les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Degrelle, Léon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 12:26

Léon Degrelle (15 juin 1906 à Bouillon, Belgique - 31 mars 1994 à Málaga, Espagne) Homme politique, écrivain, directeur de presse et journaliste belge, ancien combattant du front de l'est, Obersturmbannführer des Waffen S.S., volksführer de Wallonie[1]. Il est le fondateur du rexisme, une idéologie au départ nationaliste belge, proche du fascisme et anti-national-socialiste qui, durant la guerre, se rapprocha du national-socialisme, pour finir dans la collaboration la plus extrême.

Pour en savoir plus sur sa biographie : http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9on_Degrelle

Le nom de Degrelle fut cité dans le dossier des tbw à plusieurs reprises. En 1984, on retrouva dans une librairie à Uccle un attaché-case dans laquelle se trouvait une lettre semblant être de la main de Michel Cocu. Dans cette lettre, il était expliqué que les tbw étaient l'oeuvre d'une organisation derrière laquelle se trouvait Léon Degrelle.

La victime de l'Auberge des chevaliers a connu aussi semble-t-il le "beau Léon". Une auberge où certains nostalgiques venaient prendre des repas de nombreuses années après la guerre.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 12:31

Toujours à ce sujet, il serait intéressant d'en savoir plus sur l'un des grands amis de Léon Degrelle, Jean-Robert Debbaudt.

http://www.resistances.be/degrelle.html

Cet individu était l'homme clef entre les mouvements nostalgiques rexistes et les mouvements d'extrême-droite comptemporains. Il eut des relations par exemple au Front de la Jeunesse.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 12:46

Pourquoi COCU venait il faire ses photocopies a UCCLE ? oublier un document , passe encore , mais un attaché case ...
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 13:28

michel a écrit:
Toujours à ce sujet, il serait intéressant d'en savoir plus sur l'un des grands amis de Léon Degrelle, Jean-Robert Debbaudt.

http://www.resistances.be/degrelle.html

Cet individu était l'homme clef entre les mouvements nostalgiques rexistes et les mouvements d'extrême-droite comptemporains. Il eut des relations par exemple au Front de la Jeunesse.

Ce n'était pas son seul ami.
Il y en a d'autres qui lui rendaient visites en Espagne, sauf erreur.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 13:29

Oui, un célèbre comique belge fort connu grâce à la RTBF...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 13:57

michel a écrit:
Oui, un célèbre comique belge fort connu grâce à la RTBF...

Martial n'a t il pas également parlé de certaines personnes qui aimaient le soleil? Bougerol aussi, mais c'est une autre histoire... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 14:01

Encore de curieuses coïncidences...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 14:11

La Belgique est petite comme diraient certains...
Pourtant je ne vous ai jamais rencontré .
Ce qui vaut pour certains , ne vaut pas pour d'autres...?
Etrange comme explication, non?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 14:18

Il serait donc intéressant de savoir qui fréquentait d'une manière ou d'une autre Degrelle après la guerre.

Encore un : le fils du fondateur du Vlaams blok (Dillen) qui s'était rendu voir Degrelle pour obtenir des renseignements en vue d'un mémoire sur Brasillach (écrivain français).

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 14:25

michel a écrit:
Il serait donc intéressant de savoir qui fréquentait d'une manière ou d'une autre Degrelle après la guerre.

Encore un : le fils du fondateur du Vlaams blok (Dillen) qui s'était rendu voir Degrelle pour obtenir des renseignements en vue d'un mémoire sur Brasillach (écrivain français).

J'ai lu cela aussi. Un petit organigramme serait effectivement intéressant. Mais on parle beaucoup et on fait peu.
Voilà un boulot pour charly et ses droles de dames Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 15:09

Une vidéo intéressante sur l'idéologie de Degrelle :

http://www.juif.org/video/1517,leon-degrelle-autoportrait-d-un-fasciste-12-14.php

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 3 Aoû 2007 - 17:04

Degrelle revenait incognito en Belgique et fréquentait certaines personnes accusees dans le casse de la rue haute .
Revenir en haut Aller en bas
newdivision



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 5 Aoû 2007 - 2:23

Petite anecdote concernant "les amis de Léon".

Un des grands admirateurs de Degrelle : Michel Delacroix, avocat du FN. En novembre 94, Delacroix tombe, inculpé de possession d'armes. A l'époque Feret hurle au complot, complot qu'il dit monté par Melchior Wathelet, Gérard Deprez, Benoît Dejemeppe et ....... Jean Bultot.
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri



Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 28 Nov 2007 - 0:02

Léon degrelle et les TBW?
bah allez donc trouver des neonazis ou faschistes qui n'ont pas d'amiration pour le beau Léon...meme partout dans le monde Léon a ses admirateurs.

Pour Stéphane aucune admiration pour degrelle, selon wikipédia;
Le 3 octobre 1991, il rencontre Léon Degrelle dans sa résidence à Malaga, afin de dissuader celui-ci de sortir un livre dans lequel il révèle sa prétendue amitié avec Hergé. La révélation de cette rencontre par le magazine satyrique Pan déclenche une tempête médiatique. Les propos alors tenu par l'humoriste à propos de Degrelle (« Après quarante-cinq ans d'après-guerre, il faut un peu oublier, un peu calmer les esprits. On ne peut pas vivre tout le temps dans cette obsession »)
Revenir en haut Aller en bas
dentifrix



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 15 Avr 2011 - 14:21

QQ'un sait d'ou vient 'l'enseigne' REX, Rexistes?
Rex= roi. Oui d'accord et puis..?

Les Rexistes n'avaient-ils pas aussi des thèmes idéologiques (pseudo-) religieuses?

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 15 Avr 2011 - 15:44

Le rexisme tient son nom de la maison d'étition catholique "Christus-Rex" pour laquelle travaillait Degrelle.
Revenir en haut Aller en bas
dentifrix



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 15 Avr 2011 - 20:08

merci, Titu.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Ven 15 Avr 2011 - 23:00

Le hasard veut que je lise une série de livre ou Léon Degrelle apparaît soit comme un héros soit comme un idiot.
Je ne crois pas qu'il soit un idiot sans pour autant le prendre pour un héros mais il est indéniable qu'il a été un personnage clé de cette période que je n'ai pas connue et que je refuse de juger ne sachant pas comment j'aurais réagi à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
dentifrix



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Sam 16 Avr 2011 - 9:54

Dans toutes ces histoires de 'collaboration', il y qq même un élément (pseudo-)religieux qui n'est pas sans importance.
Il existait dans les années 30 un 'retour' aux anciennes idées 'Lex,Rex' (La loi est roi; la loi divine, bien sur). Dans ce contexte: l'idée 'Christus Rex' ce qui voulait dire pour les fanas : les chrétiens ont la tache d' imposer une domination mondiale, d'ou 'croisade contre les cocos' etc...Alliance 'naturelle' avec le Vatican, bien sur. Hitler était le héros qui allait arrêter l'expansion communiste.
Dont alliance Vatican-nazis en Amérique latine après la 2GM;
et alliance vatican-(neo-)nazis dans la lutte contre les cocos qui avaient craché
dans la sainte soupe à l'est du rideau de fer.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 6 Juin 2011 - 13:07

Intéressant : une des tentatives d'enlèvement de Degrelle fut déjouée grâce à la collaboration du banquier suisse François Genoud qui connaissait d'ailleurs très bien la Belgique.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 6 Juin 2011 - 15:55

Tentative initiée par les israelien et en effet renseignée à Degrelle par François Genoud qui était à l'époque Administrateur de la Banque Commerciale Arabe de Genève.
Genoud détenait d'ailleurs les droits d'auteur sur les oeuvres littéraires de Hitler, Goebbels et Bormann.
N'y avait-il pas aussi un Genoud qui aurait été impliqué dans l'affaire Lewalle et l'argent détourné de la SMAP ?
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 6 Juin 2011 - 17:24

AUCUN lien entre le GENOUD Suisse et le GENOUD Liegois ,il y a eu beaucoup d investigation sur l histoire des 2 Genoud .
Pour les amateurs de l histoire :ce soir a 20h35 sur la chaîne histoire ,HARLAN,dans l ombre du :Juif SUSS .........deja +de 20.000.000 de téléspectateurs
Revenir en haut Aller en bas
Willy-Nilly



Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mar 6 Sep 2011 - 12:16

Collaboration, Degrelle et la situtaion politique belge actuelle, vue par la presse intle.

AUDIO: minutes 3 à 20.

http://www.wfmu.org/flashplayer.php?version=2&show=41764&archive=71799
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mar 6 Sep 2011 - 12:51


Wellens..

Source: Les tueurs (Dupont et Ponsaers)

La casse du siècle remonte au 12 avril 1980. Des perceurs de coffres qui avaient minutieusement préparé leur coup étaient parvenus à pénétrer dans la salle des coffres de l’agence de la rue Haute de la Société Générale de Banque et à s’emparer d’un butin de quatre cents millions. Ils avaient travaillé une nuit entière pour forcer deux cent vingt coffres. En cours d’enquête, la police judiciaire avait découvert au domicile de Wellens des emblèmes nazis ainsi qu’une correspondance fournie avec le rexiste belge Léon Degrelle.

Robert Wellens a introduit Ciolini en Belgique.

Est-ce ainsi qu'il a connu René Paulus de Châtelet ?

Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mar 6 Sep 2011 - 15:31

ce n'est pas chez wellens mais chez de Boesinghe que le matériel nazi a été trouvé, ou je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Aujourd'hui à 21:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Degrelle, Léon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Léon Degrelle sur Wikipédia
» [documentaire] Léon Degrelle, la vie aventureuse d’un...
» Interview de Léon Degrelle
» DEGRELLE après 1945
» Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: