les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Dim 27 Jan 2008 - 19:50

Mais passons...La question de Michel était de savoir qui pouvait aider le FJ ?

Citation :
Et que je sois clair, dans le FJ se retrouvait jusqu'au fin des années 70 de nombreuses personnes venant de différents horizons et certainement très honorable.

Mais qui étaient ces personnes très honorables. Vous en parlez à deux reprises.
Un baron, peut etre ?
Revenir en haut Aller en bas
Private



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Dim 27 Jan 2008 - 19:53

Uner... La sémantique vous semble assez éloignée je présume ! Ma phrase, remise en large rouge et bien gras ne dit absolument pas que Latinus n'est pas passé au FJ !! Mais de l'époque du local Quai de Matériaux !! Donc, avant Bockstael. Ne mélangez pas tout...

Et concernant les amalgame, ils fourmillent ! Mais bon... a l'impossible nul n'est tenu, je préfère clore ces échanges de toutes manière infructueux avec vous. Vous avez vos idées, vos manières particulière de tout mélanger et tout amalgamer, moi, celle d'analyse. Point final !
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Dim 27 Jan 2008 - 20:25

Je confirme également pour cette époque, mais bon...
Pour répondre à votre question Michel, il faut peut etre chercher du coté de "jeune europe"?

Les personnes ayant mis le feu au journal "Pour" font ils partis des gens "respectables" dont vous parliez ?

"jeune europe", la ou l'on trouve tout et n'importe quoi?

Y avait aussi un "Boris" dans le coin, ca dit quelque chose à quelqu'un? Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Private



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 8:50

Vous désirez un exemple de vos amalgames UnderCover ? Lorsque j'écris dans le FJ se retrouvait jusqu'au fin des années 70 de nombreuses personnes venant de différents horizons et certainement très honorable, Malheureusement d'autres beaucoup moins. Pour quelle raison utilisez vous systématiquement la technique du renversement sémantique ? L'affaire du "Pour" n'a jamais été imputée au FJ, pour moi elle proviendrait peut être, et au conditionnel, de certains membres du FJ, c'est tout à fait possible. Mais si c'est le cas, ils viendraient de justement cette partie que je reprends sous la deuxième définition.

Vous avez de l'uricaire à chaque fois que vous voyez le mot "Droite" soit. Je connaissais ces réactions à l'ULB dans les années 70 de nombreuses personnes étaient atteintes de cette curieuse maladie et ne savaient pas se soigner autrement que par la pratique de l'amalgame bien connue à cette époque "critique de la gauche et de l'extrème gauche = droite = extrème droite = nazi = TBW". Heureusement, les temps ont bien changé et l'esprit qui fait la critique de l'ULB, le Librex, est redevenu un peu plus sérieux dans son esprit critique et est bien sorti des ruines de 68.

C'est bien ce qui fait sa richesse justement !

L'esprit et les faits de l"époque de ne sait s'analyser sérieusement uniquement en faisant abstraction de vos principes. Vous êtes une parfaite anti-thèse de l'esprit critique. Ce n'est pas mèchant de vous le dire, c'est un fait ! Refaite vite une petite mise à niveau en Critique historique. Il y a d'excellent cours dans plusieurs université sur le sujet ! Et vous pouvez les suivres en élève libre.

Revenons au sujet, et à la question de Michel. Le financement ? Pour quoi faire ? Tout comme n'importe quel cercle ou association, le financement n'était pas un gros problème, car les montants à financer était très réduit. C'est tout.

Pour le reste, c'est justement le manque d'esprit critique et surtout la diabolisation à l'époque de tout mouvement qui n'était pas de gauche, qui a provoqué cette radicalisation dont je m'oppose et me suis opposé formellement et sans aucune équivoque au FJ.

Si les TBW viennent de cette nébuleuse que je présume être, des malades désirant exploser leur adrénaline, il est parfaitement possible qu'ils soient passés un jour ou l'autre au FJ, surtout dans ses dernières années. Le procès intenté par le Ministre de la justice de l'époque (par une injonction directe) n'a réalisé qu'une chose, radicaliser ce mouvement et servir de cataliseur à une faune bien éloignée des buts premiers.

Et mélanger tout ne parviendra certainement pas à découvrir la vérité... Mais bon, n'est pas enquêteur et même historien qui veut.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 9:01

Aucune réponse aux questions. On chatouille où cela fait mal?
Parlez nous de ces personnes correctes?
Un Baron ? Un haut financier?
Et "Boris" quel role jouait il la dedans ?
Breydel ?
PDG a t il financé le front ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 13:14

Private, je vais me permettre de vous poser l'une ou l'autre question (sans malice) afin de mieux cerner le mouvement.

Il existait deux endroits de réunion pour le FJ : quai des Matériaux et boulevard Bockstael. Ces deux endroits étaient-ils disponibles pour les réunions à la même époque ou les locaux Bockstael ont-ils succédés à ceux qu quai?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 13:36

undercover a écrit:
Aucune réponse aux questions. On chatouille où cela fait mal?
Parlez nous de ces personnes correctes?
Un Baron ? Un haut financier?
Et "Boris" quel role jouait il la dedans ?
Breydel ?
PDG a t il financé le front ?


Jean Paul « Boris » Maricot est l'ancien président du comité Sud-Vietnam vers 1974-75.
En aucun cas celui ci n'est mêlé de prêt ou de loin à un financement (pas plus que Breydel d’ailleurs) du FJ et plus tard du PFN.
En complément d'information, en 1983, JP Maricot crée une entreprise versée dans le domaine de l'impression par relief à Bruxelles du nom de Kaligraphe.
Cette entreprise va compter jusqu’à une dizaine d'employés et travaillera essentiellement comme sous traitant pour ETI RELIEF
JP Maricot partira ensuite pour l’Afrique vers la fin des années 80 pour revenir en Belgique en 1993 et y ouvrir avec sa nouvelle épouse un magasin de fleurs.
En somme, rien de bien extraordinaire et de trépidant dans la vie de JP Maricot.

Sauf que son frère José décédera quelques années avant que Maricot ne revienne d’Afrique dans des conditions particulières en Hongrie. Est-ce le fait d’avoir fabriqué des aspirines sans licence auprès d’un laboratoire anderlechtois ?

Dernière précision, il connaissait très bien Heinz Dopgen (orthographe à revoir), imprimeur dans les cantons de l’Est et en Allemagne. Il imprimait entre autres le journal du FJ.
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 13:39

michel a écrit:
Private, je vais me permettre de vous poser l'une ou l'autre question (sans malice) afin de mieux cerner le mouvement.

Il existait deux endroits de réunion pour le FJ : quai des Matériaux et boulevard Bockstael. Ces deux endroits étaient-ils disponibles pour les réunions à la même époque ou les locaux Bockstael ont-ils succédés à ceux qu quai?


Je me permets de répondre à la place de Private: les locaux du boulevard Bockstael ont succédé au Quai des matériaux à partir de la fin août 1980.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 14:08

Shadow a écrit:
undercover a écrit:
Aucune réponse aux questions. On chatouille où cela fait mal?
Parlez nous de ces personnes correctes?
Un Baron ? Un haut financier?
Et "Boris" quel role jouait il la dedans ?
Breydel ?
PDG a t il financé le front ?


Jean Paul « Boris » Maricot est l'ancien président du comité Sud-Vietnam vers 1974-75.
En aucun cas celui ci n'est mêlé de prêt ou de loin à un financement (pas plus que Breydel d’ailleurs) du FJ et plus tard du PFN.
En complément d'information, en 1983, JP Maricot crée une entreprise versée dans le domaine de l'impression par relief à Bruxelles du nom de Kaligraphe.
Cette entreprise va compter jusqu’à une dizaine d'employés et travaillera essentiellement comme sous traitant pour ETI RELIEF
JP Maricot partira ensuite pour l’Afrique vers la fin des années 80 pour revenir en Belgique en 1993 et y ouvrir avec sa nouvelle épouse un magasin de fleurs.
En somme, rien de bien extraordinaire et de trépidant dans la vie de JP Maricot.

Sauf que son frère José décédera quelques années avant que Maricot ne revienne d’Afrique dans des conditions particulières en Hongrie. Est-ce le fait d’avoir fabriqué des aspirines sans licence auprès d’un laboratoire anderlechtois ?

Dernière précision, il connaissait très bien Heinz Dopgen (orthographe à revoir), imprimeur dans les cantons de l’Est et en Allemagne. Il imprimait entre autres le journal du FJ.

Tout cela est bien exact.
Je pose des questions, c'est tout. Je ne connais pas grand chose et je suis donc content de tomber sur des personnes qui savent.
Exact aussi pour l'imprimerie.

Et Carette dans tout ca ?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 14:25

Citation :
Dernière précision, il connaissait très bien Heinz Dopgen (orthographe à revoir), imprimeur dans les cantons de l’Est et en Allemagne. Il imprimait entre autres le journal du FJ.

et là, on se rapproche de CIDEP ?
Voir du CEPIC ?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 14:44

Boris, a fréquenté le mouvement jeune europe très jeune. Il milita dans l'aile fascisante du centre des Etudiants Nationaux. C'est au mois d'avril ou mai 72 que se créera le Comité de soutien à la République du Vietnam et Boris en deviendra le président.
Fin mai, le comité organisera des manif de soutien au régime de Saigon près de l' ULB avec des gars du NEM club, des militant de l'Ordre Nouveau de Belgique, et les jeunesses belges, ces derniers "dirigés" par ...Jean Breydel

C'est dans ce contexte que Boris rencontrera un certain Pierre Bauwens. Ils seront associés dans deux sociétés. Une que vous citez , Kalligraph et l'autre Newart.

Doit on gratter ?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 20:52

undercover a écrit:
Boris, a fréquenté le mouvement jeune europe très jeune. Il milita dans l'aile fascisante du centre des Etudiants Nationaux. C'est au mois d'avril ou mai 72 que se créera le Comité de soutien à la République du Vietnam et Boris en deviendra le président.
Fin mai, le comité organisera des manif de soutien au régime de Saigon près de l' ULB avec des gars du NEM club, des militant de l'Ordre Nouveau de Belgique, et les jeunesses belges, ces derniers "dirigés" par ...Jean Breydel

C'est dans ce contexte que Boris rencontrera un certain Pierre Bauwens. Ils seront associés dans deux sociétés. Une que vous citez , Kalligraph et l'autre Newart.

Doit on gratter ?

Grattez, Under, grattez... bounce
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Lun 28 Jan 2008 - 21:30

Very Happy Very Happy Very Happy

Cela vous éclaire t il un peu , michel?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mar 29 Jan 2008 - 10:08

Cela m'éclaire mais il reste des choses à dire sur ces organisations.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mar 29 Jan 2008 - 11:02

Bonjour,

Il faut gratter, mais attention, le but est de cerner des personnalités précises en dehors de tout dogmatisme lié à "l'image" projeté (FJ = Fachos par exemple). sans faire de prosélytisme.
Je reviendrai vers vous dans deux jours.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mar 29 Jan 2008 - 11:03

Bien sur , beaucoup de choses.

Pour la cour d'appel, l'acquittement a été due à la prescription, sauf erreur ???
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mar 29 Jan 2008 - 11:04

Shadow :

Je suis enfin d'accord avec vous sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Private



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mer 30 Jan 2008 - 7:10

le but est de cerner des personnalités précises en dehors de tout dogmatisme lié à "l'image" projeté (FJ = Fachos par exemple). sans faire de prosélytisme. OpCit Shadow.

Excellent. Et c'est justement ce que je m'évertue à écrire...

Et de faire abstraction des amalgames faciles et hors propos, il est évident que si un membre du FJ (simple sympathisant ou actif) avait besoin d'un service ou d'un produit "X", il préférera d'office privilégier un autre ami de ses idées avant toutes choses. Hors de tout principe de complot !

Et concernant l'armée, surtout dans les années 70, elle avait par ses officiers, que très peu de sympathie vers les mouvements de gauches en général, elle fut soit neutre (en minorité à mon sens), soit politisée à outrance (pour les carriéiste) soit proche des différents mouvements de droite. L'Europe était toujours coupée en deux à cette époque...

De là à faire des amalgames, c'est une injure à toutes pensées rationnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Private



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mer 30 Jan 2008 - 7:30

Michel,

Shadow à répondu à votre question. Le Quai des matériaux à été exproprié suite aux travaux du canal.

Pour le surplus, je ne sais que rester sur mes écrits. Le FJ n'avait pas besoin de "financement" car ses charges de structure et de fonctionnement étaient minimes. Et il faut surtout se garder de mélanger tout sur ce dossier et essayer de réfléchir avec la mentalité des années 70. Personnellement, j'estime que le FJ est "mort" fin des années 70, même si certains anciens membres fondateurs ont gardé des contacts épisodiques entre eux.

UnderCover, je présume que vous parlez de l'arrêt de la cour d'appel dans le procès des membres du FJ.
Le FJ, en tant qu'organisation, n'a pas été condamnée, le Président à justement rappellé le Droit à toute organisation d'exister et de se réaliser.
Certains membres (une minorité) ont été condamnés pour avoir une attitude de "milice privée".
Un ou deux ont été acquitté par un problème de "lieu juridique de la faute"
D'autres ont été acquitté simplement parce que les charges étaient sans objets, sans aucunes preuves ou même étaient totalement inconnu du FJ...

Mais cela nous éloigne bien fort du sujet...
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mer 30 Jan 2008 - 7:59

Shadow a écrit:
Bonjour,

Il faut gratter, mais attention, le but est de cerner des personnalités précises en dehors de tout dogmatisme lié à "l'image" projeté (FJ = Fachos par exemple). sans faire de prosélytisme.
Je reviendrai vers vous dans deux jours.

Ceux qui seraient intéressants à mieux cerner sont à mes yeux : Weykamp, Dossogne, Bultot, Demol, Delperdange et quelques autres...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mer 30 Jan 2008 - 9:08

Historique de l'extrême droite en Belgique :

* L'extrême droite francophone hier : Après 1945.

Après la guerre, il est impossible pour un parti de se revendiquer de l'idéologie nazie ou même de se revendiquer de l'héritage d'un parti collaborationniste (VNV ou Rex). Par contre, certaines dissidences des partis d'extrême droite d'avant-guerre ou des partis d'extrême droite qui n'ont pas collaboré avec l'occupant reprennent leurs activités politiques. C'est le cas pour des ex-membres de la Légion Nationale dont plus de la majorité ont participé à la résistance durant la Seconde Guerre mondiale, plus par nationalisme belgicain que par antinazisme.

De "vrais" partis d'extrême droite n'apparaissent qu'après 1960 suite à une série d'événements comme l'affaire royale, la guerre scolaire et la décolonisation.
Ces événements coïncident avec l'apparition sur la scène politique d'une nouvelle génération qui ne se sent pas tenu au clivage collaboration/résistance et qui considère que la lutte ne peut plus se mener au niveau national uniquement.

Telle est l'évolution du MAC (Mouvement d'Action Civique) dirigé par Jean Thiriart, un ancien membre de l'AGRA (Amis du Grand Reich Allemand) qui sera supplanté par l'autre organisation qu'il dirige, Jeunes Europe qui développe un supra-nationalisme européen, raciste, anti-communiste et anti-américain (le national-bolchévisme) .

D'autres partis sont présents sur la scène politique comme le Rassemblement national de Jean Evrard créé en 1959 par une dissidence du Parti Social Chrétien (PSC). Il voulait donner plus de pouvoir au roi, dépolitiser l'administration, limiter l'influence des partis et des syndicats, diminuer les impôts et instaurer le référendum d'initiative populaire et qui défendait le colonialisme. Certains se revendiquent du Verdinaso de Joris van Severen comme l'OSP (Organisation de Salut Public).

Au début des années 70 apparaît le CEPIC (Centre Politique des Indépendants et des Cadres) qui regroupent l'aile droite du PSC qui le reconnaîtra officiellement en 1972. Le CEPIC soutient la revue "Nouvelle Europe Magazine" (NEM) dirigé par un ancien collaborateur, Emile Lecerf.

En 1974, des étudiants liégeois créent le Front de la Jeunesse qui deviendra le mouvement de jeunesse des NEM-clubs. Du FJ sortira en 1979 le Westland New Post, groupe terroriste néo-nazi impliqué dans les "années de plomb" belge. Le FJ se présente aux élections de 1982 sous le sigle des "Forces Nouvelles - Nieuwe Krachten".

En 1978, l'UDRT (Union Démocrate pour le Respect du Travail), un parti populiste anti-parlementaire, qui se présente pour la première fois aux élections, obtient 1 député. Trois ans plus tard, il aura 3 députés et un sénateur. Il disparaît en 1985.

En 1982, le PSC retire son soutien au CEPIC qui vole en éclat, certains rejoignent le PSC, d'autres le PRL et une minorité crée le PLC (Parti Libéral Chrétien).

C'est dans l'UND (Union pour une Nouvelle Démocratie), créé en 1983 que se retrouvent les futurs dirigeants du Front National dont la création a été suscité par Jean-Marie Le Pen lors de sa visite à Schaerbeek à l'invitation de Roger Nols le 28 septembre 1984. Quelques mois plus tard, Daniel Féret, alors président de l'UND, est exclu de son parti et avec 12 autres personnes crée le Front National qui a les mêmes objectifs que son homonyme français.

source : http://www.extremedroite.be/w_b_45.php


Pour comprendre comment était financé le Front (partiellement), il est intéressant de se pencher sur le NEM ? Qui en était membre ?
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: dossogne   Mer 30 Jan 2008 - 12:10

michel a écrit:

Ceux qui seraient intéressants à mieux cerner sont à mes yeux : Weykamp, Dossogne, Bultot, Demol, Delperdange et quelques autres...

Netchaïev n’est pas de retour. Afin de bien comprendre les différentes personnes qui vont composer « l’extrême droite » essentiellement bruxelloise entre 1975 et 1985, il faut accepter une chose qui est manifeste : aucun n’a la froide détermination et résolution qu’on les révolutionnaires (d’où la référence à Netchaïev).
Prenons la personnalité de Francis Dossogne : Garçon extrêmement érudit qui a de surcroît une bonne connaissance et maîtrise de la géopolitique et de la politique belge en particulier, il devient vite un homme de «réseaux» pas dans le sens caché du terme, mais dans le sens clanique. Il aime faire partie de différents cercles mais tout en les faisant se croiser de temps en temps (ex: FJ et service sécurité du Jonathan, deux entités qu’en principe tout séparent mais qui par son intermédiaire se croisent).
Une question intéressante : Francis Dossogne est-il réellement un homme d’extrême droite ? Non vraisemblablement pas au sens où on l’entend. Il est certes anticommuniste mais est modérément «raciste», modérément «antisémite», modérément «antiparlementaire». En gros, il ressemble à bien des personnes de cette génération mais rien qui ne justifie pour lui le fait de prendre la tête du FJ du moins au niveau des idées. Le fait d’être à la tête du FJ lui permet de bénéficier d’une certaine reconnaissance et d’intégrer des cercles et de rencontrer des personnes auxquelles il n’aurait pas eu accès en étant un simple militant. Il a besoin de fréquenter des milieux interlopes (Sûreté, Jonathan, ou Bob Beijer qu’il connaît avant la création de l’agence ARI en 1983, etc.) afin de se sentir plus important qu'il n'est vraiment, il vit par procuration le frisson de l’interdit : ceux qu’ils côtoient peuvent d’une manière ou d’une autre avoir des liens avec des milieux «dangereux» et lui récupère ça à son actif mais sans jamais mettre le doigt dedans.
Francis Dossogne apprécie beaucoup la gent féminine, il en usera plus que modérément au Jonathan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mer 30 Jan 2008 - 12:36

Ce que vous dites pourrait se vérifier par la façon dont il ( Dossogne ) parle de Delperdange dans une émission française sur les TBW où il dit (de mémoire ) : ah oui, ça c'est Monsieur Delperdange, avec beaucoup de déférence. Laisserait-il entendre : ce monsieur et moi même, c'est pas le même monde ou bien ... veut-il nous le faire croire alors qu'ils se tapent sur le ventre ? Question.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mer 30 Jan 2008 - 21:39

Quelqu'un pourrait-il avoir une idée sur ce que deviennent les 2 D (Delperdange et Dossogne) localisation et activités actuelles ? . Merci.

Si toutefois, ces Messieurs nous lisent, ils seront les bienvenus sur ce forum.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Mer 30 Jan 2008 - 21:48

pour DELPERDANGE , ca ne va pas etre facile , il est What a Face , assassiné par sa femme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles   Aujourd'hui à 22:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» le front nazional . Le parti du patronat liberale
» Trois nouvelles planètes dans le Système Solaire
» DERNIERES NOUVELLES
» les nouvelles idées du PS en matière d'éducation
» Socle - Nouvelles du front... syndical

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: