les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 décès du journaliste René Haquin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: décès du journaliste René Haquin   Mer 24 Sep 2008 - 21:26

Il n'existe pas d'archives au Soir. P-e faudrait-il contacter sa fille. Mais j'ai peur que...
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: décès du journaliste René Haquin   Mer 24 Sep 2008 - 22:34

Shadow a écrit:
titu a écrit:
Haquin a parlé d'une stratégie derrière les TBW, celle de la politique de la tension. Il y a eu beaucoup d'acteurs qui étaient convaincus à cette époque de la nécessité d'actions subversives afin de créer une atmosphère de la tension en Europe. Il n'y avait pas que l'OTAN. Bien qu'une stratégie commune ai pû être développée à ce niveau.

Exact. René prenait soins de ses arrières, sa famille. Surtout dans cette affaire.

Colonel espion arrêté

HAQUIN,RENE; MATHIL,POL
Mardi 6 septembre 1988
Colonel espion arrêté: il vendait des secrets militaires à l'U.R.S.S. La nouvelle annoncée lundi par le ministre de la défense Guy Coëme avant son départ pour le salon aéronautique de Farnborough est de taille: un officier supérieur de la Force aérienne, le colonel Guy Binet (54 ans), est arrêté et au secret jusqu'à ce mardi, inculpé d'atteinte à la sûreté de l'État.

La famille de Monsieur Haquin aurait donc un rapport avec le Colonel Binet ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: décès du journaliste René Haquin   Jeu 25 Sep 2008 - 8:44

Pour qu'il n'y ai pas de malentendu. Ma remarque ne pointait pas en direction de l'URSS comme acteur de la subversion. Mais plutôt en direction des milieux anti-communistes. Just à titre d'exemple. En 1986 a eu lieu au Luxembourg une conférence de la WACL (World Anti-Communiste League) qui fût organisée par les chapitres lux. et belge. On y donnait des cours en guerre psychologique et en subversion. On y prêchait ouvertement la nécessité de "convaincre" la population que la menace rouge persistait. On prônait ouvertement un laxisme en matière de sécurité. Voilà les motifs que Haquin voyait derrière les TBW. Mais entretemps, je pense qu'on est déjà plus loin que Haquin n'aurait jamais pu l'imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: décès du journaliste René Haquin   Jeu 25 Sep 2008 - 15:02

titu a écrit:
Pour qu'il n'y ai pas de malentendu. Ma remarque ne pointait pas en direction de l'URSS comme acteur de la subversion. Mais plutôt en direction des milieux anti-communistes. Just à titre d'exemple. En 1986 a eu lieu au Luxembourg une conférence de la WACL (World Anti-Communiste League) qui fût organisée par les chapitres lux. et belge. On y donnait des cours en guerre psychologique et en subversion. On y prêchait ouvertement la nécessité de "convaincre" la population que la menace rouge persistait. On prônait ouvertement un laxisme en matière de sécurité. Voilà les motifs que Haquin voyait derrière les TBW. Mais entretemps, je pense qu'on est déjà plus loin que Haquin n'aurait jamais pu l'imaginer.

Pas totalement faux.

Cependant, si je puis me permettre, j’ai l’étrange sensation que l’on nous sert les mêmes pistes depuis plus de 20 ans.

Le brouet est curieux, on oscille sans cesse dans cette affaire de TBW entre, et là chacun fait son marché, la piste de Latinus, celle du WNP, de l’extrême droite, du WACL, de Bultot, de bouhouche et compagnie, on refait un tour sur Weikamp sans oublier Lammers et j’en passe.

Ce dossier TBW est plombé de scories infernales qui font de la mémoire collective une obligation de dire et répéter les mêmes choses sous peine d’apparaître comme « mémoriallement incorrect ». Cela me semble trop commode.

Haquin avait parfaitement compris cela. Quand a éclaté l’affaire Binet j’ai eu l’occasion de discuter avec lui, il maîtrisait parfaitement son sujet et deux choses lui semblaient curieuses :

1- Le montant payé, semble t-il par les services de l’URSS au Colonel Binet, entre 12 et 15 millions de BF sur une période relativement courte (5 à 6 ans)

2-Le fait que Binet habite le Brabant Wallon.

Il m’a fait part de sa réflexion sur le point 1. L’URSS a toujours tenté de monnayer des infos mêmes très confidentielles auprès de personnes du bord apposé par des moyens autres que l’argent. Chantage, compagnonnage idéologique, mise en scène, etc.
(De Charles Hernu à l’affaire G. Guillaume les exemples ne manquent pas).

D’après Haquin, les cas où l’information était payée au prix fort par l’URSS sont rarissimes.

Sur le point 2 René Haquin a eu une phrase qui résume assez bien un état d’esprit «depuis 10 ans, tout part et tout revient au Brabant wallon».
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: décès du journaliste René Haquin   Aujourd'hui à 1:25

Revenir en haut Aller en bas
 
décès du journaliste René Haquin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» décès René Angélil
» Décès brutal du journaliste Benoît Duquesne
» Décès de René Angelil, le mari de Céline Dion (Vidéo + Les 3 désirs irrépressibles qui habitent l'homme devant la mort)
» Débat sur René Descartes l'esprit critique et lescepticisme
» Décès de Mari-Loli de Garabandal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Les inclassables-
Sauter vers: