les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Degrelle, Léon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 8226
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 9:41

Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 16:49

Je ne pige pas trop ton histoire de moules-frites, K.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8226
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 20:29

je me moque des défèrlantes informations depuis des années sur Degrelle qui veulent lier les TBW avec ces uberlues

il n'y a peu des liens lancé autour des relations VDE et degrelle et cela a été largement denie mais cela continue . VDE a été ds la resistance . Cela 90% sdes membres ne savent pas .

il me semble que des degrellistes du club "leon" utilisent le forum à servir comme haut parleur neo- nazie.

c'est comme cela que j'indique ce lien bidon . peut - être je dois faire
un DVD !
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13566
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 20:34


André Moyen a aussi été dans la résistance...

Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 20:41

K a écrit:
je me moque des déferlantes informations depuis des années sur Degrelle qui veulent lier les TBW avec ces uberlues
Ce ne sont pas "des hurluberlues" mais "des vétérans du Front de l'Est" capables de mener des opérations militaires.
Et leur accointance avec le régime nazi aurait même considérablement déservit la "cause wallonne" qui par ailleurs n 'est pas plus démocrate que les précités, vu la technique "du fait accomplit" qui a été utilisé pour contraindre la population...
Pas besoin de ma faire un DVD puisque les faits me suffisent amplement et je n'ai pas besoin non plus d’intelligence artificielle pour penser à ma place...
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 20:58

Bonjour K,
Je ne crois pas que Léon Degrelle était un hurluberlu, c'est-à-dire une personne écervelée et extravagante.
Ne pas pouvoir cerner l'ennemi, le sous-estimer est un cause de défaite. Je dirais de lui plutôt intelligent et amoral.
Empêcher les gens d'exprimer leurs idées ne les empêchera ni de penser ni faire des prosélytes.
José VDE un résistant peut-être mais de quelle heure? S'il avait été un résistant loyal, je pense que l'un ou l'autre chef de réseau ou compagnon de lutte l'aurait affirmé.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8226
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 21:05

Citation :
André Moyen a aussi été dans la résistance...

bien et maintenant ds quel partie de la resistance ? ni groupe G de ULB ni chez van brussel , partisans , ni ds la presse clandestine etc

et quel est le role joué des membres de son groupe de Moyen au Congo ... :même salades

-lombarde était membre de l'armee belge capable de mener des operations militaires soi-disant puis partie au front de l'est , manger de herbe


- et le patron des commandos belges au great brittany qui a du être remplacer par Piron

"mon cu" et son carrière fulgurante ds l'armée belge par après
et sa participation au crise congolaise .... vaste histoire ....

capable de mener des opérations militaires .... salades .

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8226
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 21:15

VDE avait une petite firme de construction et il a refusé de travailler à la construction d'un piste atterrisage ou qqs chose comme cela

fermé boutique il était ds la colportation de la presse clandestine

lire bouq de hilde geens mais bon

j'ai été temoin d'un archivaire francophone qui venait visiter une historiene ,archivaire en flandre et ils ont du converser en anglais .

bientôt anglais va être le seule langue en Europe aussi et Brittania va partir

Brittania rules de waves !

faut le faire : surrealiste europe&belgique

Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 21:19

Etienne a écrit:
Bonjour K,
Je ne crois pas que Léon Degrelle était un hurluberlu, c'est-à-dire une personne écervelée et extravagante.
Ne pas pouvoir cerner l'ennemi, le sous-estimer est un cause de défaite. Je dirais de lui plutôt intelligent et amoral.
Empêcher les gens d'exprimer leurs idées ne les empêchera ni de penser ni faire des prosélytes.
José VDE un résistant peut-être mais de quelle heure? S'il avait été un résistant loyal, je pense que l'un ou l'autre chef de réseau ou compagnon de lutte l'aurait affirmé.

Malgré le fait qu'il se soit retrouvé dans le camp des perdants, Léon Degrelle représente quand même une partie de l'histoire de la Belgique et je ne suis pas convaincu que tous ses dires sont des mensonges, lorsque Degrelle, dit que la plupart des industriels Belges sont venus le trouver pour trouver des arrangements avec les Allemands, cela peut être considéré comme une vérité.
La Belgique a d'ailleurs adopté la politique du moindre mal comme attitude collaborative et c'était d'ailleurs Alexandre Galopin (Grand-père de Benoit de Bonvoisin) qui était chargé de la diriger.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 22:33

Bonjour Henry,
Évidemment les leaders néonazis énoncent des vérités. Cela les rend dangereux car ils en deviennent crédibles. La psychologie humaine est ainsi faite ; lorsqu'une personne reconnaît qu'une autre a eu raison sur un point, elle est encline à la croire. Ainsi des leaders douteux manipulateurs gagnent la confiance de nombreux électeurs.
Il faut se méfier des hommes politiques qui énoncent des lapalissade car ils gagnent, souvent à votre insu, votre adhésion. Ceci n'est pas seulement vrai pour les rexistes.
Ils ont de la technique.
Jamais l'un d'entre eux ne se présentera, en abordant la question de la shoah, en affirmant son objectif de redémarrer les fours.
Mais lorsqu'on a accepté de les écouter et de les suivre, après avoir convenu qu'ils disaient des choses exactes, le reste n'est plus qu'enchaînement. Au final on n'en vient à exterminer des innocents.

@bon gré, mal gré
Selon vous, ou selon vos livres post-primaires, qui a tué le Christ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8226
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 22:47

Citation :
José VDE un résistant peut-être mais de quelle heure?


vaste programme si vous voulez y faire une réponse

decor en france et en belgique

que un debut de reponse si on sait placer VDE là de-dans

Citation :
Timeline Resistance France  et Belgique


1940:

22 juin convention de l'armistice
2 juillet de 1940 transfert du gouvernement  à vichy


>>B:Durant la Seconde Guerre mondiale, la Légion belge, groupant des militaires belges ayant échappé à la captivité, fut mise sur pied par le capitaine-commandant Charles Claser et le colonel Robert Lentz à l'été 1940. Il s'agit d'un mouvement clandestin de résistance aux occupants allemands, base de la future armée secrète
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_secr%C3%A8te_(Belgique)#Origine_de_l'Arm%C3%A9e_secr%C3%A8te_belge

>>B: En août 1940 le capitaine-commandant BEM Charles Claser (Charly Claser) né le 27 juillet 1901 à Alost, avait mis sur pied la Légion Belge (LB) qui eut rapidement une action de grande efficacité. Mais le réseau fut ensuite victime des services ennemis qui tentèrent de l'infiltrer.


Dès août 1940, Henri Frenay, secondé par Berty Albrecht, crée à Lyon le Mouvement de libération nationale. Par l'intermédiaire de chefs de régions, il implante son mouvement dans six « régions » de la zone Sud :

Lyon (R1 : 10 départements), codirigée par Marcel Peck et André Plaisantin ;
Marseille (R2 : 7 départements), dirigée par Henri Aubry ;
Montpellier (R3 : 6 départements) ;
Toulouse (R4 : 9 départements), par Francois Verdier et Pierre Dumas son bras droit ;
Limoges (R5 : 9 départements), dirigée jusqu'en 1943 par Edmond Michelet ;
Clermont-Ferrand (R6 : 5 départements).
D'autres régions apparaissent par la suite, situées principalement en zone nord (Jura, Bretagne...).

F: le 11 novembre 1940 les étudiants manifestent à l'arc de Triomphe et au quartier latin

et le 12 novembre 1940 les enseignemente sup et facultes sont fermées par les allemands

1941:




reouverture de univ de paris  3 janvier 1941

B:Vers la même époque, sans s'être concertés, Robert Lentz, colonel BEM de réserve, avait fondé l'Armée Belge Reconstituée (ABR). Robert Lentz était né à Gand le 20 octobre 1885, il fut arrêté à son domicile le 8 mai 1941 et incarcéré à la prison de Saint-Gilles, transféré en Allemagne il aboutira le 23 janvier 1945 au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'au 25 avril 1945 où il participa à la "marche de la mort".

(*22 juin 1941 allemagne s'attaque au sowjet union >fin du pacte non agression et pacte fin pacte ribbentrop molotov*)
21 aout 1941 systeme d'otages generalisé

21 aout 1941 : La résistance armée est initiée en France par l'attentat du 21 août 1941, qui est perpétré sous l'égide de l'Organisation spéciale (OS). Elle relaie des campagnes de propagande, affichages et tracts, et est menée dans le cadre d'une stratégie de renversement de la terreur et de démoralisation de l'ennemi, dont l'autre aspect vise à retourner un nombre suffisant de soldats engagés dans la Wehrmacht, le Travail allemand. L'armement, qui ne cessera de manquer, est fourni par des soldats antihitlériens du Comité Allemagne libre pour l’Ouest (CALPO), des cheminots, des mineurs, ou acheté au marché noir avec de l'argent obtenu grâce à l'état major de Joseph Staline, voire récupéré lors de braquages. Tout au long de leur action armée, les FTP MOI ne s'attaqueront jamais qu'à des cibles militaires, des fournisseurs collaborant directement avec la Wehrmacht ou de présumés traitres.

Les groupes de FTP-MOI sont créés en région parisienne, en même temps que les FTP, en 1941. Ces groupes sont mis en place en avril - mai 1942 par les cadres de la Main-d'œuvre immigrée.

>>L'attentat du métro Barbès
Pierre Georges, qui porte à cette époque le pseudonyme de « Frédo », réalise lui-même, à titre d'exemple, ce qui est considéré comme le premier attentat meurtrier contre les troupes d'occupation6, en tuant le 21 août 1941 un militaire de la Kriegsmarine, l'aspirant Alfons Moser, sur les quais du métro à la station Barbès - Rochechouart6,7,8.


29 aout 1941 honoré d'estienne d'orves lieutenant de vaisseau des forces francaises libres est executé

6-10 octobre 1600 personnes arreté pour propagande anti allemand

19 octobre  1941 depuis l'armistice 123 otages fusillés

20  octobre 1941 debut de serie de meurtres d'officiers allemands
Holtz à Nantes
Reimers Bordeaux
Librarie Allemandes à Paris
rue de tanger paris

22 october 27 , 22, 5 otages  fusillés

Le premier numéro de Combat parait fin 1941, à Lyon, à 10 000 exemplaires. André Bollier relève Martinet, le premier imprimeur du mouvement, en prenant en charge la parution de Combat. Il la répartit dans 14 imprimeries en zone libre, réduisant ainsi le transport des journaux depuis Lyon jusqu'aux différentes régions et permettant d'augmenter le tirage. En mai 1944, Combat est tiré à 250 000 exemplaires. André Bollier, en plus de Combat, imprime aussi sur ses presses Défense de la France (future France-Soir), Action (un journal d'essence communiste), les premiers numéros de Témoignage chrétien, et certains numéros de Franc-Tireur et de La Voix du Nord.


1942

https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_G

En janvier 1942, un petit groupe d'anciens étudiants issus de l'université libre de Bruxelles, qui avait créé une première cellule de sabotage dont sera également issu le Groupe D du Service de Sabotage Hotton, met sur pied, à l'instigation d'André Wendelen, ancien étudiant, parachuté par le SOE dans le cadre de la mission Mandamus, un premier comité de réception qui assumerait la responsabilité des parachutages de matériel et d'hommes1. Bientôt quelques professeurs (notamment Jean Lameere et Pierre Baudoux) vont rejoindre le groupe en devenir.


10 mars 20 ot fus
>>3 en avril 1942 A Paris titre de repressailles

avril :Les Francs-tireurs et partisans - main-d'œuvre immigrée (FTP-MOI) sont les unités de la Résistance communiste qui ont, à partir d'avril 1942, conduit la guérilla dans les grandes villes de France contre l'occupant nazi. Formés par des cadres du syndicat de la Main-d'œuvre immigrée à l'initiative de l'Internationale communiste (Komintern), ils sont intégrés en mai 1943 aux Francs-tireurs et partisans (FTP) et officiellement « internés » à l'Armée française de la Libération.

29 mai 1942 ordonnance allemande impose au juifs la port de étoile jaune à partir de 7 juin



11 novembre 1942  rupture de l'armistice :invasion de la zone libre  suite du debarquement americain en afrique du nord le 8 novembre 1942
27 novembre 1942  auto s'abordage de la flotte vichy a toulon


Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Dim 20 Mai 2018 - 23:02

Bonsoir K,
Merci pour votre réponse.
Pourquoi donc des gens s'évertueraient à le présenter comme un rexiste?
Pourquoi la police de Beersel a-t-elle manqué des égards les élémentaires à son encontre?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8226
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 21 Mai 2018 - 10:50

comme écrit Beijer en dessous de ses messages

des médisances répétées par ...


il écrit beaucoup de vérités ds son bouqin aussi

il écrit en clair car il est certain que ses lecteurs le lisent sans comprendre

il fait comme Bou qui accroche son pistolet au mur .les enqueteurs l'oublient à leur première perquisition .

ce qui est en clair visible .....est innocent
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1267
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 21 Mai 2018 - 11:23

Bonjour Etienne,

vous avez écris :    

Citation :
Pourquoi donc des gens s'évertueraient à le présenter comme un rexiste?


cela me fait penser à certains détenus, qui pour atténuer leur crime salissent la victime en
disant que celle ci était pédophile. . .Leur mobile, aux oreilles de ceux qui les croient, s'en trouve alors dissimulé.

Peut-être que le fait de salir José V. avait pour but d'écourter les recherches. . .Celui qui à lancé
ces accusations pensait que les flics de Beersel ne se bougeraient pas trop pour trouver
le coupable si la victime était décrite comme un vieux nazi. . .De même, commettre le meurtre en période de fêtes à provoqué le même effet chez ces cancres assermentés.


Cordialement Etienne,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13566
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Jeu 24 Mai 2018 - 16:44


Il était déjà question de Léon Degrelle en 1984 :

(Le Soir - mercredi 29 février 1984)





Il semble qu'à l'époque, l'hypothèse n'ait pas été vraiment prise au sérieux, malgré ce que Michel Cocu a dit et/ou écrit.

Peut-être n'a-t-on pas fait le lien avec Otto Skorzeny dont nous savons maintenant qu'il était également agent du Mossad.

Si Léon Degrelle savait que Michel Libert était en Espagne et qu'il a voulu le rencontrer (ce que l'intéressé a refusé), c'est que le chef de "Rex" avait des contacts avec le MAD (contre-espionnage militaire allemand), peut-être via l'organisation Gehlen (BND) que Otto Skorzeny connaissait très bien (mission en Egypte, etc).

Bien entendu, les services secrets des USA ne sont pas loin (CIC, OSS, OPC...).

L'occasion de rappeler ce que faisait Henry Kissinger à cette époque (selon David Teacher) :

Kissinger’s later prominence as National Security Advisor and then Secretary of State has overshadowed his earlier career; he, like many Cercle Pinay contacts, started in the wartime intelligence services (OSS-CIC/SOE-MI9). Having been spotted by the talent scout Fritz Kraemer, Kissinger served in the CIC during the war before teaching from 1946 on at the European Command Intelligence Center in Oberursel, known as Camp King. Besides interrogating high-level members of the former Nazi administration, Camp King was also chosen in 1946 as the first site for the Gehlen Org - on Camp King, see http://www.campkingoberursel.de/Sonderdr_kompl_2011.pdf. One of the most prominent Americans to serve alongside Kissinger at Camp King was Arnold M. Silver who would go on to be a "very senior Agency man in charge of counter-subversion in Western Europe" (Crozier, pg 134), was later fired in the 1977 "Halloween Massacre", and became a core member of the 6I in the 1980s. After service in the CIC, Kissinger served as a consultant to the Director of the Psychological Strategy Board (later subsumed into the Office for Policy Coordination) and began a close association with the Rockefeller brothers, working between 1956 and 1958 as Director of the Special Studies Project funded by the Rockefeller Brothers Fund presided by Nelson Rockefeller, Governor of New York and candidate for the Republican presidential nomination in 1960, 1964, and 1968. After the Special Studies Project was concluded, Nelson Rockefeller employed Kissinger as a part-time foreign policy consultant before appointing him as a full-time member of his staff in late 1968. In 1969, when Kissinger became Nixon's National Security Advisor, Rockefeller paid him $50,000 as a severance payment. For the post of Military Assistant to the National Security Advisor, Kissinger chose Alexander Haig, another of Fritz Kraemer's acolytes (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13566
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Lun 28 Mai 2018 - 11:00


http://plus.lesoir.be/archive/recup/%25252Fproces-a-liege-d-une-milice-d-extreme-droite-le-dare-le_t-19930423-Z06NLJ.html

PROCES A LIEGE D'UNE MILICE D'EXTREME-DROITE, LE DARE
LES SEIZE VOIX DE L'AMI DE DEGRELLE

Mis en ligne le 23/04/1993 à 00:00

(...)

Un autre prévenu, le détective privé Claude Meesen, a répété avec force, jeudi, qu'il n'avait jamais été membre du «Dare» mais ne nie pas ses sympathies pour l'extrême droite: J'ai été membre du Front national de la jeunesse, reconnaît-il et j'ai présenté une liste électorale dans ma commune de Fouron, l'année où Happart est devenu bourgmestre. Mais moi, je n'ai recueilli que 16 voix, en tout et pour tout. J'ai alors été dégoûté de la politique et je ne suis plus affilié à aucun parti. Je reste cependant membre des «Compagnons Bourguignons», une association qui regroupe des anciens du front de l'Est.

Claude Meesen reconnaît également qu'il se rend régulièrement en Espagne auprès de Léon Degrelle avec lequel il se prévaut d'évidentes relations de sympathie. Mais je suis également lié à Edmond Leburton, précise-t-il aussitôt. Meesen estime que le seul fait mis à sa charge réside dans la détention durant trois jours, dans son coffre personnel à Fouron, d'un pistolet Beretta appartenant à un client; il affirme que le commandant de la gendarmerie de Fouron était au courant. En fin d'audience, Me Nève, au nom du MRAX (Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie) a confirmé sa constitution de partie civile». Prochaine audience le jeudi 27 mai.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13566
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mar 29 Mai 2018 - 18:06


Une réaction de Michel Libert

_ _ _




A Monsieur Etienne, et d'autres lecteurs,

Je parcours tant que je peux le Forum et me rends compte que je devrais dépenser souvent inutilement en vain des énergies précieuses converties en un nombre d'heures encore insuffisant que pour pouvoir relever, répondre et/ou corriger des réflexions, pensées, avis et condamnations multiples par contumace.

Nonobstant le courage de ses idées ainsi que celui qui anima son âme guerrière à Tcherkassi, aussi incroyable que cela puisse paraître aux yeux de personnes ne me connaissant pas, je peux confirmer que je n'aime pas le Sieur Degrelle, ne l'ai jamais aimé et que jusque dans ma tombe mon jugement (qui ne concerne que moi et moi seulement) restera inchangé et donc ne m'y suis conséquemment aucunement intéressé. Je lui préfère Napoléon Bonaparte, Caesar Auguste, Achille Talon, Astérix, Alix et Chevalier Ardent.

Très cordialement,

ML


Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mar 29 Mai 2018 - 20:04

Bonjour Michel Libert,
Vous vous méprenez, je ne vous ai pas condamné. Je ne le ferai pas car ce n'est pas ma fonction. En outre, je n'ai pas de conviction définitive sur votre éventuelle participation aux TBW.
Je reste confiant dans la Justice. Le doute n'est pas un obstacle.
J'estime toutefois que vous avez participé à une entreprise dont certains membres ont commis, sur ordre, des faits délictueux ou criminels et que vous occupiez, au sein de cette organisation, une fonction à responsabilités.
Je pense que vous dites beaucoup de choses mais que vous ne dites pas assez ou bien ce qui importe.
Il est un peu tard pour affirmer le rôle éventuel de VDB dans le WNP ou pour indiquer que Christian Elnikoff aurait pu avoir un rôle prépondérant dans les tueries.
Par respect pour les victimes qui attendent des réponses et des châtiments, je soutiens l'action du ministère public.
Quant à vos idées, elles ne regardent que vous. Je me suis étonné que votre connaissance de Léon Degrelle n'était pas parfaite.
Vous me diriez que vous détestez Adolf Hitler, je vous croirais. Pourquoi pas.
Cela ne nous ferait pas pour autant un point commun car je ne déteste pas les morts. A quoi bon. Ce sont les nazis vivants que j'ai en horreur.
Théoriquement, il n'y en a plus puisque le parti n'existe plus.
Nous savons tous qu'il y en a toujours. Qu'ils sont nombreux et malveillants envers un grand nombre de gens innocents. Personne n'a oublié toutes les horreurs que leurs prédécesseurs ont commises.
Je crains que votre sort devant une cour d'assises pourrait tenir plus à votre capacité à convaincre le jury que vous êtes meilleur que les suppôts du 3ème reich qu'à toute démonstration de votre implication éventuelle dans les faits à juger.
Beaucoup de gens aiment comme vous Bonaparte.
Personnellement je le considère l'égal d'Adolf Hitler et je remercie les anglo-saxons ne nous avoir débarrassé de ces deux plaies.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Mai 2018 - 1:38

Etienne a écrit:
Bonjour Michel Libert,
t je remercie les anglo-saxons ne nous avoir débarrassé de ces deux plaies.
Ne les idolâtrez pas trop, on l'à chèrement payé par la suite et l'addition à été très salée Laughing
D'abord ca nous a couté notre indépendance, récupération des scientifique nazis (opération "paperclip"), l'Eta militaire, Al quaida ....
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Mai 2018 - 7:28

Bonjour Cheshire cat,
Je n'idolâtre personne. Mais je reconnais les mérites selon mon mon point de vue of course.
Je ne comprends pas tous vos écrits. La Belgique est bien indépendante. Depuis 1830. En quoi mes amis anglo-saxons seraient-ils responsables d'Al Quaida?
Revenir en haut Aller en bas
Willy-Nilly



Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Mai 2018 - 8:23

@Etienne. Faudra un jour jeter ces manuels d'histoire de la maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Mai 2018 - 9:03

Ha ha
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13566
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Mai 2018 - 9:25


Il y a 325 millions d'habitants aux USA... Il ne faut donc pas généraliser.

Il est en tout cas intéressant de constater que l'armée américaine a combattu en Sicile en y réinstallant la mafia.

Voir

Italie et mafia, un pacte sanglant

https://www.dailymotion.com/video/x5ut5x7

Par ailleurs :

Aptes au service - Les recrues fascistes et nazies de la CIA

https://www.dailymotion.com/video/x168cd7


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13566
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Mai 2018 - 9:29


https://www.newspapers.com/search/#query=degrelle%2C+skorzeny

_ _ _ _ _



(...)



(...)

_ _ _ _ _






(...)



(...)




_ _ _ _ _



(...)



(...)

_ _ _ _ _








(...)

_ _ _ _ _



(...)



(...)

_ _ _ _ _





(...)




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13566
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   Mer 30 Mai 2018 - 13:40


Dans les articles ci-dessous, il est question de Sir Oswald Mosley, le fondateur de la "British Union of Fascists" (BUF) en 1932 :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oswald_Mosley

Son fils cadet est Max Mosley qui a été le conseiller juridique de l'organisme qui représente les intérêts des constructeurs de la Formule 1 :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Max_Mosley

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Degrelle, Léon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Degrelle, Léon
Revenir en haut 
Page 15 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: