les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Degrelle, Léon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
arthur29923



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Sam 21 Mai 2016 - 14:43

pour info

George Ortiz, né à Paris en 1927 et mort le 8 octobre 2013
Jorge Ortiz Linares, est ambassadeur de Bolivie en France, sa mère Graziella est la fille de l'industriel bolivien Simón . Patiño, qui avait fait fortune dans l'exploitation des mines d'étain.

graziella enlevement fin anne 77

Albina du Boisrouvray est la fille unique du comte Guy de Jacquelot du Boisrouvray, cousin germain du prince Rainier III de Monaco, et de l'héritière Lùz Mila Patiño

Marie-France Botte, née en 1962
Elle participe, avec Médecins sans frontières et Albina du Boisrouvray (mère de François-Xavier Bagnoud), à la création de l' Association François-Xavier Bagnoud, du nom de ce pilote d’hélicoptère disparu avec Daniel Balavoine
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11725
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 25 Juil 2016 - 12:26

.
Sur Renaud de Briey (1880-1960), le père de Arnould de Briey (gendre de Paul Van Zeeland) qui fut soupçonné pour le projet de coup d'Etat de 1973.

Bulletin de l'Association de la noblesse du royaume de Belgique
Octobre 1960  n°63








Note : intéressant de noter le lien avec la famille d'Ursel
.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11725
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Nov 2016 - 18:49

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11725
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 6 Fév 2017 - 10:56

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11725
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Jeu 16 Mar 2017 - 10:19


https://www.mediapart.fr/journal/france/150317/la-gud-connection-l-equipe-bis

La «GUD connection», l’équipe bis

15 mars 2017| Par Marine Turchi et Mathias Destal

Mediapart publie un chapitre de Marine est au courant de tout…, le livre enquête de Marine Turchi et Mathias Destal, consacré aux dérives et à l’ascension du premier cercle de Marine Le Pen. Composé d’anciens activistes du GUD, il tire aujourd’hui toutes les ficelles financières du Front national.

(...)

Frédéric Chatillon n’a pas que le goût de la violence. Avec ses copains, au premier rang desquels Axel Loustau et Olivier Duguet, il voue aussi une passion à l’idéologie fasciste, tendance nazie. « Le 19 mars 1990, il se signale en faisant le salut hitlérien pendant La Marseillaise lors d’une commémoration des combats en Algérie », notent les policiers chargés de sa surveillance.

En mars 1992, il effectue un voyage en Espagne avec plusieurs membres de la bande, dont Axel Loustau, pour y rencontrer l’ancien Waffen-SS belge Léon Degrelle, qui vit alors en exil à Madrid. Une entrevue au cours de laquelle Loustau demande à l’octogénaire de lui dédicacer l’un de ses livres en lui glissant un « mon général, c’est un très grand honneur ». Sept mois plus tard, Chatillon renouvellera la visite à cette figure du nazisme européen qui voyait en Adolf Hitler « le génie foudroyant, le plus grand homme de notre siècle ». En novembre, il se rend encore à Sterrebeek, en Belgique, où il assiste au 50e anniversaire de la « Légion SS Wallonie ». Des années plus tard, en 2009, le Français évoquera avec nostalgie ses « dîners » réguliers avec Degrelle : « Il nous donnait l’envie de combattre, enfin de militer pour nos idées. On revenait de là, on était galvanisés. On avait vraiment envie de continuer dans notre engagement, nos idées, c’était vraiment des moments très très forts. »

En 1992, Frédéric Chatillon tient la caisse d’Ogmios, une librairie parisienne où l’on trouve tout ce que l’édition française compte d’ouvrages négationnistes, antisémites et pro-nazis. En tête de gondole, L’Ordre SS d’Edwige Thibaut, pseudonyme de Laure Bleuset. Préfacé par Léon Degrelle, le livre « aborde l’univers idéologique de la SS » et prétend démontrer « qu’elle fut loin d’être uniquement un organe répressif ou militaire », ainsi que l’indique la quatrième de ouverture. Le 20 avril, Chatillon est remarqué par la police à un dîner organisé dans un restaurant du VIIe arrondissement de Paris.

Ce soir-là, les convives sont réunis pour fêter l’anniversaire d’Adolf Hitler, né cent quatre ans plus tôt. Une célébration rituelle, à en croire le témoignage que Denis Le Moal a versé au dossier d’un procès intenté par Frédéric Chatillon au journaliste Frédéric Haziza, qui avait osé écrire qu’il était « néonazi ». « À cette époque, chaque année, Frédéric Chatillon organisait un dîner, le jour de l’anniversaire du Führer, le 20 avril, pour rendre hommage à “ce grand homme”, écrit le repenti. Au cours de l’un de ses dîners, le seul auquel j’ai participé, dans un restaurant de Montparnasse, il avait apporté avec lui un portrait peint d’Adolf Hitler […]. Un portrait que Chatillon nous présentera au cours du dîner en prononçant ces mots “mon Führer bien-aimé, il est magnifique”, avant de l’embrasser. »

(...)

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2706
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 16 Oct 2017 - 15:42

dentifrix a écrit:
Dans toutes ces histoires de 'collaboration', il y qq même un élément (pseudo-)religieux qui n'est pas sans importance.
Il existait dans les années 30 un 'retour' aux anciennes idées 'Lex,Rex' (La loi est roi; la loi divine, bien sur). Dans ce contexte: l'idée 'Christus Rex' ce qui voulait dire pour les fanas : les chrétiens ont la tache d' imposer une domination mondiale, d'ou 'croisade contre les cocos' etc...Alliance 'naturelle' avec le Vatican, bien sur. Hitler était le héros qui allait arrêter l'expansion communiste.
Dont alliance Vatican-nazis en Amérique latine après la 2GM;
et alliance vatican-(neo-)nazis dans la lutte contre les cocos qui avaient craché
dans la sainte soupe à l'est du rideau de fer.


Petite précision, puisque l'on parle des relations de Léon Degrelle avec l'église catholique. En 1936, le cardinal Van Roy affirme l'incompatibilité de la qualité de catholique avec le vote Rexiste. C'est un coup fatal pour Rex et un cadeau pour Van Zeeland et le parti catholique traditionnel, très lié notamment aux banques. Je renvoie à ce sujet au lien évoqué par Michel il y a de cela plusieurs années et qui mérite un visionnage tout en sachant que les auteurs du documentaire avaient interviewé Léon Degrelle en 1978.

https://www.youtube.com/watch?v=dZeIcx92FKo

On observe d'ailleurs incidemment le même phénomène avec l'Action française de Charles Maurras.

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2706
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mar 17 Oct 2017 - 22:46

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Degrelle, Léon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Interview de Léon Degrelle
» Degrelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: