunelles. Comme pour dire: ` Pas avec moi, fiston´. Bien trop malin, le Vittorio, pour tomber dans le piège. Mais il a compris que nous avions cherché...
Août 1982. C'est la première agression attribuée aux tueurs du Brabant... un an avant que les médias n'inventent l'expression. Elle a lieu à Maubeuge où vit d'ailleurs toujours Vittorio. À l'époque, en 82, il habitait Honnelles, de l'autre côté de la frontière.
Et sa femme tenait une épicerie de village, donc à 6 km de Maubeuge. Où, le 13 août 82, la première agression, dans l'épicerie Piot, n'avait d'autre but que de voler du vin.
Comme l'année d'après, le 16 septembre 83, la tuerie du Colruyt de Nivelles allait faire trois tués pour45kg de café, 5 boîtes de pralines, 25 litres d'huile d'arachide et 25 d'huile de maïs.
{Q.}Et si tout ça, Vittorio, c'était pour l'épicerie de ta femme?
Vittorio est un peu surpris. `Suppositions de journalistes. Et de la police qui revient avec la filière boraine parce qu'elle n'a pas les c... d'aller chercher les vrais tueurs. Nous, à l'époque de l'épicerie, on achetait en gros. Je dors bien. Ma conscience est blanche, pas noire´.
De fin 1983 à 86, Vittorio a avoué 36 fois avec détails avoir pris part au Colruyt de Nivelles. ` C'étaient des aveux extorqués à 95%. Les réponses, les détails m'étaient soufflés. On m'a eu à l'influence psychologique. Les auditions duraient deux jours. Avec un café par 24 heures. A la fin, t'en as marre, tu signes n'importe quoi...`
{Q.}Soit, mais on t'a frappé?
{R.}`Non!´
Aux assises, les accusés ont eu beaucoup de chance. Vittorio lui-même en convient. `La presse nous était favorable. On a eu un président fantastique qui s'est piqué de refaire l'enquête en mettant le doigt sur les contradictions et incohérences. Les experts se contredisaient...`
{Q.}Il serait si simple d'accepter le polygraphe. Tu aurais la paix. Madani B. a relevé le défi et ça lui a réussi. `Je leur ai dit: faites avec moi un ADN. Comme ça, vous ne me casserez plus les c... et je prouve mon innocence une fois pour toutes. Le détecteur de mensonges, je n'en veux pas parce que je m'en méfie. D'abord, c'est pas sûr. Et puis, pour réussir le détecteur, il faut avoir la santé. Les Belges, je les connais. Pour me piéger et recommencer comme il y a quinze ans, non. Aller en Belgique, c'est non! Pour l'ADN, je leur ai dit OK mais en France. A moins de recevoir des garanties. Mais pour ça, il faudrait d'abord que je contacte mes avocats, Jean-Marie Chevalier et Jean-Luc Dessy...´
{Q.}Les anciens de la filière boraine? `Au début, Baudet est venu trois fois puis je lui ai dit d'arrêter. Je sais qu'il s'est tué. Josiane (Debruyne) aussi est morte. Cocu, je ne l'ai plus revu depuis le procès...´
Propos recueilli par Gil.
Encore un suicide. Quelqu'un sait ce qu'est devenu Cocu?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Ven 27 Nov 2009 - 9:08

Je ne sais pas comment Vittorio est mort. Cocu vivrait encore dans le Borinage.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Ven 27 Nov 2009 - 9:22

Deja à l'époque de TBW Vittorio était en mauvaise santé. On lui avait pratiqué l'ablation d'un poumon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vittorio, Adriano   Aujourd'hui à 11:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Vittorio, Adriano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Vittorio Veneto
» Vittorio Messori
» Miracle à Lourdes
» Les catholiques sont-ils les plus nombreux ?
» L’étonnante prophétie des Soixante-dix semaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: